c'est pas moi je l'jure!

finish line

Dans une semaine exactement, je serai en train d’arriver à Paris! Et aujourd’hui, c’était le dernier jour de classe du semestre d’hiver! Mon cours de l’enfer est terminé, sauf que maintenant, je dois corriger les papiers de fin d’année de tous mes étudiants et calculer toutes les notes des sus-mentionnés étudiants avant de prendre l’avion jeudi matin, et ça, ça ne va pas être du pipi de caribou!

Le rigolo de l’affaire, c’est qu’une de mes chouettes copines s’en va elle aussi dans une semaine… le même jour que moi… à la même heure… et dans le même avion jusqu’à Montréal. Mais elle continue ensuite jusqu’à Rome, la veinarde. Et on ne sera pas assises l’une à côté de l’autre parce que j’aurai la chance d’être en classe affaire et pas elle, mais je payerai $25 pour l’inviter à attendre notre avion dans le lounge d’Air Canada avec moi, ça sera sympa d’être ensemble au calme pendant un moment.

J’étais un peu triste de dire au-revoir à mes étudiants aujourd’hui. Mais pas très. Ce cours était franchement un désastre et pas mal douloureux à enseigner–et malheureusement, je risque de devoir l’enseigner pendant encore au moins 20 ans. Tout ce qu’on peut espérer, c’est que ça sera un tout petit peu plus facile de l’enseigner la prochaine fois. Mais beurk, quand même. Et je ne sais toujours pas ce que je vais enseigner cet automne, si mon cours va être résurrecté ou pas…

En attendant, mardi j’ai invité mes copines à dîner chez moi et leur ai préparé une absolument exquise quiche aux asperges et poivrons grillés (même recette que la dernière fois sauf avec 3 poivrons, 1,5 botte d’asperges, et 4 oeufs parce que c’était dans un grand moule à pie très profond), et ça a eu beaucoup de succès!

8 comments

  1. Hermione

    J’adore te lire non seulement parce que le fond est intéressant et jamais superficiel, mais aussi parce que la forme me rappelle beaucoup mon frère chéri qui vit aux Etats-Unis depuis 40 ans. C’est parsemé de très discrets anglicismes qui donnent beaucoup de charme à l’ensemble, soit par un mot soit par une tournure de phrase. J’entends un peu mon frangin quand je viens ici…

    Like

  2. tu n’es pas obligée de rester à ATPN pendant encore 20 ans et enseigner ce cours que tu détestes! il ne faut pas baisser les bras (et je sais que ce n’est pas ton tempérament!)
    courage pour les quelques jours qu’il reste, et après, l’évasion (entre guillemets bien sûr)
    bises du vendredi 🙂
    PS je vais faire ta quiche, elle me fait saliver

    Liked by 1 person

  3. Tu m’étonnes qu’elle a eu du succès ! Elle est magnifique !
    Pour finir, je pense que mon petit saut à Paris ne sera pas vraiment possible….décidément on sera très vieilles (surtout moi) quand on se reverra si ça continue !😉

    Like

    • Merci 🙂 Dommage pour la rencontre, je me demande si je ne devrais pas aller passer un peu de temps de ton côté, j’ai un autre ami qui habite à Lille et que j’aimerais bien revoir …

      Like

  4. Wam

    Je suis dans le bus et je rentre du bureau, vendredi soir, quasi 20h *. J’ai faiiiiiim. Je vois tarte. Je bave.
    (*dossiers à finir => je suis maintenant en vacances pour 1 semaine 😁 )

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: