c'est pas moi je l'jure!

les p’tits souvenirs du dimanche soir

Comme chaque semaine, voilà les questions du dimanche soir. Je serai très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (donnez-moi le lien vers vos blogs dans mes commentaires pour que d’autres lectrices/lecteurs puissent aller lire vos réponses)!

  • Qui est la personne qui sait le plus de choses personnelles sur vous?

Probablement ma tante et marraine, ou peut-être mon père, ou peut-être mes frangin/frangines. Je ne sais pas. Est-ce que la question est à propos de choses physiques, ou invisibles mais quantifiables, du genre j’ai deux cicatrices sur le bide? Ou bien à propos d’émotions, d’état mental, du genre je déteste quand les parents tirent leurs enfants par la main l’air gêné quand ils regardent mes béquilles? Ou bien à propos de pensées et d’opinions, du genre je suis d’accord que personne ne devrait être forcé d’être vacciné? Je crois que différentes personnes savent différentes choses. Par exemple ma copine Ana sait le mieux ce que je pense de ma vie, et ma frangine américaine sait le mieux ce que je regarde à la télé 😆

  • De quel(s) instrument(s) aimeriez-vous jouer? Pourquoi?

J’aimerais jouer du saxophone parce que c’est “cool,” et aussi du tuba parce que ça impressionnerait les gens (mais je risquerais de tomber dedans donc ça ne serait pas prudent).

  • Quelle grosse bourde avez-vous fait un jour au boulot (ou dans la vie en général)?

Oh misère, j’ai fait tellement de bourdes dans ma vie et au boulot! La première fois que j’ai fait une erreur au boulot, c’était tout au début, à Toronto. On avait une réunion avec des gens de l’université qui voulaient de l’aide avec quelque chose qui devait avoir un rapport avec moi parce que j’étais invitée, et j’ai dû faire quelques propositions d’aide possible. Mais ma cheffe m’a dit, après la réunion, “quand ta cheffe est dans une réunion avec toi, c’est elle qui propose et discute, et toi tu écoutes!” C’est la seule fois que quelqu’un m’a parlé comme ça (et je ne lui en veux pas, c’était pas très sympa mais vrai, et ça m’a servi dans plusieurs autres situations depuis).

  • Qu’avez vous perdu récemment?

J’ai perdu plein de trucs, dont une bague très précieuse, pendant mon déménagement, mais j’ai tout retrouvé, SAUF… une bouteille de cirage noir liquide, et ma ceinture! Celle que j’avais achetée avec ma frangine en 2013, lors de mon premier congé sabbatique. La ceinture ne m’a pas trop manquée depuis août, parce que j’ai pris assez de kilos pour ne plus en avoir besoin, mais là j’essaye de bouger un peu plus et de manger un peu moins et je commence à la regretter!

  • Quel poème ou quelle chanson connaissez-vous par coeur (ou au moins quelques lignes)?

Je ne connais que “Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, je partirai.” Et “Como quisiera poder vivir sin aire, Como quisiera poder vivir sin agua, Me encantaría quererte un poco menos, Como quisiera poder vivir sin ti, Pero no puedo, Siento que muero, Me estoy ahogando sin tu amor…” de l’époque où j’étais amoureuse d’un charmant Equatorien!

32 comments

    • (J’essaye la nouvelle technique de Bleck, répondre aux commentaires immédiatement). J’en suis encore loin, heureusement 😉 (Elle était super simple et parfaite, je doute de trouver une autre ceinture aussi parfaite hélas!)

      Like

    • mmechapeau

      Mais avez-vous pensé à la réaction des parents quand leurs enfants vous regarderont vous dépatouiller pour remonter votre pantalon qui glisse sans lâcher vos béquilles?

      Like

  1. J’ai répondu aux p’tites questions chez moi.
    “quand ta cheffe est dans une réunion avec toi, c’est elle qui propose et discute, et toi tu écoutes !” : mais que c’est c.. !
    Je hais ces règles hiérarchiques débiles. Je hais la hiérarchie. Si tu connaissais ton domaine, je ne vois pas spourquoi tu ne serais pas intervenue.

    Like

    • Oui, heureusement que c’était la seule fois que quelqu’un m’a parlé comme ça, au boulot, parce que je l’aurais moins bien pris la deuxième fois 😉 Mais c’était aussi un commentaire utile parce qu’il y a des gens qui sont beaucoup plus accommodants si tu leur laisses penser que c’est eux qui contrôlent la situation 😉

      Like

  2. catandfivecats

    Qui est la personne qui sait le plus de choses personnelles sur vous?
    Celui qui partage ma vie depuis tant d’années, of course😉
    De quel(s) instrument(s) aimeriez-vous jouer? Pourquoi?
    Du piano, mais vu ma culture musicale, on oublie😉
    Quelle grosse bourde avez-vous fait un jour au boulot (ou dans la vie en général)?
    Plein, je ne compte plus😉
    Qu’avez vous perdu récemment?
    Mes lunettes, tout le temps, mais heureusement je les retrouve toujours😉
    Quel poème ou quelle chanson connaissez-vous par coeur (ou au moins quelques lignes)?
    Mon enfant, ma soeur, Songe à la douceur D’aller là-bas vivre ensemble💗….. L’invitation au voyage, de Baudelaire, que je connais par coeur, et j’ai trouvé sur internet une boite qui édite sur un lé de tapisserie des poèmes différents, et je l’ai collé sur un coin de mur, et j’en suis heureuse, il ne m’en faut pas beaucoup😉
    passe une bonne semaine, bises

    Like

  3. La personne qui a partagé ma vie si longtemps sait certes beaucoup de choses sur moi, mais je crois qu’elle ignore mon lieu de naissance. C’est dommage, du coup il ne peut pas remplir certains formulaires pour les enfants… Je pense que mes soeurs me connaissent mieux que lui, sur plein de choses.
    Si déjà je savais jouer du piano, je serais assez contente. Je n’ai jamais appris à jouer du moindre instrument.
    Des bourdes, voyons, c’est difficile de choisir. Se tromper sur les prénoms des élèves, ça arrive tout le temps, mais au fond, ce n’est pas si grave.
    Récemment, j’ai perdu les kilos acquis pendant mes années de mariage. Plus embêtant: je ne retrouvais pas le sujet du devoir pour mes terminales, vendredi matin (il était resté chez moi).
    Des trucs que je connais par coeur, il y a une tirade du Cid (O rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie, N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie?), Demain dès l’aube, le monologue d’ouverture du Faust de Goethe (Habe nun, ach, Philosophie, Juristerei und Medizin, und leider auch Theologie, durchaus studiert, mit heißem Bemühn…) et des tas de bouts de chansons. (Et aussi les numéros de téléphones de mes grands-mères, mortes il y a au moins 18 ans).

    Like

    • Jenny

      Ah oui ! Le même monologue du Cid, appris en 5e peut-être ? … et ne me suis-je blanchi dans les travaux guerriers que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?

      Like

    • Bismarck, pendant un an, j’ai appelé Jason Eric et Eric Jason. Ils étaient tous les deux grands et blonds et … je n’ai jamais réussi à les distinguer l’un de l’autre, c’était terrible 😀

      Like

  4. Bibigeneve

    La personne qui en sait le plus sur moi est certainement Michèle, mon amie, avec qui nous fêterons 50 d’amitié cette année. Et puis certainement ma fille.
    J’ai récupéré le piano de mes parents quand ils ont déménagé et qu’ils n’avaient plus la place, mais je ne sais pas en jouer, et… j’ai toujours détesté le solfège, qui est quand même un basic pour apprendre à jouer.
    Un jour, à la librairie où je bossais, une dame m’a demandé une photocopie de sa déclaration d’impôts. Et comme elle ne sortait pas assez foncée, je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête, mais j’ai mis sa déclaration à la place du papier de la photocopieuse, en me disant que ça sortirait mieux… Résultat, déclaration originale complètement noire !!!
    J’avais perdu un dizaine de kilos l’an dernier, hélas j’en ai déjà retrouvé 2.
    Je connais “Le corbeau et le renard” et “La cigale et la fourmis” de La Fontaine, et puis je me rends compte, quand on écoute de vieilles chansons, que j’ai toutes les paroles dans ma tête.

    Like

  5. 1 – La personne qui sait le plus de choses personnelles sur moi est la femme que j’aime, même si heureusement elle ne connaît pas tout de ma vie, par ailleurs je souhaite ne pas tout connaître de la sienne.

    2 – Voilà encore quelques années, j’aurais beaucoup aimé jouer comme un pro de la guitare et plus exactement jouer sur scène avec une Gretsch 5135 (noire) devant un mur d’amplis Marshall poussés à leur maximum, histoire de rendre hystériques quelques rangs de femmes à la poitrine voluptueuse.

    3 – J’ai à peu près commis toutes les bourdes possibles et imaginables, comment faire autrement dans une vie d’homme sage et ordinaire.
    Un exemple assez comique après coup : sortir un matin de l’appartement avec dans une main un cartable et dans l’autre un sac poubelle, arriver au bureau en découvrant que j’avais viré le cartable dans le container poubelle !

    4 – J’oublie partout et tout le temps mes lunettes de soleil, mon téléphone portable, mes clefs.
    En janvier j’ai perdu mon portefeuille garni de tous mes documents officiels et de quelques billets… je l’ai retrouvé au cinéma avec tous mes billets, je suis retourné au cinéma de mon village pour récupérer le larfeuille en question avec une bouteille de Champagne à offrir au personnel d’entretien, ce qui était la moindre des choses.

    5 – Aucun poème connu par coeur, je ne me souviens jamais d’histoires réputées drôles, je ne chante qu’en “yaourt”, je ne connais pas les numéros de téléphone de mes proches ou ces saloperies de codes dits personnels.

    Bleck

    Like

    • Jolie histoire de portefeuille 🙂 Un jour, j’étais en Espagne et j’ai perdu mon appareil photo (c’était avant les téléphones portables). Le lendemain, je suis retournée dans tous les coins que j’avais visités le jour précédent, donc deux restaurants, et l’un des restos avait mon appareil photo et m’attendait, je l’avais oublié sur ma table après le dîner! Parfois les gens peuvent nous surprendre en bien, heureusement 🙂

      Like

  6. Dom

    Je ne sais pas trop qui en sait le plus sur moi ou me connaît le mieux … peut-être mes 3 enfants réunis ?
    Je joue du piano et j’aurais adoré jouer de la clarinette.
    Bourde qui me fait encore honte tant d’années après : à un Réveillon chez moi où un couple que je ne connaissais pas accompagnait des amis invités, la jeune femme se présente, prénom insolite on va dire Pomponette, et je lui dis “Oh j’ai connu une Pomponette au lycée, elle était imbuvable”. “Comment s’appelait-elle ?”. “Pomponette Dufour”. “Eh bien c’est moi”… Pfffffffff….
    Je perds et retrouve en permanence tout : lunettes, téléphone, outils, ciseaux, … c’est fatigant. La semaine dernière j’ai trouvé par terre tombé sous la voiture à la déchetterie un bracelet en or auquel je tiens beaucoup : il n’a même eu le temps d’être perdu !
    Je connais par coeur Sous le Pont Mirabeau coule la Seine (Apollinaire),3 ou 4 poésies de Baudelaire, beaucoup de chansons des sixteens et des kilomètres de musique classique que j’adore chanter.

    Like

    • Dom, jolie bourde 😀 J’espère que tu connais des chansons des sixties et non pas des sixteens, parce que les sixteens étaient pendant la première guerre mondiale 😉 Enfin, tu parles peut-être des années two thousand sixteen 😉

      Like

    • Dom

      Non elle ne s’appelait pas Hélianthe !! je ne me rappelle pas comment je m’en suis sortie : il y avait des témoins, ils ont dû aider … et finalement celle Pomponette-là était bien sympa !

      Like

      • CINABRE

        C’était ma mère. Dorénavant je garde tout pour moi .
        J’aurais aimé jouer de l’accordéon. J’adore cet instrument que tout le monde trouve ringard mais peu importe , On Peut en tirer des mélodies extraordinaires
        Pour une bourde …..joker !
        La poésie, un univers incroyable qui rend meilleur, vous soulage vous console vous rebooste. Bref , j’ai une liste interminable .

        Like

  7. Magali

    Il va falloir que je sorte enfin mon puzzle globe terrestre. J’aurai une grosse boule utile une fois fini.
    – Mes proches, parents, enfants me reprochent de ne savoir que des petits bouts de moi, ce que je trouve bien suffisant.
    – J’aimerais savoir jouer du triangle parce que c’est amusant, du cor parce que c’est bruyant et du xylophone c’est impressionnant.
    – J’ai traité un dossier de premier ministre comme s’il s’agissait d’un inconnu. Mon administration a été scandalisée. J’ai récidivé avec celui d’un ministre important. Je ne vois pas ce type de détails.
    – J’ai perdu mes papiers de voiture. Avoir une nouvelle attestation d’assurance est facile mais obtenir une nouvelle carte grise et un nouveau permis de conduire c’est galère, même si c’est plus facile qu’au Canada.
    – Je ne me souviens que de quelques vers épars des grands classiques, «mignonne allons voir si la rose… ; sous le Pont Mirabeau… » et de tirades du Cid.

    Like

  8. Isabelle

    – Mon mari avec qui je vis depuis 40 ans.
    – J’ai une bonne base de solfège, mais je ne joue d’aucun instrument (je pianote un peu ). Une amie de conservatoire de ma fille apprenait le basson et j’ai eu un coup de coeur pour cet instrument. Il n’est jamais trop tard pour apprendre…..dès que j’aurai le temps!
    – Je me souviens de la première de mes petits boulots d’été : dans une mercerie, sur une commande j’ai mis un zéro de trop. Passer de 100 à 1000….. y’avait du stock !! Je me suis fait remonter les bretelles et depuis pas d’autres bourdes notables.
    – Il est rare que je perde quelque chose, mais je dis souvent à mes proches où sont les objets qu’ils pensent avoir perdus.
    – En 6ème, nous avions des cours de théâtre, alors j’ai commencé à apprendre des textes, des poèmes. Quand je vais voir une pièce de Molière, je m’étonne d’être encore capable de débiter quelques passages, sans me tromper.

    Like

    • Bibigeneve

      Ah oui, j’ai fait ça aussi lorsque j’étais apprentie dans un grand magasin (Le grand Passage devenu Globus à Genève), J’ai dû commander des services de porcelaine complets au lieu d’assiettes. Et ça coûtait une blinde !!! Z’avaient qu’à vérifier puisque j’apprenais… J’avais oublié, tellement c’est vieux.

      Like

  9. Je crois que personne ne sait grand chose de moi…..des bribes….
    Au boulot j’ai certainement fait des bourdes plus graves mais je me souviens surtout de la fois où j’ai pondu un rapport qui a tellement plu à l’équipe avec qui je travaillais que je me suis retrouvée quasiment en quarantaine….. j’ai vite appris à tourner mes écrits et ma langue de nombreuses fois avant de m’exprimer….
    J’ai gratouillé de la guitare dans ma jeunesse……et je garde en tête des morceaux de chansons de cette époque…..: Avec la mer du nord, pour dernier terrain vague et des vagues de dunes……..Il s’appelait Stewball, c’était un cheval blanc, il était mon idole……..Suzanne takes you down, to her place near the river…..
    C’était mon pot pourri du jour…..

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: