c'est pas moi je l'jure!

sauter dans les flaques

Chères lectrices et chers lecteurs, j’ai besoin de votre aide! Lundi après-midi je suis allée voir G. et je lui ai dit que je voulais démissionner. Pas de l’université, juste de mon centre d’aide aux étudiants. Ce cher G. m’a proposé de réfléchir et de le revoir pour prendre une décision finale lundi prochain.

Levé du soleil dans la fumée. Apocalyptique.

Si je démissionne de mon job de directrice, je deviendrai une professeure “normale” (je ne sais pas ce que cela signifie puisque je ne l’ai jamais été, j’ai toujours été directrice d’un truc ou d’un autre), et j’enseignerai plein de cours à la noix (pour être polie) pour le restant de mes jours et mon salaire sera moins élevé de cinq mille dollars par an. Et je n’aurai plus à négocier de budgets dans tous les sens, plus de secrétaire, plus d’employés, plus 50 heures de réunions par semaine, plus 150 personne à qui je dois demander la permission de tout faire, plus de gros projets ni d’activités créatives à organiser, plus de contrats à signer, plus de resources humaines sur le dos, plus d’emails à écrire à tous les doyens chaque année pour leur demander des sous, plus besoin de faire semblant que je suis quelqu’un d’important tout en sachant très bien que je ne le suis pas, plus de rapports annuels de 150 pages à écrire, plus d’étés coincée à bosser non-stop…

Quelques heures plus tard. Toujours enfumés.

Mais “je ne devrai plus…. et c’est tant mieux!” est tout ce que j’arrive à prédire. Je n’arrive pas à imaginer d’autres points de vue, tout ce que je ne pourrai plus faire et qui me MANQUERA, et tout ce que je POURRAI faire à la place.

Z’auriez pas des idées par hasard?

PS. Merci de ne pas me proposer de me mettre au crochet, j’ai déjà essayé et je trouve ça parfaitement chiant 😉

15 comments

  1. Bah je ne suis pas prof de fac… Alors aucune idée… Le seul que je connaisse est un grand ponte et il n’est véritablement jamais en vacances 😕
    En ce qui te concerne je ne sais pas ce qu’on attend d’un “simple prof” mais je suppose que cela implique d’être directeur de thèse, de faire des publications etc ? Enfin je n’en sais rien. Je peux vraiment pas t’aider sur ce coup là.

    Like

  2. Je ne sais pas quel est le statut des “simple prof” de fac au canada, mais je connais celui de France. Un prof à théoriquement un certain nombre d’heures à faire qui peuvent être pour résumer soit des cours, soit des cours plus recherches, soit des cours plus direction d’un service.
    Tu n’étais visiblement pas bien dans ce nouveau système, si c’est comme en France, le nombre d’heures de cours (sans les préparations) n’est pas très élevé, tu auras donc du temps libre. Pourquoi ne l’utiliserais-tu pas pour te former ? Envisager une reconversion professionnelle ? Faire du bénévolat ? Il ne faudrait pas que tu aies l’impression d’être désœuvrée tout à coup. En tous cas, je pense que cette démission serait salutaire pour toi, mais ce n’est pas “enseigner des cours à la noix” pour le restant de tes jours, tout est modifiable, la preuve, tu es en train d’y penser.

    Like

  3. nico@rei

    Salut, je ne suis que <> et <> (95% pour être précis). Ben tu sais quoi, c’est super! Professionnellement, j’ai une activité de recherche (pour compenser le manque administratif). Et dans la vraie vie, je lis beaucoup (roman et cours), je fais de l’aviron, et ça me va bien!
    Je vois les profs qui ont pris des responsabilités chez moi: ils peuvent se la jouer a savoir qui a la plus grosse, et le plus gros salaire, mais à la fin, ils ont des emme**d**ment et ils sont obligés de se battre entre eux…

    Sérieusement, si j’étais dans ta situation, le jour de ma démission, j’ouvre le champagne avec des copains, et c’est ma femme qui conduit pour rentrer 🙂

    Je comprends que tu as investi beaucoup de temps dans la création du centre, que c’est ton enfant, mais depuis 2-3 ans tu es dans une “losing battle”. Même les américains ont quitté le Vietnam (désolé je viens de revoir le big Lebowsky 🙂

    good luck

    Like

  4. À mon avis, humblement et personnellement, à voir la tournure qu’a pris ta vie professionnelle depuis quelque temps, je pense que c’est probablement un choix sage que de laisser l’administration pour te concentrer sur l’enseignement et la recherche. Aussi, n’oublie pas que ce n’est jamais pour toujours et que, peut-être, un jour, si l’envie te reprend d’être directrice d’un truc-machin, l’occasion se présentera.
    Va vers ce qui te rend le plus sereine (ou le moins troublée, si la sérénité ne semble pas vouloir se pointer le bout du nez pour le moment).

    Like

  5. Coucou ! Les “cours à la noix” peuvent être très riches et précieux pour les étudiants, même sur des matières un peu rébarbatives…
    Que faire avec ces heures liberées ??? Lire, jouer de la clarinette, te balader, boire des cafés, aller au ciné, voir plus tes proches, te lancer dans une activité créative, relancer tes passions, apprendre une nouvelle langue…vivre !!!! Pour ma part j’ai plusieurs fois eu des occasions de monter en responsabilité dans mon domaine mais je reste à mon poste de base, que j’enrichis, développe bien sûr, à mes 28h semaine. Je passe un oeu pour un ovni dans un monde de carriériste mais je lis beaucoup, j’apprends le japonais, profite de ma maison et mon jardin, crochète des châles, prépare mes voyages, me fais des virées parisiennes, suis plus dispo pour mon husband et mon ado…et je suis bien heureuse de cette vie même si j’ai un petit salaire ! Bisous et bravo pour ta décision

    Like

  6. samantdi

    Peut-être que tout ce temps libéré va justement te permettre de savoir ce que tu as envie de faire, toi, sans pression… Ecrire un roman parodique dans lequel tu pourras nous faire rire aux dépens de l’Université, de ses personnages grotesques, de leurs névroses ? Devenir bénévole dans un refuge pour chats ? Persévérer dans les cours de cuisine et ouvrir un salon littéraire et culinaires ? Te lancer dans la politique locale pour faire valoir et triompher les droits des personnes en situation de handicap dans leurs déplacements ? T’inscrire sur un site de rencontres et trouver un gentil mari pour la suite de ta vie ? Faire l’arbre généalogique de ta famille ?
    Je crois que cette démission à laquelle tu penses est une bonne idée. Grosses bises !

    Liked by 1 person

  7. Pour ma part, il y a quelques années j’ai changé mon poste de chef de service contre un hiérarchiquement en dessous, mais nettement moins stressant….et j’ai trouvé de temps de plus cuisiner….comme tu sembles t’y remettre ces derniers temps, je dis ça je dis rien…..bon, le crochet c’est sympa aussi!😉

    Liked by 1 person

  8. J’avais zappé ton PS :’D LOL
    Autrement si tu devenais une prof normale, tu aurais combien d’heures de cours à faire? Au niveau EDT aurais-tu des semaines très différentes? Ou tout le temps libéré seraient occupé par des préparations, des corrections, des suivis de mémoires etc?
    Et prof de fac normale en vieille Europe?

    Like

  9. Miyax

    Tu pourras… reconstruire tout ce qui va un peu de travers dans ta vie. Retrouver du temps pour TOI. Cuisiner, penser, câliner Câlinette, skyper tes frangin.es, et pourquoi pas regarder des offres d’emploi…
    Peu importe ce qui advient durant tes heures de cours. Surtout que tu aimes enseigner, que tu es une excellente enseignante et que tes élèves t’ont toujours adorée.
    Je ne vois pas ce qui pourrait arriver de mauvais !
    Je pense que ta décision est la bonne.
    Bisous

    Like

  10. catandfivecats

    j’ai lu ce qui est écrit au dessus, et comme les autres, je pense que tu devrais aller sur cette voie, que je en considère pas comme une voie de garage..tu seras certainement plus heureuse, plus sereine, plus libre, mais bien sûr, nous ne sommes pas à ta place, et ce que tu décideras sera la bonne décision pour toi..
    être “seulement” prof est aussi inspirant, enseigner est pour moi un métier remarquable, bien sûr cela dépend de l’enseignant, mais tu es une formidable personne..
    il ne faut pas considérer cette “démission” comme un obstacle à ta future vie pro, peut être que tu pourras quand tu le souhaiteras retourner à plus de responsabilités? trouver un job qui te donnera du plaisir? rechercher un autre endroit pour exercer? voir plus souvent famille et amis?
    je suis sûre que tu prendras la bonne décision, démission ou pas, j’ai hâte de le savoir!
    bises et une grosse pensée de Bretagne pour le choix..

    Like

  11. marga

    Pourquoi ne pas en profiter pour te réorienter/spécialiser dans une direction de recherche qui te facilitera la tâche pour postuler ailleurs, où ta tenure pourrait être un atout? Et pourquoi ne pas postuler en Europe?
    Bon courage pour ce moment délicat, mais déjà à court terme tu vas gagner du temps et de la sérénité!

    Like

  12. Estelle

    C’est un peu compliqué à formuler correctement, mais voilà, je te lisais il y a quelques années avant de faire une grande pause. A l’époque, j’avais l’impression que beaucoup de choses n’allaient pas comme tu voulais et que tu étais un peu engluée dans la situation. Et quand je suis revenue j’ai eu l’impression que rien n’avait changé. Je comprends bien que ce blog est sûrement une soupape et que l’impression que j’ai en te lisant n’est rien de plus qu’une impression, obtenue à travers le petit bout de la lorgnette. Mais du coup mon avis (qui n’est que ça, un avis), c’est que si tu as un moyen de changer des choses, bah essayes. Au pire tu te plantes et tu cherchera à rechanger ensuite, mais est ce vraiment grave ? Est ce que tu peux regarder en arrière sur ta vie professionnelle des 3-4 dernières années et te dire “les dix prochaines années ressembleront à ça” sans avoir des envies de meurtre ? (j’ai pas accès aux posts privés, je dis ça un peu au pif). Peut être que ce sera une erreur, mais tu as le droit d’en faire. Au final, la question c’est quelles conséquences te sens tu le plus capable d’assumer ? Les risques liés au statu quo ou les risques liés à la démission ?

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: