c'est pas moi je l'jure!

quand les cons sont braves

Cette semaine, c’est le massacre à la tronçonneuse! Je suis hyper, hyper stressée à cause du fait que je pars vendredi pour 10 jours et déjà que je n’aime pas abandonner Calinette, mais en plus, c’est le marathon!

Lundi, mardi, et mercredi, je devais rencontrer tous mes étudiants individuellement pour parler de leurs papiers et lire et relire leurs brouillons. J’ai passé des heures et des heures chaque jour à répéter les mêmes choses et à essayer de ne pas trop m’énerver contre les étudiants qui n’écoutent pas en classe et ne lisent pas mes instructions et écrivent des trucs qui me donnent envie de pleurer de désespoir et d’ennui. Heureusement qu’ils y en a aussi quelques uns qui sont sympas et écrivent des trucs chouettes. Mais mes étudiants peuvent retravailler leurs brouillons et me les renvoyer, donc dès que j’ai une minute, je lis et réponds à leurs questions et leur donne autant de feedback que possible, donc j’y passe mes journées et mes nuits.

Ensuite, mes employés sont eux aussi tous stressés parce que c’est le moment des premiers examens, donc je dois jouer à la police et remettre les moins assidus à leur place. Certains ont aussi quelques problèmes plus sérieux, du genre “mon mari m’a quittée” ou “ma mère vient de faire un AVC.” Je bosse aussi sur notre projet de recherche avec ma chère employée et ça avance bien mais c’est pas facile!

Mardi, j’ai aussi remplacé une copine pour enseigner la grammaire à ses étudiants. Normalement, j’adore enseigner la grammaire et j’arrive à rendre mes cours intéressants même pour ceux qui détestent ça, mais là, j’ai hésité, je me suis perdue dans mes explications, et je me suis mortellement ennuyée moi-même–j’étais furieuse! Heureusement, toutes mes copines de boulot sont venues dîner chez moi ce soir-là donc ça m’a un peu changé les idées.

Et demain, après une réunion avec G. pour parler de mes cours de l’année prochaine à propos desquels je n’ai toujours aucune réponse (ma doyenne m’a envoyé un email qui m’a tellement mise en rage que je l’ai envoyé à G. en lui disant d’y répondre lui-même, sinon je risquais d’écrire quelque chose que j’allais regretter!), et en plus une réunion de département, je dois aussi enseigner le cours (pendant trois heures!) d’une collègue qui est malade et maintenant j’ai la trouille de me planter alors que j’ai parlé de tous ces trucs à des centaines de personnes sans problème. Mais ça me stresse parce que je ne suis visiblement pas dans mon assiette et que je n’ai encore rien préparé!

Même mon copain Jerry me stresse parce qu’on devait bruncher depuis mon retour d’Europe et on a eu des énormes tempêtes de neige chaque weekend donc il ne pouvait pas venir de sa cambrousse! Le seul jour sur lequel on a pu finalement arriver à se mettre d’accord est demain, jeudi soir, et mon avion part à 7 heures vendredi matin… *groooooooos soupir…* Et je n’ai pas encore commencé mes bagages… *très groooooooos soupir…*

Et pour couronner l’affaire, il semble que ma mère ne va pas bien du tout! Quand les gens me disent “ah génial, tu as de la chance d’aller à Paris la semaine prochaine!” j’ai envie de leur filer un bon coup de béquille dans la tronche!

Mortecouille!

10 comments

  1. Faut bien avoue-t-il, que clairement, là ya de soi péter un câble….
    Tu devrais peut être annuler avec Jerry pour avoir le temps de faire ta valise et de préparer un minimum ton départ ?
    Je compatis, il me semble que tu as une m montagne de “to do” de ta liste….
    😚

    Like

  2. beaucoup de stress dans ta vie, comment t’aider? est ce que tu pourrais te débarrasser d’une partie des cours?
    car j’ai l’impression que ton moral est hyper dépendant de ces cours?
    j’espère que pour la santé de ta maman va s’améliorer le mieux possible..
    bon courage bises

    Like

  3. Wam

    Plus facile à dire qu’ à faire : ne te mets pas la pression…
    Je suis impressionnée par l’investissement temps auprès de tes étudiants. Je n’ai pas le souvenirs d’avoir eu des prof aussi investis (Si oui, honte à moi)
    Es tu obligée de faire cours pour les absents?
    Il me semble que tu doives un peu te protéger, là….
    Bon voyage, néanmoins.
    Si jamais je suis à Paris le samedi 24, je te fais signe.

    Like

    • Les cours c’était des trucs prévus depuis longtemps, des trucs que j’ai accepté de faire avant de décider d’aller à Paris. Pour mes étudiants, je suis une prof horrible ce semestre donc j’essaye au moins de faire une chose à peu près bien pour eux 🙂

      Like

  4. 1 – Lâche prise (il est absolument impossible d’être efficace tout le temps/il est très difficile d’être efficace de temps en temps)
    2 – Ne t’empêche pas de leur filer un bon coup de béquille dans la tronche (y compris dans la mienne si ce commentaire t’exaspère)

    Bleck

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: