c'est pas moi je l'jure!

balade en bugatti

Assise au bar du Restaurant August de John Besh, dans le coeur de New Orleans, j’ai appris deux choses très importantes!

1. En arrivant à New Orleans, j’ai essayé d’obtenir sans aucun succès une réservation dans ce célèbre restaurant, quand le concierge du Hilton à qui je me plaignais de mon infortune, m’a dit “mais vous pouvez toujours aller au bar! Le problème ce sont les réservations pour deux personnes, mais si vous êtes seule, vous pouvez manger au bar tant que vous voulez et sans réservation!” Ooohhhhh…. Aaaahhhhhh… Ca c’est bon à savoir!!

C’est comme ça que je suis allée, pépère, toute ébouriffée de mon voyage chez les alligators, manger au Restaurant August où il est impossible d’avoir une réservation! (Alors que je m’y rendais, à pied, j’ai soudain entendu “Excusez-moi, n’êtes-vous pas le Dr. CaSo?!” Interloquée, je me suis arrêtée brusquement pour me trouver nez à nez avec un type que je ne connaissais ni d’Eve ni d’Adam! On a papoté un peu, et il se trouve que le type travaille dans une université juste à côté de celle où je travaillais en Ontario et venait de faire lire à ses étudiants un de mes articles. En plus, il avait bossé quelques années dans la même université que moi juste avant que je n’y sois engagée, en 2006, et avait donc entendu parler de moi (et de mes articles) par des anciens collègues (à lui et à moi, donc). Pendant la conférence, il avait entendu quelqu’un dire mon nom en passant dans un couloir, s’était renseigné sur la façon dont il pouvait me reconnaître, savait donc que j’assistais à cette conférence (avec sept mille autres participants du monde entier), et m’avait reconnue dans la rue. C’était très marrant et sympa comme rencontre!)

2. C’est en mangeant le délicieux (et fort dispendieux) repas chez August que je me suis soudain rendue compte (pour la x-ème fois) que je suis une snob! Non pas parce que j’aime la bonne chaire, mais parce que quand je mange autre chose que de la très, très bonne bouffe dans les restaurants, maintenant, je me dis très souvent que leurs plats seraient meilleurs si je les avais faits moi-même!

N’est-ce pas terrible comme réalisation?! Cela signifie que 99% du temps, (sauf bien sûr si je suis dans un restaurant japonais ou indien ou d’une autre culture dont je ne maîtrise pas du tout la cuisine), je mange des choses que j’aurais mieux cuisinées moi-même dans ma cuisine (et pour moins cher, probablement)! Je dois avouer que j’ai un peu honte de dire ça, mais en même temps je suis un peu fière de moi.

Bref, même la cuisine de NOLA arrivait à peine la cheville de ce que j’ai mangé au Restaurant August. Ce n’était pas “bon,” c’était sublime de fraîcheur, de saveurs, de simplicité, de qualité, de présentation, et de créativité. La seule chose qui n’était pas fantastique était le dessert, un peu trop sucré et encrèmé à mon goût. Avec un verre de Sauternes avec le foie gras et un verre de Chardonnay avec le redfish and blue crab, plus le dessert, les taxes, et le pourboire, j’en ai eu pour $130. Et je n’ai pas regretté un centime!

 

Petit "amuse-bouche" (en anglais dans le texte!) offert par la maison!

Les voisins à côté de moi au bar et la serveuse

 

 

Petites bouchées sucrées offertes par la maison!

C’est là qu’en rentrant à mon hôtel, l’estomac et l’âme bien repus, ouhhhhh… j’ai eu du mal à marcher droit et à penser clairement, mais grâce à ça, le retour m’a paru facile et rapide et je me suis immédiatement endormie dans mon grand lit confortable!

 

16 comments

  1. catherine

    miam! une bonne adresse à retenir alors? mais réserver bien avant de partir si je comprends bien?
    et être reconnue si loin de chez toi, c’est la Gloire!!

    bonne journée!

    Like

  2. Hé hé hé, sans vouloir t’offenser je dirais que ok, tu es snob, mais parce que tu peux faire un repas à 130$ et ne pas le regretter! Et parce que tu loges au Hilton!!! lol🙂 Pense à tes pauvres lectrices qui mangent pour 15€ au restau de la plage (et pensent qu’il va falloir faire attention) et loge sur le canapé de leur belle-mère quand elles s’offrent des “vacances” lol🙂
    Personnelement je pense souvent qu’on mange mieux chez moi qu’au restau, sauf quand je mange à Bordeaux. J’adore les restaurant bordelais!!!!! On y mange trop trop bien pour des prix très raisonnables!!!lol Miam!!!!

    Like

  3. Miam ! Moi je choisis des plats que je ne peux pas avoir à la maison : exotiques, longs à faire, nécessitant des ingrédients ou du matériel spéciaux, …
    Et t’es pas snob, juste bonne cuisinière😉

    Like

  4. chui un peu d’accord avec marie, être fière de sa cuisine ce n’est pas être snob, par contre faire des dîners à 130€ seule, c’est se faire plaisir pas de la façon la plus populo qui soit, on va dire😆. Cela dit si t’en as les moyens t’aurais carrément tort de t’en priver, la vie est courte, tant de délicieusetés, si peu de temps…😀.

    Ce que je comprends aussi dans le fait que tu aurais pu faire mieux chez toi c’est que ces restaurants un peu “upscale” se foutent de la gueule du monde quand même. Normalement dans ce genre de restaurants y’a deux choses inimitables même par le foodie moyen : la reproductibilité de la perfection des préparations (et non pas “ha, j’ai eu un coup de bol, là ça a bien cuit !), et la constance de la qualité des produits avec un sourçage efficace de producteurs exceptionnels (l’un ne va pas sans l’autre).
    Aucun de ces deux points n’est normalement surpassable par un cuisiner non professionnel aussi passionné soit-il. Si tu ressens que toi tu aurais fait mieux, c’est qu’eux tirent sur la corde de la qualité de leur côté, ou ont un peu bâclé certaines choses. surtout pour le prix qu’ils demandent !

    pour en revenir à ce prix je repense à l’idée qui avait été évoquée par plusieurs dans les commentaires, te proposant de revenir en france pour travailler en université ici. Et là heu, comment dire… LOULE😀. niveau train de vie je crois que c’est du simple au décuple niveau Rance/US, spa possible😆.

    Like

  5. Ah lune je fais comme toi, je mange au restaurant les plats que je sais ne jamais cuisiner chez moi, surtout lorsqu’ils demandent un tour de main chiant ou compliqué, ou que les ingrédients sont difficilement trouvables par la ménagère moyenne !

    Like

  6. Alcib🙂

    catherine, il faut avouer que la ville était pleine de participants à cette conférence🙂

    Mahie, c’est pas parce que je suis snob que je vais au Hilton, c’est parce que c’est l’hôtel le plus proche du centre des conventions et que je ne peux pas faire des kilomètres à pieds tous les jours! Et puis de toutes les manières, le coût de l’hôtel me sera remboursé alors autant en profiter😉 Quant aux repas à $130, ils sont rares, crois-moi (et en plus ce repas me sera aussi remboursé, enfin, à part l’alcool, environ $35)! La dernière fois que j’ai mangé un truc aussi cher c’était en décembre 2009, pour mon cadeau de Noël!

    elPadawan, ben on n’aurait pas pu avoir de place si on avait été deux🙂 Et puis ma rencontre était en compagnie d’une autre personne donc ça devenait difficile… mais ça aurait été sympa c’est sûr.

    Candy, pour toi, tout est gratuit au resto CaSo😉

    Patton, pas de soucis, mon écharpe est bien enfouie sous mon gros manteau d’hiver😉

    Lune, moi aussi, je fais comme toi (aller au resto pour manger des pâtes ça me déprime par exemple)🙂

    Like

  7. précision sur ce que je disais sur les restaurants un peu upscale parce que je n’ai pas donné tous les éléments : bien sûr je ne parle pas d’un restau comme celui ci ou même comme nola qui doit être un poil à peine en dessous en gamme. je parle de restaurants comme celui que tu as testé dans ta ville, avec les gâteaux à 8$, et le menu “ambiance française”. En gros les restaurants classiques et corrects, se voulant de haute gamme parmi les moyennes gammes. Ce sont ces restaus là qui devraient être capable de sortir du lot des “food joints” en ayant un minimum des qualités que j’ai énoncé. Le fait que tu te dises que tu pourrais faire pareil chez toi indique qu’ils ne soignent pas assez ce qu’ils servent. ça peut arriver dans un fast food, pas dans un restau qui se la pète même rien qu’un peu…

    Like

  8. cloclo> j’avais bien compris mais je parlais de quelque chose de différent en fait😉. en dehors du fait que Dr CaSo fait certainement très bien la cuisine, il y a un aspect professionel qui n’a rien à voir et qui ne peut pas être reproduit par un particulier. Si cet aspect n’est pas présent alors le restaurateur ne fait pas bien son boulot. ça n’a pas à voir avec la qualité de la cuisine du particulier mais plutôt avec ce qui manque chez le restaurateur (mais pas non plus en qualité, juste en professionalisme donc :D)

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s