c'est pas moi je l'jure!

sur la route des étoiles

This slideshow requires JavaScript.

Et lors de mon retour, à deux heures du matin, j’ai vu un ciel rempli de plus d’étoiles que je ne pensais en existait! Merci à Doréus pour cette soirée fantastique (et ce fromage divin!!)!

Tomates farcies aux herbes et mozzarella:

Préparation 15 mn
Cuisson 40 mn

2 kg de tomates
1 botte de basilic
1 botte de coriandre (mis du persil plat à la place)
2-3 branches d’origan frais ou de marjolaine (pas mis)
2 oignons
2 gousses d’ail
1 oeuf
2 boules de mozzarelle égouttées
50 g de parmesan fraîchement râpé
1 tasse de pain dur pilé (utilisé de la chapelure)
Huile d’olive
Sel et poivre du moulin

tomates

Dans le fond d’un plat à four mettre une feuille de papier sulfurisé. Laver les tomates et les couper en 2 dans la largeur, retirer les graines et les poser dans le plat.
Dans un mixer mettre la mozzarelle coupée en morceaux, les oignons épluchés et émincés, l’ail épluché et les herbes lavées et séchées puis mixer par à-coups pour obtenir un hachis. Ajouter l’oeuf et mixer encore une fois. Répartir cette farce sur les tomates assaisonnées.
Mélanger le pain et le parmesan et saupoudrer les tomates avec ce mélange, arroser d’un filet d’huile d’olive et cuire dans unfour préchauffé à 210° pendant 40 mn environ.
Servir chaud ou tiède avec des poissons ou des viandes grillés.

Réussite: 10/10. Très difficile de s’arrêter de manger ces tomates à leur sortie du four! Cette recette vient de chez Choupette77.

20 comments

  1. catherine

    ces photos me font rêver!!

    surtout les noms des villes sur les panneaux ( Calgary, Red Deer…)

    j’espère un jour les voir ( et te voir dans ton chouette pays…)

    on peut rêver…

    bises, bon dimanche!

    Like

  2. !Béo! c’était 160 kilomètres (seulement) tout droit tout droit tout droit jusqu’à Red Deer 🙂

    catherine, faut pas rêver, faut le faire! Allez, hop, dans l’avion 🙂

    Véronique, en fait, plus on se rapproche de Calgary (et donc des Rocheuses), et plus ça devient gentillement collineux, c’est joli 🙂

    Olivier du Vercors, tu as bien raison, c’est à peu près tout ce qu’il y a à la radio 🙂 Par contre je n’arrive pas à entendre la chanson que tu as liée, dommage.

    heidi, c’est pas gentil de me faire de la concurrence avec des tomates de ton jardin 😛

    Alcib, j’ai bien pensé à tous ceux qui nous observaient depuis là-haut 🙂 La lune aussi était sublime cette nuit-là!

    Like

  3. Ah! Je reconnais ce chemin que je parcours toutes les semaines! Je n’y avais jamais pensé comme à un «chemin d’étoiles»… comme celui qui mène à Compostelle. Mais bon, j’avoue que pour des fromages… et la bonne compagnie que nous avions et à laquelle tu as contribué! À la prochaine!

    Like

  4. Doréus, heureusement que j’étais sur la route très tard pendant la nuit comme ça j’étais presque seule, parce que je n’arrivais plus à arrêter de regarder ces étoiles extraordinaires! Franchement, je ne me souviens pas de la dernière fois que j’en ai vues autant dans ma vie 🙂

    Babeth59 😆 non, ça c’est sûr!

    Olivier du Vercors, merci pour la vidéo très sympa 🙂

    Like

  5. Babeth59, j’aurais pu prendre une photo quand je suis rentré d’ATPN vendredi soir à 17 h 30 – 18 h… C’était passablement plus occupé, mais ça n’avait toujours rien à voir avec les vraies «heures de pointe» que j’ai connues à Montréal…

    Doréus, j’ai remplacé le nom de ma ville par son surnom ici pour des raisons googlesques 😉

    Like

    • Olivier du Vercors

      Merci pour cette précision Doréus, j’aime bien connaitre les origines des chansons…même si je préfère l’autre version 🙂
      Sinon c’est pas que pour la pub, puisque cela fait partie de la BOF (le voyage du camion a travers les states justement…)

      Cela dit le rôti d’élan a l’air fortement sympathique chez toi 😉

      Atchao

      Like

      • C’était bon!

        Et je me rends compte que je manquais décidément de vocabulaire lorsque j’ai rédigé mon commentaire, hier soir… Décidément, le mot «intéressant» était juste trop fort!

        Like

  6. ça fait envie tes étoiles (tes tomates aussi :lol:), ici il y a trop depollution lumineuse partout, impossible d’en profiter. Même chez lolo dans l’aisne (le trouduc de la france avec des km et des km de champs sans habitations), y’a toujours un léger halo de la grande ville à moins de 50 bornes…

    Like

  7. Hier soir, très tard, je suis allé manger au restaurant (seul, snifff), au centre-ville de Montréal et, au retour, j’admirais tout de même les étoiles en marchant. J’ai reconnu la mienne, celle qui, nuit après nuit, veille sur moi.

    Like

  8. On a qu’a parler entre nous si c’est comme ça… Ce silence sur ce blog est … étrange!
    Puisque c’est comme ça je vais aller faire le tour des personnes qui mettent des com’ ici 😉

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: