c'est pas moi je l'jure!

que j’aie tort ou raison

Je ne sais pas ce que je veux je ne sais pas ce que je veux je ne sais pas ce que je veux! Et ça m’énerve prodigieusement! Je veux acheter une nouvelle clarinette (je loue une clarinette d’étudiante de base, pour l’instant), mais est-ce que ce n’est pas con de dépenser de l’argent pour ça?

Je n’en joue pas très assidument, et malgré que mon prof me dise souvent que je suis la prochaine Benny Goodman, je doute d’arriver à en jouer très bien un jour et je n’ai aucune intention d’en jouer professionnellement. En plus, en 2013, j’ai acheté un piano et suivis des cours pendant huit mois… et puis c’est tout. J’étais trop découragée pour continuer à essayer (sans succès) de retrouver mon talent et ma dextérité de jeunesse. Donc j’ai laissé tomber.

Avec la clarinette, je n’ai aucune attente, puisque je n’en ai jamais joué auparavant donc chaque succès, chaque nouvelle étape, est une nouveauté et donc un vrai plaisir. J’aime beaucoup mon prof, et jouer de la clarinette est bon pour mon moral (mais pas pour mon pouce droit). Et à chaque fois que je retourne au Canada après avoir passé quelques jours ou semaines en France, là où sont fabriquées les plus belles et plus célèbres clarinettes du monde, je me maudis de ne pas avoir profité de l’occasion pour m’acheter une jolie nouvelle clarinette à moi qui viendrait “de Paris”!

Mais je me connais: frimer est très important pour moi mais complètement con in the grand scheme of things, comme on dit en anglais (“dans le grand ordre des choses,” en français, me dit google). J’ai déjà une chouette bagnole pour frimer, et franchement, je déteste tellement mon boulot des temps-ci que je ferais mieux d’économiser mes sous au cas où je craquerais et claquerais la porte!

Quoi qu’il est fort peu probable que je claque la porte, étant donné que je ne trouverais jamais aucun boulot ailleurs. Donc autant dépenser mes sous et profiter de la vie, surtout si je suis coincée en Alberta et dois enseigner des cours merdiques pour le restant de mes jours. Devant une telle pénitence, un petit cadeau à moi-même pour me faire du bien au moral me semble absolument nécessaire! Mais ce bien au moral ne sera-t-il pas temporaire? N’est-ce pas complètement crétin de compter sur une clarinette pour chasser la déprime à long terme?

Bref, mon cerveau peut continuer pendant des jours et des jours avec ces divagations, cogitations, égarements, songeries, errements… Et je n’arrive toujours pas à me décider! Chères lectrices et chers lecteurs, auriez-vous de meilleurs arguments pour m’aider à faire un choix (rapidement parce que je repars au Canada jeudi matin)?

30 comments

  1. Si tu l’achètes tu seras heureuse…une heure puis tu penseras déjà au prochain objet que tu veux absolument posséder pour te sentir mieux.
    Mais bon, tu peux toujours l’acheter et la revendre par la suite si elle ne fait plus ton bonheur 😉

    Like

    • Ce n’est pas entièrement vrai: ça fait deux ans que je joue de la clarinette et je n’en suis toujours pas lasse, et ça fait douze mois que j’ai acheté Scarlett et je souris toujours à chaque fois que je la vois 🙂 Et malheureusement, la valeur des clarinettes est comme celle des voitures: elle dégringole brutalement après leur achat!

      Like

  2. Geneviève

    Moi j’ai un argument en BÉTON ARMÉ pour que tu achètes ta clarinette : tu vas voir ma soeurette au Coin des Bois, 7 Cité Riverin dans le 10e, tu lui fais un bisou de ma part, et tu lui expliques tous tes problèmes. Je suis SÛRE qu’elle te trouvera ce qu’il te faut. Et en plus, y paraît qu’on a droit à un délicieux espresso si on est sage…. (faut que tu y ailles mardi ou mercredi par contre, elle ferme le lundi)

    Like

  3. Alcib

    Je n’ai pas de clarinette mais on dirait que Rupert en a une : il ronfle fort en ce moment ; tu ne l’entends pas ?
    Je pense un peu comme Valvita sur cette question.

    Like

    • Ton commentaire (et celui de Valvita) m’intrigue. Est-ce que je laisse réellement tomber les choses si facilement? D’accord, j’ai laissé tomber le piano, mais d’en jouer était terriblement douloureux parce que je n’aurais jamais pu retrouver mon talent d’il y a 25 ans, mais j’aime toujours autant jouer de la clarinette après 2 ans, et je ne vois pas autre chose qui pourrait donner une image de moi comme de quelqu’un qui abandonne rapidement et facilement. Je suis réellement curieuse.

      Like

  4. Marie

    Comme Valvita, je pense que l’achat d’une clarinette (ou d’un piano), sans garantir un bonheur durable, est un bel objet qui se revend plus facilement que d’autres choses – donc pas le plus mauvais moyen de se faire plaisir!

    Like

  5. connais tu “il vaut mieux vivre avec des remords qu’avec des regrets” ?
    Par ex chez toi, le remord te viendrait plus tard, lorsque tu aurais acheté la clarinette chérie et que tu n’en jouerais pas (elle a coûté cher, elle reste dans son étui, je n’arrive pas à avoir du plaisir avec elle, Calinette a peur d’elle).
    Les regrets, tu l’as compris, c’est de ne pas l’acheter, et lorsque tu seras à ATPN, tu penseras que tu as fait une bêtise de ne pas t’avoir fait plaisir..
    entre les 2, ton coeur balance?
    te connaissant un tout petit petit peu, je pense que tu devrais ne pas laisser dormir TA clarinette à Paris..
    voilà!
    bises du dimanche

    Like

  6. Estelle

    perso quand j’ai parlé à ma prof de changer de clarinette (modèle d’étude comme toi), elle a dit que c’était ptet pas nécessaire, mais d’un changement de bec pouvait faire une différence significative et moins onéreuse. Bien sûr le ‘juste avoir un meilleur son’ n’est pas la problématique que tu as énoncée, mais peut être que c’est une façon de couper la poire en deux (ou d’en prendre un dixième) et d’avoir un peu de neuf/sympathique rien qu’à toi que tu aimes tout en gardant des sous pour autre chose.

    Like

  7. Buffet Crampon(j’ai cherché) c’est à Mantes la Ville ! C’est plus tout à fait Paris.
    Je dirais que tu dois et que tu ne dois pas acheter de nouvelles clarinettes. Tu dois car tel est ton bon plaisir et que tu sembles te réaliser à travers la possession d’objets.
    Mais évidemment tu ne dois pas. Franchement j’pense qu’t’auras plus de joie à jouer avec d’aut’newbies dans ton genr’ (qui seraient impressionnés voire bloqués devant une buffet crampon ) qu’d’te méler de posséder la belle au bois dormant des clarinettes. Pis c’est tout.
    Ou alors tu as des usages de la clarinette que le conservatoire n’agréerait pas.

    Un petit mot en passant.

    Like

    • Hélas, les clarinettistes ne courent pas les rues et les orchestres n’ont besoin que d’un ou maximum deux clarinettistes, et j’en ai longuement parlé avec mon prof mais il n’y a pas de possibilité pour moi de jouer avec d’autres, pour le moment, ce que je regrette beaucoup, c’est vrai 🙂

      Liked by 1 person

  8. Nolwenn

    Moi je te conseille de l’acheter. Avoir un bon instrument motive vraiment à en jouer plus! Je me suis acheté un super ukulele la dernière fois que j’étais à Hawaï et il me motive à travailler plus, et qu’est ce qu’il sonne bien! Un vrai bonheur!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: