c'est pas moi je l'jure!

les aventures de Riri, Fifi et Loulou

Après un hiver doux et un printemps agréable, nous avons la chance d’avoir un été formidable! Un peu de pluie de temps en temps, du soleil le reste du temps, et des températures rarement au-dessus de 25ºC. Bon, il faut avouer que quand il pleut, c’est souvent des tempêtes terribles et des tornades…

L’autre jour, je me suis appuyée sur le toit de la litière des coquines qui se trouve sur le balcon, et je l’ai un peu fendu. Mais pas beaucoup, et je me suis dit qu’un toit de litière c’est solide… donc je ne me suis pas fait de soucis.

Malheureusement, le toit de cette litière sert aussi d’escalier aux coquines! D’un côté de la fenêtre il y a un fauteuil pour grimper à la fenêtre, et de l’autre côté il y a la litière pour descendre sur le balcon. Ca permet de laisser sortir les coquines sans laisser les portes fenêtres ouvertes quand je vais au travail. Comme ça:

Et l’autre nuit, on a eu une énooooooooooorme tempête, la ville était entourée de tornades et d’orages et de pluies torrentielles… et les coquines étaient visiblement sur le balcon vers 4 heures du matin… Elles ont dû avoir peur d’un coup de tonnerre… et sont rentrée dans la maison en courant comme des folles, mais hélas, au moment où elles ont sauté à toute allure sur le toit de la litière, … CRAC, tout s’est cassé, et j’ai été réveillée à 4:17 par un bruit fracassant et deux coquines qui couraient dans la maison complètement affolées non seulement par l’orage mais en plus par l’effondrement, sous elles, de leur marche d’escalier!

Voilà l’état de la chose!

Il m’a bien fallu une heure pour les calmer, surtout Coquine No. 1 qui tremblait de peur et rampait en reniflant tous les coins de la maison comme pour vérifier que là au moins, ça n’allait pas s’effondrer sous elle… Bien sûr, dès l’ouverture des magasins, je suis allée acheter une nouvelle litière pour ces poilues infernales!

Rah la la, ces deux-là me ficheront un arrêt cardiaque un jour!

J’ai profité de ma matinée de magasinage pour acheter un tuyau qui va de la salle de bain au balcon pour arroser les plantes. C’est beaucoup plus pratique que les 25 arrosoirs que je dois me trimbaler en renversant de la flotte dans toute la baraque. Enfin, ça fuit un max et ça fout de l’eau partout aussi, et mon lavabo a une drôle de tête avec l’emboût que j’ai dû lui visser dessus pour attacher le tuyau et que je n’arrive plus à dévisser mais c’est pas grave parce que j’ai besoin du tuyau tous les deux jours, et mon balcon qui était déjà bien encombré l’est encore plus maintenant avec ce tuyau de 50 pieds qui traîne partout… MAIS… c’est vachement pratique!

A propos de balcon, mon pauvre rosier qui avait déjà frôlé la mort avec ces arraignées rouges horribles est maintenant complètement bouffé par un champignon noir abominable. Il lui reste à peine trois feuilles, le pauvre, et j’hésite à le balancer sur le balcon du voisin d’en-dessous tellement j’en ai marre… Heureusement, j’ai pu manger mes trois premières framboises et les tomates commencent à prendre forme! Et moi, ce n’est pas à l’ombre des baobabs que j’aime faire la sieste (et bosser), c’est à l’ombre des plants de tomates🙂

Cette salade de patates originale vient de là-bas.

1. Faire cuire des petites patates (avec la peau si elle est fine) pour 3-4 personnes.

2. Pendant ce temps, faire une sauce avec le jus d’1 citron, 2-3 cuillères de mayonnaise, 2 cuillères de pesto, 2-3 cuillères d’huile d’olive, du sel, et du poivre. Rectifier l’assaisonnement à volonté (j’ai ajouté un peu de jus de citron, il ne faut pas avoir peur, le goût se fond vraiment dans les patates).

3. Faire aussi griller une poignée de pignons de pin à la poêle, sans matière grasse (attention, ça brûle très rapidement!).

4. Quand les patates sont cuites, les couper rapidement en 2 ou 4 suivant leur taille et les mélanger avec la sauce et les pignons. Mettre au frais pendant au moins une heure.

Réussite: 10/10! J’étais dubitative, je me disais que le citron et les patates c’était vraiment une idée bizarre, mais c’était divin, DIVIN! En fait, je ne pouvais plus m’arrêter d’en manger. C’était facile à faire, frais, original, crèmeux, voluptueux, ça fondait dans la bouche, les pignons ajoutaient un peu de croquant et de couleur et de grillé, le goût du pesto était présent mais pas trop fort, et le citron ajoutait une petite pointe d’acidité qui cachait complètement le “pâteux” que peuvent avoir les pommes de terre en salade. Bref, à refaire!

12 comments

  1. Ah ben finalement le framboisier s’en sort bien.

    Pour les chats, je me demande parfois s’ils ne se font pas des frayeurs pour récolter une tonne supplémentaire de câlins. C’est qu’elles peuvent être futées ces petites bêtes🙂

    Like

  2. Ça ne fait pas si longtemps que j’ai récolté mes premières framboises et mes tomates en sont au même stade que les tiennes, ce qui montre bien la différence de climat. En France, on a de toute façon un climat différent chaque année. L’année dernière je mangeais des tomates du jardin à cette époque.
    J’aime trop le verbe “magasiner”🙂.

    Like

  3. J’ai essayé de replanter un pot de basilic dans les plate bandes de la location….et il dépérit joyeusement!….ma Miette est en pension chez une amie et squatte souvent le balcon….avec les orages qu’il y a eu la bas, je me demande comment elle a supporté!….elle est comme tes coquines et préfère rentrer au sec quand ça tonne!….

    Like

  4. Anonymous

    Ici il fait un printemps pouurri, et bientôt un été pourri, la végétation a doublé de taille grâce à cela, et les fleuves débordent, les haies prennent une allure du jungle, les piscines sont fermées, et dès qu’il fait un peu de soleil, un orage éclate, bon, peut-être que le mois d’août amènera l’été….Beau jardin, bravo.

    Like

  5. Béo

    Loukoum compatit à cette mauvaise expérience des chatounnes, ce n’est pas pour leur faire apprécier les orages/tornades tout ça😦

    Ingénieux ce système d’escalier avec la toute petite fenêtre qui reste ouverte😉

    Miam les belles framboises! Pour les rosiers…. c’est toujours toute une histoire de les conserver, c’est pour ça que j’en achète plusieurs tout petits à 5.-🙂

    Like

  6. Ces patates me mettent l’eau à la bouche. Et je ne suis même pas jalouse des framboises: il y en plein mon jardin, que c’est bon de les manger presque sur l’arbuste!
    (Pauvres minettes, aussi. Je croyais l’une des miennes parano, mais elle est peut-être juste sensible.)

    Like

  7. Valvita😆 c’est très possible! Quant au framboisier, hélas, il est de plus en plus mourant et je ne pense pas avoir plus de 3 framboises cet été😦

    Olivier, ici aussi il fait un temps différent chaque année! L’année dernière, on a eu un hiver abominable et un printemps pourri, et il a plu non-stop pendant tout le mois de juin et juillet! Cette année, l’hiver a été très doux, le printemps charmant, et l’été est très sec et chaud. On en profite🙂

    Babeth, oui, je crois que les orages ne sont pas les meilleurs amis de nos chatounes, hein🙂 Quant au basilic, je n’ai aucun conseil à te donner, je n’ai jamais compris pourquoi le mien meurt ou ne meurt pas… c’est au petit bonheur la chance! J’espère que le tien reprendra vite des forces!

    Anonymous, merci! Et bon courage pour la pluie!

    Béo, je crois que c’est ma dernière année avec des rosiers, oui, ils m’ont coûté la peau des fesse (le gras du chat ;)) et ils n’ont que des problèmes, cette année!

    Valérie, huhuh, oui, je m’en veux, c’était vraiment une mauvaise surprise pour elles qui avaient déjà peur de l’orage, les pauvres🙂 je suis une mauvaise mère, que veux-tu…

    elPadawan, c’est fou le bouquant que ça fait un toit de litière qui s’effondre😆

    N, ah oui, pas mal chic dis-donc! C’est sûr que ça serait plus joli sur mon balcon, et plus solide aussi! Enfin, je crois que je dépense déjà assez d’argent comme ça pour ces poilues😉

    Bismarck, je crois que les chats sont beaucoup plus sensibles qu’on ne le pense. Si tu regardes la taille de ces petites bêtes, c’est normal qu’un rien leur fasse peur et les stresse. J’ai lu un bouquin sur les chats récemment qui m’a ouvert les yeux sur le stress et la peur que les chats peuvent vivrent au quotidien avec des grands et même des petits changements dans leur routine, c’était très intéressant🙂

    Like

  8. catherine

    coucou de pas loin de chez toi!
    je t\’écris de suite un petit mail..
    et gros câlins à tes coquines qui n\’ont pas besoin de stress, je compatis!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s