c'est pas moi je l'jure!

les p’tits défis du dimanche soir

Alooooooors, qu’ai-je fait cette semaine???

Dimanche dernier, Bismarck me proposait de faire des cookies au potimarron. Et Catherine voulait que je partage une recette facile. J’ai essayé de trouver quelques recettes de cookies mais ça ne me disait rien, donc j’ai fait des muffins, à la place!

Et comme c’était Halloween jeudi dernier, je n’ai pas trouvé de potimarron, et même si j’en avais trouvé, je n’aurais pas vraiment eu envie d’acheter un de ces énormes bidules! Donc j’ai utilisé de la courge butternut à la place et à peu près suivi cette recette.

Je l’ai faite cuire dans l’eau environ 20 minutes puis l’ai égouttée et écrasée à la fourchette. Fastoche. J’y ai ajouté du sel mais j’aurais aussi dû y ajouter quelques épices. Et malheureusement, je n’avais pas bien lu la recette et je n’avais pas assez de fromage de chèvre, donc j’ai aussi mis un peu de fromage râpé à la place du fromage manquant.

  1. Faire cuire à l’eau 1 gros bol de butternut en cubes. Préchauffer le four à 180ºC/350ºF.
  2. Pendant ce temps-là, bien mélanger 250 de farine, une grosse pincée de sel, et 2 cuillères à café de levure chimique.
  3. Dans un autre bol, mélanger 250 ml de lait, 2 oeufs, et 100 g de beurre fondu refroidi.
  4. Verser le liquide dans la farine mais mélanger à peine.
  5. Ajouter la courge et le 150 g de fromage de chèvre en (pas trop) petits morceaux. Mélanger TRES PEU.
  6. Mettre des caissettes à muffins dans un moule à muffins et bien les remplir (ou beurrer un moule à muffins, si on n’a pas de caissettes).
  7. Mettre au four et laisser cuire environ 25 minutes, ou jusqu’à ce qu’un cure-dents ressorte propre de l’intérieur des muffins.
  8. Sortir et laisser refroidir sur une grille. ATTENDRE que les muffins soient bien refroidis avant de les manger!!

Réussite: 7/10. C’était pas mauvais mais un peu fade. La prochaine fois, je mettrai la quantité requise de fromage de chèvre, je ne réduirai pas tous les cubes de courge en purée, parce que c’était agréable de bien la sentir, et j’ajouterai quelques épices.

Donc c’était un défi réussi à 85% je dirai! Et pour cette nouvelle semaine, je me suis concocté un défi irrémédiablement insurmontable… et exceptionnellement dispendieux…

Et vous, qu’avez-vous fait cette semaine, et quel sera votre défi de la semaine qui vient?

9 comments

  1. mon premier défi, faire ta recette 😉 elle m’a l’air bien bonne!
    second défi, faire un second tissage (weaving?) car en plus de la poterie, je me suis trouvée un nouveau dada (comme dit mon chéri)
    j’ai hâte de connaitre ton défi!
    bises et bonne semaine

    Like

  2. A chaque fois que je veux écrire un commentaire, je suis obligée de tout retaper, mon nom, mon mail, et je dois chercher le mot de passe, j’avoue que souvent cela me saoule et que je passe mon tour, mais puisque toi tu fais l’effort de venir chez moi, et me laisser un commentaire, je fais un effort. Mais sache ma très chère Dr CaSo, que je lis TOUS tes billets, je n’en loupe aucun, jamais.
    Sinon pour le défi, j’en ai un mensuel, donc je ne me rajoute rien pour la semaine, quoique puisque je veux partir vendredi soir en Alsace, je dois avoir tout préparé avant, c’est déjà un défi sachant que je laisse toujours l’appartement impeccable comme si je n’allais jamais revenir.
    Et puis venons-en aux muffins, ce sont des gâteaux heureusement salés (j’aime moyennement le sucre) mais que je trouve assez bourratifs, alors je passe mon tour pour cette recette 🙂

    Like

    • C’est la croix et la bannière pour moi aussi à chaque fois que je veux laisser un commentaire chez toi (et sur tous les blogs Bloggers) donc on est quittes 😉 Et je ne comprends pas pourquoi c’est si compliqué pour toi, parce que mes “settings” me disent bien que mes commentatrices n’ont PAS besoin de mots de passe ni d’email!
      Ceci-dit, ces muffins n’étaient pas du tout bourratifs, pour une fois 🙂 Bon voyage en Alsace! (Et moi aussi je lis tous tes billets!!!)

      Like

  3. Je croyais que les butternuts étaient allongées? (Et on peut garder la peau : l’écorce, en tout cas quand elles sont bio: ça ramollit carrément à la cuisson.) Ca a l’ait bien bon, en tout cas.
    Mon défi de la semaine: retourner travailler!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: