c'est pas moi je l'jure!

les p’tits souvenirs du dimanche soir

Comme chaque semaine, voilà les questions du dimanche soir. Je serai très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (donnez-moi le lien vers vos blogs dans mes commentaires)!

  • Quelles étaient vos matières préférées à l’école?

Je détestais tout à l’école, à part peut-être l’anglais. D’ailleurs je crois que l’anglais est la seule chose que j’aie apprise à l’école. A l’université aussi je détestais tout, à part les cours de grammaire anglaise, de sociolinguistique, et de higher education administration. J’aime apprendre des choses, mais je détestais le format de l’école, et encore plus celui de l’université.

  • À quoi ressemble votre fond d’écran d’ordinateur ou de téléphone? Pourquoi ce choix?

Le fond d’écran de mon téléphone est une photo de Calinette, parce qu’elle me manque beaucoup, et le fond d’écran de mon ordinateur est un parterre de marguerites et de boutons d’ors, photo prise par Olivier, parce que ça me rappelle l’été.

  • Quelle a été votre première destination de voyage (ou votre premier souvenir de voyage)?

Je ne me souviens de rien avant la Suisse (où nous avons déménagé quand j’avais huit ans). Ensuite, on allait souvent à Paris et parfois en Moselle, pour aller voir la famille, et de temps en temps dans le sud de la France pour les vacances d’été familiales, mais toujours en voiture. On a aussi fait un voyage en camping car en Autriche, quand j’avais 14 ou 15 ans. Mon premier voyage en avion a été (je crois) un Paris-San Francisco, quand j’avais 17 ans, en première classe, avec ma tante. J’allais passer deux mois dans une famille américaine et une école là-bas.

Cliquez pour voir les jolis détails de la glace!

  • En quoi consiste votre routine matinale? A-t-elle changé depuis covid?

En 2019, j’ai commencé à boire du thé le matin, ce qui ne m’était jamais arrivé auparavant. J’en bois une ou deux énormes tasses, en lisant les blogs et les nouvelles et Fessdebouc et en mangeant un bol de yaourt ou une tartine de fromage. Avant, je ne buvais rien du tout le matin. Par contre, quand je devais aller au boulot, je ne buvais pas de thé parce que sinon j’avais besoin d’aller faire pipi toutes les 20 minutes. Grâce à covid, j’ai pu boire mon thé matinal beaucoup plus souvent puisque j’ai travaillé à la maison pendant toute l’année 2020, et les 2/3 de l’année 2021. L’année 2022 commence bien, avec mon thé quotidien sauf deux mercredis par mois, parce que je suis en réunion de 0800 à 1200, et un vendredi sur deux, parce que j’enseigne de 0900 à 1000.

  • Pensez-vous que chacun a droit à une seconde chance?

Oui, je suis très magnanime 😉 et je pardonne relativement facilement, mais je n’oublie pas. Ce que je déteste plus que les “erreurs” c’est l’ingratitude. Si je donne une deuxième chance à quelqu’un, je m’attends à de la reconnaissance et des efforts pour ne plus faire de conneries. J’ai viré une employée un jour, comme ça, parce qu’elle ne s’était pas rendue compte de la chance qu’elle avait de ne pas avoir été virée immédiatement et a continué à faire son boulot n’importe comment.

39 comments

  1. Bonjour,
    Por ma première visite (je crois), je réponds :
    1) Le Français puis la philo….
    2)Mon fond d’écran = mes deux petites filles parce qu’elles sont adorables.
    3) Mes premiers voyages furent en Martinique, puis l’année suivante en Guadeloupe
    4) Le matin d’abord un café noir avec du pain plus beurre et confiture (sans mon café, je ne suis ” bon à rien ”)
    5) Pas toujours (les personnes qui maltraitent les enfants doivent être sévèrement punies par exemple)
    A plus
    Francis

    Like

  2. CINABRE

    Jusqu’en 6ème, toutes les matières, puis français et histoire et en fac littérature et langues étrangères
    Nestor , mon fond d’écran, mon “miss Penny ” à moi , sauvé du refuge .
    1er voyage , Royaume-Uni.
    Le petit dej’ indispensable après qqs tasses de bons café. Pain (souvent maison) , beurre demi sel de la ferme d’à côté , fromage ou confiture (tjs maison) avec un énorme bol de lait entier fermier .et la journée peut commencer !
    Pour la seconde chance , rarement voire très rarement.
    Bienvenue à Francis , son blog est génial, courrez y vite !!

    Like

    • La récréation !! mais c’est tout simplement atroce la récréation voir tous ces nains là, braillants gesticulants courants après un ballon stupide, ils appellent ça une récréation, de quel droit ! mais qu’est-ce que je foutais autour de tout ça ??

      Bleck

      Like

      • mmechapeau

        Quand des grandes personnes bien intentionnées demandaient à notre n°3, comme le Doc le fait aujourd’hui à ses fidèles lecteurs et lectrices: « quelle est ta matière préférée à l’école? », il répondait avec un grand sourire « la récré, surtout celle du temps de midi parce que c’est celle dure plus longtemps ».
        Nous, nous savions que c’était une blague mais les grandes personnes bien intentionnées l’ignoraient.

        Like

  3. A l’école, je n’aimais pas l’anglais. A cause des profs qui enseignaient cette matière, et qui n’étaient pas les meilleurs, sauf celui que j’ai eu en première. Mon prof de prépa était brillant aussi. Je préférais l’allemand (évidemment) et j’aimais bien les “sciences naturelles”, au point d’en faire en terminale ma troisième option (non présentée au bac, du coup, par pur plaisir).
    Il n’y a pas de fond d’écran à mon ordinateur, je n’en ai pas installé. Mais Granit est sur l’écran d’accueil de mon téléphone portable, parce qu’elle a disparu trop tôt.
    J’ai fait mon premier voyage en avion avant de savoir marcher, pour aller voir la famille de ma mère au Canada. Mais le premier voyage dont je me souvienne, c’est le Portugal, vers 6 ou 7 ans. Il y a eu aussi de nombreuses vistes en Bretagne dans la famille de ma grand-mère, quand j’étais enfant…
    Le matin, je dois d’abord prendre ma pilule pour la thyroïde. Et comme il faut attendre un peu avant de manger, j’en profite pour faire ma toilette. Puis thé et tartines (beurre, miel, confinture) et ne pas oublier de donner à manger au chat et de se brosser les dents avant de partir. Sauf pendant la fin de semaine et le dimanche, où je peux traîner en pyjama… Le Covid n’y a pas changé grand’ chose. Seulement, pendant le confinement, nous mettions moins le réveil et prenions plus de temps pour déjeuner.
    Deuxième, troisième, quatrième chance… Il y a des personnes avec qui je suis très patiente. Au point de me laisser marcher sur les pieds.

    Like

  4. – J’ai UN souvenir très clair en mémoire de ma scolarité, un souvenir positif : j’aimais beaucoup aller tapoter sous le préau la brosse en feutre qui servait à nettoyer le tableau, j’étais volontaire pour réaliser cette oeuvre magistrale ce qui me permettait de fuir une salle de classe où je n’avais rien a faire et surtout d’échapper à la collectivité grouillante.

    – Sur l’ordinateur une photographie de la femme que j’aime, sur le téléphone une photographie que tu apprécies particulièrement depuis cette nuit.

    – Premier voyage en vélo depuis le 52 quai de Caligny jusqu’à Hattainville 37,5 kms. En moto depuis la même adresse jusqu’à l’île d’Oléron. En voiture depuis l’école de voile jusqu’à Santander. En vélo électrique et en solo afin de célébrer ma pleine liberté à l’âge de 60 ans, mon lieu de naissance jusqu’à mon lieu de résidence actuel 782 kms. En CC de location depuis Pessac jusqu’à Barcelone via la traversée des Pyrénées d’Ouest en Est. Avec notre “Raymond” une promenade franco française de trois mois sans emprunter un seul kilomètre d’autoroute.

    – Très important le début de matinée, TRÈS IMPORTANT. Tout d’abord bien se souvenir que c’est une vie qui commence, chaque jour ! J’aime être seul pendant au moins une heure ensuite la routine je prépare la table du beurre frais et deux confitures (pas faites maison) du pain frais ou de la veille grillé (deux fois) l’ordinateur connecté sur l’enceinte et sur France Inter (en sourdine) du café (un litre) préparé avec une cafetière à piston Bodum en inox pas de lait, pas de sucre. Après avoir déjeuné, j’éteins la radio et je consulte trois blogs (3 pas 17 ou 88) dont le tien généralement je commente de suite, surtout sans lire les commentaires que je découvre ensuite. Je termine par mon (superbe) blog en râlant parce “qu’ils sont trop cons de pas avoir laissé de commentaire” Ensuite la femme que j’aime se lève, pas de musique pas d’internet, pas de radio c’est un autre vie qui commence.

    – Sur le coup de la seconde chance je n’ai pas d’opinion à développer, c’est un sujet trop lourd.

    Bleck

    Like

  5. Dom

    – A l’école, je crois que je ne suis jamais posé cette question : j’étais formatée pour obéir… Au lycée j’aimais les matières littéraires, le sport et les activités manuelles. Et je n’ai pas vraiment changé !
    – Fond d’écran d’ordinateur = fond d’écran de téléphone = mes 3 petits-enfants, souriants, assis ensemble dans le jardin. C’est ce qui me fait besoin : les enfants, l’été, le soleil, la nature, la campagne.
    – Premiers voyages = vacances avec mes parents en France chaque été dans un coin différent
    Premier voyage indépendant = Angleterre puis Corse.
    – Avant pendant après, même routine : bonjour à mon mari, lunettes, câlin à M. Chat et M. Chien, petit déj : un fruit, lait de soja vanille, pain intégral grillé, café noir (si possible, pas d’infos). Repas des bestiaux, et la journée peut commencer.
    – A mon niveau (c’est-à-dire loin des faits divers et autres horreurs) oui – et naïvement … et je déteste la mauvaise foi, qui me rend enragée.

    Like

  6. Bibigeneve

    – Ma matière préférée, la composition française, et les sciences nat quand on disséquait une souris ou un œil de bœuf. Je rêvais d’être chirurgienne, mais j’ai fini secrétaire…
    – Sur mon ordi, j’ai des fonds d’écran qui défilent. De nombreux thèmes interchangeables, nature et animaux. Téléphone, un joli paysage, et tablette, une photo de famille lors de nos dernières vacances communes en Bretagne, puis mes filles, ma grande et ses 2 petites. (enfin, plus grandes que moi en taille)
    – Premier souvenir de voyage… je me creuse et ne trouve pas ! Ceux d’après oui, l’Italie et beaucoup la Suisse avec mes parents. La France dans tous les sens une fois mariée, et puis la Bretagne, la Bretagne et encore la Bretagne.
    – Le matin, petit déj, en général porridge au lait végétal, et exceptionnellement baguette, beurre et chocolat chaud (contrôle du poids oblige). Puis nettoyer la caisse du chat, la douche et étendre le linge si une machine à laver a tourné la nuit, moment câlin avec Saphyr, et enfin ouvrir les mails sur l’ordinateur et me retrouver ici à répondre. Et parfois aller jeter un œil chez Bleck 🙂
    – La seconde chance est vraiment à étudier cas par cas. Mais personnellement, je ne suis pas rancunière.

    Like

  7. – Je détestais tout ce qui a attrait aux chiffres: maths, calculs, géométrie, etc. Par contre, j’aimais beaucoup tous les cours concernant la langue française. Je me défendais assez bien. L’anglais aussi et le droit plus tard.
    – Les fonds d’écran de mes ordinateurs et téléphones sont une photo de mes filles que j’aime varier de temps en temps.
    – Mon premier vrai voyage, c’était avec la famille de ma meilleure amie de l’époque. Suisse – Espagne à 5 dans une voiture. Il y a 40 ans !!! Pas de clim !
    – Ma routine matinale n’a pas changée. Je bois un thé. Toujours de l’Earl Grey. J’adore ça. Je ne mange jamais le matin. Pour le reste, je fais comme tout le monde j’imagine: je fais pipi, je me lave et m’habille avant de boire mon thé et d’aller bosser.
    – Un seconde chance ? Je dirais non. Et si on la donne, il faut se poser la question si on la donne vraiment à l’autre ou plutôt à soi-même … A méditer, mais ça me fait déjà mal à la tête.

    Like

  8. Jenny

    – J’aimais le latin et l’espagnol. Les reste m’ennuyait.
    – Fond d’écran de mon téléphone : un mur recouvert de vigne vierge puis une photo de mon fils pour l’écran de veille, sur mon ordi, une photo de plage en vendée hors saison
    – Premier souvenir de vacances en famille : la Tunisie, je dvais avoir cinq ans. Dromadaire, fruits du cactus, palmier dattier, toutes petites antilopes autour de l’hôtel, marais salants…
    – Routine matinale : je me pèse, je prépare mon café, je déjeune (muesli ou pain le week-end) en lisnat mails et blogs (3 ou 4), un petit tour sur Instagram pour les yeux, douche et au boulot ou rendez-vous chez le kiné (en ce moment).
    – Oui, je crois que tout le monde a droit à une seconde chance et plus parfois. Mais dans l’absolu, pas forcément avec moi.

    Like

  9. Badiane

    Quelles étaient vos matières préférées à l’école?
    L’EPS comprendre éducation physique et sportive ! tous les sports sauf la piscine… beurk l’eau ça mouille. Et sinon le français et la philosophie, parce que j’avais de bonnes notes sans vraiment bcp travailler, c’était facile pour moi et donc j’y allais sans la boule au ventre.

    À quoi ressemble votre fond d’écran d’ordinateur ou de téléphone? Pourquoi ce choix?
    Sur l’ordi : Une plage des vacances le soir après le repas galettes au resto, dans le Morbihan (Bretagne), parce que les vacances quoi, mais bon 2017, un lointain souvenir maintenant.
    Sur le téléphone : un bête fond d’écran fournit avec la machine dans les tons bleus

    Quelle a été votre première destination de voyage (ou votre premier souvenir de voyage)?
    Ma première destination plus exotique que les vacances avec les parents en France (surtout Bretagne et Normandie) a été la Grèce, en camp d’ado vers 15 ans. Voyage trèèèès long en bus, en passant par ce qui était encore à l’époque la Tchécoslovaquie, avec même une nuit à Prague (peu de temps avant la chute du parti communiste). Ma première rencontre avec Athènes et l’Acropole, être en groupe avec des jeunes de mon âge, la mer d’une couleur à couper le souffle, la planche à voile (j’étais nulle :)), les petits déj avec de la feta et de la confiture, et les tables de ping-pong près de nos tentes. Le bonheur !

    En quoi consiste votre routine matinale? A-t-elle changé depuis covid?
    Ma routine matinale consiste en « pas de routine matinale », jamais la même boisson, je ne mange pas sauf qlq rares exceptions et alors jamais la même chose, pas d’écran systématiquement mais parfois oui (météo, blogs, très rarement mails), seul compte l’horaire, et surtout le tout se fait en silence.

    Pensez-vous que chacun a droit à une seconde chance?
    C’est une question un peu trop large pour pouvoir y répondre de manière péremptoire. Ça dépend quand même du contexte, du pourquoi, de l’erreur.
    Si je réponds en pensant à mon (ancien) travail en tant que documentaliste en centre de formation, oui j’accorde une deuxième chance, mais je le dis, et je dis aussi que je ne sais pas compter jusqu’à trois.
    En amitié ce sera différent. Moins catégorique.
    En amour, pffff, encore plus difficile comme réponse…

    Like

  10. Biquette

    À l’école j’aimais surtout le français et les maths, notamment la géométrie. Je trouvais fabuleux de chercher sur une figure et de trouver les théorèmes qui m’amèneraient à élucider le problème !

    Fond d’écran de tel : une photo de mon chéri et moi dans un super décor dans l’Ouest américain.

    Premier vrai voyage: le sud de l’Italie en camping avec mon frère aîné, sa femme, leur fille, des oncles… j’avais 16 ans et j’ai trouvé ça génial ! Depuis j’adore les voyages découverte…

    Le matin au réveil je consulte mes messages, les titres du Monde…

    Je prépare la veille des flocons d’avoine avec de l’eau, des cramberries, des noisettes. Mon petit déjeuner se complète avec des fruits frais et du thé noir , presque 1/2 l. J’écoute France Inter…

    Je ne suis pas rancunière mais optimiste alors j’accorde une deuxième, une troisième… chance.
    Les regrets c’est trop lourd à porter!

    Like

    • Je crois me souvenir que j’aimais l’anglais et les sciences naturelles, mais comme Bismarck, je n’aimais pas beaucoup la majorité de mes profs d’anglais: trop de théorie….. Je préférais regarder la télé anglaise (on la captait à l’extrême nord qu’est Dunkerque…). Les maths et la physique m’ont vite tapé sur le système…..ceci dit, je crois que les profs étaient pour beaucoup dans mon intérêt ou non pour certaines matières. Un prof de physique m’a fait aimer sa matière un an: il nous expliquait les ondes avec une machine à coudre par exemple. Et le prof d’histoire de terminale nous racontait le programme comme des histoires justement.
      Mon premier souvenir de voyage, c’est un ferry vers l’Angleterre, et une impression très nauséeuse….sinon, c’était la Belgique pour aller acheter du sirop de Liège ou aller au parc d’attraction de Meli Park, qui me semblait aussi merveilleux que Disneyland…..mais c’était à 15mn de voiture, je ne sais pas si ça compte comme voyage à l’étranger…
      Mon fond d’écran d’ordi et de tablette: une photo de la Méditerranée…..pour rêver à l’été. Sur mon téléphone: une girafe rigolote dessinée par Aurelia Dalma et qu’elle avait postée sur Instagram.
      Le matin, depuis qu’on ne travaille plus, mon rituel est un café au lit apporté par MrD……oui, je sais , je suis chanceuse….mais après c’est moi qui redescends préparer le,petit déjeuner. Et ça n’a pas changé avec le covid.
      Deuxième chance? Je ne sais pas vraiment…..sans doute que oui.

      Like

  11. Magali

    – les découpages et constructions en école maternelle.
    Puis la lecture et la grammaire. Je n’étais que curieuse du reste. Pas contre, en math, on m’envoyait au fond de la classe avec mon amie et un livre de problèmes de la classe supérieure pour laisser les autres élèves tranquilles. Surfaces, les baignoires qui se vident, les trains qui se croisent, nous nous amusions comme des folles.
    Au lycée, c’était en fonction de la cote d’amour des profs. Heureusement les profs d’histoire, d’espagnol et de français-latins étaient des érudits passionnants.
    En fac j’ai trouvé le droit idiot et manquant de réflexion, heureusement il y avait des cours d’histoire.j’ai récupéré le droit en institut juridique supérieur.

    – sur mon portable j’ai eu pendant des années mon petit persan américain gris fumée qui m’adorait. Lorsqu’il fut usé et que je n’ai pas eu le courage de l’accompagner, il a sauté à côté de moi sur une banquette dans le jardin, a ronronné comme un fou avent de disparaître. Personne ne l’a jamais retrouvé dans le quartier.
    J’ai changé de portable et n’ait plus rien mis.
    Mon grand écran présentait au j’ignore en tout une céramique d’un chat gris, une belle réalisation. Un changement inopiné d’ordinateur me l’a fait disparaître définitivement.
    Depuis plus rien nulle part.

    – mon premier voyage à l’étranger ? Un départ de Montpellier pour la Suisse, exactement pour acheter aux moines du Grand Saint-Bernard un saint Bernard récupéré à Martigny, refuge de l’hiver. Puis un voyage en plein hiver , en février, en URSS. C’était féerique et irréel, un monde dévolu d’un charme certain.

    – je m’en lève plus tard et je bois des quantités de café au lait pour me réveiller. Plus question de thé et de tartines beurrées avec de la confiture. C’est plus frugal et sans plaisir pour moi, le régal est réservé au trio de scottish.

    – le pardon n’est pas l’oubli comme tu le dis. Mais la fichue éducation calviniste me pousse à donner des kyrielles de chances à tout un chacun, ce qui a gâché mes vies personnelle et professionnelle.

    Like

  12. wam

    * Quelles étaient vos matières préférées à l’école?
    Aucun souvenir de ce que j’aimais ou pas en école primaire. Je crois que je ne posais pas de question, je faisais ce qu’on me demandait.
    Au collège, mes souvenirs de ce que j’aimais ou pas ne sont pas très nets. Je pense que ca dépendait beaucoup du prof, à cet âge là. J’aimais bien la SVT (Science de la Vie et de la Terre), au moins pour la partie humaine (pas les plantes) et la géologie (j’ai envisagé d’être géologue à un moment. Maintenant, je trouve cette idée étrange). Et, j’aimais bien les équations en maths. J’en profite pour louer et rendre hommage à mon prof d’allemand de 3è, qui, en 1 an, a réussi à nous faire avoir un niveau à peu près correct, malgré un niveau de départ absolument catastrophique. LV1 : 1 an pour en faire 4)
    Au lycée, j’aimais bien les maths (équations, analyse de fonctions) mais pas la géométrie. J’aimais bien une partie de la physique, mais pas la chimie. J’aimais bien la philo, mais pas le français (jamais compris les commentaires littéraires et jamais su résumer quoique ce soit). A partir de la 1re, j’ai eu le déclic et ai bien aimé l’anglais et l’allemand. J’aimais bien la géo, mais pas l’histoire.

    * À quoi ressemble votre fond d’écran d’ordinateur ou de téléphone? Pourquoi ce choix?
    téléphone : une petite bande de terre boisée et verte, et un grand ciel bleu breton, avec quelques traces de Cyrus. Parce que c’est les vacances et l’immensité, l’espace, le soleil, le bleu.
    ordi : celui du boulot. Rien à dire là dessus.

    * Quelle a été votre première destination de voyage (ou votre premier souvenir de voyage)?
    Le massif central en camping avec mon papa et ma maman. Je devais avoir environ 4-5 ans, je pense. J’ai appris ensuite qu’ils avaient prévus de me laisser chez notre grand mère maternelle, moi et mon frère, et j’ai fait du cinéma pour partir avec eux. ils ont cédé (ce n’est pourtant pas leur genre). Et je me souviens que la voiture est tombée en panne et qu’on a dû rentrer en train. Moi j’étais trop contente de prendre le train. j’imagine la galère pour mes parents.
    Puis, on est parti en famille en fourgonnette aménagée par mon papa, en Tchécoslovaquie, en Ecosse (en 1976, la bonne année pour aller en Ecosse), en Yougoslavie, tout ca avant la chute du mur.
    Toute seule, ado, en voyage linguistique à Plymouth (grand classique des Bretons), et en immersion aux US dans l’Etat de NY (souvenir fondateurs)
    et 1er voyage lointain avec mes propres deniers : l’Indonésie, Java et Bali.

    En quoi consiste votre routine matinale? A-t-elle changé depuis covid?
    Vous allez être fatigués rien qu’à me lire.
    Le réveil sonne aux environ de 7h, je mets plusieurs minutes avant d’arriver à ouvrir les yeux, je jette ensuite un oeil dilettante sur les blog, les titres du monde et FB. Je m’extrais du lit vers 7h15-20, pour m’assurer que ma descendance a également réussi à sortir de leurs lits respectifs (ma 14 ans doit partir vers 7h30-40, mon 17 ans vers 8h00, 8h30 le jeudi), je m’assure que ma fille mange et boive un truc avant de partir (elle a déjà fait de petits malaises après avoir négligé le petit dej). Les mercredi et vendredi, mon fils commence tôt et ne rentre pas dej le midi, je lui réchauffe sa popotte et mets dans sa boite isotherme (pas de cantine dans son lycée) et rajoute dessert et pain. En même temps, je prépare le café et débarrasse la paillasse de la vaisselle sèche de la veille. Je prends ensuite mon petit dej tranquille pendant que les autres finalisent leur départ. Mon conjoint se lève plus ou moins en même temps que moi, et se prépare pendant que j’organise la maisonnée. Il doit partir vers 8h. A 8h00-10, tout le monde est parti. Je monte dans notre chambre, je (re) fais le lit, aère la chambre, nettoie la baignoire et parfois le lavabo tant que j’y suis, me douche, m’habille, parfois me maquille si je bosse sur site. et je suis prête à bosser (ou à partir bosser) entre 8h30 et 9h00 en général. Des fois, quand je télétravaille je bosse directement après mon petit dej et vais me doucher plus tard dans la matinée. Et, donc, je bosse plus tard quand je vais sur site. Pas beaucoup de changement depuis le covid. Juste que je suis moins speed en restant chez moi.

    Pensez-vous que chacun a droit à une seconde chance?
    oui, en général. Mais je suis trop gentille.
    Pas au niveau politique, par contre. Je ne comprends vraiment pas que des repris de justice puissent encore prétendre à une élection quelconque.

    Like

    • Merci Wam pour ce commentaire notamment sur la routine du matin, il y a de la poésie là-dedans… tu es un peu occupée entre 7 heures (environ) et 8 heures et demie cependant tu nous la joues un tout petit peu dilettante, tu pourrais tout de même repasser quelques chemises, couper du bois et en profiter pour passer l’aspirateur dans les deux automobiles, quand même !!

      Bleck

      Like

      • wam

        Oui, tu as vu ca ? A 2 doigts de rivaliser avec la caricature de la femme au foyer des années 50 ^^
        Je suis en cours de ré-appropriation de mon temps. 50 ans d’habitudes à lâcher, et de la résistance passive, voire active, autour de moi ne rendent pas le process facile, mais il y a des progrès et il y en aura encore..,

        Like

  13. Isabelle

    – J’aimais toutes les matières que je découvrais à l’école. Au collège, les maths et le sport. Mais ensuite, les langues : allemand, anglais, russe, latin.
    – Fond d’écran : deux de mes petits- enfants photographiés de dos en bord de Marne.
    -Toute gamine, je suis allée voir la Tour Eiffel à seulement 160 km de chez moi mais chaque fois que je vais à Paris, je me remémore cette journée avec bonheur. Ensuite, j’ai sillonné la France en colo. Puis voyages en RDA et scolaires en URSS. Aujourd’hui je voyage avec mon mari et je demande à ma fille de choisir la destination.
    – Pas de routine, mais dès que je me lève, je suis “opérationnelle”.
    – Personnellement, je suis encline à donner une deuxième chance à qui veut se racheter. Mais à examiner selon le cas.

    Like

  14. catandfivecats

    -Quelles étaient vos matières préférées à l’école?
    J’aimais surtout le français et l’anglais au collège, et au lycée je préférais les sciences naturelles, qui m’ont permis (avec une très bonne note) d’avoir le bac du premier coup (à l’époque, tu connais l’année 😊, on ne donnait pas le bac facilement)
    -À quoi ressemble votre fond d’écran d’ordinateur ou de téléphone? Pourquoi ce choix?
    ce qui ne t’étonnera pas, ma Moïcha adorée sur l’écran du téléphone, elle est avec moi tous les jours ainsi, et une photo d’il y a 17 ans de mes 4 enfants lors d’un voyage en Irlande en famille sur l’ordi.
    Quelle a été votre première destination de voyage (ou votre premier souvenir de voyage)?
    avec mes parents, l’Espagne pendant toutes les vacances scolaires (père instit avec beaucoup de vacances😁), l’Angleterre (fille au pair un été), mais le premier voyage “d’adulte”, le Pérou, pendant mes études, à 24 ans. Le pied total! je me rappelle tout (ce qui a déclenché ma passion des voyages), alors que j’ai oublié ce que j’ai fait il y a 2 mois😥
    En quoi consiste votre routine matinale? A-t-elle changé depuis covid?
    Pas de changement, thé noir avec une pitchenette de lait (depuis 50 ans), pain céréales (parfois maison) et confiture (parfois maison), et ensuite, depuis que je ne travaille plus, direction l’ordi pour les news, les blogs (enfin le tien😉),voilà!
    Pensez-vous que chacun a droit à une seconde chance?
    oui sauf les très très vilains, les pervers narcissiques (comme mon ex chef) et ceux qui mentent, par plaisir.

    bonne semaine! bises

    Like

  15. Orange

    Bonjour, l’idée est sympa alors je pose ma première bafouille

    * Quelles étaient vos matières préférées à l’école?
    Les maths parce que c’était carré, qu’il suffisait de comprendre et d’appliquer, et l’anglais que j’avais commencé toute petite dans des merry school et que j’ai toujours aimé ensuite. L’anglais était rond. Je n’ai jamais aimé l’histoire géo et aujourd’hui encore je déteste l’économie.

    * À quoi ressemble votre fond d’écran d’ordinateur ou de téléphone? Pourquoi ce choix?
    Mon fond d’écran d’ordinateur : des grosses gouttes de pluie d’orage qui s’écrasent au sol. Je l’ai choisi un été de canicule, pour me rafraîchir, et au fond il est souvent assez raccord avec mon humeur. Sur mon téléphone, un fond d’écran neutre d’Android, dans les tons violets. Par flemme, et finalement parce que je m’y suis habituée.

    * Quelle a été votre première destination de voyage (ou votre premier souvenir de voyage)?
    Je me souviens d’un train qui s’en allait au bord de la mer, en Vendée, avec ma grand-mère. Je devais avoir moins de 10 ans. Je me souviens des œufs durs qu’elle avait cuits pour déjeuner en route et qu’on épluchait patiemment. Depuis, chaque fois que je mange des œufs durs je repense aux vacances et au charme d’un déjeuner sur le pouce mais très réconfortant.

    * En quoi consiste votre routine matinale? A-t-elle changé depuis covid?
    Si j’arrive à m’extraire de mon lit assez tôt, je me prépare un café et je viens m’asseoir devant ma fenêtre. Installée dans le seul fauteuil dans lequel j’arrive à bien me caler, je regarde dehors, je consulte mes mails et je lis les blogs. Parfois j’écris un peu, le matin est le meilleur moment pour le spontané. Lorsque j’ai le sentiment de m’être suffisamment reconnectée, je passe dans la pièce d’à côté pour travailler, ou bien je vais au bureau. C’est le covid qui m’a permis de prendre cette habitude, avant je ne me levais que pour aller au bureau, sans aucun sas de décompression préalable.

    *Pensez-vous que chacun a droit à une seconde chance?
    Je crois, oui, mais quand il y a eu une faute rien n’est plus jamais pareil ensuite. Le neuf a cédé la place au froissé, même si bien repassé.

    Like

  16. ddc

    J’aime bien apprendre, donc à l’école toutes les matières me plaisaient mais pas forcément tous les cours, ça dépendait énormément des profs. Par exemple les profs de langues et de sports m’ont rendue allergiques à leurs matières (alors qu’hors école j’appréciais les stages sportifs et les cours de langue le samedi). A l’université ils m’ont rendue allergique aux maths que j’aimais beaucoup jusque là. C’est dommage car après “c’est abîmé” et il est difficile d’y retrouver du plaisir.

    Le fond d’écran de l’ordinateur, c’est une photo prise sous terre. Ça me rappelle qu’il existe un ailleurs.
    Pas de fond d’écran sur le téléphone portable, il ne gère pas les images 😉

    Mon premier souvenir de voyage c’est le val d’Aoste, pour lequel j’ai toujours gardé une tendresse particulière.

    Avant le covid, je me levais à 5h55 et partais à 6h26, c’était la course. Voiture + train + bus j’en avais pour 1h30 de trajet.
    Avec le télétravail, je me lève à 7h07 et je prends 3/4h à 1h pour m’occuper des chats, petit-déjeuner, allumer un feu dans le poêle… c’est tellement plus relax que je vais avoir du mal à repasser à la formule précédente !

    Sauf exception, pour moi tout le monde a droit une nouvelle chance. Ce n’est même pas par principe, c’est juste par ma nature. Même quand c’est toxique pour moi je dois me faire violence pour ne pas donner de nouvelle chance. Pour paraphraser la chanson, je ne me résous pas à ne plus voir chez eux quelque chose à sauver.
    (“L’heure bleue” de Françoise Breutz)

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: