c'est pas moi je l'jure!

cherche encore

Fournée, après fournée, après fournée…

J’ai appris quelque chose grâce à ma paresse chronique: j’aurais dû aller acheter des pépites de chocolat semi-sweet parce qu’il ne m’en restait plus beaucoup. Au lieu de ça, j’ai utilisé des pépites de chocolat blanc pour la moitié des cookies que j’ai faits aujourd’hui… et ce n’était pas malin!

Ce matin, donc, j’ai fait des quantités industrielles de cookie dough et je les ai laissées au frigo pendant que j’étais au boulot. Ca m’a permis de modeler des petites boules de dough pour faire des cookies à peu près réguliers.

Mais les pépites de chocolat blanc ne cuisent pas comme les autres et ces cookies étaient moins moelleux et un peu trop sucrés, je trouve. Bref, je doute de gagner la petite compétition de cookies avec mon étudiant demain. Mortecouille! 

28 comments

  1. Alcib

    « Le chocolat blanc est difficile à utiliser en pâtisserie. Lorsqu’il est fondu, le beurre de cacao peut parfois se diviser et créer un composé huileux qui peut être récupéré en ré-émulsifiant. Cela peut être fait par la fonte d’une petite quantité de beurre ou de chocolat et en fouettant le composé huileux. Comme pour les autres chocolats, dès que de l’eau est introduite dans le produit fondu, il se transforme rapidement en morceaux granuleux. Encore une fois, il peut être récupéré en ré-émulsifiant. » https://fr.wikipedia.org/wiki/Chocolat_blanc

    Il m’arrive de trouver des recettes intéressantes, qu’il me tenterait d’essayer, mais, dès que je tombe sur les mots : « Dans le bol du batteur sur socle… », je fais comme si je n’avais jamais vu cette recette.
    Je n’ai pas de « batteur sur socle » et, vu le nombre de fois dans une année où je pourrais faire un gâteau, des biscuits ou quoi que ce soit du genre, je n’achèterai pas de « batteur sur socle ».
    Je ne raffole pas assez du chocolat,,noir ou au lait, pour me mettre à en faire des biscuits, encore moins du blanc qui, pour moi, n’est pas du chocolat, mais un mélange de sucre et de diverses autres matières…
    J’avais un ami pour qui un dessert qui n’était pas au chocolat n’était pas un dessert. Il m’arrive de me laisser tenter par un dessert au chocolat et, souvent, je me dis que… j’aurais dû prendre autre chose.

    Like

  2. j’admire ta persévérance, ou alors est ce que c’est le fait de vouloir gagner qui te pousse? je ris toute seule, je trouve ça très marrant! tu mérites de gagner, LOL!
    il faut vraiment que je fasse des cookies, j’ai l’impression que c’est réjouissant à fabriquer 😛
    bon jeudi bises

    Like

  3. Tes cookies sont superbes. Je suis sûre qu’ils auront beaucoup de succès.
    Ici, les pépites de chocolat ne se trouvent pas facilement. Et si on en trouve, le chocolat n’est pas de qualité. Paradoxe bien suisse. Alors, pour faire mes pépites, j’utilise des plaques de choc et comme ça, j’ai plein de choix dans les arômes.
    Voilà ma petite contribution à ta quête du cookie parfait.
    <.-<9

    Like

  4. N

    Il faut que je trouve une recette de cookies au beurre de peanut… Je pense que j’ai 3 pots entiers à la maison (des cadeaux totalement random) mais personne n’aime vaiment ça. Peut-être que des cookies passeront plus facilement?

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: