c'est pas moi je l'jure!

le premier pas 

Je devais :

  • Me réveiller à 3 heures du mat’
  • Prendre un taxi pour l’aéroport à 3h45
  • Embarquer à 5h20
  • Décoller à 6 heures
  • Arriver à Vancouver à 7h15
  • Repartir de Vancouver à 8h21
  • Arriver à destination à 9h34 (10h34 heure locale) du matin !
  • Retrouver un prof qui me ferait faire un petit tour de la ville
  • Me préparer tranquillement pour demain
  • Déjeuner et dîner sainement dans des bons restos
  • Pioncer assez.

En réalité, j’ai :

  • Été réveillée par Calinette à 2h21
  • Été coincée dans l’avion d’abord 45 minutes pour en décongeler les ailes puis encore presque trois heures parce que l’ordinateur de bord ne marchait pas avant d’être reconduite à la porte d’embarquement
  • Dû me trouver un autre avion pour Vancouver en même temps qu’une cinquantaine d’autres passagers stressés et pas contents
  • Raté ma correspondance et dû attendre presque SIX heures à Vancouver pour le prochain vol vers ma destination finale (et mangé des trucs nuls et bu trop de café pour essayer de survivre)
  • Dû encore attendre 35 minutes de plus parce que ce dernier vol avait aussi du retard (là c’en était presque comique)
  • Rencontré une fille très sympa qui avait les mêmes ennuis que moi (j’espère qu’on reprendra contact à ATPN)
  • Envoyé 150 emails au pauvre type qui devait venir me chercher pour le prévenir de chaque nouvelle étape accomplie
  • Enfin réussi à arriver àma destination à 20h45 (19h45 heure locale)–onze heures de retard, ça fait bien comme première impression lors d’un entretien d’embauche !
  • Retrouvé le type qui m’a directement conduite à l’hôtel (de luxe) et larguée là-bas en piteux état
  • Réalisé que mon hôtel de luxe est de la même famille que le Jasper Park Lodge où j’étais à Noël (trop cool!)
  • Rapidement dîné (mais d’un délicieux hamburger pas trop cuit comme les hamburgers canadiens et un bon cocktail) avant de m’effondrer sans avoir réussi à lire quoi que ce soit !

(Les photos sont dans le sens inverse… Comme d’habitude…)

9 comments

  1. alcib

    Habituellement, c’est le premier pas qui coûte, mais, ici, on dirait que ce sont les autres qui furent pénibles (ou presque).
    S’agit-il du premier d’une femme sur la lune ou d’un simple voyage « d’affaires » comme il s’en fait tous les jours ?
    On dirait que les gros oiseaux mécaniques on besoin de migrer aussi vers les pays chauds.
    Rupert et moi croisons les doigts pour l’entretien… pour qu’il t’appartienne de choisir ou non l’emploi.

    Like

  2. il m’arrive souvent des trucs pas drôles en avion (les retards/changements d’avion/grève etc.. étant presque à chaque fois) mais alors là, chapeau, tu as fait fort! je compatis, j’espère qu’aujourd’hui tu vas être en forme pour cet entretien, et que tu vas décrocher le graal !
    bise d’encouragement

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: