c'est pas moi je l'jure!

boucan d’enfer

Il y a quelques années, j’ai commencé à organiser des dîner avec mes amies une ou deux fois par mois. On était un petit groupe très sympa. Et puis une de mes amies, Kana, a commencé à y inviter une ou deux amies à elle, et c’était sympa de faire la connaissance d’autres femmes intéressantes… et puis ces amies ont commencé à inviter leurs amies, et puis Kana a commencé à décider d’où on pouvait aller dîner parce qu’elle connaissait mieux la ville que moi… Et de fil en aiguille, ces dîners sont devenus des rencontres dans des restos où je n’avais pas particulièrement envie d’aller, et avec des tonnes de femmes inconnues que je n’aimais pas toujours particulièrement. Au bout d’un an, Kana avait le contrôle total de ces dîners et mon petit groupe d’amies du début étaient aussi frustrées que moi et on n’y allait plus.

Et donc cela faisait plus d’un an que je n’étais pas allée à un de ces dîners, mais comme j’ai besoin de penser à autre chose, ces temps-ci, j’ai décidé d’aller dîner hier soir avec Kana et Dieu sait combien d’autres inconnues dans un nouveau restaurant de la ville: le Passport Restobar.

D’abord, la bouffe est arrivée très, très lentement. Ensuite, ce n’était même pas génial, à part pour une délicieuse tapenade. Les cinq autres convives–dont Kana–étaient sympas mais comme elles travaillaient toutes pour la même boîte, elles ont passé la moitié de la soirée à parler boulot. Bon, la femme à côté de moi était sympa et on a un peu parlé de nos soucis de famille, parce qu’elle en avait aussi quelques uns, et donc le dîner avec ce groupe pas trop grand pour une fois était relativement sympa, et je me disais presque que je devrais aller plus souvent à ces dîners…

… Quand la musique live a commencé! Juste derrière moi! Si fort que j’en avais violemment mal aux oreilles à certains moments. Toutes les femmes de notre table étaient ravies et continuaient à se parler comme si rien n’avait changé, en hurlant les unes par-dessus les autres… et en confirmant que ça serait vraiment chouette de trouver d’autres restaurants avec de la musique live comme ça pour nos prochains dîners…

Inutile de vous dire, donc, que je n’irai plus à ces dîners! J’aime bien me faire de nouvelles amies mais là, le groupe est tellement grand que ce ne sont pratiquement jamais les mêmes personnes qui y retournent, et j’ai rarement des choses en commun avec elles (elles parlent souvent de leurs maris et leurs enfants, alors que mon groupe de départ était justement pour les femmes célibataires). Et puis j’ai déjà du mal à suivre les conversations quand je suis dans un groupe, mais alors là, avec de la musique si forte en bruit de fond, je ne comprenais plus rien!

Je suis vraiment une vieille ringarde, c’est tragique. Mortecouille!

Cette fois-ci, le thème de la photo de truc, choisi par dieudeschats, est “photographiez-moi un truc qui vous interpelle.” (Pour les règles du jeu c’est par là, merci en particulier de m’envoyer la photo avec le lien de votre blog si vous en avez un.) Vous pouvez m’envoyer vos photos jusqu’au lundi 8 janvier (inclu), et je les posterai le 8 au soir (drcaso @ shaw . ca). La troisième personne à m’envoyer une photo pourra choisir le thème de la prochaine photo de truc. Merci de m’envoyer vos photos par email uniquement! Vous pouvez copier le petit badge rose qui se trouve au début de ce post et le mettre sur votre blog et inviter d’autres lecteurs à participer (et joindre le groupe Facebook du même nom).

13 comments

  1. comme je te comprends!: je déteste les resto où il y a de la musique, même en sourdine, lorsque l’on doit élever la voix ou ouvrir grandes les oreilles pour entendre son voisin!!
    et si tu créais un nouveau petit groupe, juste avec tes amies célibataires du premier mouvement? elles seraient peut être enchantées de te revoir?
    ne laisse pas les autres te pourrir la vie! avance!
    grosses bises d’encouragement

    Liked by 1 person

  2. les restos à plus de quatre ça me dépasse vu qu’on ne pourra rien échanger avec celles à l’autre bout de la table.
    La musique live au resto, peut-être que je l’apprécierais mieux si c’était moi qui la jouais, lol, ce qui ne risque pas d’arriver.

    et oui c’est dommage que tu te sois fais déposséder de l’organisation de ces diners. Fais sécession et organise la résistance !

    Like

  3. En tant que mec de base à tendance primaire, je ne peux évidemment pas apprécier musique vivante ET repas. Déjà photographier des musiciens sur scène… il ne faut pas que je sois dedans. Un resto ou un troquet avec des écrans je fuis. J’apprécie trop les produits alimentaires pour ne pas leur faire honneur étant troublé par un spectacle quelqu’il soit pourquoi ne pas se goinfrer au cinéma tant qu’on y est !!
    Reste le groupe de convives, taper la discute à six c’est extrêmement limite, ce sont très souvent les mêmes qui s’expriment monopolisent une ou deux “bonnes copines” il y a également le côté “organisation”… vive la rencontre au débotté sans date calée deux semaines à l’avance.

    M’enfin ce n’est que l’avis d’un mec, primaire.

    Bleck

    Like

  4. Je dis tout pareil que Catherine 🙂
    Ça me rappelle un restau mexicain ( 😉 )il y a des années à Paris, ou j’avais pris en grippe à la fois les mariachis (qui venait jouer et chanter devant les tables) et la bouffe moisie! Mauvais souvenirs !!

    Like

    • Oh la vache, oui le musico ou le vendeur de roses qui se trimballe de table en table… toi, t’as qu’une envie conclure et monter fissa à l’appart… difficile de leur donner des coups dans les tibias… en même temps si personne n’achetait de rose il n’y aurait plus de vendeur de roses…
      A l’inverse t’es musico tu fais de la musique et pas de la daube t’es au cachet pire au chapeau et les gens se bâffrent ou pire parlent (trop) fort ça mérite quelques baignes tout de même !

      Bleck

      Like

  5. Comme je te comprends… aller au resto avec des inconnues… je n’aimerais pas… et la musique bruyante live… ça c’est une horreur sans nom pour moi… je déteste avec une passion…

    Peut-être pourrais-tu recommencer avec TON groupe d’amies et cette fois-çi, rester entre-vous… toutes tranquilles et dans des resto qui vous plaisent…. garder le contrôle.

    Il y a un resto crudivore ici, à Victoria… paraît que c’est délicieux mais j’ai toujours refusé d’y aller car… le resto est minuscule et ils te plantent une “band” avec gwos ampli pendant les repas… jazz, blues et autre du genre… et en plus d’avoir les oreilles ultra-sensibles… je déteste le jazz donc… dommage, j’aurais bien aimé goûter ce qu’ils font.

    Like

    • Je n’ai rien contre quelques inconnues, j’ai rencontré plein d’inconnus très chouettes dans ma vie (notamment grace à ce blog :)), mais quand c’est trop c’est trop. En fait, j’aime bien les inconnus quand c’est moi qui les choisis 😉 En fait je suis une control freak 😉 (et je déteste aussi je jazz!)

      Liked by 1 person

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: