c'est pas moi je l'jure!

pads, paws and claws

Il y a quelques temps, ma zia m’expliquait qu’il ne fallait jamais dire “au revoir” à ses chats avant de partir parce que ça les stresse de savoir qu’on part.

Et puis il y a quelques jours, Bismarck m’a écrit qu’il valait mieux ne pas parler aux chats parce que ça les stresse de savoir qu’on essaye de communiquer quelque chose qu’ils ne comprennent pas.

Je ne suis d’accord ni avec le premier argument ni avec le deuxième!

Premièrement, je ne crois pas que ça stresse mon chat que je lui dise que je l’aime et que je vais revenir le plus vite possible, avant de partir au boulot (ou ailleurs). La plupart du temps elle pionce quand je dis ça, mais quand elle ne pionce pas, elle comprend très bien que même si j’ouvre la porte ce n’est pas nécessairement pour qu’on aille se balader dans le couloir comme on le fait souvent. Les seuls moments où elle est stressée parce que je pars c’est quand je pars pour longtemps. Là, même si je voulais ne rien lui dire, elle le sent très bien plusieurs jours avant mon départ, et je ne peux qu’essayer de la rassurer que je ne l’abandonnerai jamais et que je pense toujours à elle. Donc bon, on oublie!

Deuxièmement, d’un point de vue purement neurolinguistique, je ne vois absolument pas comment un chat peut “penser” à un moment dans sa vie “ah merde, j’avais jamais remarqué qu’en fait je ne comprends rien à ce que mon humain me raconte! C’est chiant quand même, ça va me pourrir toute ma vie!” D’abord, il est impossible de savoir qu’on ne peut pas faire quelque chose si on ne l’a jamais fait et si on n’a pas la connaissance que ça peut se faire, et encore moins si on n’a pas les mots pour penser au concept-même. Un chat n’a jamais “compris” les humains autrement que ce qu’il a appris à comprendre petit à petit durant sa vie et donc il ne peut pas savoir qu’il y a un autre moyen de comprendre les humains. Et un chat n’a pas de “mots” pour “se dire” qu’il ne comprend pas, qu’il y a un autre moyen de communiquer, qu’il est “différent” des humains, etc. Les chats ne sont pas des êtres métacognitifs par excellence, donc ils pourront à la rigueur se dire “merde, j’essaye de lui dire quelque chose et ça marche pas, essayons autrement!” (et là c’est vrai qu’ils peuvent stresser parce leur humain ne comprend pas ce qu’ils veulent), mais ils ne pourront pas se dire “merde, j’essaye de lui dire quelque chose et ça marche pas, c’est probablement parce qu’elle parle français et moi chat; le monde est vraiment mal fait!”

In conclusion, je ne force personne à dire au revoir ni à parler à son chat, mais je pense que 1) le chat n’est pas con et sait très bien quand on part (bruit de porte, clé, routine, etc.) et est beaucoup plus sensible aux émotions des humains (stress, etc.) qu’aux mots; et 2)  le chat n’a absolument pas la capacité cognitive de “se dire” qu’il ne comprend pas ce qu’on dit et au contraire, sait très bien ce qu’on raconte (à son niveau, grâce à l’intonation de la voix, la répétition, la routine, etc.) parce que c’est ce qu’il connait depuis toujours.

Miaou!*

* Ce qui signifie “mortecouille” en chat!

27 comments

  1. absolument!
    Et hier j’ai dit à Hécate, minette de ma fille, qui me collait à fond les ballons depuis son départ en vacances (de ma fille donc), que j’allais la chercher, et elle s’est calmée illico. Ou aussi quand ma fille l’a nommée, petit chaton miaulant à fendre l’âme dans la voiture… Elle lui a dit “ton nom est Hécate maintenant”. Elle s’est endormie illico.

    Liked by 2 people

  2. Notre chat sait exactement quand nous partons pour longtemps, les valises, le branle-bas de combat dans la maison et notre stress tout simplement. Mais quand nous partons pour la journée ou une heure, il n’en a pas grand chose à faire, il dort la plupart du temps. Par contre, avec l’habitude, nous humains, connaissons ses différents cris : le mrrr “j’ai faim” prononcé le cul par terre devant la gamelle en regardant alternativement son interlocuteur et la gamelle, le maouououou…. “tu vas voir ta gueule à la récré” fait à 5 cm du chat des voisins, celui -là s’accompagne d’un doublement de volume de son poil et d’un fouaillement de la queue, le miaou très agité “j’aimerais bien aller dehors faire mes besoins”, etc…
    Si c’est pas de la communication ça !! 😉
    Par contre, il est sensé s’appeler Mandarin, et on lui donne du minou, chouchou, voire choupette, et vient quand même !
    J’ai remarqué aussi un truc, s’il me voit dans le jardin avec un chapeau ou des bottes, il a peur de moi, si je parle, ça le rassure.

    Liked by 1 person

  3. Valérie de haute Savoie

    Chamade sent que je vais partir au bureau, et là elle n’a de cesse que je lui fasse sa petite cabane avec la couette et sa couverture pourrie-chérie. Et quand on part en voyage, puisqu’en général elle doit nous accompagner, elle est pétrifiée et voudrait être invisible bien avant que je ne décide de la mettre dans sa caisse. Il parait que les chats à qui on ne parle pas ne miaule pas. La mienne a miaulé dès la seconde où nous l’avons vu, aussi chétive et mal foutue qu’elle était, elle miaulait déjà comme une pipelette, qu’elle est restée.
    J’adore ta minette, on dirait encore un bébé 🙂

    Liked by 1 person

  4. Youyou est un bavard. Quand je l’ai trouvé (famélique) il avait tellement miaulé qu’il avait la voix éraillée. Bon, il continue à parler en permanence (il paraît qu’il ya des chats taiseux…) du coup on lui parle tout le temps. On converse… On aimerait qu’il soit moins bavard mais quand on lui demande de se taire un peu il répond : “Niaou !” avec force, ce qui veut dire Non…
    Faut avoue-t-il que ce n’est pas nous qui lui parlons, c’est lui qui exige des réponses ! 😂😂😂😂

    Liked by 1 person

  5. Cognitive, pas cognitive… sais pas ! Ce que je sais c’est la Jap’ se marre un max, on vient de lire ensemble ce billet ces commentaires… et on se marre tous les deux, mais grave ! Cognitive… j’te jure…

    Bleck

    Liked by 1 person

  6. à 100% avec toi! le matin je dis “bonjour les chattes” et elles semblent contentes de me voir (bon elles m’attendent pour leur premier repas) et le soir idem, “bonne nuit les chattes” quand je les mets dans la cuisine (sinon on ne dort pas la nuit..), mais depuis tant d’années que ça se passe comme cela, elles y vont d’elles mêmes dès que c’est l’heure du dodo.
    et lorsque l’on part en vacances, elles le sentent aussi, elles sont anxieuses et tournent partout dès qu’elles voient les valises..
    un gros câlin, sans trop insister sur les parties sensibles, (sinon c’est le coup de pattes) et elles s’endorment paisiblement!
    je suis sûre qu’elles comprennent beaucoup de choses, mais nous n’avons pas les moyens d’analyser finement leur pensées, dommage! (à part faire de l’anthropomorphisme)
    bonne journée et des papouilles à Calinette

    Liked by 1 person

  7. alcib

    Je ne sais pas pour les chats, mais je sais que pour Rupert, il « comprend » et accepte mieux les « menaces » et les chambardements autour de lui lorsque je lui parle et lui explique ce qui se passe. Lorsque c’est possible, je vais même lui montrer ce qui fait du bruit ou ce qui le dérange. Je lui parle constamment, le plus possible… En sortant de l’appartement, je lui dis même qu’on va éteindre la lumière, ouvrir doucement la porte (pour ne pas la lui frapper dans la figure), on va appeler l’ascenseur, etc. Ainsi, il sait que le petit rituel va se reproduire comme la fois précédente… Et quand il y a des changements, je les lui explique aussi. Quand il faut allez chez le vétérinaire, je n’ai qu’à lui dire qu’on va voir Docteur X,, il sait exactement où nous allons ; il y va, se rend directement à la porte et, une fois entré dans la clinique, il va directement se faire peser, puis il entre dans le cabinet que l’on nous désigne.
    Quand il était plus jeune, je voyais parfois qu’il était fatigué ; je n’avais qu’à lui dire doucement qu’il pouvait faire dodo et, quelques secondes plus tard, il était couché et ronflait déjà.
    Les chats ne sont pas comme les chiens, mais je suis persuadé que la communication est aussi importante pour eux. Le chat de ma voisine comprend très bien lorsqu’elle lui dit qu’il ne doit pas faire certaines choses: il attend qu’elle ne soit pas là pour les faire ou bien, pour la narguer, les fait exactement au moment où elle arrive.
    Rupert comprend une très grande quantité de mots (même s’il n’est pas capable de les dire lui-même ; il a toutefois un grand répertoire d’expressions vocales ou gestuelles – mouvements de la tête, des oreilles, de la langue, des yeux – pour exprimer ses besoins ou ses envies). Dans certains cas, ce ne sont peut-être pas les mots qui comptent, mais le ton de la voix, l’attitude, l’émotion que l’on ressent… Je crois aussi que les chats sont très sensible aux émotions que l’humain ressent…
    (pourrait être continué)

    Liked by 1 person

  8. Nous avons toujours dit aux chiens, puis aux chats de la famille, : ” Je reviens ” d’un ton convaincant.
    Ils ou elles nous regardent. Aucun traumatisme. C’est la confiance totale ! Au retour, elles ou ils attendent devant la porte en faisant une fête – différente selon les personnalités.
    Merci pour ton article.
    amitiés et bonne semaine 🙂

    Like

  9. Ah, moi, je ne fais ce que répéter ce que mon homme a lu Dieu sait où.Ce qui ne m’empêche pas de parler à mes chats et d’imaginer leurs réponses. En fait, je suis même persuadée qu’elles me comprennent mieux que lui (parce qu’elles sont sensibles à tout un tas de signes)…

    Like

    • J’espère que tu as fait lire ce post à ton mari 😀 Et j’aime les multiples possibilités de ton message: “elles me comprennent mieux que lui” veut dire elles me comprennent mieux que lui me comprend, ou elle me comprennent mieux que lui ne les comprend, ou elles me comprennent mieux qu’elles ne le comprennent? 😉

      Like

  10. Je suis tellement d’accord avec toi sur beaucoup de points. Les chats comprennent ce que l’on dit… un genre de télépathie peut-être. Juste à penser (penser pas dire) que je faisait qq chose qu’ils aimaient pour souper (par exemple) et ~ tout comme mon toutou actuel ~ tout le monde se retrouvait dans la cuisine avant moi, m’attendant, comme pour me dire… n’oublie pas nos portion hein! Là, je leur disait de ne pas s’en faire et je leur parlait… puis, rassurés, ils s’en retournaient se coucher. La belle-mère venait visiter? Tous les minous le savaient et devenaient agités, qq instants avant qu’elle n’arrive, tous se mettaient à grouler et hisser et se sauvaient sous mon lit ou dans les chambres des enfants pour se cacher et n’en ressortaient que lorsqu’elle était partie. On parlait d’écouter un film? Ils étaient tous cordés sur le canapé.

    Les chats et les chiens comprennent beaucoup, beaucoup plus que l’on ne pense et, quand on y est attentif, ils ont leur langage pour communiquer avec nous… langage corporel, regards intenses et différentes intonations de miaou… ma vieille Mémène avait des intonation… ses miaou se modifiaient pour ressembler aux mots humains comme “faim” le miaou faisait comme mrrrrouain… et soif, elle faisait comme un petit jape “mrrrrrrouaffff”, dodo faisait “mrrrrrrouoooooo”… et mon favori… elle me disait je t’aime… un mélange de ronrons et de miaou qui sonnait comme le mot aime… et avec ses yeux dans la graisse de bine 🙂 et bien d’autres. Bon sang, comme elle me manque 😦

    Quand je tricotais dans ma berceuse, elle s’agitait et je devais la prendre sur moi… là elle se couchait sur le dos sur mes cuisses et je posais ma balle de laine sur son bedon et elle restait comme ça pendant des heures, à tenir ma balle de laine… et on jasait beaucoup, je la caressait beaucoup entre 2 rangs… J’ai eu énormément de chats dans ma vie et tous ~ même si différents ~ avaient des niveaux de communications similaires.

    Elle était mon chat-de-garde… personne ne pouvait (excepté mon mari et moi) approcher le berceau de mon fils… mes chats veillaient sur mes enfants (très prématurés)… surveillance intense de même mon giga siamois mâle (il était gigantesque, mon Casino)… qq chose n’allait pas, l’armée minouenne venait me chercher en miaulant urgence. Si j’avais du chagrin, un des chats venait toujours sur moi et me mettait une pattoune sur chacune de mes joues et me donnait des becs, des lèches sur mon nez ou liche mes larmes de mes joues… avec un regard profond et des ronrons particuliers, modulés comme… t’en fais pas, tout và bien aller…

    Ils sont sensibles et, finalement, qui sait vraiment ce qu’ils comprennent ou non. Nous ne sommes que des humains à la conscience étroite… que savons nous, finalement, du monde si précieux de nos dieux les chats?

    Alors, quand qqun me dit que ce ne sont que des bêtes qui ne comprennent rien… bien… je rigole en-dedans car je sais qu’ils comprennent beaucoup, beaucoup plus qu’on ne le croit… juste qu’ils ne veulent pas que ça se sache, les ❤ coquins!

    Like

  11. fabulousfabs

    Trop touchantes toutes ces anecdotes. Dans le cas de Cheddar Leroux, c’est un chat sociable qui adore qu’on lui parle et qui répond tout en nous regardant avec les yeux dans la graisse de bine (comme l’a mentionné xplorexpress). J’utilise aussi sa propre méthode de communication, je ‘trill’ et je ‘chirp’, tout comme sa maman le faisait quand il était chaton pour qu’il la suive et Cheddar vient vers moi quand je le fais. Lorsque nous quittons la maison, mon mari lui donne toujours les directives de bien protéger la maison contre les voleurs et les souris. Cheddar est un gros patapouf qui n’a pas l’air trop stressé par mes conversations.

    Like

  12. Au risque de me répéter, je dirais juste que ça sert à rien de parler aux chats, parce qu’ils s’en tamponnent les coussinets, tout simplement :D. Mais bon, je comprends tout à fait ton désaccord. Ma boule de poils personnelle comprend très bien quand je lui parle. Si je dis “pousse toi je vais garer la voiture”, il va se mettre au milieu de la voie de garage, et surveiller que pendant que je maneuvre je ne touche aucun côté de la barrière. Et quand je lui dit “non mais arrête, mon mollet n’es pas une chienne en chaleur”… ben… heu… pardon. Mauvais exemple.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: