c'est pas moi je l'jure!

pick your battles

Ce matin j’ai dû assister à deux réunions et ensuite j’avais 20 minutes pour me rendre à un “Tim Horton’s sur la Highway 15” pour y retrouver deux de mes employés.

Mais évidemment, il y a plusieurs Tim Horton’s sur la Highway 15 et je suis allée à celui tout au nord au lieu d’aller à celui 25 kilomètre plus au sud. Je suis donc arrivée 30 minutes en retard à notre rendez-vous, mais grâce à ça, j’aurai vu des jolies couleurs!

J’ai appris hier que certains de mes employés, les anciens, ceux qui avaient l’habitude de faire les choses autrement avant mon arrivée, s’étaient rencontrés pour discuter de la façon dont ils pourraient “m’expliquer la vraie vie.” C’était marrant, parce que mon compte Zoom me prévient si quelqu’un y entre sans que je sois présente, et ces petits crétins ne s’en étaient pas rendus compte, donc dès qu’ils avaient commencé leur “réunion secrète,” environ 45 minutes avant la réunion qu’on devait avoir tous ensemble, j’avais reçu une alerte! Curieuse, j’étais allée là-bas pour voir pourquoi quelqu’un était tellement en avance, et sur le moment, je ne m’étais pas rendue compte de ce que j’avais interrompu!

Hier, donc, la plus ancienne des anciens, qui a créé ce centre d’écriture il y a vingt ans, et qui avait été invitée à cette “réunion secrète,” m’a tout raconté autour d’une tasse de thé. Elle me raconte toujours tout, elle, c’est sympa.

Je n’ai pas du tout été surprise. Je sais très bien que certaines personnes ne sont pas contentes des changements qui ont eu lieu à cause de moi. Si j’étais eux, je ne m’aimerais pas beaucoup non plus! Je fais tout mon possible depuis mon arrivée pour faire des compromis et écouter ceux qui ne sont pas contents (qui ont parfois d’excellentes raisons de ne pas l’être), mais visiblement, il y a encore du boulot.

Je ne suis absolument pas fâchée ou inquiète de tout ça. Ces gens sont des adultes, et s’ils ne m’aiment vraiment pas, ils ne sont pas obligés de travailler avec moi. Ce n’est pas $1000 de moins qui va les mettre à la rue, et j’ai entièrement confiance qu’ils font un travail excellent avec les étudiants qu’ils rencontrent. Je le vois très clairement dans les retours des étudiants, les commentaires qu’ils nous écrivent, les statistiques de satisfaction, et le fait-même qu’ils reviennent régulièrement pour recevoir de l’aide.

A la fin du semestre d’automne, en décembre, on discutera de tous ces changements et on les évaluera, après quatre mois de travail ensemble. J’ai rencontré ce matin tous les profs de deux départements qui sont très heureux de certains changements sur lesquels je ne suis pas prête de revenir en arrière ni de rendre les armes! Pour le reste, bah, comme on dit en anglais, pick your battles! 

Notre “réunion” au Tim Horton’s, ce matin, était avec deux de ces anciens et s’est très bien passée. Tout est tellement plus facile en personne, devant une tasse de thé! Je les aime, mes p’tits vieux (enfin, on en reparlera après la prochaine mutinerie…)! Non mais sérieusement, je les adore!

20 comments

    • C’est vrai, mais ils sont tous à la retraite, donc est-ce encore vraiment dangereux? 😉 Le général n’est pas au courant de l’affaire. Il n’a pas participé parce qu’il est âgé, certes, mais nouveau dans l’équipe, donc il n’a pas été invité par les vieux de la vieille. Je ne pense pas qu’il aurait apprécié l’histoire.

      Like

  1. Patquebec

    😁😁 J’adore tes deux dernières phrases 😆
    Tiens j’en profite pour dire à quel point j’adore lire ce blogue depuis tant d’années. J’aime le lire régulièrement, même si mon temps de cerveau disponible me l’a parfois fait perdre de vue pendant quelques mois. Et d’un coup j’y reviens avec bonheur et je suis ravi de lire tout ce que je n’ai pas lu. A l’inverse, dans mes moments les plus assidus, je râle de ne pas voir plus d’articles faire leur apparition 😆 Et encore aujourd’hui, ça n’a pas changé, je suis ravi de te lire, de rire, d’être surpris, d’apprendre ou le plus souvent d’être inspiré.
    Voilà, c’est ma déclaration d’amour envers ce blogue 🙂
    Très belle journée à toi!
    A dans deux ans pour mon prochain commentaire 🤣

    Like

  2. J’ai une nouvelle cheffe depuis le début du mois. Elle veut changer plein de choses. Je la comprends et en même temps je me dis qu’elle va vite déchanter en constatant que c’est difficile de faire bouger les choses dans ma boîte et que les employés ne sont pas prêts à changer leurs petites habitudes. Moi, j’espère trouver un job ailleurs donc ça ne me touche pas.

    Like

  3. Bleck

    Ce billet m’inspire une réponse qui serait un peu longue à développer ici, ce je ne veux pas imposer à ton délicat lectorat.

    Juste une chose quant à ton retard, grâce à cet imprévu tu as pu découvrir des couleurs et des paysages inhabituels pour toi. C’est pour cette raison que je chéris les impondérables, les inattendus, les égarements de toutes natures et que les agendas tenus au quart d’heure tout comme les saloperies de GPS et les chronomètres m’insupportent.

    Bleck

    Like

  4. Il paraît que c’est la différence de température entre le jour et le nuit qui révèle ces merveilleuses couleurs… Un nouveau chef suscite toujours de la réticence et des résistances, tu as bien raison d’attendre la fin du semestre pour voir comment les choses évoluent.

    Like

  5. Pingback: l’écolier soldat | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: