c'est pas moi je l'jure!

from rags to riches*

En anglais, on dit “fortune favours the bold,” ce qui signifie “la fortune sourit aux audacieux.” Et en ce magnifique 8 juillet, nous avons eu droit à l’expression parfaite de ce dicton! L’histoire se passe en cinq actes:

lemon curd, blancs d’oeufs en neige, crème chantilly

  1. Fin décembre, j’ai reçu une pré-offre de la FAK et comme j’étais débordée et hyper stressée, je n’y a pas fait très attention et j’ai dit OK.
  2. Début janvier, furax contre moi-même, j’ai demandé à mon très cher copain de m’aider à écrire une lettre de protestation et de demande d’un salaire plus élevé. Le mec de la FAK m’a donné plus d’argent pour la recherche mais a dit “non” pour le salaire.
  3. En juin, j’ai commencé à bosser à la FAK et j’ai rapidement rencontré la présidente de l’association des profs. Elle m’a demandé comment tout allait et je lui ai dit (je ne sais pas pourquoi) que j’étais furax contre moi-même à cause de cette histoire de salaire. Elle a dit “ben ma cocotte, on va se battre!” J’étais un peu hésitante au début, parce que je n’avais pas envie de me faire des ennemis dès mon arrivée, surtout mon supérieur direct, mais ensuite je me suis dit que merde, mon job à Toronto ET mon job à ATPN ont réussi à m’entuber royalement côté salaires, alors je n’allais pas laisser mon nouveau boulot me faire la même chose! En plus, la présidente m’a raconté qu’à cause des scandales d’inconduite sexuelle qui secouent présentement les militaires canadiens, un comité spécial venait d’être créé et ils allaient bientôt commencer à examiner de très près les salaires de toutes les femmes travaillant au ministère de la défense nationale, et que donc c’était le bon moment!
  4. La présidente a dit au mec de la FAK qu’il devait m’offrir un salaire plus élevé. Il a dit non (deux fois!). Alors la présidente a envoyé le comité du ministère de la défense qui commence à regarder de plus près les salaires des femmes lui secouer les puces.
  5. Deux jours plus tard, hop, le mec de la FAK m’a annoncé qu’il avait effectivement fait une petite erreur avec mon salaire et qu’il allait m’augmenter tout ça rétroactivement!

Mortecouille! C’était VRAIMENT le bon moment!

Je ne suis pas devenue millionnaire, hein, mais au moins je gagne maintenant autant que si j’étais restée à ATPN, et cette petite augmentation de salaire m’aidera à payer mon loyer un peu élevé à Kingston, les différences de remboursements de ma nouvelle assurance maladie, et les taxes moisies de l’Ontario, c’est déjà ça.

From rags to riches est une expression idiomatique qui signifie qu’on est devenu très riche après avoir été très pauvre (et parfois qu’on est devenu très célèbre après avoir été un parfait inconnu), souvent de façon soudaine, comme J. K. Rowling, auteure de Harry Potter.

26 comments

        • Bleck

          Tu peux me virer de la classe, j’ai souvent connu ça, ne pas être à ma place selon les autres, dans leurs cases bien lisses, bien classées qu’il ne faut pas avoir l’impertinence de titiller.. je comprendrai.

          Bleck

          Like

            • Bleck

              Je crois à la sincérité de vos deux commentaires Mesdemoiselles, vous ne m’empêcherez pas de penser toutefois que ces deux sentiments ne sont pas vraiment partagés par beaucoup de lecteurs de ce délicat blog… quand je vois que j’interpelle que je pose une question à un, une des commentateurs et que ça reste sans réaction aucune, ça me navre. Je suis un petit être délicat, un de mes côtés féminins probablement.

              (par mesure de salubrité globative je vais laisser 3 billets sans aucune trace de mes commentaires (certes un peu) intrusifs, croyez-moi ça va me coûter)

              Bleck

              Like

            • Oh ben non alors! Crois-moi, les commentaires c’est très étrange, on me pose souvent les mêmes questions et j’y réponds dans les commentaires mais visiblement tout le monde ne lit pas mes réponses et continue à poser les mêmes questions 😉 Sans compter les lecteurs intermittents qui ne suivent pas et qui sont toujours un peu perdus, et puis ceux qui débarquent de nulle part et font des commentaires un peu schnocks… Les blogs c’est une planète à part, on ne peut pas s’énerver de choses qui seraient vraiment énervantes dans d’autres contexts, mais ce qui est le plus agréable c’est les gens qui font attention, qui suivent, qui sont sympas, qui sont drôles, et qui sont interessants. Et j’en ai plein par ici (dont toi et mmechapeau) et j’en suis très reconnaissante 🙂 Les autres, c’est du bruit de fond, il ne faut pas se laisser déprimer à cause d’eux!

              Like

  1. Quelle chance. Hier je suis retombée sur une vieille fiche salaire du temps où je travaillais dans le milieu bancaire et je gagne presque moitié moins. Je comprends mieux pourquoi je n’arrive absolument pas à économiser…

    Like

  2. catandfivecats

    Elle était bonne cette préparation pâtissière?😉
    Râler pour obtenir un meilleur salaire pour moi est normal, tu as bien fait! (en France, les femmes sont moins payées que les hommes, pour le même boulot, c’est rageant et très injuste)
    sur cette bonne nouvelle, je te souhaite une belle semaine😊
    bises du lundi matin

    Like

    • Est-ce qu’une mousse est “pâtissière”? Je doute, soudain… Mais oui, ma mousse au citron était un délice 🙂 (Je ne supporte pas la différence de salaire entre les hommes et les femmes, c’est ignoble!!)

      Like

  3. Isabelle

    On ne devrait jamais se battre et réclamer son dû…. y’a encore du boulot !! mais votre cheffe a bien réagi. Tant mieux pour vous ! La mousse au citron me fait envie.

    Like

  4. ValerieHteS

    Tu n’as pas encore déménagé hein ? C’est bien en août que tu vas là bas ? Parce que je m’y perds un peu dans tes boulots, tu bosse encore en partie à ATPN non ? Bon bravo, vraiment bravo pour ce courage (parce qu’il en faut) je suis admirative pour ceux qui arrivent à demander un salaire équivalent à leur travail. Moi, qui n’est fait aucune étude, je suis déjà tellement étonnée que l’on ait envie de m’embaucher, c’est sûr que demander un ajustement de salaire me semble hors de mes capacités. Vraiment Bravo Dr CaSo !

    Like

    • Effectivement, je suis encore en Alberta, mais non, je ne fais plus qu’un seul job (le nouveau). Cette fois-ci, j’ai surtout eu de la chance de trouver quelqu’un qui s’est battue pour moi 🙂

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: