c'est pas moi je l'jure!

le chant de l’alouette

Cet après-midi, je suis allée dans une église pour un sing-along Messiah, c’est-à-dire qu’il y avait un minuscule orchestre, quelques solistes, une cheffe d’orchestre, et… l’audience était la chorale! On était assis dans l’église (bien remplie) suivant nos voix, alto, soprano, etc. et on chantait à chaque fois que c’était au tour du choeur de chanter.

J’avais déjà fait ça à Toronto, mais c’est la toute première fois que ça existe ici, et une copine m’a invitée à y aller avec elle. Tout le monde s’est trompé au moins une fois, solistes et musiciens inclus, mais c’était bon enfant, la bonne humeur régnait, on s’applaudissait tous les uns les autres, on rigolait tous, et c’était génial!

Heureusement que je connaissais ce Messie par coeur, à une époque, parce que mortecouille, chanter tout le truc en deux heures comme ça, plein d’années plus tard, c’était pas de la tarte! Mais comme dit ma copine, c’était exhilarating. 

A la fin, j’avais le dos en compote et plus de voix, mais une énergie incroyable! Ca me manque énormément, le chant chorale!

J’ai pris la photo ci-dessous ce matin pour l’envoyer à ma gentille voisine anglaise médecin retraitée, et elle m’a texté “oh, c’est pas si pire!” et puis elle est venue m’apporter un peu plus de bandage parce que le mien était plein d’avocat, de jus de citron, et de poils de chat, et sentait le thon, et elle a dit “oups, ça avait l’air beaucoup moins pire sur la photo que ça ne l’est en réalité!” Haha!

En fait, les articulations entre les métacarpes et les phalanges proximales (là où commencent les doigts) sont tellement enflées que je ne peux pas fermer le poing, ce qui est assez embêtant pour marcher.

Mais j’ai la chance qu’à part ça, j’ai très peu de douleurs, sauf si je cogne le dos de ma main contre des trucs, d’où le gros bandage (qui n’aide pas à marcher non plus) pour éviter les douleurs et essayer de ne pas éclater les cloques.

20 comments

  1. Alcib

    Il faudrait éviter que cela ne s’infecte, surtout quand les bulles éclateront.
    Cela m’étonne que tu ne sois pas allée dans une clinique, ou à l’hôpital…
    Quand cela m’était arrivé, on exigeait que je vienne tous les jours changer le pansement et désinfecter au besoin
    Quand la grosse ampoule a crevé, on a voulu retirer la peau et, moi qui suis curieux, je voulais tout voir ce qu’on me faisait ; à un moment donné, j’ai failli m’évanouir… mais je trouvais tout de même l’expérience intéressante.
    Ah, j’oubliais que ta voisine est anglaise et, surtout, médecin retraitée… Je pense qu’elle doit savoir.
    Comme quoi Calinette te développe un réseau intéressant et… utile ; elle mérite un nouveau câlin.

    Like

  2. Alcib

    J’espère qu’il ne s’agit pas de l’alouette en colère, comme celle de Félix Leclerc : https://www.youtube.com/watch?v=-ULtKcExcU0
    Ce soir, je viens de revoir, avec Rupert, le film d’Alain Corneau, « Nocturne indien », avec Jean-Hugues Anglade qui, dans ce film, s’appelle M. Rossignol, cherchant M. Nightingale… superbe musique du 2e quintette de Schubert.
    Les oiseaux se suivent et ne se ressemblent pas.

    Like

  3. La zia

    Ciel !!! Y’a pas des médocs à avaler en plus des soins pour faciliter la cicatrisation et empêcher que ça ne dégénère en infection , du genre antibiotiques??? T’es sûre ?

    Like

  4. Tu pourrais percer les cloques avec une aiguille stérilisée avec une flamme, et ensuite faire un bandage avec des compresses stériles à prendre en pharmacie, ça éviterait que les cloques s’ouvrent en se déchirant. Bien laisser la peau des cloques en place, elles feront pansement.
    J’étais absente, et je n’ai pas lu tes billets, je t’envoie plein de tendresse pour la perte de ta grand-mère et je partage ta peine,
    gros bisous
    à bientôt je pense à toi

    Like

  5. Tu pourrais prévenir ton lectorat : attention photo dégueu à venir… Bon s’il y a bien une chose pour laquelle je suis insensible c’est ça; trop curieuse. Heureusement que ce n’est pas trop douloureux parce qu’on pourrait croire le contraire 😱

    Like

  6. Miyax

    Bonjour Dr CaSo !
    J’espère que la musique t’a donné des ailes 🎶 et t’a fait du bien.
    Je rejoins Alcib : tu devrais penser à montrer ta main à un médecin…
    Bises d’ici !
    Miyax

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: