c'est pas moi je l'jure!

dormir dehors

Quatrième et cinquième jours: mardi, je suis allée voir ma meilleure copine (celle chez qui j’ai logé pendant une semaine lors de mon dernier passage en Suisse). Elle et son mari ont trois magnifiques lévriers, et là ils en avaient quatre de plus que des amis leurs avaient laissés pour partir un mois en vacances. En plus, deux des petits enfants du mari de ma copine étaient là, donc la maison était bien remplie! Je ne sais pas pourquoi mais le plus jeune des deux, Théo, et moi on s’est immédiatement adorés (il avait quatre ans). Après une délicieuse tarte aux légumes pour le déjeuner, quand il a dû faire une sieste, Théo ne voulait pas aller dans sa chambre alors on s’est installés dehors à l’ombre sur un banc, j’ai mis sa petite tête sur mes genoux, et il s’est endormi. Il a dormi comme ça pendant plus de deux heures pendant que je jouais au Uno avec les autres tout l’après-midi. 

En fin d’après-midi, j’avais dit à ma mère qu’on irait ensemble à sa “soupe d’accueil,” une sorte de soupe populaire où elle va dîner tous les mardis, mais quand je suis arrivée, elle était déjà partie seule! J’en ai profité pour chercher les derniers albums de photos et prendre plein de photos de photos “importantes” pour les envoyer à mes frangin/frangines, et puis planquer quelques trucs que j’ai donnés le lendemain à mon frère pour qu’il les garde précieusement chez lui. Ma mère est rentrée avec plein de bouffe deux heures plus tard et on a tranquillement papoté sur le balcon pendant que je fumais trois clopes pour me calmer un peu les nerfs (c’est la première fois de ma vie que j’ai emporté mes clopes en voyage!) (étrangement, ma mère ne m’a fait aucun commentaire là-dessus!). Et puis le soir, les feux d’artifice ont commencé et je n’ai pas réussi à dormir à cause du bruit (et des petits cafés délicieux de ma copine?) jusqu’à trois heures du matin, mais j’en ai profité pour papoter un peu avec ma frangine américaine. 

Photo de JvH 🙂

Mercredi matin, je suis allée papoter deux heures chez la voisine de ma mère qui s’occupe toujours d’elle très gentillment (pendant que ma mère était à son groupe de prière). C’était rigolo, elle connaît maintenant toute la famille, les noms de mes nouveaux et nièces, les âges, là où tout le monde habite… elle est super gentille mais a elle-même de gros soucis de santé et trois enfants, alors je lui ai dit qu’elle avait le droit de dire “non” à ma mère quand celle-ci devenait un peu trop collante! Elle m’a aussi donné sa carte pour faire la lessive parce que ma mère a perdu la sienne et lave tout à la main depuis des mois (hum…) et donc on est allées ma mère et moi envoyer une première lessive. Quand mon frère est arrivé, on est allés manger tous les deux à Morges à l’ombre, c’était hyper sympa, puis je suis rentrée et ai passé le reste de l’après-midi à continuer les lessives (fringues, nappes, draps, serviettes, vestes, tout ce que je pouvais trouver dans la maison!) et à téléphoner à plein de monde pour des rendez-vous divers et variés pour ma mère. 

Ma mère et moi on a passé la soirée à trier des tones de papiers–comme il fallait lire et évaluer chaque petit bout de papier individuellement, ça a pris des plombes, et là, c’est plutôt moi qui devais dire “poubelle!” et ma mère qui n’arrêtait pas de dire “mais non, ça pourra encore servir pour…” On a rempli un grand sac bleu Ikea de vieux trucs inutiles, mais quand elle a voulu tout revérifier, là j’ai dit bonne nuit et je suis allée me pieuter après un petit épisode de Bones. 

2 comments

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: