c'est pas moi je l'jure!

sur la route de Pen’zac

C’est marrant, je viens de remarquer que depuis mon arrivée au Canada en juillet 2006, je voyage beaucoup… mais seulement une année sur deux. (En 2006, j’ai fait des tas et de tas d’allées et retours entre les Etats Unis et le Canada et le Michigan, et un court voyage à Venise.) (Et ce blog a commencé le 7 janvier 2007.)

En 2007:

Février: Espagne
Mars: Seattle*
Août: West Lafayette

En 2008:

Février: Espagne
Mars: New York*
Mai: Ann Arbor
Juin: France/Suisse
Juillet: Madison*
Août: Paris
Octobre: Las Vegas*
Décembre: West Lafayette/Ann Arbor

En 2009:

Mars: Denver*
Avril: Paris
Déménagement à ATPN en juillet
Juin: France/Suisse

En 2010:

Février: Paris
Mars: Boston*
Juin: France/Suisse
Juin: Toronto* (pendant le G20)
Juillet: Oklahoma*
Septembre: Toronto
Novembre: Baltimore*
Décembre: Phoenix

En 2011:

Février: Montréal
Mars: La Nouvelle Orléans*
Avril: Atlanta*
Juillet: Bâton Rouge*

Pour 2012, voilà ce qui m’attend pour le moment (il peut s’en rajouter quelques uns, tout est possible) (et je ne vous donne pas toutes les précisions pour pouvoir encore faire plein de devinettes, haha):

Février: Vancouver*
Mars: Grande ville aux US*
Mai: Grande ville au Canada*
Juin: Autre grande ville au Canada*
Juillet ou août: Halifax
Septembre: Petite ville aux US*
Octobre: Grande ville aux US*

Mortecouille, je suis déjà épuisée (et complètement fauchée) rien qu’à lire tout ça! (Et ma catsitteuse déménage à Vancouver le mois prochain, c’est fort regrettable!)

Après Bâton Rouge en juillet dernier, j’ai eu une fin d’été et un automne magnifiques et calmes, autant au boulot (enfin, tout est relatif…) que personnellement, et météorologiquement aussi! A partir de décembre, les choses se sont passablement compliquées, hélas.

Halifax, c’est juste une idée, comme ça. Ma tata voyageuse m’a proposé un petit voyage juste pour le plaisir, et je n’aime pas prendre l’avion mais ça fait très longtemps que j’ai envie d’aller visiter l’est canadien alors je me suis dit, pourquoi pas?! De mon examen de naturalisation canadienne, je ne me souviens pas de grand chose sauf qu’Halifax est une ville très importante, historiquement et culturellement. Enfin, le Canada Atlantique (c’est-à-dire le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Ecosse, (la baie de Fundy), l’Ile-du-Prince-Edouard, et Terre-Neuve-et-Labrador), est un endroit que je ne connais pas du tout et que j’ai vraiment envie d’aller visiter cet été! (En réalité, on a fait un peu de Nouveau-Brunswick il y a 21 ans de ça mais c’était en avril et tout était fermé et sous la neige!) Si vous avez des idées d’endroits particuliers à voir dans ce coin-là, n’hésitez pas à partager🙂

Il y a quelques mois, j’ai soudain eu envie de manger un truc bien Américain et que j’adore: un lemon poppy seed pound cake. Quand j’habitais aux Etats Unis, je m’en achetais souvent une tranche… miam… Le pound cake est je pense l’équivalent du quatre-quart français (proportions égales de farine, beurre, oeufs, et sucre). Aujourd’hui, les proportions ne sont plus vraiment respectées parce que ça fait beaucoup de beurre et de sucre, pour des Américains… mais le cake est toujours délicieux!

Les poppy seeds sont des graines de pavot.

Donc j’ai fait un premier lemon poppy seed pound cake avec cette recette mais je n’ai pas mis de papier au fond du moule et j’ai mélangé les ingrédients à la main, pas au mixeur. Le premier résultat était absolument divin mais moche et impossible à sortir du moule!

Donc j’ai fait un deuxième essai, cette fois-ci en mettant du papier dans tout le moule (démoulage super facile), en mélangeant les ingrédients au mixeur, comme la recette le demande, et en faisant un glaçage plus perfectionné que le premier avec en plus un mélange de jus de citron jaune et de citron vert. Résultat? Mon deuxième cake était très joli mais moins citronné et un peu trop bourratif. Moins léger. En plus, j’avais râpé mon citron avec une grosse rape donc il y avait des morceaux de zeste un peu grossiers et ça n’était pas génial.

Donc… j’en ai fait un troisième! Cette fois, j’ai mélangé les ingrédients au mixeur mais pas longtemps, juste un peu. Je n’ai mis de papier qu’au fond du moule pour que la forme du cake soit plus régulière. J’ai râpé mon zeste avec une râpe assez fine. Et j’ai fait un glaçage plus léger et transparent mais en profondeur, en piquant le cake avec un cure-dent partout avant d’y mettre lentement un glaçage bien liquide.

Réussite: 10/10!!! Le 3ème n’était pas le plus joli mais était le meilleur! Le goût frais et léger du citron était bien présent, le tout n’était pas trop lourd ni sucré, les graines de pavot explosaient avec joie sous mes dents, le dessus du cake était toujours juste un peu craquant, et c’était tellement bon que cette fois-ci, je n’ai pas apporté mon cake au boulot mais je l’ai gardé pour moi toute seule (ma mère m’a bien aidé à le finir)! Hah! Si cette recette n’était pas aussi compliquée et longue à faire, je referais ce cake tout le temps! En fait, heureusement qu’elle est compliquée et longue…

Ingredients:

  • All ingredients should be at room temperature.
  • 3 tablespoons milk (1.5 ounces = 45 grams)
  • 3 large eggs (scant 5 fluid ounces = 5.25 ounces = 150 grams, weighed without shells)
  • 1 1/2 teaspoons vanilla (6 grams)
  • 1 1/2 cups sifted cake flour (5.25 ounces = 150 grams)
  • 3/4 cup sugar (5.25 ounces = 150 grams)
  • 3/4 teaspoon baking powder (3.7 grams)
  • 1/4 teaspoon salt
  • 1 tablespoon loosely packed grated lemon zest (6 grams)
  • 3 tablespoons poppy seeds (1 ounce = 28 grams)
  • 13 tablespoons unsalted butter, must be softened (6.5 ounces = 184 grams)

Lemon Syrup:

  • 1/4 + 2 tablespoons sugar (2.75 ounces = 75 grams)
  • 1/4 cup freshly squeezed lemon juice (2 ounces = 63 grams)

Equipment:

  • One 8-inch by 4-inch by 2 1/2-inch loaf pan (4 cups) — most attractive size — or any 6-cup loaf or fluted tube pan, greased and floured. If using a loaf pan, grease it, line the bottom with parchment or wax paper, and then grease again and flour.

* Voyage pour le travail, pas pour “le plaisir” (même si parfois, heureusement, les deux peuvent cohabiter).

20 comments

  1. contente de voir que tu as pu domestiquer ton four😀. je me rappelle de ton cake aux figues ou aux pèches là, tout ramollo à cause de la cuisson bizarre de ton four😀.

    il a l’air beau en effet, j’aime bien le pavot en plus. on en a beaucoup dans le nord, c’est très polonais comme ingrédient !

    Like

  2. Miam, ça a l’air délicieux! Mais je vais juste me contenter de l’observer… Ceci dit, j’ai une très bonne recette de lemon poppy seed cake à faire à la mijoteuse!!!! voui voui! excellente!

    Et je constate avec regret que la Suisse/France n’est pas au programme pour 2012… Bah… une autre fois sans doute!

    Like

  3. Il y a quelques années, un coin de mon jardin vit apparaître une couple de pavots (sans doute graines semées par des oiseaux), et depuis ce temps, j’en ai de deux différentes sortes en quatres couleures. Même quand je récolte autant de graines que possible, chaque année mon jardin réussit toujours à m’apporter nombre de pavots ici et là.

    Pour dire que des graines de pavots, j’en ai toujours en très grande quantité. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de recettes qui en utilisent hors de la ‘décoration’, mais le “poppy-seed cake/roll” et autre mets de la Pologne (en particulier), ça me dépanne un peu… J’en ai toujours plusieurs litres!!

    Like

  4. white> il faut te faire du makoviec ! c’est une pâte roulée sur laquelle on a étalé des graines de pavot cuites dans du lait et du sucre. ça fait un gâteau à la coupe en spirale mais qui ressemble à un cake une fois cuit, glacé au sucre ou au chocolat. pour faire la crème de pavot à étaler, on prend déjà facilement 250g de graines. enfin je dis ça mais tu connais peut être déjà puisque tu parles de mets de la pologne😀. tout ce qui se fait avec cette crème peut aider, tu peux aussi en offrir, des graines de pavot fraîches dans un joli pot avec une étiquette maison, ça ferait peut être plaisir aux cuisiniers de ton entourage ?

    Like

  5. au moins tu es persévérante dans tes pâtisseries..et tes collègues de bureau sont bien chanceux, eux qui goûtent à tout!
    je me rappelle bien le G20 à Toronto, nous y étions aussi, et nous ne nous sommes pas vues..peut être cette année ?
    le Nouveau Brunswick est une jolie contrée, j’avais beaucoup aimé, mais le bout du bout du Québec (Roche Percée) m’a laissé de très bons souvenirs.. de très chouettes promenades!
    bonne journée et bises!

    Like

  6. erathrya

    J’ai passé deux étés à New Glasgow, nova scotia, j’adore cette province. Je te conseille la visite de prince Edward Island et le grand tour de Cape Breton. Ne pas manquer La forteresse de Louisbourg, reconstruction partielle d’une forteresse française du 18ème (cliché touristique mais chouette quand meme) . et un peu plus loin Moncton et son homard géant!

    Like

  7. PrincessH, huhuh🙂 C’est pour ça que je fais des trucs sucrés, maintenant, pour pouvoir facilement les partager!

    elPadawan😆

    Narayan, miam, tu me donnes envie de l’essayer à l’orange maintenant, c’est malin😉

    Krysalia, c’est pas mon four que j’ai domestiqué, c’est mon moule à cake!! Celui que j’utilisais était visiblement pourri donc maintenant j’utilise du pirex tout bête🙂 (mais c’est vrai que mon four est aussi pas mal tempermental…)

    mai 68, d’après les autres commentaires, le pavot n’est pas si inconnu que ça en Europe!

    Caroline, à la mijoteuse?? Fais-en un et poste vite la recette sur ton blog🙂

    White, miam🙂 Ca doit être joli en plus!

    Krysalia, c’est le “roll” dont parle White non, ce que tu décris? Je crois qu’on en trouve ici aussi, au marché. J’ai jamais osé essayer parce qu’en fait je suis pas une super fan de ces graines (surtout ce que je n’aime pas c’est quand c’est sur les bagels, c’est trop sec).

    Valérie, ah dans le pain ça doit être bon, en effet🙂 Ou tu le mets simplement SUR le pain? Pas de voyage en Europe prévu pour le moment, c’est trop loin et trop cher…

    Patton, huhuh, ça ira, merci😉

    catherine, j’ai aussi envie d’aller visiter le sur de la Colombie Britanique et le Yukon… il y a trop de jolies choses à visiter et pas assez de temps🙂

    erathrya, ah ben ça, ça fait des années que je veux visiter l’île du Prince Edward, à cause d’Anne et la maison aux pignons verts😉

    Like

  8. caso> en fait je sais qu’il existe une version westernisée de ce “roll”, qui part un peu du même principe mais dont la pâte est plus riche, plus beurrée. ça ressemble à un pain au raisins mais au pavot. (ou aux roulés à la cannelle, qui ne seraient pas à la cannelle mais au pavot, donc :D). Le makoviec est la version traditionnelle de l’est de ce dessert, il ressemble en tout point à ton cake sauf que les petits points ne sont pas mélangés dedans, ils forment une spirale tendre, sucrée et molle, dont on voit la coupe quand on tranche le cake. c’est un peu comme un cake brioché, moins comme u gâteau roulé ou de la brioche feuillée que m’évoque le “roll” US.

    Les graines de pavot sont très sèches sur les pains mais elles sont d’un goût subtil et agréable, tendres et sucrées, quand elles sont faites en crème. C’est un peu la différence entre des amandes grillées et de la crème d’amande dans un croissant😀. là c’est pavot, lait et sucre mijotés ensemble. quand les graines sont fraîches elles ont ce parfum subtil et inimitable, c’est un délice.

    Like

  9. caso> en fait je sais qu’il existe une version westernisée de ce “roll”, qui part un peu du même principe mais dont la pâte est plus riche, plus beurrée. ça ressemble à un pain au raisins mais au pavot. (ou aux roulés à la cannelle, qui ne seraient pas à la cannelle mais au pavot, donc😀 ). Le makoviec est la version traditionnelle de l’est de ce dessert, il ressemble en tout point à ton cake sauf que les petits points ne sont pas mélangés dedans, ils forment une spirale tendre, sucrée et molle, dont on voit la coupe quand on tranche le cake. c’est un peu comme un cake brioché, moins comme u gâteau roulé ou de la brioche feuillée que m’évoque le “roll” US.

    Les graines de pavot sont très sèches sur les pains mais elles sont d’un goût subtil et agréable, tendres et sucrées, quand elles sont faites en crème. C’est un peu la différence entre des amandes grillées et de la crème d’amande dans un croissant😀 . là c’est pavot, lait et sucre mijotés ensemble. quand les graines sont fraîches elles ont ce parfum subtil et inimitable, c’est un délice.

    Like

  10. ahaha oui, ici ils disent piroshki😀. en effet si tu as des gens de l’est en quantité c’est sûrement l’original ! J’ai déjà vu dans des films des roulés au pavot plus comme des viennoiseries donc, ils me semblaient plus américains, mais j’avais pensé à une transmission de recette juive peut être.

    Et donc je pense que tu pourrais essayer ce gâteau, particulièrement si c’est “the real deal”, parce que quand les graines de pavot sont de bonne qualité c’est super bon. le parfum est subtil, délicatement fleuri, et les graines craquent un peu sous la dent tout en étant crémeuses. bon faut pas s’attendre à une explosion de saveur en bouche du tout. Mais c’est bon, moelleux, sucré, et ça change😀.

    une copine polonaise m’en avait fait un quand on était au lycée une fois, pour ne pas venir les mains vides comme on dit. elle avait mis du chocolat fondu dans la fente de cuisson du gâteau, dessus. et avant que le chocolat prenne elle y avait collé des noix. graou.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s