c'est pas moi je l'jure!

j’ai raté télé-foot

J’ai retrouvé ce brouillon dans mes archives… Il date un peu mais me fait toujours rire.

Lors de mon voyage de retour à ATPN (le 21 février), on a failli avoir un pugilat dans l’avion! Enfin, je dis bien “failli” parce qu’on est au Canada, hein, pas en France. Les Canadiens sont bien trop sages pour vraiment se révolter contre quoi que ce soit, même si leur sport national est en cause.

Que se passait-il de si spécial? C’était le premier match olympique de hockey des Canadiens contre les Etatsuniens. Et là, si vous ne vivez pas au Canada, vous ne pouvez pas imaginer à quel point la haine, le mépris, et la jalousie sont à la mode entre ces deux pays! Un match de hockey entre le Canada et les Etats Unis, c’est donc TRES important! Surtout pour les cowboys de l’Alberta qui remplissaient l’avion!

Or, nous avons embarqué dans l’avion quelques minutes seulement avant le premier goal canadien! Les avions de West Jet ayant la télé en direct à chaque siège, la première chose qu’ont fait TOUS les passagers en s’asseyant dans l’avion c’était d’allumer leur télé pour regarder leur match. Et quand le premier goal canadien a été réussi, l’avion entier a applaudi de joie!

Le problème c’est que quelques minutes plus tard, on devait décoller et les télés devaient être éteintes pendant le décollage! Ladies and gentlemen, I am VERY sorry but I have to turn off the TVs for take-off a dit l’hôtesse avec beaucoup d’émotion dans la voix. Moi, je m’attendais à des cris de protestations, de hurlements, des booouuuuh et des naaaaaannn!!!! Mais rien! Pas un mot! Les Canadiens obéissent toujours! La seule chose que j’ai entendue c’était quelques insultes à propos des Américains, quelques insultes sur les joueurs de hockey Américains, et quelques insultes sur les régulations d’aviation, sûrement imposées par les Américains!

Environ 10 minutes plus tard, l’avion décollait, et tous les passagers tambourinaient sur leurs écrans pour les rallumer… sans succès! La pauvre hôtesse essayait en vain de rallumer le système et s’excusait pour le retard et promettait que les Américains n’auraient pas marqué de goals avant qu’elle ne rallume les télés… Moi, qui m’en fiche royalement du hockey, je rigolais bien, malgré les regards noirs que me lançaient mes voisins!

Hélas, le temps que les télés remarchent, les Canadiens avaient marqué un nouveau but mais les Américains en avaient marqué deux…  et l’humeur fut bien sombre pendant le reste du voyage, malgré un troisième goal canadien chaudement applaudi par tous, jusqu’à la funeste fin du match gagné par les Américains.

Ahhh, qu’elle fut douce, la revanche du match final entre le Canada et les Etats Unis, une semaine plus tard, celle grâce à laquelle les Canadiens se sont enfin découvert un esprit patriotique, celle qui a enfin démontré au monde entier que le Canada n’est PAS le 51ème état Américain, celle qui a irrévocablement écrasé les Etats Unis dans l’esprit des Canadiens!

Moi qui me croyais être une quiche en quiches, voilà-t’y pas que je me découvre un nouveau talent! Pour cette délicieuse quiche, donc, j’ai d’abord fait griller un poivron rouge au four jusqu’à ce que la peau se décolle, puis je l’ai équeuté, épluché, et épépiné avant de le couper en fines lanières. En même temps dans le four, j’ai fait griller une botte d’asperges légèrement badigeonnées d’huile d’olive jusqu’à ce qu’elles soient à peu près tendres, puis je les ai coupées en morceaux (ce que j’aurais dû faire avant la cuisson, et mes morceaux auraient dû être plus petits, ça aurait rendu la quiche plus facile à couper).

Pendant ce temps, j’ai fait une pâte à tarte que j’ai étalée dans mon moule, puis j’ai étalé sur le fond de ma pâte un fromage de chèvre frais (sur environ 5 mm d’épaisseur). Sur le chèvre, j’ai étalé les asperges puis les poivrons (mais j’aurais dû alterner, ça aurait été plus joli).

Finalement, j’ai mélangé 3 oeufs avec un peu de crème à battre, du sel, et du poivre, et j’ai versé le tout sur ma tarte avant de l’enfourner à 180 degrés (350 Fahrenheit) pour une petite heure.

Réussite: 10/10! Les saveurs sont sublimes, les couleurs superbes, et j’ai tout dévoré en deux jours! Parfois je m’étonne d’arriver à faire des trucs si bons!

PS. A vos APN, samedi c’est photo de truc!

14 comments

  1. Oh! Je suis choquée par l’idée que tu te fais de la France maintenant que tu en es loin… Jamais nous ne faisons de “pugilats” dans les avions! Bientôt tu vas nous imaginer avec des oignons autour du coup😀 lol tss tss tss
    De toutes façons ici la problème ne se poserait pas, je n’ai jamais eu de télé sur les vols européens…!!! lol
    Pour ce qui est du Canada qui serait un état américain, je ne sais pas dans quel pays du monde on imagine ça, mais pas en France non plus…. Ou nous savons bien que les canadiens… sont canadiens….. Par contre j’ai bien peur que leur victoire n’ait pas touché grand monde dans le vieux monde….
    Hé tu te remets à la cuisine ou je rêve!!! Ta période d’adaptation au climat polaire prend fin et tu reprend un rythme de vie normal ;-)?

    Like

  2. catherine

    ta quiche semble extra! tendre et moelleuse!

    je m’en vais l’essayer!!

    quant au hockey sur glace, comme Mahie, je crois que pas grand monde ait compris l’enjeu de la victoire..ici en Europe..

    Like

  3. PrincessH, oui, juste un peu d’huile et hop, au four. Je cuis en général très peu mes asperges, et jamais à l’eau; j’aime qu’elles restent un peu croquantes🙂

    Mahie, les français ralent toujours, c’est bien connu😉 En ce qui concerne le Canada et les Etats Unis, c’est un vrai problème, et j’en avais un peu parlé là: https://cestpasmoijeljure.wordpress.com/2008/11/12/il-ne-me-reste-qua-partir/
    Les Américains méprisent les Canadiens à un point incroyable, et c’est eux qui pensent que le Canada est le 51ème état. Quant aux Canadiens, ils admirent et jalousent (c’est un mot??) et haïssent les Etats Unis tout en même temps, c’est une relation très difficile. Pour la cuisine, effectivement, je pense que le permis de conduire plus la place de parking au boulot plus le retour du printemps (et donc des légumes variés et colorés) me redonnent un peu envie de cuisiner🙂

    catherine, tu me diras ce que tu en penses🙂 (prends-en une photo, on sait jamais, au cas où je refais un petit concours…). Quant à la victoire de hockey des jeux olympiques, je comprends bien que le reste du monde n’a pas réalisé l’importance de cette victoire🙂 C’est pour ça que j’en parle un peu ici.

    Like

  4. Moi je dis que parfois il suffit d’UN seul Français pour frôler le pugilat😯

    Lors d’un retour en Suisse à partir de Montréal: notre vol qui devait passer par New York a été cloué au sol pour tempête de neige par là.

    Les passagers patientaient pour savoir sur quel vol on seraient redistribués SAUF le Français qui a fait tout un randam, au point qu’ils l’ont fourgué dans le premier vol en partance pour Paris pour avoir la paix dans TOUT l’aéroport.

    J’ai été jalouse durant quelques secondes mais: oh combien soulagée de ne pas l’avoir sur notre vol. Finalement on a été mis sur KLM et exit le détour aux US😆

    Ton analyse des relations Canada/US est juste🙂

    Like

  5. J’avoue que personnellement je suis assez surprise de ton analyse des relation canado-américaines! Les américains me parlent toujours de comment ils ont de la famille au Canada et combien il voudraient y habiter ou du moins visiter!

    Like

  6. Cynthia, je ne dis pas que tout les Américains méprisent les Canadiens, mais beaucoup le font. En fait, je ne m’en suis pas vraiment rendue compte lorsque j’habitais aux Etats Unis, mais depuis que je suis une Canadienne d’adoption, je peux te dire que je souffre pour les “vrais” Canadiens! Lorsque j’étais à Boston pour ma conférence, au moment où les Américains parlaient beaucoup de réforme du système d’assurance santé aux Etats Unis, par exemple, je ne pouvais plus allumer la télé au bout de deux jours tellement ce que j’entendais comme stupidités sur le système de santé canadien et les Canadiens en général était blessant et stupide.

    !Béo!😆 ce que tu me racontes ne m’étonne même pas, c’est bien triste!!

    elPadawan, j’aurais bien aimé que tu sois avec moi dans l’avion, c’était vraiment un moment unique🙂

    Candy, toi tu ne ferais de crise qu’en cas de présence de rugbymen néozélandais?😉

    Lune, bonap’🙂

    Krysalia, franchement, c’était un super moment et j’ai beaucoup rigolé. C’est rare d’être dans une telle bulle culturelle🙂

    Like

  7. ah mais le côté bulle culturelle me fait marrer aussi, mais je suis contente d’en entendre parler par toi au lieu d’avoir eu à y être.

    Mais je crois aussi que ça vient du fait que je plaque sur ce que tu racontes mes propres idées de ce que donne un transport plein de fan de sport : des gens qui braillent toutes les 5minues à vous rendre sourd, avec une haine non dite pour l’autre camp (voire dite très clairement), dans le style car de supporters marseillais !

    Je sais que tu ne l’as pas décrit comme ça mais les gens qui sont à fondàfondàfond des supporters de sports d’équipe, ça me fait un blocage de ce genre en général. ça me fout mal à l’aise le côté fans de telle équipe contre fans de telle équipe, tout ce que j’y ressens c’est du nationalisme et de la pseudo guerre, un peu comme si des trucs vachement plus graves se jouaient au delà du match, qui ne concerne après tout que les équipes qui le jouent et leur entraîneur. (c’est un avis très perso, je ne le donne pas pour paul et mickey !)

    C’est surtout pour t’expliquer que du coup, quand tu décris un avion dans cette ambiance comme marrante, ça s’intercale avec mon propre ressenti très fort qui est désagréable, et je n’arrive plus à être sensible au côté drôle du truc. ça fait que j’ai tendance à voir ce que tu nous a raconté comme un enfer total auquel je suis contente d’avoir échappé, même si ce n’était pas ton intention !

    Like

  8. Krysalia, je comprends bien ce que tu veux dire🙂 Mais ce qui était justement drôle, là, c’était que les gens étaient SAGES! Quelques insultes ont peut-être fusées mais chez le voisin, pas criées dans tout l’avion. Ce qui était incroyable c’est que PERSONNE n’a protesté l’arrêt des télé, PERSONNE n’a engueulé la pauvre hôtesse, et PERSONNE ne s’est énervé quand les Américains marquaient des buts ou quand les CAnadiens ont perdu. Tu te plairais ici, si si, les Canadiens sont super pacifiques (par rapport au français!!)!!! Même les fans de sport🙂

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s