c'est pas moi je l'jure!

pizza girl

Deuxième jour: Chaudoudou m’a réveillée vers 7h30 parce que ma mère lui a ouvert la porte que j’avais fermée pour qu’elle me laisse dormir… mais c’est toujours agréable de se réveiller avec un chat ronronnant à côté de soi donc je lui ai pardonné. Ensuite, après un petit déjeuner de cake tyrolien de la Migros et pendant que j’écrivais sur mon blog, ma mère a continué son éternel tri de bouquins et de photos en venant me montrer des trucs toutes les deux minutes. Vers la mi-journée, je me suis effondrée et ai fait une bonne sieste de deux heures. Ensuite, j’ai bouquiné sur le balcon pendant que ma mère était juste en-dessous, dehors, avec Chaudoudou en laisse qui se promenait dans les buissons et les fleurs et s’amusait avec sa vieille copine Praline, le chat du voisin. J’ai aussi montré à ma mère comment écrire le nom de chacun de ses enfants sur des enveloppes pour ensuite y mettre les photos de chacun au bon endroit pour nous les envoyer plus tard… le problème étant les photos de nous bébés, qu’elle avait du mal à reconnaître. 


Finalement, je suis allée manger une pizza avec une bonne bière à Lausanne avec mon frangin (et ses cigarettes de contrebande, hehe!) pendant que ma mère allait à l’église. Il avait fait une chaleur à crever toute la journée mais le soir, on a eu des pluies torrentielles avec un magnifique orage! Quand je suis rentrée, ruisselante, ma mère avait bouffé tout le reste de cake tyrolien alors qu’elle avait plein d’autres bonnes choses à manger dans le frigo! J’étais pas mal énervée mais j’ai bien rigolé quand ma frangine allemande a tout de suite deviné ce qui s’était passé parce que visiblement ma mère avait fait la même chose avec elle lors de sa dernière visite en Suisse! Le cake tyrolien de la Migros c’est quelque chose de sacré, mortecouille! 


Pour l’instant, les choses se passent plutôt bien (à part pour le cake tyrolien). Je suis d’un zen exemplaire (à part pour le cake tyrolien), et Chaudoudou m’adore et me colle plein de poils blancs sur mes fringues noires, mais bien sûr je lui pardonne! 

9 comments

  1. MAG

    Migros, temple de la nourriture, j’ai percuté.
    Cake tyrolien ? Plein de cerises confites ? S’il vaut l’expression “mortecouille” (je vais devenir canadienne francophone rien que pour le plaisir de l’employer), je pars illico à sa recherche.
    Une telle passion familiale doit être justifiée.
    Pas de quoi voiler de noir le séjour j’espère.

    Like

  2. catandfivecats

    tu nous donneras le recette si tu m’as? pour essayer de comprendre pourquoi tu en es si fan..
    tu vas devoir retourner de temps en temps en Suisse pour t’occuper de ta maman? tu es pleine de courage, bravo!
    bon lundi après midi! bises

    Like

  3. Alors moi, pour reconnaître mes enfants bébés, sur les photos, je regarde où elles ont été prises: les trois sont nés dans des régions différentes, ça aide drôlement!
    Je ne connais pas encore le cake tyrolien; mais il semblerait qu’il faille le planquer, si on veut pouvoir en manger.

    Like

  4. MAG

    Ça y est ! Mister Google me dit que le meilleur cake tyrolien est celui de Migros.
    Être celle qui le termine en toute innocence n’est pas en faute.
    15 % de noisettes (du Piémont certainement), 10 % de chocolat, des œufs de poule élevées au sol…
    J’ai mangé des choses approchantes à Turin en septembre dernier, des marrons glacés frais, que des choses à tomber. Je comprends la frustration.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: