c'est pas moi je l'jure!

ils volent volent volent

Malgré les apparances, les Canadiens sont des faux capitalistes. Ils n’ont aucun sense des affaires, du compromis, ou du marchandage, ne comprennent rien aux principes de libre entreprise, d’économie de marché, ou de libéralisme, ne savent pas faire face à la concurrence (sûrement parce qu’il n’y en a pas), et ne pensent même pas à se plier en quatre (ni même en trois) pour garder leurs clients. Un peu comme en France, sauf qu’en France on s’y attend, mais pas ici. Vous pensez que Rogers coûte la peau des fesses pour un service archi-pourri? Ben oui ma brave dame, mais Bell c’est exactement la même chose! Et c’est tout, y’a pas d’autre compagnie téléphonique dans le coin. Pareil avec les banques! Pareil avec tout!

Et ça m’énèèèèèèèèèèrve!!!

C’est vraiment le seul truc que je n’aime pas du tout au Canada: on se sent prisonniers des “fournisseurs” (qui sont principalement contrôlés par l’Etat), on n’a aucun choix.

Prenez l’assurance pour la bagnole par exemple. J’ai été cliente pendant ONZE ans chez Allstate, aux Etats Unis. A la fin, je payais environ $400 par an. J’arrive au Canada, et là, Allstate me dit “bon, comme vous êtes chez Allstate depuis longtemps, ça sera seulement $1200 par an.” Gloups. Un an plus tard, je change de quartier, et paf, ça passe à $1500. Alors moi je gueule, “non mais ça va pas, j’ai jamais eu de problème, ça fait DOUZE ans que je suis chez vous, et vous m’augmentez?? Chez CAA c’est seulement $1400. Je vous fais confiance et j’aimerais bien rester avec vous, mais…” … et c’est là qu’un bon businessman américain aurait dit “Oh là, n’allez pas chez CAA, on va vous faire un prix: $1450!” Et je serais restée. Mais là, les mots précis d’Allstate ont été “Vous allez chez CAA? Ah bon, OK.” Point. Finito! POUR $50 PAR AN!!! APRES DOUZE ANS!

Ca m’énèèèèèèèèèèrve!!!

Hier, j’ai décidé d’essayer la gym Extreme à côté de chez moi. Quand j’étais allée à Gold’s Gym, aux Etats Unis, je leur avais expliqué que je ne savais pas si ma santé me permettrait vraiment de profiter de tout, que j’avais un peu la trouille… et ils m’avaient filé un mois gratos puis une remise de 50% sur le prix normal. Inutile de dire que j’étais restée chez eux aussi longtemps que possible! Extreme, déjà c’est au moins cinq fois plus cher, et EN PLUS, on signe pour UN AN MINIMUM! Et j’ai eu beau parlementer plus d’une demi-heure avec le grand chef manager, rien n’y a fait, c’est comme si j’avais parlé à un mur de béton. On aurait dit que l’idée de me faire un contrat pour six mois seulement, ou de me donner un mois d’essai, ou de me faire un prix un peu sympa ne lui a même pas traversé l’esprit! Par contre, il a bien “oublié” de mentionner que le prix de base était peut-être exorbitant mais qu’en plus, ça ne permettait que d’utiliser trois althères, et qu’après il fallait payer des surtaxes sur tout le reste…

Ca m’énèèèèèèèèèèrve!!!

Eh oui y’a plus de doutes (je mets un S à doutes parce que je dirais aussi y’a plus de chevaux et non pas y’a plus de cheval): je suis une sale capitaliste! Que celui (ou celle) qui n’a jamais compté ses sous me jette la première pierre!

compote de prunes

compote de prunes

Ici, on ne trouve pas de mirabelles ni de quetsches, mais on trouve des jolies prunes jaunes et rouges, un peu plus grosses que des mirabelles, assez acidulées mais parfaites pour des compotes d’été! J’ai simplement acheté un kilo de ces yellow plums (c’est toujours très précis les descriptions de fruits et légumes, en anglais), et les ai jetées dans une casserole avec 2 cuillères d’eau (attention, elles sont très juteuses). Après 20 minutes, elles étaient bien cuites et j’ai rajouté un peu de sucre parce que c’était super acide! J’ai mangé de cette compote pendant trois jours en la gardant au frigidaire, ce qui me faisait un petit en-cas bien frais et excellent pour la santé!

Réussite: 10/10!

20 comments

  1. Hé hé! Même si pour mon grand malheur je n’ai pas l’habitude de compter mes sous… (Ce qui me vaut d’être souvent à découvert) Je ne te jetterai aucune pierre😉
    Ah c’est drôle que tu t’attendes à ce que les français ne soient pas commerçants… Moi j’adore faire de petites allusions à mon banquier pour lui faire baisser les prix de ci ou ça… petites allusions à ce que tel service est moins cher ailleurs et hop il devient gratuit dans ma banque🙂 Magique!
    En tous cas au Crédit Lyonnais c’est un vrai jeu pour moi depuis des années🙂
    Mais aussi ailleurs… Je marchande un peu partout et ça marche… Je fais un peu comme si j’étais au boulot et hop : les prix baisses! Bon évidemment pas avec l’EDF ou le téléphone, hein… Mais pour pas mal de choses.
    A Dublin pour la salle de gym j’avais eu le premier mois gratuit et quand après 6 mois d’assiduité je n’y allais plus pour cause de boulot trop loin ils avaient accepté de me rembourser le dernier mois où je n’y avais pas mis les pieds et d’annuler le fait que je m’étais engagé pour un an… Mais les Irlandais ils sont très sympas.

    Like

  2. Jérôme😆 oh oui que je lui veux sa peau! Mais aux banques en premier, quand’même, hein!!

    Mahie, ah ben c’est très intéressant ce que tu me racontes. Peut-être que je ne me rends pas bien compte de ce qui se passe en France aujourd’hui… J’ai toujours eu l’impression que le client n’était vraiment jamais roi, en France, mais c’est vrai que la dernière fois que j’y suis allée (en juin), j’ai remarqué que les choses avaient changé dans les magasins, par exemple. Va peut-être falloir que j’aille vivre en France un jour, si les Canadiens continuent de me casser les pieds!?😉

    Valérie, bouh, et moi qui essayais de me consoler en me disant que c’était pareil en France… snif😆 Bon allez, peut-être en Suisse c’est pareil, non?

    Like

  3. t’as raison pour la france, à un détail près en fait. quand tu les mets devant le fait que tu risques de partir s’ils ne font pas un effort, certains en font un, petit, voire mesquin, mais ils le font. d’autres te disent en rigolant que tu peux te barrer ailleurs si ça te fait plaisir, mais quand tu leur réponds ” d’accord, adieu “, ils tirent quand même une tronche de 6 pieds de long.

    Ce qu’ils ne font pas en revanche, au contraire des états unis et qui rejoint ce que tu disais, c’est d’être aimables et diligents. Ils te disent de revenir voir leur stock en fin de semaine, mais en fait ils n’auront rien reçu de mieux, c’est juste pour se débarasser de toi. quand tu reviens effectivement, ils te regardent comme si tu étais un cheveu dans leur soupe, et ça ne les dérange pas le moins du monde… Si tu leur demandes quelquechose qu’ils n’ont pas, au lieu de répondre qu’ils sont désolés de ne pouvoir servir un client, ils t’engueulent en disant -au mieux- d’un air agacé que “ben nooon hein, j’en ai pas “, – au pire – ils se foutent carrément de ta gueule des gens en te claquant que ça n’existe pas, ça madame. mais mouarf.

    Ils ne se forcent pas non plus à être aimables, et tu sens bien que tu as interêt à ne pas les déranger.

    C’est ce que david lebovitz disait avec beaucoup de justesse : en france, tu dois amener le vendeur à avoir envie de t’aider, et travailler dur pour ça dans ton attitude et la façon dont tu l’abordes. je n’avais jamais vu les choses comme ça avant qu’il le dise, mais en fait, il a parfaitement raison !

    En ce qui me concerne, je boycotte systématiquement les commerces ou j’ai été reçue de cette façon, mais en plus je le fais savoir à qui veut l’entendre, et au patron en premier lieu. En général je me fais insulter d’avoir été mécontente et d’oser le dire, quand même un comble😀. Mais après tout, si on ne dit jamais de quoi on est mécontent, ça ne risque pas de changer.

    Like

  4. “Va peut-être falloir que j’aille vivre en France un jour, si les Canadiens continuent de me casser les pieds!?”

    C’est ce que je suis en train de me dire…

    Pour le club de sport, en revanche, c’est plus souple ici. J’ai pris un abonnement de six mois, mais j’aurais pu aussi prendre trois mois.

    Pour les banques et le reste, je suis bien d’accord avec toi, c’est ridicule.

    Like

  5. Noelia, j’ai quitté la BMO au bout de deux ans. Même réaction que celle que décrit Dr CaSo: “vous voulez partir, ben Ok. ca fera 6 dollars de frais de dossier gnagnagna”…

    Chez Desjardins, ce n’est pas mieux. A ma banque (Scotia), ça va, mais parce que j’ai un profil lambda sans histoire. C’est service 0 .

    Like

  6. Je suis franchement étonnée par ce que décrit Krysalia, parce qu’il me semble au contraire très facile de négocier. La menace de quitter une banque ou une assurance fait souvent réagir. Evidemment certains ne font aucun effort mais ce n’est pas une généralité.

    Like

  7. Moi aussi je suis étonnée par ce que décrit Krysalia, mais ça sent le vécu😉 Après ça dépend aussi du caractère de chacun j’imagine😉
    Krysalia tu es dans quelle région? Je veux pas y aller!😀

    Like

  8. Valerie et Mahie, je pense que ca depend beaucoup des personnes. Il y a des gens qui ont la negociation dans le sang et d’autres qui ne l’ont pas. Ca m’a pris des annees avant que j’arrive a me dire que je POUVAIS negocier et parlementer, et ce n’est toujours pas facile pour moi de le faire (la preuve avec Extreme). J”envie ceux et celles qui font ca naturellement et avec succes🙂

    Like

  9. mahie et valérie> je suis dans le nord, ou pourtant les commerçants sont plutôt plus aimables qu’ailleurs, en tout cas par rapport aux autres régions de france que j’ai eu l’occasion de tester.

    Je suis d’accord qu’il y a plein de fois ou on peut négocier, surtout par exemple dans le cadre de souscriptions avec contrats etc…

    Par contre il y aussi plein de fois ou les commerçants… “ne sont pas vraiment commerçants” justement. Ils agissent comme s’ils s’en foutaient de la mauvaise réputation qu’on peut leur faire, ou comme si tout simplement le client les “dérangeait”.

    Je me souviens par exemple du tabac ou je suis entrée en disant ” bonjour !” avec un sourire, et ou la dame m’a répondu d’un ton très revêche : ” qu’est-ce que vous voulez ?” o_o … J’ai répondu que je voulais me faire traiter mieux que ça quand je viens lâcher 300€ mensuels pour des clopes, et je suis partie😀. Je suis persuadée qu’elle s’en tapait royalement.

    Je me souviens aussi de ce marchand de fruits et légumes qui m’a expliqué en souriant que si je trouvais des champignons moins chers ailleurs, je n’avais qu’à y aller et qu’il me souhaitait bon courage pour mettre la main dessus. Il en avait profité pour gueuler devant ses étals à qui voulait l’entendre qu’il était le moins cher de la région.

    Je suis allée là ou je savais que j’en trouverais des moins chers, et je lui ai ramené le produit identique au sien (champis 1kg barquette bleue), avec le ticket de caisse, en parlant bien fort pour les clients présents et en faisant surtout attention qu’ils entendent bien OU j’avais trouvé ces champis et quelle était la différence de prix.

    S’il avait été un minimum “commerçant”, il aurait pris un air au moins faussement aimable, en disant que bon d’accord, je l’avais eu, qu’il m’offrait une mangue ou une barquette de fraises, ça m’aurait fait taire et il aurait évité les ennuis. Au lieu de ça je me suis fait copieusement insulter évidemment, mais l’essentiel c’est que j’ai bien rigolé😀. Lui continue probablement à pester contre ses clientes (de plus en plus rares) qui seraient vraiment des connes, c’est tout.

    Pourtant je confirme que je suis tout à fait du genre à savoir gérer des négociations, et bien souvent j’obtiens des avantages de cette manière, ou quelquefois la juste réparation du préjudice que m’avait causé le commerçant en question. Je suis grande gueule donc, et tenace. Simplement, quelquefois, quand tu parles aux murs…😀 Si le gars s’en fout d’avoir des clients mécontents et préfère prendre les gens pour des cons, tu ne peux pas faire grand chose. Toutefois je confirme aussi que voter avec ses pieds, ça détend😀

    Like

  10. krysalia😆 viens pas t’installer au Canada alors😉 (nan mais y’a aussi des tas de gens très sympas ici, c’est juste que j’ai l’habitude de l’attitude des Etats Unis où le client est roi, alors je fais ma chieuse)…

    Like

  11. missangela

    lol je ne savais pas que les canadiens étaient comme ça😆 ça me surprend, tout semble si PARFAIT au Canada !
    Bah chez moi (en Algérie), le client est roi. Sauf pour quelques exceptions enfin vous voyez les hôtels les gens sont pas trop aimables parfois …😄

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s