c'est pas moi je l'jure!

ça sent le brûlé

Il faut que je vous dise un truc: lacer ses lacets, remonter son pantalon, mettre un soutif, se faire un chignon, et fermer ses boutons de chemisier sans main gauche, c’est vraiment pas facile! J’admire profondément les gens qui vivent avec une seule main!

Jeudi soir, je voulais me faire une bouillotte comme tous les soirs, parce qu’il fait froid la nuit maintenant… et je me suis renversé de l’eau bouillante sur la main gauche et la cuisse droite (heureusement un peu protégée par mon pyjama). En fermant la bouillotte, même pas en versant l’eau dedans!

Après moultes pleurs et d’innombrables heures passées avec la main (et la guibole) sous l’eau froide et à essayer sans succès de dormir avec la main dans un bol d’eau, j’ai découvert la “gelotte!” Tu prends un petit sac à sandwiches en plastique (bien étanche) et tu mets des glaçons dedans, tu le fermes, et tu le mets dans un bol. Ensuite, tu mets de l’eau dans deux autres sacs à sandwiches et tu les poses sur le sac rempli de glaçons. Au bout d’un moment, l’eau des sacs est bien froide et tu peux mettre un premier sac sur ta main ébouillantée et enfin arrêter de pleurer. Au bout d’environ 20 minutes, l’eau du premier sac est moins froide donc tu prends le deuxième sac (toujours sur les glaçons) et tu remets le premier sac sur les glaçons. Et ainsi de suite. C’est un bon système parce que 1) les glaçons fondent trop vite s’ils sont en contact avec ma main, 2) ils sont tellement froids qu’ils font plus de mal que de bien, et 3) l’eau des sacs recouvre mieux les formes du dessus de la main et des doigts que les gros cubes de glace.

Grâce à ce système ingénieux, j’ai enfin réussi à m’endormir vers 3 heures du matin. Comme on dit en anglais, necessity is the mother of invention!

Après 48 heures, l’auriculaire et le majeur étaient encore rouges mais moins douloureux. L’annulaire était encore en mauvais état (trois cloques, enflé, etc.). J’aime bien la photo ci-dessous parce qu’on voit là où l’eau a coulé exactement. J’ai mis un pensement pour protéger les cloques parce que je ne voulais pas qu’elles éclatent, et si elles le faisaient, elles étaient dans un endroit propre.

burn

Après trois jours, l’auriculaire et le majeur étaient encore un peu rouges mais beaucoup moins douloureux. L’annulaire était encore en mauvais état, mais je ne pouvais plus porter de gros pensement parce qu’écrire une demande de subvention de $24,000 avec un doigt dans un pensement, c’est ni rapide ni efficace! En plus, coller du mefix sur une peau brûlée c’est tout sauf intelligent, prenez-en de la graine braves gens! Donc j’ai fait deux plus petits pensements qui protégeaient toujours bien les cloques et qui me permettaient de travailler sur mon ordinateur sans trop de difficultés.

burn2

Heureusement, j’ai la peau dure, et après une semaine, ça va beaucoup mieux, les cloques ont séché, et maintenant, mes doigts sont encore rouges et frippés (et il y a un endroit où je ne sens plus rien, c’est assez étrange), mais en gros, je n’ai pratiquement plus mal.

C’est marrant, j’ai eu des tas de problèmes de pieds tout l’été, et depuis quelques semaines, je n’arrête pas de me blesser les mains: brûlures, coupures, bleus, griffures, panaris, écorchures, échardes… j’ai même la paume des mains qui pèle, ce qui est très désagréable quand on marche avec des béquilles! Enfin bref, psychologues de passage et commentateurs connaissant “ton corps te parle” par coeur, lachez vos coms’😉

43 comments

  1. alcib

    Je compatis à ta douleur et te souhaite une prompte et complète guérison, sans séquelle.

    Il y a plusieurs années, je me suis ébouillanté une main, la gauche aussi, et, durant quelques semaines, je devais aller tous les jours à la clinique pour changer le pansement. La brûlure a fini par guérir mais, durant des années, j’avais le réflexe de protéger cette main en permanence et, chaque hiver, la peau en devenait violet lorsqu’il faisait froid… La nausée me vient rien qu’à y penser ! Comme le jour où, regardant l’infirmière repanser la brûlure, j’ai failli tomber dans les pommes…

    Like

    • Brrr, je compatis (rétrospectivement) moi aussi à ta douleur! J’ai de la chance de ne pas tomber dans les pommes à la vue de blessures ou de sang, et je peux me faire mes pansements moi-même, ce qui est plus pratique🙂

      Like

      • alcib

        Je n’ai pas l’habitude non plus de tomber dans les pommes🙂 En fait, à l’exception de cette fois où l’inirmière m’a suggéré de… m’allonger (pendant qu’elle allait chercher le médecin, au cas où…), ça ne m’est jamais arrivé une seule fois de toute ma vie.
        Pour cette brûlure, la clinique voulait voir tous les jours l’évolution de la plaie…
        Normalement, je veux aussi voir ce qui se passe. Dans deux chirurgies importantes au visages (après un accident de voiture), j’ai suivi toute l’opération (25 points de suture dans un cas, avec anesthésie locale) en regardant le reflet dans les lunettes du chirurgien.. que j’ai fait rire, au point qu’il m’a dit souhaiter que tous ses patients à venir prennent les choses auss bien que je le prenais… Mais c’est beaucoup plus intéressant de s’intéresser à ce qui se passe vraiment, à ce que l’on nous fait, que de se faire peur soi-même en imaginant le pire.
        En général, j’essaie simplement de penser avant pour éviter d’avoir à panser🙂

        Like

  2. oui Valvita a raison, repose toi un peu..prends des vcacances dans le grand nord, dans un chalet sous la neige avec confort quand même, juste à ne rien faire! (ton corps se rebiffe, il te dit stop!)
    et pourquoi mettre de l’eau bouillante dans ta bouillotte? l’eau chaude du robinet (à 50°C) suffit à bien réchauffer la bouillotte, à méditer!
    je compatis, vivre avec une main seulement est compliqué dans dans la vie de tous les jours, l’an dernier, quand je me suis fait opérer du canal carpien, (les 2 à un mois d’intervalle) (impossibilité absolue d’employer la main) j’ai parfois pesté moi aussi..
    j’espère que tes soucis vont se régler vite, bonne fin de semaine, bises!

    Like

    • L’eau chaude met extrêmement de temps à arriver chez moi, donc c’est un gâchi d’eau extrêmement important de me faire une bouillotte à l’eau du robinet. Là, j’utilise toujours la même eau dans la bouilloire donc c’est très économique🙂

      Like

  3. Ah ah, moi, en tant que psychologue à deux balles, je me demande bien pourquoi tu écris pEnsement, parce qu’il me semble qu’on pAnse plutôt ses plaies… Ta main, ou plutôt la peau de ta main, a l’air bien sèche, sur les photos; une application de corps gras type vaseline ne lui ferait sans doute pas de mal, surtout sur les brûlures (sur la paume, évidemment, ça compliquerait la marche avec des béquilles; c’est compliqué, de te soigner!).
    (Et sinon, j’admire ton système de refroidissement, et je te plains sincèrement.)

    Like

    • Oui, j’ai toujours la peau très sèche en général (le taux d’humidité à ATPN est extrêmement bas) et j’utilise très rarement des crèmes ou lotions parce que c’est pas très agréable de marcher avec mes béquilles ensuite. Mais là j’avais du gel au calendula pour les brûlures, j’ai utilisé ça, c’était pas mal🙂

      Like

  4. Je suis désolée de lire ça et compatis sincèrement.
    Il faut absolument avoir dans sa pharmacie un flacon d’huile essentielle de lavande vraie ou officinale ( c’est la même chose) pour soigner une brûlure même minime, la lavande aspic c’est pour les piqures d’insectes.
    Pour avoir pris bêtement il y a quelques années un fer a repasser chaud a pleine main j’ai tester l’huile essentielle de lavande et c’est carrément magique. La douleur s’est estompée en quelques petites heures et surtout pas de cloque donc une guérison rapide. En plus à moins de ne pas aimer l’odeur de la lavande, ca sent bon ! L’HE de lavande peut être appliquée directement sur la peau sans être diluée et sans aucun risque.

    Like

  5. Patton

    Jadis en travaux de Sciences naturelles , notre Prof nous faisait appliquer de l’eau de javel sur la brulure .
    ça soulageait immédiatement !
    Mais c’est à faire tout de suite pour calmer la douleur . Plus efficace et rapide que l’eau froide .

    Like

  6. La zia

    Je confirme qu’ayant vu ma belle mère se brûler avec de l’eau bouillante ds sa bouillotte, j’y mets de l’eau très chaude du robinet et ça suffit à me réchauffer…et pis paraît que c’est meilleur pour le vieillissement du caoutchouc….😻

    Like

  7. Ouh ma pauvre!….je compatis car j’ai de mauvais souvenirs de brûlures bien moins étendues…..ton système de sachets me semble génial, mais j’avoue que je n’ai pas vraiment envie d’avoir l’occasion de le tester. Quant aux explications psychologiques, je te laisse faire toi même ton diagnostic!….

    Like

  8. Bou_dchou

    Oh, ça doit pas être drôle, je compatis et te souhaite un bon rétablissement. Les bouillottes avec noyaux de cerises ou pépins de raisin évitent ce genre d’accident et en plus elles entourent mieux les pieds ou la partie du corps à réchauffer!

    Like

  9. Si tu as de l’huile de noix de coco vierge… c’est super pour les brûlures et la peau sèche… si tu mélange l’huile de noix de coco avec qq gouttes d’huiles essentielles de lavande, c’est plus que super pour les brûlures…

    Côté psy… d’après Louise Hay et Lise Bourbeau, les problèmes de mains sont des problèmes à contrôler les expériences de notre vie… on a parfois l’impression que tout nous glisse entre les doigts ou que l’on n’a pas le contrôle, que ce contrôle nous échappe ou que ce que l’on doit faire nous déplaît … nous brûle les doigts.

    J’espère que tu iras mieux sous peu… comment và la gibole?

    Like

    • Aaaahhhhhh la perte de contrôle sur ma vie… si tu savais ce qui m’arrive en ce moment, tu rigolerais beaucoup! Enfin, y’a pas de quoi rigoler mais c’est quand même marrant, c’est exactement ça🙂 La guibole va bien, il suffit que j’évite de croiser l’autre jambe par-dessus et de mettre des pantalons trop serrés.

      Like

  10. Anita

    L’eau ne doit pas être bouillante car cela abîme aussi le latex de ta bouillotte. (C’était indiqué sur la notice de celle achetée il y a peu).
    C’est bien aussi les bouillottes avec un mélange de céréales et lavande, chaleur très douce et qui dure bien.
    Je ne suis pas psy, mais je te dirais bien aussi : repos, se dorloter…

    Like

  11. valeriedehautesavoie

    Tu serais ici, il y aurait eu tout simplement un coupeur de feu et tu n’aurais eu ni mal ni cloques. C’est la potion magique absolue, j’ai vu un de mes patrons se brûler avec un fer à souder pris à pleine main, le coupeur de feu appelé à agit de loin par téléphone, le lendemain la main était à peine marquée, c’est assez fou. Les grands brûlés arrivant dans les hôpitaux de la région sont souvent d’abord pris en charge par des coupeurs de feu.
    Pour les bouillottes aux noyaux de cerises, je suis sûre que tu trouves cela sur internet, il y a plein de sorte de bouillotte à passer simplement au micro onde quelques secondes et sans risque de brûlure par eau bouillante.

    Like

  12. alcib

    Alexander aurait pu te donner une formation sur l’utilisation des bouillottes🙂
    Non seulement il était médecin, mais à cause de la leucémie, il avait toujours froid.
    La nuit, il dormait avec son chat, son bulldog, et une troisième bouillotte comme la tienne, je suppose.
    Et, pour tout le temps qu’il passait à l’ordinateur (pour me parler), Jane lui avait acheté un ourson qu’il fallait chauffer deux minutes au micro-ondes ; il pouvait ainsi se réchauffer les mains sans s’éloigner du clavier.
    Tu as le choix des oursons ou d’autres animaux : http://www.doucebouillotte.fr/bouillotte-peluche-ours/198-bouillotte-peluche-micro-onde-ours-polaire-blanc-intelex.html

    Like

  13. Ouch. J’ai mal pour toi😦. Et faire venir une ambulance pour t’emmener aux urgences, ça aurait pas pu marcher, sinon? (Je me souviens quand je me suis fêlé le bras après une chute en roller, une super copine ne m’a pas laissé sur mon canapé et m’a forcé à aller aux urgences faire examiner ça… je donnerais pas de nom, mais je lui suis quand même bien reconnaissant, et si jamais il lui arrivait la même chose, je lui rendrais bien la pareille… Enfin moi j’dis ça…)

    Like

  14. ddc

    J’espère que tu vas mieux ?
    Certains commentaires me font peur, l’eau sert surtout à empêcher que la brûlure ne s’aggrave, ce n’est pas juste contre la douleur ! Il est important de faire couler de l’eau “froide” (15-20°C) pendant au moins 20 minutes, c’est la toute première chose à faire et tu as très bien fait.
    Utiliser de l’eau de javel, de la glace, de la graisse ou autre n’est pas conseillé.
    Si ça peut te rassurer, une brûlure qui fait mal c’est “bon signe” : au plus elle est grave, au moins on la sent…
    Je te conseille de mettre une crème appropriée (calendula, sulfadiazine argentique ou autre) jusqu’à cicatrisation complète. Protège ta main du soleil pour l’année qui vient… la nouvelle peau est plus sensible !

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s