c'est pas moi je l'jure!

si j’avais un char

Hier soir, après une bonne douzaine d’heures dans les aéroports et les avions mais un voyage sans aucun problème, (ce qui est assez rare pour qu’on le note,) j’ai demandé, comme d’habitude, à la dame qui poussait ma chaise roulante à l’aéroport d’ATPN de me conduire à un taxi pour que je puisse rentrer chez moi. C’est ce que je fais à chacun de mes retours de voyages.

Et c’est ce qu’elle a fait. Je suis rentrée dans le taxi, ai donné mon adresse générale au conducteur (“centre ville d’ATPN”), et là, alors que d’habitude ça ne crée aucun problème, le mec voulait mon adresse exacte et n’arrivait pas à l’entrer dans son ordinateur et ça a commencé à m’énerver quand soudain, je ne sais pas par quel miracle, j’ai crié “Crap! I have a car! Sorry sorry sorry!!!” 

Eh oui, ce n’est plus à prouver, je n’ai pas toutes les frites dans le même sachet 😉

D’habitude, je prends toujours un taxi pour aller à l’aéroport et en rentrer, mais quand mes voyages font quatre jours ou moins, il m’arrive de conduire moi-même et de laisser ma voiture au parking long-term de l’aéroport. En taxi, je paye environ $65 par trajet, donc environ $130 par voyage, alors que le parking coûte $25 par jour, donc seulement $100 pour un voyage de quatre jours. Mais c’est rare que mes voyages soient si courts.

En plus, cette fois-ci, j’ai longtemps hésité à prendre un taxi, parce que c’est plus facile d’être déposée juste devant la porte au lieu de devoir me trimbaler avec mon sac sur l’épaule dans les couloirs des parkings, et je n’aime pas laisser Scarlett toute seule dans un parking qui n’est pas toujours couvert, surtout en hiver. Mais là, il n’allait pas faire très froid cette semaine, Scarlett était déjà un peu démolie donc je n’avais pas besoin d’avoir peur des bugnes, et en plus l’application des taxis ne marchait pas, donc j’ai finalement décidé de conduire. Pas besoin non plus d’être forcée de faire la conversation à 4 heures du matin, pas d’odeurs étranges, pas de radio énervante, pas besoin d’attendre le taxi dehors dans le froid…

Sauf que j’avais oublié ce petit détail à mon retour, et c’est un vrai miracle que je m’en sois rappelé à temps!

Le conducteur de taxi n’était pas content du tout, et moi, je ne me souvenais plus du tout où j’avais garé Scarlett! En plus, les autres taxis ne voulaient pas laisser le mien reprendre sa place au début de la file d’attente! Mais moi, heureusement, je me suis finalement rappelée que j’avais garé Scarlett juste à côté des places réservées aux Lexus (et j’avais été fort déçue qu’il n’y ait pas de places réservées aux Mercedes!!), donc finalement j’ai retrouvé ma p’tite Scarlett cabossée sans problème!

Comme disait l’autre, a few shades beyond blonde…

PS. En octobre, je suis allée passer quelques jours dans la même ville, et j’ai dû passer par Toronto. Là, par miracle, depuis DEUX SEMAINES, il y a des vols depuis Calgary (sur des 737 -600/-700)!! Si j’avais dû passer par Toronto, j’aurais été coincée là-bas puisque ces vols-là étaient sur des 737 Max 8 et que donc tous ces vols ont été annulés! J’ai eu beaucoup de chance sur ce coup-là!

19 comments

  1. Je crois qu’avec El Marido, on avait oublié qu’on avait une voiture quand on habitait encore en région parisienne! Elle était dans un garage et d’ailleurs elle n’avait plus de batterie quand on s’est souvenu qu’elle existait! Crap ! But we’got a car!

    Like

    • Hahah, trop drôle 🙂 J’ai eu une voiture pendant deux ou trois ans, que je laissais dans le garage de mes grands parents pendant que j’étais aux Etats Unis, c’était super pratique, sauf que la batterie mourait souvent…

      Like

  2. Ha ha ça m’est déjà arrivé au moins plusieurs fois ! J’habitais tout près de mon ancien boulot donc j’y allais à pied, sauf si j’étais très chargée, extrêmement en retard ou qu’il pleuvait. Une fois j’y suis allée en voiture, je suis rentrée à pied sans réfléchir, et le lendemain matin j’étais là à fixer stupidement ma place de parking vide en essayant de comprendre.
    Là où je suis actuellement je vais travailler en tram car mon conjoint a davantage besoin que moi de la voiture. Les jours où il ne travaille pas j’y vais en voiture (c’est moins cher que le ticket de tram) mais par la force de l’habitude je rentre régulièrement en tram ces jours-là 😀
    Donc ton aventure aurait pu très bien m’arriver, sauf que je m’en serais rendue compte à la maison. Bravo Dr CaSo !

    Like

    • Huhuh 🙂 Heureusement que je m’en suis rapidement aperçu, je ne sais même pas comment, parce que j’habite vraiment loin de l’aéroport et cette erreur m’aurait coûté très cher en temps et en dollars! Quelle tête en l’air je suis 😉

      Like

  3. ah j’ai bien ri, il t’arrive toujours des aventures incroyables! heureusement que la “blonde” que tu es a encore de la mémoire!!
    iI m’arrive parfois de ne plus me souvenir où se trouve ma voiture lorsque je gare ma voiture en ville, donc préventivement, je fais des photos de l’endroit avec mon téléphone..
    bon dimanche! Calinette t’a bien accueillie?
    bises

    Like

    • Je perds aussi facilement ma voiture dans les parkings, donc je remarque toujours un détail particulier, comme là, le coup des places pour les Lexus. Mais j’aime ton idée de prendre une photo, c’est encore plus intelligent 😀 Calinette était très heureuse de mon retour et ne m’a pratiquement pas laissée dormir la première nuit!

      Like

  4. Moi, j’oublie presque toujours où je me parque …
    Ce qui m’intrigue dans ton récit, c’est que tu parles de “places de parc pour Lexus” !!!? Et si elles sont libres, on peut quand même se parquer si on a pas de Lexus ou pas ? Si c’est le cas, c’est vachement discriminatoire, non ?

    Like

      • Non non, ces Lexus ne sont pas des véhicules électriques… mais maintenant je me demande s’il y a des places réservées pour les voitures électriques, je n’ai vu aucune signalisation dans ce sens! Les Lexus sont simplement des bagnoles de luxe…

        Like

    • J’imagine que quand on achète une Lexus au Canada, on reçoit des “places de parking réservées aux aéroports.” Je ne suis pas sûre, mais ça ne m’étonnerait pas! En tous les cas, il n’y avait que des Lexus sur ces places, crois-moi! Mais il y a d’autres places réservées pour les “executive parking” et autres gens riches… On est en Alberta, le pays du pétrole, les riches ont des priorités, c’est normal 😉 (Heureusement qu’il y a aussi quelques places handicapées.)

      Like

      • Anonymous

        Ah, je ne connaissais pas le coup marketing des places “privées” en quelque sorte… je trouve ça plutôt intelligent, markentingment parlant… la richesse n’offre pas que ce privilège.

        Bleck

        Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: