c'est pas moi je l'jure!

danser sur la glace

Depuis le début du mois d’octobre, les températures étaient entre 0ºC et -5ºC à ATPN pendant la nuit. Les matins étaient frisquets mais les journées (entre 0ºC et 5ºC) étaient absolument radieuses. Je crois que pendant tout le mois d’octobre, il n’a fait moche qu’une seule demi-journée! Quant à la neige, arrivée le 7 octobre en 2009 et le 19 octobre en 2010, elle semblait préférer torturer nos voisins de l’est plutôt que nous, pour notre plus grand bonheur! Et sur mon balcon, à ma grande surprise, les capucines, les roses, et le gros pot de fleurs continuaient de fleurir joyeusement sans soucis.

Mais la nuit du 3 au 4 novembre, l’hiver a décidé de se rappeler à notre bon souvenir en nous promettant, sournoisement, une nuit enfin digne d’ATPN:

– 8ºC? Ce n’est pas -30ºC, d’accord, mais c’est quand même froid! Et malgré la vigueur des fleurs de mon balcon, j’ai compris qu’une mort certaine les attendait enfin cette nuit-là.

Le lendemain matin, effectivement, l’air était différent, comme plus transparent, plus léger, plus précis, et mon ordinateur m’annonçait la mauvaise nouvelle:

Remarquez que l’humidité et le vent font que la température ressentie n’est pas de -10ºC mais de -17ºC, à 9 heures du matin, en ce radieux vendredi 4 novembre 2011!

Moi, courageuse et un peu folle, comme d’habitude, je suis sortie en pyjama sur mon balcon pour aller voir les dégâts.

Pendant un court instant, je me suis dit “tiens, les capucines ont survécu, elles ne semblent pas complètement anéanties…

Et puis une seconde plus tard, j’ai remarqué que les feuilles étaient légèrement recroquevillées… Bizarre… Alors je me suis approchée et j’ai touché ces jolies feuilles de ces fleurs que j’aime tellement… et je me suis retrouvée dans un musée de cire! Pas de glace, bizarrement, mais de cire. Tout était encore là, debout, mais étrangement figé.

A 10 heures, le soleil était revenu et il ne faisait plus que -9ºC… et je suis ressortie pour aller voir les dégâts…

Et tout était mou et mort et déprimant à part ces fleurs bleues et blanches et le rosier qui semble vouloir rester de glace (haha)…

Ce matin, à 10 heures, il faisait -11ºC (température ressentie: -15ºC). Mon balcon est mort et la rivière est en train de geler rapidement.

5 novembre

6 novembre

Le soleil est toujours au rendez-vous, le givre sur les voitures a fait son apparition (étrangement ce matin pour la première fois!), les joggeurs commencent à se couvrir, et la neige est toujours absente, Dieu merci!

Moi, ça me va très bien comme hiver, et j’espère que ça va durer longtemps comme ça!

L’autre jour, j’ai eu la chance de gagner le nouveau livre de recette d’Isa et j’ai donc décidé d’essayer une recette de “tarte truffée aux trois chocolats.” Je vous la copie ici:

Ingrédients:

150g de farine
30g de cacao
40g de sucre
125g de beurre non salé
43ml de jus d’orange concentré (pas mis, remplacé par de l’eau)

310ml de crème
90g de chocolat blanc
240g de chocolat semi-sucré (moi, à cuire)
30g de beurre
500g de framboises (3 barquettes environ, 2 pour la garniture, 1 pour la décoration)

Pour la pâte: dans un robot culinaire (moi à la main) mélanger doucement la farine, le cacao, le sucre et le beurre jusqu’à ce que le mélange soit à peine grumeleux. Ajouter assez de jus d’orange pour que le mélange tienne. Retirer le robot culinaire et former une boule. Aplatir légèrement, envelopper de pellicule plastique et réfrigérer 30 minutes.

Retirer la pâte du réfrigérateur et abaisser sur une planche farinée à 5mm d’épaisseur. Placer dans une assiette à tarte de 23 cm (mon moule était plus petit donc j’ai eu des restes pour trois tartelettes). Piquer le fond.

Placer une feuille de papier parchemin ou d’aluminium sur la pâte et couvrir de haricots secs ou de riz. Cuire au four à 180ºC pendant 10 minutes. Retirer les haricots et cuire de 10 à 15 minutes de plus ou jusqu’à ce que la croûte soit bien cuite. Laisser refroidir.

Pour la garniture: Porter la crème à ébullition dans une casserole moyenne. Retirer du feu et verser 125ml de crème dans un autre bol. Incorporer le chocolat blanc dans la demi-tasse de crème, dans le bol, et le chocolat semi-sucr dans la casserole. Remuer jusqu’à ce qu’ils soient fondus. Incorporer 10g de beurre dans le chocolat blanc et le reste du beurre dans le chocolat foncé (j’ai oublié). Réserver.

Eparpiller les framboises dans le fond de la croûte. Verser la crème au chocolat fondé sur le dessus. Marbrer avec la crème au chocolat blanc. Garnir de framboises supplémentaires.

Réfrigérer pour faire prendre légèrement (moi, elle a passé toute la nuit au frigo).

Réussite: 8/10. J’ai eu beaucoup de difficultés à faire cette tarte! D’abord, la pâte était super fragile et c’était impossible de savoir quand elle était bien cuite parce qu’elle était déjà foncée au départ donc je crois que je l’ai trop cuite et elle était un peu amère. Ensuite, les bords de ma tarte n’ont pas bien tenu à la cuisson à blanc. Autre problème, mes pépites de chocolat blanc n’ont pas voulu fondre dans la crème et j’ai du passer le tout au micro-onde puis écraser les pépites avec une fourchette, c’était le massacre. Je n’avais pas non plus assez de framboises donc je n’ai pas eu assez de chocolat pour couvrir mes tartelettes et seulement 4 framboises pour la décoration. Et enfin, mon chocolat blanc n’a pas “marbré” le chocolat foncé mais tout englouti. Bon, mes employés ont beaucoup aimé le résultat, c’est ce qui compte!

14 comments

  1. Argh ça va freezé chez toi!!!! Brrr!!!! Quand je lis ça ça me fait encore penser aux bouquins “Le chat qui…” quand l’hiver arrive!
    T’as pas pu rentrer ton rosier pour le sauver?
    Ici le froid (genre +13°) arrive et les chats rentrent tous à la maison! Même les deux minettes prennent leur courage à deux pattes après presque des moi d’absence pour affronter le mâle dominant! tant mieux : elles me manquaient!
    Sors ton pyjamas en pilou et bon courage😉
    Jolie et appétissante tarte!

    Like

  2. si je peux me permettre un conseil … entoure le pot du rosier de papier bulle, carton, etc, bref, d’isolant, et ne pose pas le pot directement au sol. Si les racines gèlent, ton rosier sera mort de chez mort (et dans les pots, c’est fragile). Un petit voile d’hivernage serait peut être aussi à prévoir.
    Pour toutes tes autres plantes, … ben tu réinvestiras l’an prochain😉

    Like

  3. catherine

    fais comme Narayan te l’écrit, je dirais même plus, met le pot du rosier dans un autre contenant avec de la terre ou des feuilles d’arbres( je sais, pas facile au 3ème étage..) ou du carton en morceaux..enfin comme tu le sens..
    et met un voile d’hivernage sur le feuillage..avec un peu de chance tu retrouveras ton rosier au printemps ( n’oublie pas d’arroser de temps en temps quand il fait moins froid..)
    ici 15°C encore plein de fleurs, de roses au jardin..je ne comprends toujours pas comment tu supportes ce climat!
    et la tarte, trop compliqué pour moi, hélas..
    bon dimanche au chaud..

    Like

  4. Ah! Chez nous, il y a un bon cinq centimètres de neige qui rend tout brillant… et les rues glissantes. Heureusement, Clio a revêtu ses toutes nouvelles bottes d’hiver mercredi matin (un bon huit cents dollars de frais, tout de même!) et nous avons pu négocier les rues glacées sans encombre.
    Il faisait un beau -15 degrés hier matin et comme nous avons dû démarrer un peu à la course par cause de réveil tardif (quinze minutes avant le début du quart de travail d’Oyaté), j’ai pu constater ce qui arrive quand on a une voiture diésel qui n’est pas branchée. Elle a bel et bien démarré, mais quelle hésitation elle y a mis!
    Mes condoléances au jardin. Le nôtre est bel et bien mort; seul le persil persiste à mettre une touche de verdure, mais il est quand même bel et bien gelé.

    Like

  5. dire qu’ici il faisait encore 16° hier et que les clématites ont refleuri!…ceci dit, on n’est à l’abri de rien et sans atteindre les températures de chez toi, MrD a fabriqué il y a 2 ou 3 ans un énorme glaçon en laissant geler la réserve d’eau de pluie…
    Quant à la tarte, le principal est qu’elle ait eu du succès!….si tu fais le monkey bread, j’espère que tu n’auras pas la même surprise que moi au démoulage car ça rend le tout nettement moins présentable!….

    Like

  6. elPadawan, nan, les grands pots et tout ça c’est trop gros et sale et encombrant et lourd… Et y’a plus d’interstices, j’ai mis des filets😉

    Mahie, ça commence, oui🙂 Le rosier va encore bien merci. Huhuh, je suis contente que tes minettes soient de retour!

    Narayan, merci du conseil, mais je ne pense pas qu’un rosier dans un petit pot même bien emballé puisse résister à -30ºC… J’en profite tant qu’il est vivant mais je ne me fais aucune illusion, passé -20 il est foutu.

    Krysalia, -11, -11😉 Et c’est pas le seul, tout le monde est encore dehors, il fait tellement beau (et -11 c’est rien comparé à ce qui nous attend!!)

    catherine, entre décembre et mars, les températures ne montent pratiquement jamais plus haut que -20ºC donc bye bye le rosier🙂 Et sincèrement, je m’en fiche des températures du moment qu’il fait beau, ça fait une énorme différence! Là, il fait +1ºC et je viens de passer 30 minutes à bouquiner sur le balcon🙂

    Valérie, merci, les pétunias sont vachement vigousses dis-donc! Et je préfère -10 à +40🙂

    Valvita, moi je ne supporte pas la grisaille, et comme je l’ai dit ci-dessus, ça fait plus d’un mois qu’on a un grand soleil non-stop, ce qui est vraiment extra pour le moral🙂

    Doréus, j’ai vu qu’il allait neiger à Red Deer!! Haha, toujours rien ici mais ça devrais arriver vers la fin de la semaine, snif… A quand la prochaine visite à la capitale? (venez chez nous, il fait bon ;))

    Babeth59, 16ºC? Et du soleil avec ça? Je suis presque jalouse🙂

    dieudeschats, oui, on a vraiment un automne extraordinaire cette année, c’est fou la différence que ça fait au moral🙂 Et la neige devrait arriver en fin de semaine… mais peut-être que le soleil sera toujours au rendez-vous malgré tout, croisons les doigts!

    Like

  7. Pareil ici : de la lumière, de la douceur, très peu de pluie… tout l’inverse d’un novembre belgikistanais ! On a exceptionnellement piqué l’anticyclone du sud de la France🙂 Mais du coup là-bas c’est orages, inondations & co…

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s