c'est pas moi je l'jure!

ahhhh, je ris de me voir si belle en ce miroir

Quand les emballeurs sont venus tout emballer chez moi, j’ai pris mes trois ou quatre bagues les plus précieuses (dont une qui m’a coûté un mois de salaire) et je les ai précieusement mise… quelque part, pour ne pas risquer de les perdre. Maintenant je ne me souviens pas du tout où ça pouvait être et je les ai cherchées partout sans succès!

Ma cuisine continue de m’énerver profondément. Elle n’est pas pratique du tout, je ne trouve rien, je n’arrive pas à me décider d’où mettre les trucs parce que rien n’est pratique, et le seul truc positif dans l’affaire c’est que ça ne me donne pas du tout envie de faire à manger donc je ne mange pas trop en ce moment!

J’ai acheté une étagère pour ma salle de bain (pour y mettre les affaires de Miss Penny) et comme elle est lourde, ça fait une semaine qu’elle est dans ma voiture et que je ne peux pas la monter chez moi. Ma tante va peut-être arriver à me rendre visite dans deux semaines… En attendant, c’est aussi le bordel intégral dans ma salle de bain.

Au moins, j’ai monté ma nouvelle table basse en 10 minutes! Elle est plus grande que ce que j’avais imaginé, mais je pense qu’une fois mon salon bien arrangé et avec mon joli tapis coloré, elle sera pas mal. Pour l’instant, elle fait vraiment bizarre au milieu de mes vieux trucs.

La bonne nouvelle c’est que j’ai signé mon nouveau contrat avec un meilleur salaire (qui me sera versé rétroactivement), et mon superviseur, Albert, ne semble pas m’en tenir rigueur, même s’il a fallu un peu lui tordre le bras à l’époque, avant qu’il accepte de me le filer.

A part ça, je bosse sur le balcon parce que j’étouffe dans ma chambre.

En 2011, la situation avec John et ma copine Justine et moi était tellement abominable qu’on a dû aller en médiation. Quand la médiatrice a demandé à John pourquoi il détestait tellement Justine, il a expliqué que c’était parce que Justine l’avait engagé, mais que quand il était arrivé en Alberta, elle n’était pas là pour lui souhaiter la bienvenue. Elle était en congé sabbatique en Orégon, mais ça n’était pas son problème! Il venait “d’une université prestigieuse” et avait “traversé tout le pays” pour aller en Alberta, et il méritait donc qu’on l’accueille comme il se doit! Cette explication m’avait profondément choquée à l’époque, mais je dois avouer que je ressens un tout petit peu la même chose depuis mon arrivée à la FAK. Tout le monde est hyper sympa, mais personne ne s’est assis avec moi pour m’expliquer comment tout fonctionne. Ceci-dit, je commence à me rendre compte que RIEN ne fonctionne ici, donc c’est peut-être parce que personne n’en sait plus que moi!

Et aujourd’hui, j’ai rencontré mes étudiants et fait une toute première présentation à 130 colonels et majors et lieutenants! J’étais bien intimidée, je peux vous dire, et pourtant il en faut beaucoup pour m’intimider 😀

20 comments

  1. catandfivecats

    Bravo, tes années à la FAK ont enfin commencé en “vrai”, est ce que les colonels etc… sont tes étudiants? ou tes étudiants sont des petits jeunots? dans un sens, je comprends la réaction de John à son arrivée à ATPN, mais pas du tout son antipathie qui a duré ensuite.
    il va falloir t’armer de patience, en attendant ta tante, et il faudra ouvrir tous les cartons à la recherche de tes bagues?…😉
    passe un agréable jeudi, bises

    Like

    • Alors, j’ai deux types d’étudiants: ceux dans mon cours qui sont plutôt des petits jeunes, des “cadets” comme on les appelle ici, et les autres étudiants de l’université, qui sont souvent jeunes mais parfois pas, surtout quand ils sont colonels et tout ça, et à qui je propose des présentations et des ateliers et des trucs comme ça 🙂
      J’ai ouvert tous les cartons 😦

      Like

  2. Ils étaient tous en grand uniforme ? Ça doit faire bizarre effectivement…
    Sinon, c’est vrai qu’un accueil personnalisé est quelque chose d’important et du temps où j’étais « chef » j’essayais d’y passer un peu de temps, mais de là à détester la personne qui aurait du le faire, c’est un peu pathologique non?
    Et puis le Covid n’a pas dû arranger les choses…

    Like

    • Oui ils étaient tous en uniforme! Heureusement que je ne les voyais pas tous, parce que c’était sur zoom, mais en voir une vingtaine à la fois c’était déjà impressionnant. A part ça les gens ici sont hyper sympas, je n’en veux à personne, c’est juste une observation un peu moqueuse de moi-même et de mes jugements sentencieux d’autrui 🙂

      Like

      • Oui je me doute bien que tu ne réagis pas comme ça, c’est de John que je parlais…
        Ta première grande réunion ou présentation « en vrai » devant une assemblée couverte de galons et de médailles, ça risque d’être un moment un peu bizarre…

        Like

  3. Magali

    La table est belle, elle est de nature à éclipser tout ce qui se trouve autour d’elle. Deux coussins neufs avec de belles couleurs suffiront à créer un lieu chaleureux.
    Je copie les vœux de Blecq et Bibigeneve.
    Cela fait 4 ans que je ne trouve pas mes bijoux et autres objets les plus précieux – presqu’une année de salaire – qui sont trop bien cachés, certainement dans un sac lui-même caché dans un sac… mes affaires après 2 déménagements n’ont pas toutes trouvé leur place. Je râle de temps en temps mais je vis très bien sans eux.

    Like

    • Oui, j’ai un joli tapis très coloré que je vais mettre dessous, ça devrait lui donner de jolis reflets 🙂 Merci pour les voeux! Mais il est possible que je sois obligée de redéménager pour les retrouver, hehe!

      Like

  4. Alors j’espère que tu vas retrouver tes bagues.
    J’aime beaucoup ta nouvelle table.
    C’est aussi sympa de bosser depuis son balcon, moi j’aime bien.
    J’espère que ta tante va pouvoir venir t’aider.
    Tu vas être riche, c’est une excellente nouvelle. Même si c’est de courte durée.
    Et même si tu as été intimidée, c’était sympa de rencontrer tes nouveaux étudiants ?

    Like

    • Oui, je suis tellement heureuse de voir des gens EN VRAI!!! Ca faisait très longtemps que je n’avais pas eu d’étudiants devant moi dans une salle de classe et c’était très agréable (enfin, ça l’aurait été encore plus sans les masques qu’on doit tous porter mais bon, une chose à la fois) 🙂

      Like

  5. wam

    ah, toi aussi, tu as cet endroit “je les mets la pour ne pas les perdre / pour les retrouver facilement”, et hop, magique, ca disparait ? je ne suis donc pas seule ?
    compassion !
    J’allais dire “croisons les doigts” que tu les retrouves” mais du coup, ca ne va pas être facile de les remettre sur les dits doigts 😉
    Elles vont ressurgir quand tu t’y attendras le moins, et ca fera comme un nouveau cadeau 😀

    Like

    • Huhuh, oui c’est typique, hein, et ça m’est aussi presqu’arrivé avec ma pince à épiler adorer que “j’ai mise de côté pour ne pas la perdre,” mais heureusement, elle, je l’ai retrouvée, elle ne m’a pas coûté un mois de salaire mais c’est déjà ça 😆

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: