c'est pas moi je l'jure!

march of the damned

On se dit tous un jour “mortecouille, j’aurais pas dû demander au mec de jeter mes béquilles, maintenant je peux plus marcher!” Non? Vous pas? Moi ça m’est arrivé avant-hier et c’était très rigolo et très embarrassant en même temps!

Mes béquilles sont faites de trois parties détachables: 1) le bidule principal (où mettre le bras, tenir le truc, et la “jambe” en aluminium); 2) le bidule secondaire, qui s’enfile dans la “jambe” pour lui permettre d’être plus grande ou plus petite; et 3) l’embout de la béquille, que je dois changer régulièrement parce qu’il s’use rapidement.

Or, il se trouve qu’il y a environ quatre ans, le producteur d’embouts a décidé de ne plus en faire à la taille de mes béquilles! Donc je dois en acheter des trop grands et utiliser du scotch électrique pour “étoffer” le bout de mes béquilles avant de pouvoir enfiler l’embout. C’est chiant!

Et maintenant, en plus, le producteur du bidule secondaire qui permet d’agrandir ou raccourcir les béquilles a décidé de ne plus faire que 4 trous au lieu de 5, et donc je ne peux plus raccourcir assez mes béquilles. Je suis donc obligée, quand j’achète de nouvelles béquilles (à cause de la poignée qui se désintègre relativement rapidement, comme le montrent mes photos), de garder mon vieux bidule secondaire pour continuer à avoir des béquilles à la bonne taille!

Et évidemment, j’ai oublié! Un très gentil monsieur (livreur pour ma pharmacie) est venu me livrer des nouvelles béquilles, l’autre jour, et m’a généreusement proposé de se débarrasser des vieilles béquilles pour moi. J’étais en train de ficeler du scotch électrique sur les pieds des nouvelles béquilles quand je me suis rappelée que je n’aurais pas dû garder ces pieds parce que mes nouvelles béquilles allaient maintenant être trop grandes pour moi! Mortecouille!

J’ai immédiatement téléphoné à la pharmacie pour qu’ils appellent leur livreur pour voir s’il n’avait pas par le plus grands des hasards encore jeté mes vieilles béquilles… Et j’ai eu énormément de chance parce qu’une heure plus tard, le très gentil monsieur est revenu avec mes vieilles béquilles! J’ai failli ne plus pouvoir marcher! Peut-être qu’en Ontario je trouverai des béquilles qui ne se désintègrent pas et qui sont à la bonne taille et dont les embouts ne sont pas trop grands! Et qui sont confortables!! J’en achèterai 15 paires d’un coup pour être sûre que le producteur ne décide pas de changer plein de trucs.

33 comments

  1. Blanche

    On se rend compte que les plastiques se désintègrent au bout de quelques temps, d’autant plus qu’on en a un usage intensif. Un sac m’est resté littéralement dans les mains en lambeaux lors d’un voyage. Vivement la fin de obsolescence programmée !
    As-tu essayé d’acheter ailleurs, en France par exemple ?

    Like

    • Quel serait l’intérêt d’en acheter ailleurs? Ici je peux en acheter facilement tous les six mois mais je ne vais certainement pas en France tous les six mois (hélas), donc je ne pense pas que ça aiderait.

      Like

  2. Nina

    Heureusement! Le coup du bidule qui ne se fait plus se répand. Un appareil en materiaux solides dépend d’ un ouvert/fermé en plastique qui ,cassé, est irremplaçable !!

    Like

  3. mmechapeau

    Quelle horrible histoire qui heureusement s’est bien terminée.
    Je ne savais pas qu’on ne pouvait pas trouver « des aides à la marche » conçues sur mesure.
    ( « aides à la marche », c’est une expression posh pour parler de béquilles)
    Si le matériel vendu n’est pas adapté à votre taille, ne pourriez-vous pas demander à un technicien de vous bricoler un modèle qui vous conviendrait mieux?
    Les endroits spécialisés en orthopédie n’existeraient-ils pas au Canada? Je n’ose y croire, mortecouille!

    Liked by 1 person

  4. catandfivecats

    oui, comme Doréus, j’imagine, qu’il est possible de faire un trou supplémentaire dans le tube pour que les béquilles soient à ta bonne hauteur?
    heureusement qu’il existe encore des professionnels “professionnels”😊!!
    bon samedi bises

    Like

    • Heu…. aller faire faire des trous (et payer!) chez un spécialiste tous les six mois je trouve que ça fait beaucoup. Je ne vois pas pourquoi le constructeur de béquilles ne peut pas simplement refaire 5 trous au lieu de 4!

      Like

  5. Bleck

    A propos de béquilles… sidéré, je suis de constater que les commerçants, administrations ne possèdent pas de pose, d’un système quelque qu’il soit afin d’éviter à l’utilisateur de ces béquilles de se baisser autant de fois que les béquilles vont inévitablement tomber lorsque leur client a besoin de lâcher une de ces (salopes) de béquilles qui inévitablement vont glisser du comptoir, bureau sur lesquelles elles on été abandonnées ne serais-ce qu’une minute…
    (je sais il existe nombre de pièges dans le quotidien du handicapé, je sais, mais pour un médecin, un pharmacien, un ostéo proposer un pose béquilles me paraît d’une telle évidence…)

    Like

    • Huhuh, c’est un commentaire fort intéressant! En fait, mon problème se pose plus souvent ainsi: moi, j’arrive à “coincer” mes béquilles un peu partout pour qu’elles ne tombent pas (et pour ne pas devoir me baisser et encoubler les serveurs/autres clients de passage en passant), mais ce sont “les autres” qui ne savent pas comment faire, comme ma masseuse, qui n’a toujours pas compris comment les mettre contre le mur pour ne pas qu’elles tombent au bout de 2 minutes. Tu as raison, peut-être qu’il faudrait inventer un truc spécial pour tous ces incapables 😀

      Like

      • Nathalie

        Et donc ma première intervention publique sur ce blog que je lis depuis des années sera pour demander que veut dire “encoubler”. Mais aussi pour partager ma colère froide de découvrir chaque jour un peu plus qu’on demande aux personnes qui souffrent d’un handicap de s’adapter, de se débrouiller plutôt que de laisser solidarité et empathie l’emporter sur le profit. Je te souhaite sincèrement que dans les avantages de ta nouvelle vie figurent des béquilles directement adaptées à ta taille et qui ne te blessent pas les mains…

        Like

    • Mme Chapeau

      Cela peut aussi arriver avec des fauteuils roulants. Le dernier livré à un ami paraplégique était un peu plus large que précédent au niveau des roues. Pour le vendeur, ça ne valait pas la peine de renvoyer le fauteuil au fabriquant pour quelques malheureux millimètres. Il n’arrivait pas à comprendre que cela empêchait mon ami de manœuvrer comme avant.

      Liked by 1 person

      • Mme Chapeau, mais c’est exactement ça!!! Les gens qui ne vivent pas comme ça au quotidien ne peuvent tout simplement pas imaginer les inconvéniences que ça peut créer, et pourtant ce sont ces gens-là qui prennent des décisions pour nous!

        Like

    • La zia, oui, on se demande surtout comment quelqu’un a peu avoir un jour l’idée de se dire “oh, il y a si peu de personnes de cette taille, allez, on va économiser $0.05 par béquille en ne faisant plus ce cinquième trou, ça en vaut la peine!”

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: