c'est pas moi je l'jure!

love is in the air

Y’en a qui n’ont pas peur du froid et de la neige!

Mes coquines, elles sont comme la Finlande! Mon ami finlandais m’expliquait que la Finlande, ce n’est pas DES villes et DES lacs et DES forêts, mais UNE seule immense forêt, avec de temps en temps, dans cette forêt, quelques petites villes et quelques petits lacs.

Mes chats c’est la même chose. Elles ne font pas DES câlins et DES jeux et DES cacas et DES siestes, mais UNE sieste infinie, de temps en temps interrompue par quelques câlins et quelques croquettes et quelques cacas et quelques jeux.

Les veinardes!

Je trouve cette rivière gelée très impressionnante et magnifique! L’autoroute de l’hiver! Et je comprends mieux pourquoi on n’y fait pas de patin à glace…

Jeudi, comme la crève d’enfer débutée samedi devenait de pire en pire, je n’ai pas voulu aller au boulot et contaminer tous mes employés et nos clients. J’avais donc devant moi une superbe journée de libre! Crachant joyeusement mes poumons et carton de kleenex en main, j’ai décidé d’aller prendre quelques photos de la rivière prise dans les glaces.

Cliquez sur la photo pour la voir en plus grand. On voit les courants gelés à différents moments, je trouve ça sublime!

Le soleil était radieux et les températures surprenamment caniculaires (+3ºC!!). Après les -27ºC du début de la semaine, tout le monde était dehors pour profiter du redoux. J’ai repris ma petite veste en cuir, et sans gants, sans écharpe, et sans bitonio pour couvrir mes oreilles, j’ai pu sortir de la voiture… et respirer un air si doux, si délicieux… sans me brûler les pommettes ni les poumons ni les oreilles ni le bout du nez! Ohhhh que c’était bon!

Après avoir pris quelques photos, j’ai allongé le siège de ma voiture, et en laissant la porte grande ouverte, j’ai fait une petite bronzette de 10 minutes, au calme, au soleil, en respirant profondément l’air délicieux qui m’enveloppait avec douceur…

Il y a relativement peu de choses que je n’aimais pas manger, dans mon enfance, mais la salade de fenouil et le chou rouge cuit gagnent la palme d’or de l’aversion! De la même façon que je ne mangeais que la fêta de la salade de fenouil, je ne mangeais que les lardons de la potée de chou rouge qui débarquait chaque hiver… (mais j’étais finalement toujours forcée de manger le reste, hélas).

Et de la même façon que j’ai essayé (sans succès) de vaincre mon traumatisme fenouillard l’hiver dernier, j’ai aujourd’hui essayé de conquérir ma hantise du chou rouge cuit ignoblissime.

1. Emincer 1/2 oignon et le faire revenir à feu moyen dans un peu d’huile d’olive. Ajouter la chair d’une ou deux saucisses italiennes bien épicées et continuer à faire revenir jusqu’à ce que la chair à saucisse soit cuite et les oignons transparents, en remuant de temps en temps (ça va accrocher un peu mais c’est pas grave).

2. Ajouter 1 petit chou rouge coupé en fines lanières et 1 pomme épluchée et coupée en petits morceaux. Ajouter aussi un peu de sel et de poivre,  ainsi que 4 cuillères à soupe de vinaigre, 1 cuillère a café de sucre, et 1/2 verre d’eau. Couvrir, et laisser mijoter à feu doux pendant une heure, en mélangeant et vérifiant toutes les 10 minutes qu’il y a toujours un petit fond d’eau (en rajouter si nécessaire). Rectifier l’assaisonnement (vinaigre, sel) avant de servir bien chaud avec une purée de pommes de terre.

Note: ma purée était faite avec un mélange de petites pommes de terre jaunes, rouges et violette (non, y’a pas de S…). Je leur ai laissé la peau et ne les ai écrasées, une fois cuites, que grossièrement (avec cet instrument écraseur, pas au presse purée!). Cela a donné une texture délicieuse et un peu de couleur à ma purée. Je les ai mélangées avec du beurre et un peu de crème, du poivre, et du sel.

Réussite: 9/10! Ben c’était pas aussi mauvais que ça finalement! Déjà, toute la maison sentait bon, pendant la cuisson. Ensuite, la saucisse épicée faisait un excellent contraste au goût assez prononcé du chou et à la douceur de la purée (qui était absolument divine). J’ai donc vaincu un dragon de mon passé… mais je ne suis pas super fan, quand même, et je ne m’en referai pas tous les jours, faut pas exagérer😉

14 comments

  1. Mahie

    Bon je vais paraître un peu “innocente” mais qu’est-ce qui se passe si un chat sort dehors par -27°? Il survit ou il se congèle? Je sais je sais tous les canadiens sont pétés de rires…devant ma bêtise… Ici il fait 6° et les chattes qui normalement passent leurs journées à chasser (et manger) les oiseaux, les chattes sont devant le feu! Minette à d’ailleurs fait un petit malaise hier soir. Quand elle a quitté son fauteuil face à l’âtre, elle a titubée et s’est écroulée un peu plus loin sur le carrelage, un peu plus frais. Alalalala ces chats!!! Il cherchent vraiment à se faire cuire!

    Like

  2. le mélange chou sucré saucisse piquante, ça fait très europe de l’est ♥. je trouve ça délicieux et en plus très satisfaisant à manger. On n’a pas faim et on se sent repus, même si la saucisse n’est pas immense ou pas trop grasse, j’entends😀.
    ça doit être plein d’Umami comme plat…

    Like

  3. J’ai passé la semaine derniere a la maison malade, et j’ai bien vu la vie de chat que mene Katty – dodo TOUE LA JOURNEE !! Incroyable. Quelques étirements de temps a autre pour montrer qu’elle n’est pas morte, et des reves en pagaille. Mais de l’activite, ca, niet !

    Like

  4. moi non plus on ne m’aurait pas fait avaler de chou rouge quand j’étais petite…;et maintenant j’en prépare…et je ne suis pas maso, non non…..
    le grand bol d’air et le soleil ont ils tué tes virus?

    Like

  5. Pingback: Tweets that mention love is in the air « c'est pas moi je l'jure! -- Topsy.com

  6. elPadawan, veinard🙂

    Mahie😆 si un chat sort par -27, je pense qu’il a froid aux pattes! Mais la fourrure de mes chats est bien plus épaisse maintenant qu’elle ne l’était il y a un mois. Je pense qu’elles se préparent pour l’hiver en fonction de l’endroit où on est et elles doivent sentir ce qu’elles peuvent supporter ou pas. Quant à Mister Fifi, huhuhuh… non, pas du tout🙂

    Krysalia, oui, c’est super bon🙂 Même pas sucré, en fait, mais plutôt vinaigré. C’est vrai que c’est très rasasiant mais pas lourd!

    kiara😆 ouf, j’ai une témoine😉 C’est exactement ce qui m’est arrivé il n’y a pas longtemps et ça m’a frappé: elles dorment et dorment et dorment et dorment…

    dieudeschats😆 je dois avouer que j’admire mon courage😉

    Babeth59, j’ai cru que les virus étaient KO mais en fait non, ils sont toujours là, hélas…

    Valérie, mmmm…. avec les marrons ça doit être délicieux aussi🙂

    axelle😆 je crois que le redoux était plus coupable du titre qu’autre chose!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s