c'est pas moi je l'jure!

turbulence

Non mais là, …. là vraiment… je suis speechless.

En 2013, je me suis pété le gros orteil. En 2014 je me suis dépiauté ce même gros orteil dans le Blue Lagoon. Et il y a quelques mois, j’ai complètement démoli ma cheville. Sans parler du kyste toujours présent qui me rend la vie infernale et de plein d’autres merdouilles (qui font que finalement je ne mets plus mon nouvel appareil, et grâce à ça ma cheville a repris du poil de la bête, mais il faudra que je le fasse refaire à mon prochain passage en Suisse). Bref, mon pied droit, c’est pas le pied!

Et là, il y a quelques jours, en voulant me relever après avoir brossé Calinette sur le balcon, par-terre, ma jambe droite n’a pas tenu ou ma béquille a glissé, je ne sais pas. Toujours est-il que ma jambe s’est repliée sous moi et de tout mon poids j’ai écrasé mon pied qui a brutalement été replié d’une façon peu catholique. Conclusion: déchirement du ligament croisé du dessus du pied, le retinaculum inférieur d’extenseur (encore heureux que je ne me sois pas pété le tendon d’Achille). Moi qui croyais qu’un pied paralysé c’était (presque) insensible à la douleur, ben je peux aller me rhabiller!

Si ce pied n’était pas paralysé, je serai dans un plâtre avec des anti-douleurs sérieux. Là, j’ai de la chance, j’ai juste mal. C’est chiant. Je sens mon pied alors que d’habitude je ne le sens pas. Il est bien enflé et me fait donc mal dans mon appareil et ma chaussure, à chaque pas. Mais chez moi, quand je ne marche pas et que rien ne touche le-dît pied, je n’ai pas mal du tout (il me faudrait des arceaux comme à l’hôpital pour que le drap ne touche pas le pied pendant la nuit). Je pense que dans deux semaines je ne sentirai plus rien, j’ai de la chance (parce que le ligament endomagé de mon coude, par exemple, va me faire mal pendant encore deux ou trois mois parce que ça prend du temps à se réparer ces p’tits trucs).

Et comme une bonne surprise n’arrive jamais seule, en observant mon pied sous toutes ses coutures pour vérifier que rien n’empirait côté ligament et cheville, hier, j’ai remarqué que j’avais de nouveau le gros orteil en sang, mais alors là, je ne vois pas du tout comment j’ai pu faire ça!

Quelqu’un peut-il (ou elle) me dire pourquoi je le garde, ce foutu pied???

puffins

Allez, pour bien finir, je vous mets un petit “échange” récent et super sympa sur Twitter qui a eu lieu entre moi, le New York Times, et… l’auteur d’un livre lu récemment que j’ai beaucoup aimé, Andri Snær Magnason! C’est la première fois que quelqu’un “d’important” lit un de mes tweets (qui sont d’ailleurs plutôt rares) et non seulement l’aime d’une petite étoile mais en plus le “retweet.” C’est très futile et vaniteux et puéril mais ça m’a fait très plaisir!

puffins2

18 comments

  1. Et ben! Vraiment! Pauv’ toi!😦

    Tu as lu les livres de Louise Hay sur la signification des blessures? J’avais la même chose aussi… du moins qq chose dans le genre… 8 fractures à la cheville gauche et 7 à la droite plus une tendinite au coude gauche qui a fait que j’avais le bras dans une attelle amovible pendant presque 2 ans… physio et tout le tralala puis… le coude droit a été jaloux de toute cette attention à son petit frère et il m’a pété une crisette aussi…

    Puis, il y a des choses pas jojo qui sont arrivées dans ma vie et j’ai dû changer d’emploi et déménager loin, loin, loin… puis… je ne me suis plus jamais fracturé les chevilles et les tendinites sont parties voir qqun d’autre. Quand j’ai regardé dans un des livres de Louise Hay… je m’y suis retrouvée… et j’ai vu le pourquoi de ce tantrum d’événements qui s’acharnaient sur mon pauv’ corps. Si tu as besoin d’un titre, je pourrais te le donner car j’ai le livre.

    En tout cas reposes-toi bien… je t’envoie des énergies de guérison…

    Like

    • Ma mère avait un bouquin comme ça qui s’appelait “ton corps te parle.” En fait, si j’en crois ce bouquin, comme c’est le plus souvent mon pied qui me cause des problèmes, je pourrais en conclure qu’il y a quelque chose qui me “casse les pieds” dans ma vie! Et ça ne serait pas faux du tout😀 (je recommence même la recherche intensive de boulot ailleurs à cause de ça…)

      Like

      • En effet… un ras-le-bol en qq sorte😀 et aussi… un genre de “peur” ou d’hésitation à faire le changement. Je te souhaites beaucoup de chance dans ta recherche… tu mérites bien une vie heureuse et sereine sans tous ces zouaves autour de toi.

        Like

      • C’est juste ton pied qui te dit qu’il est en manque d’action à cause de tous ces coups de pieds au cul qui se perdent…
        Bon courage, et t’as bien raison pour le retweet. Même si c’est futile et vaniteux et puéril (quoique), ça fait bien plaisir, et on a tous besoin de p’tits trucs futiles et vaniteux et puérils de temps en temps, surtout quand tout va à vau-l’eau…

        Liked by 1 person

  2. Geneviève

    Mais, euh, esscusez pardon si j’ai l’air ignare, mais pourquoi tu ne te ferais pas mettre une attelle ? Peut-être que ça t’aiderait quand même un peu ? (À défaut de plâtre…)
    Je te fais des bisous, c’est pas drôle tout ça. :*

    Like

    • Ton commentaire m’a interloquée pendant une minute, c’était rigolo… et puis je me suis rendue compte que je pensais “appareil” quand tu disais “attelle”🙂 Je marche avec un appareil qui sert exactement à ça, tenir le pied (la cheville surtout). C’est pour ça que je n’ai ni plâtre ni attelle traditionelle, ça n’ajouterait rien à ce que je porte déjà. Et en plus je marche déjà avec des béquilles, la chance, je te dis pas😀

      Like

  3. Mel

    Je suis vraiment désolée que ce pied te cause tant de misères. Je souhaite de tout coeur que les choses s’arrangent sur tous les plans : que tu trouves un nouveau job bien payé et reconnu (où tu serais entourée de personnes aimables, compétentes et coopératives) dans une belle université idéalement située (selon tes critères), et que tes douleurs physiques en profitent pour déménager très loin de toi…

    Like

  4. Coucou,
    ben dis donc… je te dirais bien de prendre une hache et de couper ce pied! Mais je sais pas pourquoi ça me rait une idée un peu… radicale! Et pas très bonne en fait!!!!
    Alala ma pauvre amie la vie est chiante parfois!
    Bon j’espère que ça va aller mieux!
    Rigolo pour le re-tweet🙂 Ca fait toujours plaisir!🙂

    Like

  5. Aïïï…..c’est vrai que ce pied t’enquiquine la vie…..mais bon, sans, ce ne serait sans doute pas vraiment ça non plus question désagréments divers…..quand je me suis fait opérer d’un pied, j’avais bricolé une espèce d’arceau au bout du lit en remontant le bout du drap sur le dossier d’une chaise…..ca peut aider à passer le cap!…..

    Like

  6. AnneFraSveits

    Je ne connais pas les livres de Louise Hay. Par contre, celui de ta mère ne serait-il pas de Lise Bourbeau? Ça m’aide bien de temps en temps. Eh bien m… pour ce pauvre pied, et pour toi😦 Ça doit te prendre la tête (façon de parler, hi hi) j’espère que ça va s’améliorer.
    Et à part ça, je comprends bien pour le re-tweet, ça fait bien plaisir (la vie c’est justement aussi ça : les petits plaisirs )

    Like

    • Oui, Lise Bourbeau a écrit plusieurs livres sur le sujet aussi dont plusieurs tome d’Écoute ton Corps… Louise Hay est plutôt la version anglo… les deux sont super… et c’est étonnant comme ~ dans la majorité des cas ~ c’est vrai.🙂

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s