c'est pas moi je l'jure!

mieux vaut n’penser à rien que d’ne pas penser du tout

Ahhhh on est déjà à la moitié du défi du New York Times! Bravo à…. heu…. moi, de ne pas encore avoir abandonné et d’avoir réussi à accomplir chaque étape!

Le défi du jour a été plus facile à accomplir que je ne l’aurais pensé, et plusieurs de mes chères lectrices et chers lecteurs vont me dire “pffff, c’est super facile, MOI, je…” Mais MOI, je suis coincée chez mois depuis un an et demi et je n’ai ni enfants ni compagnon, juste un chat qui dort 20 heures par jour et ne requiert pas trop de mon temps. Je passe donc 18 heures par jour devant mon ordinateur à travailler ou regarder une série ou écrire sur mon blog ou faire une patience. Et quand je ne suis pas devant mon ordinateur (quand je conduis, je fais un peu de marche, je fais la vaisselle, j’essaye de m’endormir), j’écoute des livres audio ou de la musique sur mon téléphone ou mon ordinateur. Donc la réalité est que je suis constamment “attachée” à un appareil électronique.

Mais ce matin, je me suis levée et habillée, j’ai fait mon lit, mangé un p’tidèj, fait la vaisselle, suis allée m’occuper des plantes sur le balcon que ma gentille voisine anglaise et moi avions recouvertes d’un drap à cause du gel pendant la nuit, et j’ai emmerdé Miss Penny pendant les 5 minutes restantes en lui faisant plein de bisous alors qu’elle essayait de dormir la pauvrette. J’ai réussi à passer une heure entière sans toucher ni utiliser ni même regarder un appareil électronique (à part mon réveil sur ma table de nuit pour vérifier l’heure).

La technologie nous apporte beaucoup mais nous interrompt tout le temps, et ça nous empêche de nous “plonger” dans la vie et de réellement connecter avec ce qui nous arrive et les gens qui nous entourent. Je suis toujours choquée quand je vois des gens qui ont des alertes dans tous les sens pour des trucs vraiment sans intérêt, ou qui ont la télé allumée tout le temps.

Depuis que je travaille à la maison, je suis “on call” tous les soirs de la semaine entre 17 et 22 heures. Mes quatre ou cinq employés travaillant pendant ces heures doivent me texter quand ils commencent leur shift et peuvent me texter ou m’appeler à tout moment s’ils ont des problèmes pendant leur shift (ce qu’ils font heureusement très rarement). Mais mêmes ces minuscules interruptions sporadiques (“Hi Dr. CaSo, it’s Melissa, starting my shift!“) me dérangent, que je sois en train de dîner avec quelqu’un ou de me faire à manger ou de regarder un film! (Et Dieu merci, ma famille n’est pas causante!)

Bref, vous l’aurez deviné, le défi d’aujourd’hui est d’essayer de ne pas toucher ni regarder ni utiliser son téléphone (et autres appareils électroniques) pendant une heure au moins, et surtout pendant ces moments:

  1. dans son lit
  2. dehors
  3. en mangeant

L’avantage d’avoir des béquilles c’est que quand je fais les courses par exemple, je ne peux jamais utiliser mon téléphone parce que mes mains ne sont pas libres. Mais le reste du temps…

20 comments

  1. N

    Je fais ça très souvent le matin : j’essaye de me connecter le plus tard possible en fin de matinée pour pouvoir savourer ma tasse de thé pleinement en rêvassant dehors assise sur ma chaise pliante sur le “porch” derrière la maison. J’observe les écureils qui sautent de branche en branche, j’écoute les oiseaux, j’admire la lumière du matin, ça me permet de me concentrer sur le moment présent. Parfois je ralonge le moment avec un bouquin. 😊

    Like

    • Je n’arrive plus à lire des vrais bouquins (en papier) 😦 Je n’arrive plus voir clairement (mes yeux sont vieux) et je n’arrive plus à me concentrer. Je suis désespérée! (Thank goodness for audiobooks!!!)

      Like

      • Ouf! Je ne suis pas la seule…..les yeux me font préférer la liseuse mais mon vieux cerveau a du mal à se concentrer sur la lecture…..et je ne doute pas que la diminution des écrans devrait améliorer ça, mais…….

        Like

  2. Défi trop facile. Ces temps, je passe mes soirées à lire donc, pendant ce temps, je ne suis connectée à aucun appareil. Il est très rare que je consulte mon téléphone ou autre au lit. Les appareils restent au salon. Dehors, d’une part je ne pense pas forcément à prendre mon appareil (sauf quand je vais bosser) et d’autre part, je le sors rarement. Sauf si j’ai envie de prendre une photo de quelque chose qui me plaît. En mangeant, là effectivement, ça m’arrive de lire Twitter mais pas systématiquement. Et je ne vois pas pourquoi je sortirais mon téléphone pour faire mes courses 🤔.
    Dans le train et le métro, je vois tous les gens le nez plongé dans leur appareil. Je préfère observer les gens et le paysage…ou alors je somnole. Toutefois, j’écoute de la musique. Le brouhaha ambiant me tape sur les nerfs.

    Like

  3. Bleck

    Là, je suis un petit joueur, je ne passe que 2 heures/jour connecté sur le net et ça me semble bien suffisant et systématiquement assis à une table ou sur un bureau, je ne “subis” aucune alerte et bien évidemment étant sexué masculin lorsque je suis sur le net, je ne suis que sur le net quand j’épluche une pomme de terre ou m’occupe de la vidange du CC itou, rigoureusement mono tâche le Bleck.

    Bleck

    Liked by 1 person

  4. catandfivecats

    facile😁, mon téléphone ne me sert que rarement pour aller sur internet (sauf vacances, WE), je l’emploie juste pour les sms ou whatsapp, avec la famille, ou aller sur instagram 😉,j’ai plein d’appli qui ne me servent à rien, alors je peux réaliser ton défi à tout moment de la journée! jamais au lit, jamais dehors (sauf vacances, WE😃), jamais en manageant!
    bon courage alors, bises

    Like

  5. Jamais d’appareil électronique au lit, ni en mangeant (mais parfois à table quand même). En rentrant de la médiathèque, j’ai vu plein de gens sur le bord de la route qui consultaient leur téléphone: ils attendaient le passage d’un tour cycliste. Comme je n’ai pas vérifié comme eux, j’ai tout raté. Mais j’ai déjà passé une heure sans écran ce matin…

    Like

  6. Puisque pour moi me passer de téléphone et ordi cela me semblait un peu facile, j’ai choisi de m’interdire d’écouter la radio en voiture, réflexe automatique en y entrant de l’allumer et n’écouter qu’à moitié les nouvelles qui ne sont pas bonnes d’où qu’elles viennent 🙂 Et interdiction de regarder mon téléphone en regardant la télévision, du coup j’ai regardé un bon navet sans me distraire. Et aujourd’hui alors ? c’est quoi le défi ?

    Like

    • Ah oui, ça c’est dingue, ma tante fait ça: regarder la télé en jouant en même temps sur sa tablette ou son téléphone! On finit par ne plus arriver à se concentrer sur une seule chose à la fois! (Bon OK, il m’arrive de faire la même chose…) (C’était le weekend et les journalistes du NYT ne travaillent visiblement pas le weekend 😀 )

      Like

  7. wam

    zut de zut, je me disais que j’allais faire ce defi aujourd’hui. Je n’ai même pas ouvert mon tel en me réveillant grosse fierté), ni même pendant le petit dej, mais, voilà, à un moment, après le petit dej mais avec le reste de café, DEHORS dans ma courette, en attendant le courage pour faire ce que j’avais à faire, j’ai regardé les whatsapp. Je vais tenter de faire mieux le reste de la journée…
    C’est un bon défi, ça. La petite impulsion pour me désintoxiquer (un peu) des réseaux sociaux, ce truc aussi addictif que la bouffe…

    Like

    • Peut-être qu’il faut simplement arriver à se demander, avant chaque ouverture de téléphone ou ordinateur, “est-ce que j’ai vraiment besoin de m’y mettre là, tout de suite?” Gagner même quelques minutes de “paix,” se désintoxiquer même un peu, quelques minutes par jour, c’est mieux que rien 🙂

      Like

  8. jbflutte

    Aie, je trouve ce défi assez difficile ! J’en suis conscient, et j’essaie de me désintoxiquer. Preuve en est, je délaisse ma montre connectée depuis bientôt 2 semaines afin de ne plus être sollicité à chaque notification. Par contre, le téléphone reste toujours dans ma poche – souvent pour vérifier l’heure, mais pas que… Il faudrait que je retrouve ma montre mécanique, en plus elle est plus jolie que l’Apple Watch. :/
    Mais, pour tondre la pelouse, ou arracher les mauvaises herbes ce week-end, j’ai bien dû passer plusieurs heures à me reconnecter à la Terre et sentir quand les averses allaient nous tremper. 🙂

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: