c'est pas moi je l'jure!

les mains d’or

Vous vous rappelez que j’ai eu quatre secrétaires en cinq mois, entre août et janvier dernier? C’était l’enfer! Entre la première qui voulait que je prenne rendez-vous avec elle pour avoir la permission de lui parler, la deuxième qui prenait des pauses pour fumer une clope tous les quarts d’heures, la troisième qui était si vieille qu’elle ne savait même pas comment attacher un document à un email, et la quatrième qui parlait anglais aussi bien que moi le japonais, on a été gâtés!

En novembre, quand mon co-directeur m’a dit qu’il fallait chercher une nouvelle secrétaire pour la mi-janvier, je lui ai dit que zut, je ne pouvais pas continuer à travailler dans ces conditions! Et je lui ai dit que je connaissais quelqu’un qui ne me semblait pas trop nulle et qui serait peut-être intéressée.

Donc au lieu de passer par le bureau des positions intérimaires de l’université qui ne nous trouvait que des gens pas qualifiés pour des périodes contractuelles ridicules, on a interviewé la personne que je connaissais, Alice, une ancienne employée de mon centre, et quand elle a dit oui, on lui a filé un contrat pour six mois! (On ne pouvait pas lui donner un meilleur contrat sans passer par une position “ouverte au public” où on aurait dû sélectionner plusieurs personnes et les interviewer et tout le chenit.)

Au départ, j’avais un peu peur parce qu’Alice était une ancienne employée et ma secrétaire de l’été dernier était elle aussi une ancienne employée et ça avait été un enfer noir. Déjà, elle n’avait aucun respect pour moi, et ensuite, elle était devenue hyper arrogante et dédaigneuse envers les autres employés qui l’ont immédiatement détestée. Mais je ne l’avais jamais vraiment beaucoup aimée quand elle était mon ancienne employée, et ce n’était pas moi qui l’avais engagée comme secrétaire, donc j’espérais qu’Alice serait mieux. Elle, je l’avais beaucoup aimée à l’époque, elle avait gardé le contact avec moi depuis qu’elle avait quitté l’université, et c’est moi qui l’ai choisie et lui ai expliqué le job dès le départ.

Eh bien les cocos, cette jeune femme est intelligente, marrante, sympa, efficace, rapide, organisée, respectueuse, créative… Bref, tout le monde l’adore! Elle arrive à se faire respecter sans être arrogante, elle ne se laisse pas démolir par nos clients qui peuvent être parfois très chiants, elle n’a pas peur de dire ce qui ne va pas ou ce qu’elle aimerait changer, et je n’ai jamais besoin de répéter la même chose deux fois ni de passer derrière elle pour vérifier que tout a été bien fait. Un vrai bonheur!

OK, si je devais lui trouver UN défaut c’est qu’elle ne jette pas les pourriels et les vieux emails inutiles à la poubelle (mais elle organise bien les emails importants). Mais franchement, même en cherchant bien, c’est le seul défaut que je peux lui trouver!

Mon co-directeur et moi on cherche maintenant un moyen de lui filer un contrat meilleur et plus permanent parce que là, moi, je ne veux plus jamais travailler avec quelqu’un d’autre qu’Alice! Pas un seul jour ne passe sans que je me dise au moins deux fois “mortecouille, quelle chance on a qu’elle travaille avec nous!”

14 comments

  1. Merci pour les “vieilles” A mon âge, je pourrais encore te servir de secrétaire tient ! Je pourrais même te réparer ton pc si il bugge….Non mais des fois 😆
    Tu m’as bien fait rire au début de ton article. J’adore la description de ces dames incapables de satisfaire les exigences demandées. Note qu’elles n’y vont pas par le dos de la cuillère et semble avoir un poil, que dis-je plusieurs grains….mais non…..crins dans les doigts et des neurones qui fonctionnent au ralenti hélas ! Et oui ma bonne dame, dans le temps tout était différent. Note qu’un travail, c’est un contrat bilatéral entre deux personnes dûment signé et accepté par les deux parties au bas de tous les articles y impliquant les droits et les devoirs de chacune des parties. (En France, je cherche encore les droits des travailleurs). Cela c’est autre chose. 🙂
    Les CDI cela n’existe pas chez vous ? En Belgique, les contrats entre employeur et employés sont très bien fichus. 🙂 En France c’est nul sur toute la ligne. Pfff !!! Une honte.
    J’espère que tu garderas Alice aux pays des merveilles. 😉

    Like

    • Hé bien pourvu que ça dure!!!
      Ah le monde du travail….
      Je pensais à toi hier : dans mon bahut y’a une femme qui me fait chi… sans que je ne lui demande jamais rien… C’est pas une prof, c ‘est pas ma supérieur, mais elle se débrouille toujours pour m’assombrir la journée quand je suis toute contente d’être là… En me disant que je dois faire tel ou tel truc, qui ne fait pas parti de mes attributions… grrr… Ca me fait trop penser à la bonne ambiance d’ATPN…

      Liked by 1 person

      • C’est quoi l’ATPN ? Quant à cette personne et oui le harcèlement et les relations toxiques elles existent aussi au sein du travail et c’est bien pénible. Si cela ne fait pas partie de tes attributions, tu préviens ton ou ta supérieure que tu as reçu cette tâche, mais que le reste passera d’abord. Après qu’elles ou ils se débrouillent 🙂

        Like

      • Mahie, y’a des gens qui on un talent pour faire chier les autres, je ne vois que ça! C’est mal foutu quand même, hein? Et c’est difficile de savoir si on de se battre ou laisser faire. Après 9 ans, moi je ne sais toujours pas quoi faire. Alors je te souhaite bonne chance 🙂

        Like

    • Il y a 150 mille sortes de contrats différents compliqués ici, donc ce n’est pas simple, et plein de gens qui veulent ces contrats, donc c’est parfois difficile de garder les gens qu’on veut vraiment. C’est une galère contre laquelle je me bats depuis neuf ans!

      Liked by 1 person

      • Cela ne m’étonne pas. En arrivant en France à 50 ans en 2000 pour chercher du travail et suivre la filière ANPE et ASSEDIC. Que de surprises au pied des tableaux d’offres d’emploi. J’ai découvert le SMIC, ce qui n’existe pas du tout en Belgique. Je passe les détails c’est très compliqué. Ensuite n’ayant pas trouvé de travail, parce qu’en Belgique l’aide à la comptabilité est autorisée avec le secrétariat général bilingue, alors qu’en France, un BTS était exigé. Et boum, coincée qu’elle s’est trouvée la Gene. 😉 C’est en devenant bénévole pour la simulation des entretiens que j’ai pu lire quelques contrats Français. Effectivement c’est compliqué, sauf que le minimum essentiel n’est pas mis. Merci pour ta réponse 🙂 Bonne soirée.

        Like

  2. il y a donc encore un peu d’espoir dans ton boulot! avec toutes les sinistres nouvelles que tu donnes jour après jour, je pensais que c’était l’enfer par chez toi..
    enjoy! et vive Alice!
    bises et bon travail

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: