c'est pas moi je l'jure!

la chèvre et le chou

Avec la neige et les températures de la semaine dernière, j’ai eu envie de manger quelque chose de chaud et épicé et coloré. En fait, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai eu envie de ce chou rouge à la saucisse italienne. Comme ça, un jour.

Alors je suis allée au Italian Centre acheter un chou rouge, un oignon, une pomme, et de la saucisse italienne épicée. Et un mini-panettone pour la route. Et j’ai divisé la saucisse en petits morceaux, j’ai coupé l’oignon et le chou et la pomme, et j’ai fait revenir tout ça pendant une bonne heure dans mon dutch oven. Et c’était bon.

chou

Mais depuis, comme avant, y a toujours la même voix très forte et très catégorique dans ma tête qui dit “non!” dès que j’ose penser aller faire des courses. La voix dit aussi “je ne ferai pas la cuisine!” et “je ne ferai pas la vaisselle!” si j’essaye d’insister. Il n’y a pas de délibération possible, pas d’hésitation, pas de petite voix qui essaye de se faire entendre par-dessus. C’est un “non!” franc et sans équivoque.

Alors je continue à bouffer des céréales et des fruits secs et des noix de cajou et du chocolat. Pour l’instant ça ne m’a pas tuée.

1. Emincer 1/2 oignon et le faire revenir à feu moyen dans un peu d’huile d’olive. Ajouter la chair d’une ou deux saucisses italiennes épicées et continuer à faire revenir jusqu’à ce que la chair à saucisse soit cuite et les oignons transparents, en remuant de temps en temps (ça va accrocher un peu mais c’est pas grave).

2. Ajouter 1 chou rouge coupé en fines lanières et 1 pomme épluchée et coupée en petits morceaux. Ajouter aussi un peu de sel et de poivre,  ainsi que 4 cuillères à soupe de vinaigre, 1 cuillère a café de sucre, et 1/2 verre d’eau. Couvrir, et laisser mijoter à feu doux pendant une heure, en mélangeant et vérifiant toutes les 10 minutes qu’il y a toujours un petit fond d’eau (en rajouter si nécessaire). Servir bien chaud.

Réussite: 10/10.

Cette fois-ci, le thème, choisi par isaquarel, est “photographiez-moi un truc qui fait craquer”🙂 La première personne qui m’envoie une photo pourra choisir le thème de la photo de truc de décembre!

Il y a quelques nouvelles règles du jeu par là (merci en particulier de m’envoyer la photo avec le lien de votre blog si vous en avez un parce que je suis paresseuse.) Vous pouvez m’envoyer vos photos jusqu’au 30 novembre (inclu) (drcaso @ shaw . ca). Vous pouvez aussi copier le petit badge rose qui se trouve au début de ce post et le mettre sur votre blog et inviter d’autres lecteurs à participer (et joindre le groupe Facebook du même nom).

19 comments

  1. Val Làô sur la Colline

    Du moment que tu ne commandes pas des céréales et des noix au restau…🙂
    N’empêche, c’est très embêtant… Non pas pour tous ces repas qui n’en sont pas puisque, heureusement, il t’arrive souvent de manger au restau, et que donc, au niveau équilibre alimentaire et nutritif, tu dois y être à peu près, mais c’est embêtant pour tout ce qu’il y a derrière ce blocage…
    Bon dimanche au chaud !

    Like

  2. J’ai peut-être du louper un article, mais pourquoi ne veux-tu absolument plus faire les courses et cuisiner ?
    Après, si c’est de la fatigue, je comprends à 200%. Je crois me souvenir qu’on avait (tous) discuter, effectivement, une fois, sur la difficulté de te faire livrer des courses à domicile. C’est en rapport avec ça ?

    Like

  3. linlin

    Ta recette me semble savoureuse , mais il va falloir que je me reconcilie avec le chou rouge , car je n’aime pas trop ça ! Mais mon fils cuisinier m’a dit qu’en cuisant le chou rouge trèssssssssssssss longtemps , c’est vraiment très très bon !! A essayer donc! Prends le temps, le gout et l’envie reviendra un jour !

    Like

    • J’ai détesté le chou rouge cuit pendant des années mais avec la saucisse épicée qui équilibre, la pomme, la cuillère de sucre, et le vinaigre, c’est vraiment délicieux et surprenant🙂 J’espère que tu essayeras et aimeras ça!

      Like

  4. c’est vrai que le chou c’est bon! je vais esayer ta recette et t’en dirai des nouvelles! (ce we j’étais chez ma maman, qui habite près de la Suisse, à 900 km de chez moi et elle nous a fait une choucroute délicieuse!! nous sommes lorrains d’origine!)
    quelque chose qui fait craquer..je vais réfléchir!
    bises de Bretagne!

    Like

  5. Pingback: Un truc qui me fait craquer : une blancheur mousseuse, un goût sucré… | Mon beau manoir

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s