c'est pas moi je l'jure!

le vent qui souffle à travers la montagne m’a rendu fou

Depuis cinq jours (avec une journée de répit au milieu) le vent souffle non-stop avec une violence (jusqu’à 70 kil/heure) que je n’ai jamais vue durer si longtemps! Les incendies font rage autour de la ville et dans le nord de l’Alberta, des fenêtres sont brisées un peu partout, des toits envolés, des arbres déracinés, et un homme a même été tué dans sa voiture par un arbre qui lui est tombé dessus.

Vous vous dîtes “oh, du vent, de quoi qu’elle se plaint la fille?!” mais un jour de grand vent ça passe, deux ça lasse, et croyez-moi, j’ai réellement l’impression de perdre la raison aujourd’hui! Tout s’envole, la poussière est aveuglante, les plantes de mon balcon sont arrachées et cassées, les bruits d’objets violemment projetés contre d’autres sont incessants et parfois effrayants, et on doit vivre avec ces mugissements de rafales autour de nous, nuit et jour, et un mal de crâne qui empire rapidement… Les dieux Albertains de la nature sont déchaînés (et ils ont de quoi)!

Moi, je deviens folle.

Je goûte et je re-goûte à mon pesto–je pourrais le manger à la louche!–et je me demande ce qui le rend si spécial.

Est-ce le basilic et le persil récoltés ce matin (ma première récolte!) sur mon balcon qui lui donnent une fraîcheur unique?

Est-ce la petite cuillère de piment séché qui lui envoi un petit coup de pied au cul?

Est-ce le fait que j’ai mélangé persil et basilic, ce qui fait que le résultat n’est pas trop fort?

Est-ce parce que je l’ai mixé très grossièrement et qu’on peut encore croquer dans des petits bouts de pignons de pin?

Est-ce le parmesan de l’Italian Centre fraîchement et généreusement râpé?

Est-ce les pâtes qui l’accompagnent, directement importées de Naples avec un petit détour par Paris et Montréal?

Ah, je sais! C’est le jus et le zeste de citron qui rend mon pesto si spécial! Ca le rend frais, léger et intriguant, et ça lui donne une dimension que n’ont pas les pesto habituels!

D’ailleurs, je n’aime pas du tout les pesto habituels, achetés dans un pot et qui n’a le goût que de vieux basilic.

Oh, et puisqu’on en parle, autant vous le dire tout de suite, je n’aime pas le basilic!

Mais j’adoooooooore mon pesto! Je pourrais en manger tous les matins pour mon petit déjeuner! Le basilic est bien présent, mais il ne fait pas concurrence au parmesan, aux pignons de pin, au persil, à l’ail, à l’huile d’olive… Il ne fait même pas concurrence aux pâtes mais les réveille soudain de leur fadeur.

Il est grossier en texture mais fin en saveurs. Il est tout simple, mais impossible à oublier!

Et je dois avouer quelque chose d’autre, aussi: j’adoooooooore manger l’écorce blanche des citrons qui ont la peau épaisse! Quand j’utilise le zeste d’un citron, je ne râpe que la surface de la peau et je grignote allègrement le blanc entre le zeste et l’intérieur du citron. Miam! Quand j’étais jeune, je pouvais manger un citron entier, depuis le zeste jusqu’aux pépins, comme une pomme!

En fait de balcon, voilà ma première rose! (C’est ma couleur préférée!) Elle a survécu deux jours au vent et puis s’est effeuillée…

12 comments

  1. Mais quel pays!!!!!! Quels pays!!! Je comprends que ce vent soit épuisant. Je déteste quand il y a de la tempête… Alors si ça dure pendant une semaine :-(((
    C’est vraiment pas un pays fait pour les humains ton coin… 5je sais : je radote!)
    Ta rose est magnifique :-)))
    Et sur la route c’est pas trop dangereux avec le vent?
    Tiens au fait tu voudrais pas mettre des titres à tes recettes? Ca serait pratique quand même.
    Bises!

    Like

    • C’est la première fois en deux ans que ça arrive, hein, heureusement🙂 J’espère que ça ne va pas durer!

      Pour les recettes, je leur donne un titre que tu peux voir dans mon index des recettes (en haut de la page, sur la photo d’en-tête).

      Like

  2. je te comprends pour le vent, je déteste ça. C’est épuisant et moi, tous ces objets contondants qui volent ça me rend très nerveuse. J’ai toujours à l’idée l’affreuse mort de Jane Mansfield (décapitée dans sa voiture par une tôle volante qui était tombée d’un camion !)

    pendant la grande tempête de 99 j’étais pas fière, surtout avec un vélux juste au dessus de mon lit😯

    Ils n’ont rien dit à la météo, pour expliquer ce phénomène ? peut être une masse d’air chaud arrivant et cisaillant, mais qui vous fera ensuite un bel été ? (on peut rêver😀 !)

    Like

  3. JvH

    Joli rose, et ton pesto a l’air divin! Pour les citrons, je comprends maintenant de qui tient ta nièce, t’as vu dans les dernières photos, elle mange un citron à la petite cuillère, comme on le ferait avec un pamplemousse.

    Like

    • Olivier du Vercors

      J’avais découvert une recette de pesto aux orties, que m’a petite femme c’est empressée de nous faire….une pure merveille. A essayer
      Allez bon vent D)

      Like

  4. catherine

    quel plaisir une rose sur son balcon, n’est ce pas?
    je comprends ta fatigue avec le vent, dans ma région le vent est présent presque toute l’année.. et parfois c’est lassant..
    bonne journée!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s