c'est pas moi je l'jure!

le 11ème choc

Aujourd’hui (enfin, pendant la nuit dernière), j’ai vécu un moment de réel choc et en même temps d’hilarité parfaitement inattendue!

Audible, mon système de livre audio, offre parfois des bouquins “en action” comme on dit en Suisse (en solde, donc). Donc un jour j’ai dû trouver un truc soit gratuit soit peu cher et ça m’a semblé sympa et donc je l’ai téléchargé. Ca s’appelait “Safety Tips for Living Alone,” écrit par Jim Shepard. C’était très court, seulement une heure de lecture, et la photo de la couverture du bouquin était marrante. Avouez que ça pouvait être une histoire rigolote.

Hier soir, je n’arrivais pas à dormir, donc j’écoutais mon bouquins hyper déprimant (“The Last Green Valley” écrit par Mark Sullivan), et plus ça avançait, plus je stressais parce que l’histoire (vraie!) devient de pire en pire en pire en pire! Je continue à l’écouter parce que ça parle d’une histoire vraie et d’un moment de l’histoire qui m’était complètement inconnu, mais franchement, c’est tout simplement atroce comme truc!

Après une longue écoute la nuit dernière, donc, il était minuit, je stressais de plus en plus, et je n’en pouvais plus de cette histoire, alors j’ai décidé d’arrêter les dégâts et d’écouter un autre bouquin. Et le premier sur ma liste d’attente c’était “Safety Tips for Living Alone.

“Chouette!” me suis-je dit, ça va me faire rire un peu, je m’endormirai plus rapidement!

Hélas, en 30 secondes, j’ai été propulsée par un narrateur au ton bien stressant dans une histoire terrifiante et vraie elle aussi! Et fascinante! Et dont je n’avais jamais entendue parler! Mais ce qui était drôle, c’était non seulement la surprise que l’histoire ne soit pas du tout ce à quoi je m’attendais, mais aussi qu’il n’y avait qu’UN SEUL événement tragique dans l’histoire, et qu’en une heure d’écoute, hop hop, c’était bouclé, terminé, ça ne pouvait pas devenir pire, tout le monde était mort, bye bye!

En temps normal, j’aurais été horrifiée par cette courte histoire tragique, mais là c’était hilarant parce que c’était un réel soulagement que la tragédie ne dure qu’une heure et que ça soit tellement l’opposé de l’autre histoire qui n’en finit pas d’empirer à chaque minute (et j’en ai encore pour 9 heures d’écoute donc je sais que ça va continuer à empirer)!

Vous auriez dû voir ma tête! Ma surprise et mon soulagement m’ont choquée, et ce choc m’a rendue hilare! A une heure du matin!

Je devais être un peu fatiguée… 😆

–Moment M24

20 comments

  1. J’ai débuté un livre qui m’a stressée. Je l’ai posé et depuis je ne lis plus… Faut que je tente la suite. Par contre, ton bouquin super déprimant, heu…je vais faire l’impasse. Bonne chance pour les 9heures restantes.

    Like

    • C’est énervant que ce bouquin soit si stressant parce qu’il est en même temps très intéressant. Je n’avais jamais entendu parler de ce groupes de personnes (des allemands en Russie, coincés entre Staline et Hitler) et de leur histoire incroyable, donc c’est pour ça que je continue. Mais je crois que pour le soir, je vais écouter quelque chose de moins stressant 🙂

      Like

  2. Isabelle

    Une nuit riche en émotions !! Arrivez-vous à dormir paisiblement après ces récits tragiques ? Quand je lis un livre déprimant, j’ai toujours un livre plus léger à côté et j’espère ne pas tomber sur un bouquin encore plus stressant.

    Like

    • Je commence à m’habituer pendant la journée, mais la nuit c’est toujours très pénible. Hier j’ai mis des boules Quies, mais ça me fait toujours mal aux oreilles donc c’est presque plus pénible que le bruit.

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: