c'est pas moi je l'jure!

cha cha chat des thons

Ce matin, un email de Marguerite m’attendait qui disait ceci: “Le cahier de recettes de ta maman m’a donné envie de refaire la tarte au thon de ma copine Gwen, qui est une variante méditerranéenne (tomates et oignons en plus…):
– 1 pâte brisée ( la mienne est faite avec 180 g farine, 80 g de beurre froid, sel, eau)
– 1 boite moyenne de thon à l’huile, émietté
– 1 oignon + 1/3 de botte de persil , le tout haché finement
– 3 cuillères à soupe de concentré de tomate
– 3 oeufs
– 150 g de crème fraîche épaisse
– sel, poivre

Faire chauffer le four à 190 °C, étaler la pâte dans un moule à tarte et la faire blanchir 5 mn. Mélanger les autres ingrédients, verser l’appareil sur la pâte et remettre le tout à cuire environ 30 mn. Déguster avec une salade verte, une tomate coupée en morceaux et du fenouil frais. Délicieux!”
Alors je me suis dit que j’allais suivre sa recette et je me suis mise au travail.
Après avoir fait la pâte à tarte, je me suis rendue compte que je n’avais pas de persil ni de concentré de tomates… donc j’ai un peu plus suivi la recette de ma mère. J’ai fait une béchamel dans laquelle j’ai mis du sel, un peu de noix de muscade, du paprika, et du poivre, et j’ai aussi râpé un peu de gruyère parce qu’il m’en restait un vieux morceau. Puis j’ai éteint la plaque.
Ensuite, je voulais mettre les deux jaunes d’oeufs et monter les deux blancs en neige mais mon premier jaune s’est cassé donc j’ai mis un oeuf entier plus un jaune dans la béchamel et j’ai monté le deuxième blanc en neige et l’ai rajouté au mélange.
J’ai ensuite écrasé une boîte de thon au naturel et l’ai ajouté au mélange.Et ma voisine, qui était un peu intriguée par l’affaire, m’a filé du basilic de son balcon alors j’en ai ciselé plein de feuilles et l’ai ajouté au mélange.
Finalement, j’ai mis le mélange dans le moule (je ne précuits jamais mes pâtes à tarte mais par contre je les mets toujours au congélateurs (une fois dans le moule) avant de les utiliser, pendant que je prépare les garnitures. Ca leur évite de s’effondrer à la cuisson.)
J’ai laissé ça au four (180ºC) pendant 40 minutes.
Et c’était super bon, et encore bien meilleur froid, après avoir passé un moment dans le frigo! J’avais un souvenir d’une garniture un peu sèche, quand ma mère la faisait, mais là c’était absolument délicieux et moelleux. Et j’avais peur que le basilic perde tout son goût en cuisant mais finalement non, le tout avait un délicieux goût de thon, basilic, et gruyère. Inhabituel mais délicieux! Par contre, ne me demandez pas les quantités, j’ai fait tout au pif!

Merci beaucoup à Marguerite d’avoir participé au petit jeu et de m’avoir inspirée 🙂
Il n’est pas trop tard pour jouer, si vous ne l’avez pas encore fait!

6 comments

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: