c'est pas moi je l'jure!

le chant de l’oignon

Après ma petite mésaventure de 10 kilos de la dernière fois, j’ai trouvé des pots en plastique (dans lesquels je mets normalement les pâtes, le sucre, etc. pour éviter d’avoir des sachets en papier ou plastique de toutes les tailles et qui fuient d’un peu partout, et puis c’est plus étanche aux bestioles et à l’humidité), et j’ai réussi à y mettre 9 kilos de farine.

Il me restait donc un kilo, avec lequel j’ai fait de la pâte à tarte et en ai foncé trois moules que j’ai mis au congélateur, puis j’ai encore fait deux superbes et divins apple pies avec ma copine Katrina, et il me reste environ 200g dans le paquet (j’ai dû découper le paquet de moitié au bout d’un moment parce qu’il était devenu trop profond).

Je vais maintenant manger des tartes pour quelques temps, et aussi des cookies puisque j’ai décidé d’apprendre à en faire–c’est un truc que je n’ai encore jamais réussi de ma vie! Alors profitons-en!

Et hier, j’ai eu envie d’une tarte aux oignons, mais pas celle que je fais d’habitude. Ma tante parisienne fait une tarte tatin aux oignons, avec d’abord des oignons caramélisés, puis du fromage de chèvre frais, puis une pâte feuilletée pour recouvrir le tout. C’est divin!

Comme je n’avais pas de pâte feuilletée, j’ai fait ma tarte dans l’autre sens: pâte (brisée, congelée, donc), fromage de chèvre étalé dans le fond, puis oignons caramélisés par-dessus (6 gros oignons, sel, sucre, cuits à feu moyen pendant environ 30 minutes), avec en plus des anchois et des olives parce que j’adore ça!

J’ai fait cuire le tout pendant 45 minutes à 180ºC, avec chaleur normale pendant 30 minutes puis chaleur tournante (pour griller le dessus) pendant les 15 dernières minutes.

Eh ben c’était sacrément bon! A chaque fois que je reprenais une part de cette délicieuse tarte (découpée en triangles, donc, le long des anchois), j’étais à nouveau surprise par le fromage de chèvre que j’avais oublié, c’est vraiment surprenant et inhabituel et fabuleusement exquis!

Réussite: 10/10! Pas trop difficile à faire (mais long), je referai cette tarte à chaque fois que j’ai des invités (et pour moi toute seule aussi, nonmého) parce qu’en plus d’être délicieuse, toutes les étapes peuvent se faire à l’avance, et la tarte se garde facilement au frigo deux jours et est aussi bonne chaude que froide.

24 comments

  1. Fildariane

    Bonjour Dr Caso,
    Si vous ajoutez des olives noires, cela s’appellera une pissaladière, spécialité du Sud de la France, bonne journée à vous , du Sud justement 🙂

    Like

  2. En ce qui me concerne, je n’aime pas trop les anchois, mais le fromage de chèvre sous les oignons, ça se tente…
    (Et je crois que je vais enfin répondre à la question “Quelle sportive êtes-vous?” sur mon blog.)

    Like

  3. liliraz

    J’adore tes moules rectangulaires. Et tes tartes m’ont l’air délicieux. Dis moi tu les as achetés ici en Alberta tes moules car j’habite à Calgary mais je n’arrive pas à en trouver, en supermarché en tout cas. Merci pour ta réponse:)

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: