c'est pas moi je l'jure!

vous les copains, je ne vous oublierai jamais

Merci du fond du coeur à toutes et à tous pour vos gentils messages de soutient! Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ils m’ont aidé à ne pas pêter un cable ces derniers jours. J’avais ce petit jardin secret, ce petit coin de monde rempli d’amis, d’encouragements, et de gentillesse dans lequel je pouvais me réfugier quand j’avais envie de pleurer ou de tuer quelqu’un, et c’était vraiment extra!

Depuis bientôt 10 jours, je passe et repasse par la déprime, la haine, la colère, mais ça va quand’même de mieux en mieux. Ce que je fais, ou j’essaye de faire, c’est de me concentrer sur autre chose, sur ce que j’aime de mon travail. Ceci dit, ce n’est pas facile, parce que depuis que les Resources Humaines ont découvert que j’existe, ils ne me lâchent plus d’un pouce, comme si j’étais un danger public, et ça m’enrage.

Par contre, il y a un côté de l’affaire qui me fait bien plaisir parce que ça sera une petite revanche bien agréable: comme il serait maintenant dangereux pour moi d’engager les deux personnes que je voulais engager, je vais en engager quatre: les deux que je voulais et deux “minorités visibles” dont une qui coûtera très, très cher à l’université. Cela ne me nuira même pas puisque ça me donnera maintenant la possibilité d’offrir nos services à des étudiants qui ne pouvaient pas vraiment en profiter auparavant! Peut-être même que ça sera l’occasion rêvée pour écrire un article génial sur le travail que je vais commencer grâce à ces deux nouvelles personnes…

Je suis donc maintenant Ze Boss de trente-et-une personnes! Hah! C’est dingue!

Ce soir, pour la première fois depuis exactement le 11 janvier, je suis retournée dans ma cuisine! Ca fait du bien. Fini le régime macdo (bonjour les boutons!). J’ai l’impression que ce monde de fous à eu un petit hoquet, là, un petit rototo bien dégoulinant, mais que les choses retournent doucement à la normale. Ce week-end, pour la première fois depuis longtemps, je crois que je vais enfin pouvoir dormir. Ahhhhhhhhhhhh!

creme brûlée

J’ai réussi j’ai réussi j’ai réussi!

1. Préchauffer le four à 150 degrés (300F). Bien mélanger: 375 ml (1 1/2 cup) de crème à battre, 6 jaunes d’oeufs, 50 g (1/4 cup) de sucre, et une cuillère à café d’extrait de vanille. Diviser dans 4 ramequins.

2. Placer les ramequins dans un plat qui va au four et remplir le plat d’eau jusqu’à environ la moitié de la hauteur des ramequins. Mettre au four et cuire environ 45 minutes mais pas trop!! Il faut que la crème bouge encore un peu quand on secoue le ramequin!

3. Faire refroidir les ramequins environ une heure hors du four puis au moins 4 heures dans le frigidaire (ou toute une nuit).

4. Juste avant de servir, mettre du sucre sur le dessus des crèmes et le caraméliser avec une torche (ou à four haut très chaud pendant quelques minutes).

Réussite: 10/10! Ma torche a enfin marché, mon sucre a bien caramélisé et fait toc toc quand je tappais dessus avec une cuillère, et mes crèmes étaient exquises! Prochain essai: crème brûlée à la pistache!

21 comments

  1. Fabulous Fabs

    Ben voilà! Tu peux désormais enlever les crèmes brûlées de ton palmares “dans le ghetto” et pour ce qui est du boulot, je suis contente de voir que la poussière est un peu retombée. Et bonne chance quand même avec ton projet ATPN!!!

    Like

  2. la vengeance est un plat qui se mange froid.

    pardon, il ne se mange pas : il se *déguste*, par petites bouchées, en regardant l’ennemi s’enfarger dans le piège qu’on lui a tendu.

    félicitations pour ton beau coup 🙂

    Like

  3. catherine

    Ze Boss de 31 personnes, c’est un emploi à plein temps!!!
    et ton travail de prof, de chercheur, tu le fais quand??
    très appétissante ta crème brulée!

    le jeu des photos, c’est pour quand?

    passe un bon week end, bisous à tes coquines!

    Like

  4. C’est que comme Catherine j’imagine assez mal comment s’organise ton boulot et comment tu peux être le boss de 31 personne tout en faisant le boulot que nous comprenons que tu fais… C’est un système un peu mystérieux…
    En tous cas : have a good night sleep 🙂

    Like

  5. ♫ dooo do dahh dee dee ♪, dee dee damm, dee dee doooooo ♪ ♫

    Contente de te savoir sur la pente de l’apaisement, Et bravo pour ta façon de voir les choses. Je reste quand même effarée de l’ampleur que ça à pris, tout ça pour une queue de poire 😦

    tu sais que dans un des collèges ou j’ai travaillé, le directeur adjoint avait fait publiquement une diatribe contre “*ces bonnes femmes* qui prennent des arrêts maladie injustifiés pour aller faire les magasins ou on ne sait quel truc de nanas”. il visait par sous entendu une jeune collègue de sport (en fait à l’hôpital pour appendicite ou je ne sais quoi de peu grave), et moi qui avais été absente la semaine d’avant pour une grosse grippe… En trois mois j’ai eu droit à plus de reflexions sexistes que durant tout le reste de mes postes 😀

    Tu imagines la tronche de tes si charmants collègues devant de telles déclarations ? 😀
    une crise cardiaque ou deux chacun, à mon avis 😆

    Like

  6. rassemblant mes souvenirs pour te raconter ça je me faisais la reflexion que décidément j’avais eu pas mal de gros c0ns comme collègues, décidément 😆

    je suis assez blasée à ce sujet, sauf quand je constate que quelqu’un de chouette comme toi peut se faire sanctionner aussi durement pour seulement un quart d’un centième de poil de uk de ce que font ces abrutis tous les jours sans être inquiétés le moins du monde. ça c’est… gnnn… vraiment frustrant.

    Like

  7. Krysalia 😆 merci pour ta triste histoire sexiste…

    Lune, plus que 273 malédictions à vaincre 😉 (la plus grosse étant les cookies…)

    Olivier, bientôt 🙂

    heidi 😆 tu sais, en fait de docteur, je l’utilise surtout quand on me demande “madame ou mademoiselle?” (à la banque par exemple). Comme je trouve ça sexiste comme question, je réponds toujours avec le plus grand bonheur “Docteur!” Donc non, pas madame siouplait, ça risquerait de me rajouter quelques cheveux blancs 😉

    Mahie, ben… y’a 24 heures dans une journée 🙂 Je n’enseigne qu’un cours donc ça va, de ce côté-là. Quant à la recherche, ben… heu… tu sais que ce n’est pas mon fort…

    !Béo! comme ils disent ici, quand la vie te donne des citrons, fais de la limonade 😉

    catherine, patience, patience, ça arrive 🙂 Samedi prochain normalement!

    Dodinette, j’adore transformer les emmerdes à mon avantage 🙂

    Noelia 😆

    Fabulous Fabs, le dossier ATPN avance, crois-moi 🙂

    claudie, merci 🙂

    Like

  8. ha j’espère que tu es en train de faire de jolis rêves ma ouineuse de coupine! 31 personnes au garde-à-vous, mazette, faut que tu apprennes à saluer comme la Queen Elizabeth pour tes soirées de gala! hehe (je raconte n’importe nawak moi!)

    ça va mieux, c’est vraiment ça qui compte!
    gros bisous…

    Like

  9. nathalie

    Aaaaaaah !!!! GOOD.

    Trop de temps et d’énergie perdus en ruinage de moral pour des raisons apparemment idiotes et surtout totalement injustifiées. Non mais, on va pas se laisser abattre par des niaiseries pareilles, ni par les décérébrés du bulbe qui les ont pondues.

    Contente que tu en reviennes aux choses VRAIMENT importantes dans la vie, comme la crème brûlée et autres malédictions culinaires : ça, c’est le vrai défi de 2009 😉
    (et je vois que tu commences fort !)

    Like

  10. Candy 😆 oh oui, j’ai fait une bonne sieste hier après-midi et j’ai bien dormi la nuit dernière. Même coquine no. 2 est venue dormir dans mes bras, ce qu’elle n’avait pas fait depuis quelques jours. Elle a dû sentir que j’étais un peu calmée 🙂

    natalie, c’est sûr qu’il y a des priorités dans la vie 🙂

    elPadawan 😆 t’inquiètes pas, ils morflent!

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: