c'est pas moi je l'jure!

ma vie dans la tienne

J’ai forcé une de mes étudiantes/employées à aller voir un psy, hier. Chaque année, trois ou quatre étudiants me racontent la vie vraiment difficile qu’ils ont et je les aide comme je peux. Cette étudiante-là m’a raconté des trucs vraiment difficiles, mais ce qui m’a fait changer d’idée quant à ma façon de l’aider, c’était sa façon de pleurer. Elle n’était pas triste ni découragée ni boulversée ni même désespérée. Elle était complètement détruite au fond d’elle-même. Je l’ai immédiatement reconnu pour avoir parfois pleuré de cette façon.

Etant donné sa situation familiale, éducationnelle, et professionnelle, je lui ai dit qu’au lieu de travailler quatre heures par semaine dans mon centre, à aider les étudiants, elle n’y travaillerait que trois heures par semaine, et la quatrième heure serait consacrée à s’aider elle-même (mais qu’absolument personne ne le saurait). Elle n’a pas voulu le faire au début, mais je lui ai raconté les deux-trois moments les pires de ma vie, là où j’avais atteint le fond du fond, et finalement elle a accepté d’aller voir quelqu’un si je restais avec elle.

On y est donc allées ensemble, et au bout d’un moment, elle m’a dit que ça irait, que je pouvais la laisser avec la psy, et je l’ai attendue parce que je savais qu’elle allait sortir de là très secouée. A notre retour au boulot, elle m’a dit qu’elle ne s’était jamais rendue compte qu’elle “cachait” si mal son jeu et qu’autrui pouvait se rendre compte de la mort intérieure qu’elle ressentait trop souvent. Je lui ai dit qu’elle cachait très bien son jeu, si si–par exemple elle bosse très bien et ses clients l’adorent–mais qu’on ne pouvait pas me la faire à moi, qui ressentais aussi parfois exactement la même chose depuis 44 ans! Alors elle a été d’accord de retourner voir la psy la semaine prochaine.

Je me suis sentie très coupable de la forcer ainsi à voir quelqu’un. J’ai très peur qu’elle ne l’ait fait que parce que je suis sa prof (et peux donc lui donner une mauvaise note si elle ne m’obéit pas) et en plus sa cheffe (et donc peux la virer en deux secondes). Mais je crois que ça en valait la peine et qu’elle était reconnaissante que quelqu’un lui donne enfin la permission de dire (à un psy, quelqu’un de complètement neutre) que tout n’allait pas si bien dans sa vie après tout. J’y ai passé la journée, et j’étais épuisée à la fin, et tellement triste pour elle, mais soulagée d’avoir pris la bonne décision; et soulagée aussi d’apprendre que l’opération du petit chat que je parraine (marraine?) se passait très bien et qu’il allait vite retourner à la maison!

Salade de Jamie Oliver revisitée: lentilles cuites 30 minutes à l’eau, broccolini rôti au four avec un peu d’huile d’olive pendant 30 minutes (à 400ºC), et fromage haloumi grillé (environ 15 minutes) à la poêle, plus huile, vinaigre, et sel (mais très peu parce que le haloumi est un fromage très salé).

Réussite: 9/10. Exrêmement bourratif, délicieux, sain, facile à faire, et tout, mais j’ai été déçue que ça ne se conserve pas bien au frigo–le fromage désèche immédiatement.

13 comments

  1. Crois-tu vraiment que tu l’aies forcée ? Inconsciemment elle attendait peut-être un petit coup de pouce et tu le lui as donné. Ca l’a sans doute rassurée de ne pas se rendre seule pour ce premier rendez-vous chez un psy. Donc bravo à toi d’avoir su entendre son appel 😉

    Liked by 1 person

  2. Wam

    Je suis complètement d’accord avec Valvita.
    Ca a l’air bon ta petite salade. Je ne connais pas ce fromage. J’imagine ça comme de la feta…
    C’est marrant, hier j’ai fait une purée de lentilles, que j’ai gratinée avec un crumble chapelure + ail + beurre. C’était bien bon ma foi. (Et des filets de lieu noir, ciboulette, et compotée de pomme vinaigre) (et 1h15 de piscine PMT puis bouteille)

    Liked by 1 person

  3. La zia

    bravo, tu as fait ton devoir moral. Maintenant, attention à maintenir de l’espace entre toi et elle sinon tu vas rentrer dans le triangle dramatique et de sauveur tu vas devenir victime…( vas sur Internet, triangle de Karpman ou triangle dramatique, à chaque fois qu’on est soit sauveur, soit bourreau, soit victime… et puis les positions se mettent à tourner et de sauveur on devient la victime et ainsi de suite). je prends tjrs bcp de distance quand je flaire une situation de ce genre, surtout qu’on appelle souvent mon “sauveur”. Donc distance, distance amicale, certes, mais distance quand même car accompagner n’est pas faire à la place de…

    Liked by 2 people

  4. laurence (@lopalomita)

    c’est super ce que tu as fait pour elle ! c’est le devoir de chaque humain digne de ce nom , tu as eu tout à fait raison; après elle gèrera comme elle l’entend, elle continuera (ou pas) , tu as fait ta part du job. L’important c’est effectivement de rester en recul pour que ça ne t’oblige pas et que ça ne l’oblige pas après dans vos relations…

    Liked by 1 person

  5. MAG

    Je crois que les bonnes choses se font au bon moment. Elle avait besoin d’être prise en charge, tandis que toi tu te trouvais être moralement disponible.
    J’ai connu un cas différent certes, mais qui réclamait une aide. La personne ne travaillait pas dans mon équipe. Il énervait tout le monde et se faisait rejeter de tous les bureaux au bout de quelques mois. J’ai demandé à travailler avec lui lorsque j’ai trouvé que je l’avais suffisamment observé. Au coach suivant, je me suis violemment opposée à toute sanction et j’ai affirmé mon autorité et ma responsabilité, même si je n’en avais pas.
    Convaincre quelqu’un qui pense être “juste nerveux” de consulter n’est pas facile. Le convaincre d’aller voir tel psychiatre, l’aider à écrire sa motivation, n’a pas été facile. Tout s’est passé dans le plus grand respect, donc confiance. Je n’ai posé aucune question, il m’a dit simplement lorsqu’il a été accepté et obtenu un rendez-vous. Et ce fut à partir de là une ignorance totale de ce qui avait été. J’ai simplement suivi en silence son bien-être grandissant.
    Il y a peu, alors que j’attendais mon tour pour un rdv psy, j’ai vu une jeune fille profondément inquiète et un peu survoltée. Elle venait dire qu’elle changeait de psy pour des raisons qu’elle m’a énoncées. Fausses raisons de son esprit. Nous avons parlé, sans aucune question de ma part. J’ignorais ce qu’elle allait faire, elle consultait avant moi, elle est partie en disant au psy “c’est fini”. Après 2 ou 3 mn de ma consultation, le téléphone à sonné, “j’ai réfléchi, je continue”.

    Il suffit que tu ne demandes jamais à ton étudiante où elle en est, si ça va mieux, pour que l’atmosphère soit pour elle redevenue son affaire qu’elle doit prendre en mains toute seule.
    Pas de triangle, pas de reconnaissance, pas de comptes à rendre. Si elle cesse de prendre son heure, ce sera dommage pour elle, mais ce sera sa liberté et sa volonté.
    Tu as fait ce que tu sentais bon et juste, cela ne te concernes plus.

    Après ce bel acte, tu méritais bien une bonne salade ! Des qu’il y a lait de brebis dans un fromage, il y a pas mal de sel, surtout si le fromage n’est pas pasteurisé. Ici, on dit choux feuilles, il m’a fallu aller à la pêche pour savoir si les brocolinis étaient bien ce que j’avais identifié sur la photo !

    Liked by 1 person

  6. Tu ne pouvais mieux faire, car tu es dans une position délicate. C’est bon de voir que quelqu’un se soucie de vous, quand cela va mal, ce qui peut arriver à chacune, chacun.
    Ensuite, un thé avec sucre pour aller encore mieux, un autre petit partage ? amitiés 🙂

    Like

  7. Ce n’est pas une situation facile, j’espère que grâce à ton coup de pouce cette personne pourra aller mieux. La balle est dans son camp. Si c’est le bon moment pour elle, elle continuera. Et sinon, tu auras fait ton possible…

    Like

  8. Tu as eu raison il me semble, de toute façon, si elle n’avait pas su au fond d’elle même qu’elle en avait besoin, je pense qu’elle aurait su t’envoyer promener! Quant aux lentilles, puisque je lis encore tes articles à l’envers, je me dis que ça doit quand même être meilleur qu’une vache qui rit, et pas trop cher…. quoique …..je n’ai aucune idée du prix du haloumi…..

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: