c'est pas moi je l'jure!

la philosophie du chaos

Ca fait un moment que je ne vous ai pas parlé de mes lectures et écoutes! Je sais, je sais, vous vous en fichez, mais le premier livre dont je vais vous parler aujourd’hui était… en français! Siiiii! Dingue, non?

Je ne sais plus qui m’en avait parlé, mais en juin j’ai enfin pris un peu de temps pour lire Qaanaaq, de Mo Malø. J’ai été très déçue d’apprendre que cet auteur n’est pas du tout Danois ou Groenlandais, mais Français! Mais bon, le bouquin était très bon, et j’ai énormément aimé que cette histoire se passe dans un pays dont je ne connaissais pratiquement rien. De plus, je fais depuis quelques temps très attention à ne pas lire les noms étrangers n’importe comment, surtout les noms des Premières Nations ou des Inuit, alors là c’était un excellent bouquin pour m’exercer à lire attentivement et me rappeler de ces noms dont on n’a pas l’habitude. L’histoire était aussi très intéressante parce que très réaliste et d’actualité, l’exploitation du pétrole au Groenland. Mais l’histoire secondaire (la vie de ce détective danois) était encore plus intéressante, j’ai trouvé. Bref, je vous le conseille (avec une bonne carte du Groenland pour ne pas vous perdre)!

J’ai aussi lu deux bouquins pour le boulot, dont un, Indigenous Writes, de Chelsea Vowel, qui était absolument fascinant. Ca parlait de tout, toutes les questions que tout le monde peut avoir sur les peuples Indigènes au Canada: les noms qu’on utilise, les mythes, les lois, la culture, les différentes nations, les problèmes d’identité, l’histoire des traités, les lois, l’éducation, la famille, les réserves, l’alcool, la violence, les animaux (mon dieu, la police montée canadienne qui avait l’ordre de tuer des centaines de chiens de traineaux pour ne pas que les Inuits puissent s’enfuir des réserves où le gouvernement les avait forcés à aller vivre!!! J’avais envie de vomir en lisant ce chapitre!), les problèmes d’eau potable, l’assimilation, les décisions gouvernementales récentes et anciennes, tout. Pour quiconque s’intéresse à tout ça, je vous conseille vraiment ce livre très déprimant mais extrêmement instructif!

Je ne sais plus si je vous en ai parlé mais j’ai aussi écouté An Astronaut’s Guide to Life on Earth, de Chris Hadfield, dont j’ai aussi lu (et beaucoup aimé) The Apollo Murders. C’était vraiment très chouette comme bouquin, un peu comme une biographie, pas compliquée, et en plus il a une voix agréable à écouter.

Après ça j’ai écouté How to Be Perfect, de Michael Schur, que Valvita m’avait recommandé, et j’ai absolument adoré! Michael Schur est le mec qui a créé The Good Place, une série que je mettrais facilement avec House et Bones, mes préférées. Dans son bouquin, il parle de toute la philosophie qu’il a dû apprendre pour créer sa série, mais de façon très concrète et marrante et intelligente! Il faudra que je réécoute ce bouquin dans pas trop longtemps.

Ensuite, pour faire facile, j’ai écouté Tuesday’s Promise, un livre écrit par un vétéran américain, Luis Carlos Montalvan, à propos du chien d’assistance, Tuesday, qu’il a reçu pour essayer de s’en sortir après être rentré d’Afghanistan et d’Irak complètement démoli physiquement et mentalement. C’était une histoire très intéressante, très belle, mais aussi très triste, d’autant plus que l’auteur s’est suicidé juste avant la sortie de ce (deuxième) livre.

Après ça, j’ai écouté The Stone Frigate, de Kate Armstrong, lu par l’auteure, l’une des premières femmes étudiantes à la FAK, en 1980. Dans son bouquin, elle raconte ses quatre ans à la FAK et combien c’était difficile d’être une femme parmi des centaines d’hommes qui ne voulaient pas d’elle là-bas et qui ont tout fait pour la faire partir. Une histoire choquante mais fascinante et hélas toujours très d’actualité!

Et puis, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai écouté le dernier bouquin de Louise Penny, All the Devils Are Here, qui se passe à Paris. Je trouvais parfois ses bouquins un peu “niaiseux” mais là, franchement, c’était une excellente histoire, et le seul problème du narrateur c’est qu’il parlait tout le temps de la Rue des Archives et des Archives Nationales, et il prononçait ça “arkives,” parce qu’en anglais c’est comme ça que ça se prononce!

Ensuite, aaahhhhh, enfin, le nouveau bouquin de Kathy Reichs est sorti, Cold, Cold Bones, et je l’avais pré-acheté, et je l’ai dévoré! L’histoire était excellente, et j’avais souvent du mal à sortir de ma voiture une fois arrivée à destination parce que je voulais continuer à écouter le truc!! J’ai juste trouvé l’explication du/de la meurtrier.e peu convaincante, mais à part ça c’était un excellent roman policier!

Et pour terminer, je viens de commencer Band of Sisters, de Lauren Willig, et pour l’instant j’adore absolument l’histoire (basée sur des faits réels, un groupe d’Américaines en France, pendant la première guerre mondiale) et la narratrice est excellente!

Pfiou, finalement je lis beaucoup plus que je n’en ai l’impression, c’est marrant 🙂

20 comments

  1. La zia

    Eh ben tu m’épates … concernant le pétrole au Groenland as-tu accès à la dernière série « Borgen » sur Netflix ? Je ne suis jamais de séries mais ces épisodes-là étaient intéressants…

    Like

    • Je n’ai pas dit combien de temps ça m’avait pris de lire tous ces livres, hein 😉 Cinq mois au moins! Comme la plupart des livres durent entre 9 et 15 heures, il suffit que j’aille au boulot et que j’en revienne pour que ça me fasse déjà 40-60 minutes de lecture d’un coup! Avec en plus 15-20 minutes tous les soirs une fois couchée… Ca fait un bouquin en 2 ou 3 semaines sans avoir jamais pris une minute pour “lire” le bouquin en question. En juin, à cause du boulot, j’ai été obligée de me forcer à lire (en version électronique) 3 ou 4 heures par jour (Indigenous Writes et un autre, beaucoup plus difficile à lire), et à la fin je me “récompensais” avec 20-30 minutes de Qaanaaq (aussi en version électronique). Mais c’est facile de trouver du temps pour écouter les bouquins audio quand on fait autre chose (conduire, faire la vaisselle, etc.). Je ne suis hélas pas superwoman!

      Like

  2. catandfivecats

    comme ta tantine et Mme Chapeau, je me demande comment tu fais pour lire autant, tout en préparant tes documents, et touti quanti.. j’ai l’impression que tu es une extraterrestre! 😁
    dans ta liste, je vais trouver quelque chose à lire, en français of course, parce que sinon je vais mettre un mois à lire le bouquin😉
    tu vois bien mieux à travers tes fenêtres maintenant😉😉? ce sont des laveurs qui lavent les carreaux que tu ne peux pas ouvrir?
    bon mercredi bises

    Like

    • Le bouquin sur les Premières Nations, Inuit, et Métis a été traduit en français. Mais bon, ce n’est pas un truc réjouissant. Je suis sûre qu’il y en a d’autres qui ont été traduits 🙂 Oui, il y a moins de toiles d’araignées partout sur mes fenêtres, mais elles sont rapides et ont déjà recommencé à reconstruire leurs toiles!

      Like

  3. Comme tu dis, ça en fait, de la lecture. Ce Qaanaaq a l’air intéressant. En Europe, ou en France en tout cas, on est fort peu au courant de l’histoire des Premières Nations au Canada. Il y a des gens qui croyaient que le Pape avait demandé pardon pour des histoires de… pédophilie, et les journalistes continuent à dire “autochtones”, alors qu’il me semble que tu as expliqué que cette appellation est datée.

    Like

    • “Autochtones” est correct en français au Canada, et les nations Autochtones sont divisées en trois groupes, les Premières Nations, les Métis, et les Inuits (je ne le savais pas avant de lire ce livre et j’utilisais Premières Nations comme terme global, mais c’est faux). Le Pape au Canada est là à cause des pensionnats où les enfants Autochtones ont été forcés d’aller et beaucoup n’en sont jamais revenus. J’en ai parlé là-bas: https://cestpasmoijeljure.com/2021/09/29/coeurs-dechires/

      Like

  4. Je t’envie, moi, je suis incapable d’écouter un livre. Je peux écouter un film, un documentaire ou une série, en faisant autre chose (mais faut pas que ce soit trop intéressant, hein. Ni trop chiant d’ailleurs. Les 2 me font décrocher), mais écouter un bouquin, j’y arrive pas. C’est comme les podcasts. Je remarque que j’arrête d’écouter, toujours aux mêmes endroits, donc je reviens en arrière… Et je ré-écoute pas !…
    C’est comme si j’avais une sorte de rythme cyclique, avec des pauses pré-programmées, qui tombent toujours sur les mêmes séquences.
    Ceci étant, des séquences comme “On tue tous les chiens pour immobiliser les gens dans les réserves pourries qu’on leur a attribuées”, je crois que c’est normal que je trouve ça inécoutable.

    Like

    • Oui, je ne l’ai pas écouté ce bouquin-là, mais lire ça n’était pas plus facile que si je l’avais écouté en audio. Tout le bouquin est déprimant mais ce passage l’était particulièrement, ainsi qu’une photo qui m’a fait monter les larmes aux yeux. Un vrai massacre, tout ça.

      Like

  5. Bleck

    Comment tu fais non mais sérieusement, COMMENT TU FAIS ?
    Tu nous écris un truc inécrivable 18 heures par jour, tu t’occupes d’un chat, tu tiens un blog à la journée près, tu fais cent mille autres choses professionnelles, tu t’es quasiment cassé un doigt, tu gères des élèves, des clients, des gradés et tu lis ou tu écoutes une pile de bouquins, comment fais-tu ? C’est un pauvre type qui ne sait pas mâcher un chewing-gum et éplucher une pomme en même temps qui te le demande !

    Bleck

    Like

  6. Magali

    Quelle cadence avec des tas de choses à écrire, à moins que tu ne dormes jamais.
    Une très belle BD, au choix en anglais ou en français, « Payer la Terre » de Joe S’accorder, sur la relation des peuples premiers du Nord-Ouest du Canada, les Dene, avec la terre, la spoliation, le pétrole et l’acharnement à détruire leur culture.
    L’église catholique vient d’indemniser deux victimes de pédophilie en Europe et le pape fait un rapide pèlerinage de pardon au Canada où l’on n’a pas fini de découvrir les atrocités commises. Mon jugement est-il incorrect ?

    Like

  7. cg

    Bonsoir à chacun,
    J’ai en effet lu avec plaisir Qaanaaq il y a quelques mois, disponible à la médiathèque de mon quartier et viens de lire avec plaisir la série des Cormoran Strike (écrit par Gailbraith, un des pseudo de JK Rowling, autrice des Harry Potter – que je n’ai pas lus) et relis actuellement les Mankell dont le héros est un flic suédois : Kurt Wallander. Certains sont assez sombres, mais c’est bien écrit, les intrigues sont construites et le personnage intéressant. Peut-être existent-ils en livres lus. Côté BD, je vous recommande chaudement Magasin Général, une série en 9 tomes qui se passe en Acadie entre les années 1926 et 1936 : une ode à la tolérance et une belle histoire d’émancipation féminine notamment.
    Caresses à votre jolie et assurément douce minette. Au plaisir de vous lire…
    cg.

    Like

  8. Pingback: the tragic kingdom | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: