c'est pas moi je l'jure!

non merci

5

Il y a environ deux ans je crois, “La Poutine” a ouvert ses portes juste à côté du campus. J’y suis allée, avec ma tante, et on a peut-être choisi la mauvaise poutine ou peut-être que c’était la meilleure de toutes les poutines qu’ils vendaient… mais en tous les cas, on a eu du mal à la manger (on s’est forcées parce que ma tante n’aime pas quand on gâche la nourriture)!

1

Et puis cette année, au printemps, hop, les bourgeons sont apparus sur les arbres et les foodtrucks sont apparus dans les rues d’ATPN.

2

Parmi une vingtaine de foodtrucks, anciens et nouveaux, La Poutine a fait son apparition.

3

Après mes aventures dans les tribunaux de la ville, j’ai décidé d’essayer ce nouveau foodtruck puisque l’année dernière, j’avais plutôt été déçue en bien (comme on dit en Suisse) par les foodtrucks que j’ai essayés.

6

J’ai choisi le Traditional.

4

Et j’ai eu du mal à me forcer à en manger un tiers! Et il m’est resté sur l’estomac toute la journée! Il faut se rendre à l’évidence: la poutine ne figure pas parmi mes 100 aliments préférés!

33 comments

  1. je me rappelle d’une poutine que je n’ai pas terminée et qui m’est restée sur l’estomac..à Sherbrooke..tiens , bizarre, c’est comme pour toi! ha ha!! mon fils l’a fini, comme quoi les estomacs jeunes supportent tout!
    bonne journée au boulot…bises!

    Like

  2. Val Làô sur la Colline

    Outch ! rien que de voir ça, je suis écoeurée…. Mais c’est quoi en fait, une poutine ? (j’avais lu Routine sur l’enseigne de la première photo !)

    Like

  3. Beo

    C’est malin, si tôt matin: de voir la photo de cette poutine qui m’a l’air froide et vachement encombrée de fromage en grains….. BERK!

    J’ai toujours eu en horreur ce mets, comme toi je me suis forcée au moins à deux reprises mais non…. ça ne vaut pas le coup quand il y a tant de choses délicieuses à savourer.

    C’est quand même rigolo que ce soit rendu en Alberta et même en cantine estivale!

    Like

  4. White

    En effet, ça n’a pas l’air réussi, Le truc à comprendre, c’est que la qualité très essentielle des “cheese curds” est très éphémère (ne dure que quelques heures seulement après ‘manufacture’, et disparait dès qu’ils sont réfrigérés). Donc, rares sont ceux qui puissent réussir la vraie poutine. Et encore, serait-ce un goût acquis? A part ça, il faut encore que les frites et ET la sauce sont tous deux réussis. Les chances de rassembler tout ça… c’est vachement improbable. En plus, ce n’est certainement pas très ‘santé’…😦😦
    Après deux essais, vaudrait-il mieux choisir quelque chose moins ‘risqué’? Même que les ‘burgers’ ne sont souvent pas très réussis, comme tu le sait très bien…🙂

    Like

  5. linlin

    Je suis un autre blog ou les personnes vivent au Québec et ils mangeraient la meilleure poutine de la région!! Je n’en ai jamais mangé et la photo de celle -ci n’est pas très appétissante!! Surtout au niveau es frites!

    Like

  6. La poutine a toujours été et demeurera toujours une horreur culinaire. Peu importe où elle est servie. C’est proprement immangeable. J’en ai essayé deux fois dans ma vie et, comme toi, je n’ai jamais réussi à passer à-travers.

    Like

    • Interrogeons nous sur la persistance de cette Poutine dans la culture culinaire Canadienne🙂 …. Si ça perdure , c’est qu’il y a des amateurs / amatrices ….. ?? J’ai un vif désir de gouter à ce plat pour moi inconnu encore ….! Je suis assez audacieux !!!

      Like

        • Bon ! Faut reconnaitre que bouffer des Frites bien grasses et du Fromage même pas fondu dans une barquette en plastique , c’est pas Top …………..:) Cuisiné autrement ça pourrait être mieux ? Genre Tartiflette , par exemple …… Il me semble qu’il y a un GROS Déficit de présentation des plats de l’autre coté de la Mare ??? ainsi que de Décor des restaurants ? Ca ressemble souvent à des cantines de chez nous plus qu’à un Vrai Resto ……,?

          Like

          • Ben ça c’est pas un restaurant, c’est un camion qui offre des plats à emporter, donc évidemment, c’est pas le grand chic! Et je vais rarement dans des trucs sophistiqués et chers donc c’est difficile de se faire une idée😉

            Like

        • C’est pas l’envie qui me manque ! J’adore l’Ouest … mais ma Maman de 101 ans ! seule chez elle … pas facile , en ce moment , d’envisager des voyages trop lointains …. Mon maximum , c’est Amiens- Genéve pour 4ou 5 jours .Et pourtant, il fut un temps ou je prenais l’avion comme le Métro !

          Like

  7. fleur d'avril

    J’ai mangé une poutine juste avant de m’embarquer pour un long voyage…et j’ai dormi comme un bébé, du départ à l’arrivée, c’est au moins utile à quelque chose, ces choses là !

    Like

  8. N

    Pour moi les frites sont maleureusement (ou heureusement?) classées dans les aliments à éviter… Je ne digère pas le gras et mon foix carbure pendant toute la journée suivante, je n’arrive pas à vomir (c’est vraiment embêtant), et tout et tout alors bon… la poutine je me souviens en avoir goûté, quand j’étais “jeune”(cad plus jeune que maintenant, on se comprend😉 ) et adoré les frites de la Belle Province (le resto fast-food) à Montréal… Il y a plus de 10 ans.😯

    Like

  9. line

    mais pourquoi pourquoi inventer de tel trucs !!!!
    J’adore manger , j’adore surtout tester de nouveaux trucs mais je suis souvent hallucinée par les inventions gastronomiques démentes : Actuellement aux US j’ai testé le cornichon frit en californie et le donut chocolat bacon à Austin Tx ( bon je sais faut être un peu malade …..)

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s