c'est pas moi je l'jure!

la ferme du bonheur

J’ai passé un très sympathique réveillon du 31 décembre en compagnie de mon chiropracteur de Sylvie l’hôtesse de l’air, et  voilà ce que je lui avais préparé:

pot roast

Un pot roast absolument divin! Fait en suivant presque scrupuleusement la recette de Ina Garten (j’avais plus de légumes qu’elle donc ma sauce était plus épaisse que la sienne). Je vous mets ce que j’ai fait exactement:

Ingrédients:

1 rôti de boeuf (avec sa ficelle) pour 3 personnes
du sel et du poivre
de l’huile d’olive
2 grosses carottes coupées en morceaux
1 gros oignon coupé en morceaux
2 branches de céleri coupées en morceaux
2 poireaux coupés en rondelles
5 gousses d’ail coupées grossièrement
2 verres de vin rouge
2 cuillères à soupe de Cognac
1 grosse boîte de tomates en morceaux en conserve
du bouillon de poulet
3 branches de thym
2 feuilles de laurier
1 cuillère à café de beurre

Directions:

1. Préchauffer le four à 180ºC. Bien sécher la viande avec du sopalin puis la recouvrir de sel et de poivre de tous les côtés. Dans une grosse casserole en fonte, faire chauffer 2 cuillères d’huile d’olive à chaleur moyenne puis y faire griller le rôti environ 4 minutes de tous les côtés (bouts inclus) jusqu’à ce qu’il soit bien grillé. Réserver.

2. Dans la même casserole (pas lavée), ajouter une cuillère d’huile d’olive puis les carottes, l’oignon, le céleri, l’ail, un peu de sel et de poivre, et laisser cuire à feu moyen 10-15 minutes en mélangeant de temps en temps, jusqu’à ce que les légumes commencent à être tendres (mais pas grillés). Ajouter le vin et le Cognac puis augmenter le feu jusqu’à ébullition, puis ajouter les tomates, le bouillon, le thym et le laurier. Ajouter enfin le rôti, faire bouillir rapidement puis fermer la casserole avec le couvercle et mettre au four pendant 1,5 heures. Au bout d’une heure, diminuer la chaleur du four à 120ºC.

3. Quand le rôti est tendre, retirer la casserole du four et retirer le rôti de la sauce. Réserver. Retirer aussi le thym et le laurier. Ecraser grossièrement au mixeur la moitié de la sauce pour avoir encore quelques gros morceaux. Vérifier l’assaisonnement de la sauce puis couper le rôti en tranches et déposer les tranches dans la sauce. Servir avec une purée (délicieuse) de pommes-de-terre et un bon vin.

Réussite: 10/10! Un vrai régal, et j’en ai eu pour trois jours! C’était encore meilleur le lendemain, avec un peu de moutarde.

PS. Photo de ma casserole en fonte, ou Dutch Oven comme on l’appelle en anglais:

dutchoven

10 comments

  1. linlin

    Meme question que “Mel” , je suppose que c’est du porc vu la longueur de la cuisson!! En tout, une fois que je saurai exactement quelle viande, je ferai cette recette qui me plait beaucoup!

    Like

  2. elPadawan😆 j’y penserai pour le prochain révéillon!

    Mel, de boeuf, ça m’apprendra à écrire un truc alors que je suis complètement naze😉

    linlin, j’espère qu’il te plaîra🙂

    Patton😆

    Laetitia, voui, j’avais tellement de mal à garder mes yeux ouverts quand j’écrivais cette recette que je suis surprise qu’il n’y ait pas plus d’erreurs🙂 Ecrire tous les jours est vraiment difficile, quand je pense que je l’ai fait pendant des années sur mon ancien blog…

    Like

  3. la zia

    “et la purée hein ?est-ce que c’était de la vraie purée avec des vraies pommes de terre, écrasées au presse-purée mécanique, parce que hein, ça a de l’importance, de la vraie purée”, dit mon homme qui regarde la photo du blog…-:)

    Like

  4. Olivier, je n’ai jamais entendu ce mot, coquelle, mais je t’ai mis une photo de ma casserole, qu’on appelle un Dutch Oven en anglais🙂 Il y a bien un couvercle et ça se met au four très facilement et pour de longues heures… miam!

    la zia, je suis offusquée que tu puisses même me poser la question! Je n’ai pas mangé de purée en sachet depuis… exactement… 1997! Tiens, pour t’expliquer pourquoi: https://cestpasmoijeljure.wordpress.com/2011/08/06/la-fille-a-cent-sous/🙂

    Like

    • la zia

      alors là ! chapô ! j’avais jamais lu… je te plains à postériori, beurk…. je comprends maintenant que tu n’aimes que l’écrasé de pommes de terre à l ‘huile d’olive, avec de bonnes bintjes, de la fleur de sel, on fait cela légèrement à la fourchette, une goutte d’huile d’olive au basilic si tu aimes, c’est un délice et super facile à faire, de plus ça fait grande cuisine, rien que le nom… Pour le basilic, je n’ai jamais eu de résultat quand il était cuit, depuis je l’ajoute ciselé quelques minute avant la fin pour avoir l’arôme même sur la pizza, ou alors il faut l’immerger dans l’huile un bon moment quand on veut cuisine avec, comme font les Italiens.

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s