c'est pas moi je l'jure!

bonsoir cousine

Un truc parfaitement inattendu et très chouette m’est arrivé aujourd’hui! Hier, j’ai reçu un email de quelqu’un que je ne connaissais ni d’Eve ni d’Adam qui me disait, en gros: “Voilà les arbres généalogiques de votre famille depuis votre arrière-arrière-grand-père” (le père du père de la mère de mon père)! Je connais bien sûr tous les descendants de mon arrière-grand-père (j’ai même eu la chance de bien connaître cet arrière-grand-père), mais je (crois que je) ne connais aucun descendants de ses deux frères et sa soeur. Et là, paf, toute la smala me tombe dans la boîte aux lettres!

Comme je n’ai même pas le temps de respirer ces jours-ci, je me suis dit “je regarderai tout ça le weekend prochain” et je suis passée à autre chose. Mais quelques minutes plus tard, j’ai reçu un autre email de quelqu’un qui avait répondu au premier email en copiant tout le monde (ce que je déteste en règle générale). Comme mon ordinateur me montre toujours un court extrait du contenu des emails que je reçois, j’ai vu que l’email en question commençait par “merci pour ce trésor.” Je me suis dit “oh ça, ça doit venir de ma tante M., qui est toujours très enthousiaste et complètement farfelue,” et donc je n’ai pas ouvert l’email en question.

Mais ce matin, je cherchais un vieil email important, et en déroulant mes 250 millions d’emails, je suis retombée sur “merci pour ce trésor.” Et j’ai remarqué que ce message n’était non seulement pas envoyé par ma tante M., mais qu’en plus l’adresse email était canadienne!

“Whaaaaaaaaat??” me suis-je exclamée!

Et c’est là, mes chères lectrices et chers lecteurs, qu’a commencé une aventure totalement rigolote et aussi presque magique. J’ai répondu à cette personne en lui disant “hey, j’ai moi aussi reçu l’email avec l’arbre généalogique, on dirait bien que nos arrières-grands-pères (nos trisaïeux) étaient frères! La majorité de la descendance habite en France, mais on est visiblement relativement proches physiquement, puisque tu es à Montréal et moi à Kingston! Coucou! Ta cousine issue de germaine éloignée au 3ème degré.

Le meilleur dans l’histoire c’est que cette jeune femme (qui est plus jeune de deux semaines que ma frangine allemande), qui a elle une soeur et un frère, m’a immédiatement répondue, et on s’est envoyées des emails toute la journée, avec des histoires et des photos dans tous les sens!

Avant, j’avais un cousin germain à Montréal depuis quelques années, et c’était très chouette de le savoir là. Mais il était ma seule famille au Canada. Maintenant, j’ai au moins deux cousines et un cousin de plus à Montréal, et c’est génial!

Bon, il paraît qu’on ne partage que 0,781% d’ADN, mais quand même, c’est pas rien, ça me fait 400% de cousins en plus au Canada, ce qui est ENORME!

J’espère qu’on pourra bientôt se rencontrer toutes les deux!

16 comments

  1. Isabelle

    Chouette en effet, à bientôt la cousinade !
    En refaisant une carte grise il y a peu, on a signalé un homonyme à mon mari, qui après contact lui a dévoilé une partie ignorée de la famille, étant lui-même son cousin.

    Like

  2. catandfivecats

    on dirait un conte de Noël! que tu es chanceuse! c’est vrai que pour ceux qui s’intéresse à l’histoire de leur famille, ces arbres généalogiques sont des trésors! je suis sûre que tu vas avoir du bon temps avec cette “nouvelle” cousine..
    Du côté des parents de ma mère, j’ai deux arbres généalogiques, (fait par une cousine de ma mère), qui remontent tous deux entre 1500 et 1600, et ce sont essentiellement des cultivateurs, parfois artisans, et les deux arbres s’enchevêtrent, car à la campagne, les gens n’allaient pas loin pour chercher un/une promis/promise😉et on a découvert des descendants célèbres (😊) en France, et même à la Nouvelle Orléans, et un peu partout dans le monde LOL.
    Tu devrais regarder ça de plus près, qui sait, tu as certainement d’autres personnes de ta famille près de chez toi?
    bises et bonne lecture

    Like

    • C’est marrant, certains arbres partent à partir du grand-père de ma grand-mère et toutes ses descendances, mais d’autres arbres remontent jusqu’en 1600 au moins (je n’ai pas encore tout regardé, il y a des dizaines de pages)! J’ai vu Allemagne, Italie, Canada, et Hong Kong pour l’instant.

      Like

    • D’après la bible, on l’est effectivement 🙂 Un peu moins loin, c’est fort possible! Tout ce côté de famille était très visible à Montpellier donc si tu as des ancêtres là-bas, on est probablement cousins!

      Like

  3. J’avoue que je suis curieuse de connaître mon arbre généalogique mais pas plus que ça de rencontrer les gens y figurant. Je n’aime pas parler à des inconnus. Et je sais bien que pour qu’elles deviennent connues, il faut leur parler un jour… Je peux croiser tous les jours les mêmes personnes sans jamais leur adresser la parole et ça me va très bien. En revanche, si on me parle, je réponds quand même 🙂

    Like

    • Je trouve intéressant que tu aies choisi de faire un métier qui te forcera à rencontrer des inconnus 😉 Moins qu’à une banque ou à une Migros, c’est sûr! Mais il y a tellement de gens intéressants à rencontrer, comment peux-tu ne pas avoir envie de faire leur connaissance?

      Like

  4. Magali

    Fantastique ! Tu vas découvrir un monde inattendu, que je te souhaite agréable à connaître.
    Je ne connais même pas les collatéraux de mes grands-parents, et je ne sais rien d’eux, pas même leur nom et leur nombre.
    Mes questions n’ont jamais eu de réponse, j’ignore les raisons de ce silence.

    Like

    • Je sais énormément de choses sur la famille de mon père, et relativement peu sur la famille de ma mère. C’est étrange le silence auquel tu as fait face, et dommage. Mais il y a tellement de lourds secrets de famille…

      Like

  5. L’arbre généalogique de la famille de ma mère a été fait jusqu’au brave colon qui a quitté la France. Connaissant son nom, je l’ai recherché sur la liste des embarqués consultable à La Rochelle et… je l’ai retrouvé avec émotion. Je pourrais essayer de remonter plus haut, mais ça prend du temps. Mon beau-père consacre une partie de sa retraite aux recherches généalogiques, mais uniquement dans le sens ascendant.

    Like

    • Ouah, chouette 🙂 Effectivement, la généalogie demande du temps et de la patience!! Mon grand père en a aussi fait beaucoup, mais je n’avais pas toutes les informations que ce type a trouvées sur la famille de ma grand mère, cette fois: les dates de naissances, les dates de mariages, les endroits où tous ces gens vivent, même parfois le job de tous ces gens… c’était très impressionnant.

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: