c'est pas moi je l'jure!

c’est bon de rire

Le septième jour, Dieu prit des vacances! Nous aussi–des vacances de soucis, des vacances de problèmes, des vacances de complications–et ça a fait du bien! 

Samedi matin, donc, ma mère est partie au marché pour trouver de quoi manger pour le weekend. Elle est revenue avec deux melons, ce qui en soit n’est pas une mauvaise idée étant donné la chaleur qu’il fait ici! Ensuite, on est toutes les deux allées manger avec mon frangin à Lausanne, dans un super petit restaurant juste à côté de la cathédrale, et c’était vraiment sympa. La cathédrale était magnifique et agréablement fraîche, et le petit jardin intérieur du restaurant très calme et sympathique. On a bien (trop) mangé (surtout des délicieux desserts) avant d’aller faire un petit tour en voiture, guidés par le frangin, pour visiter des jolis coins de Lausanne qu’on ne connaissait pas du tout. C’était une après-midi parfaite! 


À notre retour à Morges, ma mère est allée à la Coop pour y acheter de la glace à la pistache, des tomates, et de la mozzarella pour le souper, mais elle en est revenue avec des petites gâteries pour son chat au lieu des tomates, alors on a juste mangé du melon pour le souper, ce qui n’était pas une mauvaise chose finalement, étant donné tout ce qu’on avait mangé à midi! Après ça, ma mère et moi avons fait une longue liste de choses dont on a parlé cette semaine et dont il fait qu’elle se rappelle–appeler régulièrement ses enfants, changer les draps des lits, ne plus utiliser son vélo mais le bus, vérifier régulièrement la date de péremption des aliments dans son frigo, mettre tous les papiers importants qu’elle reçoit dans un dossier pour le frangin, ne pas trop nourrir son chat, répondre “merci, vous aussi” aux voisins quand ils lui disent “passez un bon week-end” au lieu de leur raconter sa vie… 

Finalement, on a profité de la (relative) fraîcheur de la soirée pour papoter sur le balcon, rire avec Chaudoudou, et admirer un superbe couché de soleil avant d’aller se coucher. Moi, j’ai aussi eu la joie de papoter pour la toute première fois avec mes deux sœurs et mon frangin en même temps, sur Skype, pendant plus d’une heure! Même si la discussion était à propos de choses plutôt pas drôles (nos parents), on a bien rigolé et discuté et passé un excellent moment ensemble. Je ne sais même plus quand c’était la dernière fois où on était tous les quatre “ensemble!” Et c’était une très bonne chose de partager nos informations, discuter des choses à faire, se mettre d’accord sur la marche à suivre, et diviser les tâches équitablement. Dans ma vie, j’ai entendu beaucoup d’histoires horribles de problèmes entre frères/sœurs et de disputes à propos de décisions importantes, mais je dois avouer que pour le moment, et j’espère pour encore longtemps, mes frangines/frangin et moi sommes sur la même page en ce qui concerne nos parents, et c’est un vrai soulagement! 

Le septième jour était vraiment parfait, le bon Dieu avait raison! 

15 comments

  1. j’aime beaucoup les photos de Chaudoudou!
    ta mère a un compagnon bien sage et fidèle,
    tu t’es trompée, LOL! le 7ème jour est le dimanche, mais ce n’est pas grave!!! 😛
    bonne journée profite bien de ta maman!

    Like

  2. C’est une bénédiction de bien s’entendre avec ses frères et soeurs, c’est aussi le cas pour moi et j’espère que ça durera toujours!
    Ce chat est adorable! Son regard est très doux 🙂
    bisous!

    Like

  3. Je viens de rattraper mon retard de lecture et suis contente de voir que cette journée a été plus sereine que certaines précédentes! C’est vrai que l’entente entre frères et sœurs devient cruciale quand il faut faire face aux problèmes familiaux. Ca a été le cas chez moi heureusement…..et j’espère qu’il en sera de même pour mes fils dans quelques années….enfin, pas trop vite hein? Bon courage pour la suite en tous cas…

    Like

  4. MAG

    Du bleu bien mérité. Ce restaurant à visiblement un esprit décontracté, agréable.
    Les désaccords entre frères et sœurs lorsque des décisions importantes sont à prendre ne sont en fait que la traduction visible d’une mésentente larvée préexistante.
    La bonne entente ne disparaît jamais, elle survit, même au silence.

    Like

    • Ce qui est intéressant c’est qu’on ne s’est jamais super bien entendus avant, pas qu’on ne s’aimait pas mais par exemple une de mes sœurs et moi on était très jalouses lune de l’autre pendant des années alors c’était super difficile. Heureusement, les choses peuvent changer pour le mieux parfois 🙂

      Like

  5. Marie

    J’aime beaucoup Lausanne aussi. Et nous nous sommes bien entendues avec mes soeurs pour la fin de vie de mes parents et la succession, probablement le plus beau cadeau à faire à des parents 🙂

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: