c'est pas moi je l'jure!

le faucon, le chacal et le vaisseau spatial

Les p’tits loups, ça fait exactement deux semaines que je ne mange plus de produits laitiers! Je note consciencieusement tout ce que je mange (pas les quantités, quand même, faut pas pousser) ainsi chaque pet, odorant ou non, sonore ou non, et j’essaye de trouver une correlation entre ce que je mange et ce qui en résulte!

Ma diète n’a pas énormément changé, en fait, à part pour deux points notables: 1) je n’ai pas mangé une seule fois au restaurant, ce qui est excellent pour mon tour de taille et mon portemonnaie, et 2) j’ai fait mon propre pain. Et bien sûr, je ne mange plus de fromage, mais étrangement, ce qui me manque le plus, c’est le beurre! Plus de beurre dans mes pâtes, plus de pâtes à tarte, plus de pain frais avec du beurre, plus de beurre dans les haricots, plus de beurre pour mes oeufs au plat, plus de béchamel, plus de beurre pour beurrer mon moule à pain… Je n’avais jamais réalisé à quel point j’utilise du beurre tout le temps!

J’ai trouvé un truc assez bon à étaler à la place du beurre, mais la deuxième semaine j’ai commencé à en détester l’odeur. J’ai donc trouvé une margarine végétalienne pas mal, (ma copine l’utilise même pour les pâtes à tarte), mais quand même, ce n’est pas du beurre!

Le fromage me manque aussi beaucoup, mais moins que je ne le pensais. En fait, il me manque surtout comme truc à grignoter à tout moment de la journée. L’hummus délicieux que j’ai trouvé, avec des radis, fait un excellent snack, ainsi que des framboises, ou quelques rondelles de salami (sans lactose). Donc finalement, le fromage qui me manque le plus est le parmesan sur mes pâtes! Et j’imagine que dans pas longtemps, je vais mourir d’envie d’une bonne pizza avec plein de fromage dessus. Par contre, le lait et le chocolat ne me manquent pas du tout.

A part ça, je mange toujours beaucoup de salades et soupes, faciles à faire sans produits laitiers. Et donc j’ai fait mon propre pain, pour être sûre de manger du gluten régulièrement, mais je mangeais surtout du pain avec du fromage, donc ce n’est pas super utile. La recette que j’ai essayée était facile et bonne, sauf que j’avais très mal aux dos le lendemain!

En ce qui concerne les résultats scientifiques de mon expérience, je conclus pour l’instant qu’une alimentation sans produits laitiers n’a effectivement pas les mêmes effets sur mon système digestif que mon alimentation “normale,” donc on rejette l’hypothèse nulle, mais que la différence n’est pas super concluante et donc ne permet pas stricto sensu de pousser plus loin l’interprétation. J’évalue ma valeur-p à p > 0,05. J’ai donc décidé de continuer mon expérience une ou deux semaines de plus pour vérifier si le temps changera quelque chose à l’affaire.

La recette de pain vient de Jamie Oliver et se trouve là-bas (avec une vidéo).

1 kg de farine
625 ml d’eau tiède
7 g de levure sèche
2 cc de sucre
1 cc de sel

  1. Faire buller la levure dans l’eau avec le sucre.
  2. Mélanger la farine avec le sel puis ajouter l’eau.
  3. Pétrir 20 minutes.
  4. Laisser lever 2 heures.
  5. Ecraser puis laisser lever 30 minutes dans un moule.
  6. Faire cuire 30 minutes à180ºC.

Réussite: 10/10! Fastoche!

27 comments

  1. MAG

    Tu peux continuer à manger du beurre !
    Le « sans laitage » a pour but de supprimer la caséine, protéines du lait.
    Or le beurre n’en contient pas, il est 95 % de matière grasse et 5 % d’eau.
    A toi les bons gâteaux !

    Like

  2. N

    Le hummus que tu achètes tu le trouve bon? Moi à chaque fois que j’ai essayé un hummus acheté, il était trop acide ou avait un autre ingrédient indigeste que je n’arrivais pas à digérer! Je le fais moi-même de temps en temps, c’est facile, délicieux, et ça se garde facilement 1 semaine au frigo (mais impossible de le manger aussi lentement). Ton pain est spectaculaire!

    Liked by 1 person

  3. Lucette

    J’ai eu l’occasion de lire « le charme discret de l’intention » de Guilia Enders, juste à titre de curiosité, (c’est quand même un livre qui a marché du feu de Dieu). J’avais besoin de comprendre certaines choses, Il est vraiment instructif.
    Peut-être qu’après ton expérience du sans lait, tu pourrais jeter un œil sur ce livre qui pourrait te donner quelques pistes.
    Ton pain est vraiment énorme, c’est impressionnant.
    PS j’ai adoré le titre de ton post …….

    Like

  4. Floriane

    Je vais de ce pas tester ta recette, merci pour le partage et bravo pour le soin que tu apportes à ton intérieur.
    NB j’ai raté l’envoi de la carte pour cause de maladie super invalidante mais je vais t’envoyer un petit mot du Jura tout bientôt.
    Belle journée à toi.

    Like

  5. Ce pain a l’air excellent.
    L’idée de pétrir la pâte me rappelle la confection du Stollen, qu’il faut pétrir jusqu’à ce que la pâte “Blasen wirft”… Et quand la pâte “jette” des bulles, elle fait des prouts.

    Like

  6. Le beurre me manquerait aussi beaucoup, mais moi c’est surtout sur les tartines le matin (beurre et confiture, je ne résiste pas), et le dimanche dans la tresse 😉 Et bien sûr, le fromage sur les pâtes… Bon courage pour la suite de ton expérience 😉

    Like

    • J’ai de la chance de rarement manger du pain avec de la confiture donc de ce côté ça va, mais la tresse du dimanche (faite par moi-même of course) (et mangée avec du bon beurre et de la confiture) me manque effectivement un peu 🙂 Et le reste aussi… Mais c’est une expérience intéressante donc je ne regrette rien!

      Like

  7. Biquette

    Notre petite-fille québécoise a suivi un régime végan pendant près de 2
    ans. Elle n’a jamais eu autant de flatulences qu’à cette période !
    Comme de plus elle avait des carences ( quel intérêt y a t’il à suivre un régime
    qui nécessite des compléments de vitamines et autres?), elle consomme de nouveau des œufs, du fromage, du poisson. Et tout va mieux!
    Pour ma part: pas d’interdit, de la variété, du plaisir, dans l’assiette… et plus si affinités !
    Amicalement !

    Like

  8. Moukmouk

    Une petite suisse qui ne prend plus de lait???? j’entends les vaches des alpages pleurer jusqu’ici! Et puis la vie sans Étivaz et sans parmesan, ne vaut pas la peine d’être vécue!

    Like

Leave a Reply to Floriane Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: