c'est pas moi je l'jure!

reine

Je suis extrêmement surprise par l’ampleur des conséquences de la mort de Sa Majesté Elizabeth II au Canada et en particulier à la FAK. OK, on est membre du Commonwealth, mais on se croirait presqu’Anglais! (Enfin, grâce à ça, je viens d’apprendre que le Swaziland s’appelle maintenant Eswatini, c’est déjà ça de gagné.)

Déjà, on n’a plus le droit de dire grand chose sur les réseaux sociaux à propos de tout ça, donc tout ce que j’écris ici est classé top secret, alors n’allez pas le répéter à tout le monde! (Je vais aussi faire attention à ne pas blasphémer.)

1. Le grand weekend des alumni, les anciens étudiants de la FAK, qui a lieu chaque année et qui est un moment très important pour la communauté, a été repoussé d’une semaine et tout le monde est loin d’être content! En effet, il y a beaucoup d’anciens étudiants qui avaient déjà acheté des billets d’avion et réservé des hôtels et des voitures pour venir passer ce fameux weekend ici (parfois depuis l’Europe, même).

2. A cause de ça, le weekend d’orientation des étudiants de première année est aussi repoussé d’une semaine, ce qui crée un beau cheni parce que tout était déjà organisé et tout le monde n’est pas libre le weekend suivant (moi inclue, comme je veux aller passer ce weekend-là à Montréal mais c’est une autre histoire). Donc ça aura lieu à moitié pendant le weekend, à moitié en soirée…

3. Et hier, le Gouvernement du Canada a déclaré que le 19 septembre, jour de l’enterrement de Sa Majesté, serait un jour de congé mais seulement pour les employés fédéraux, et en particulier “l’Equipe de la Défense” (dont je fais partie, donc) (allez lire le truc, c’est en français et ça en vaut la peine). Certaines provinces (comme la Colombie Britannique) vont donner congé à tous leurs travailleurs, et d’autres provinces (comme l’Albertabig surprise) ne donneront congé à personne. La FAK a décidé cet après-midi qu’il n’y aurait aucun cours le 19 septembre, ce qui crée un cheni intergalactique pour les profs et pour moi et mes employés! J’ai donc passé toute la journée à essayer de comprendre ce que je dois faire légalement. Mes employés peuvent travailler et je dois les payer mais il faudra vérifier que les étudiants qui ont des rendez-vous seront là parce qu’ils auront congé, eux, mais mes employés peuvent aussi prendre congé donc annuler leurs rendez-vous et ne pas être payés. Par contre, pour les cours de soutien sur plusieurs sections, ça crée des problèmes que je ne suis pas prête d’arriver à résoudre. Certains parlent de changer un jeudi en un lundi (parce que c’est le troisième lundi du semestre qu’on perd), d’autres de faire des cours le soir ou le weekend, d’autres d’annuler les vacances de Thanksgiving ou de commencer les vacances de Noël un ou deux jours plus tard…

4. En ce qui concerne mon cours, ça devrait aller, il suffira que je change les dates des devoirs de mes étudiants. On aura un jour de moins pour parler de comment on écrit des rapports militaires, ce qui ne sera définitivement pas une perte pour l’humanité! Et je ne dis pas non à un jour de congé pour terminer mon dossier de promotion.

16 comments

    • Jenny

      En France, un ancien président a supprimé un jour de congé (le lundi de Petecôte) sauf que cela ne concerne pas les écoles… Donc, ce jour-là, les enfants sont en congé et les parents travaillent ou pas (car certaines entreprises ont donné laissé le jour de congé et payé l’équivalent en salaire à l’État)… Je trouve le concept délirant. Soit c’est un jour de cogé soit ça ne l’est pas…

      Liked by 2 people

    • iamthesunking, oui, je ne comprends pas pourquoi le gouvernement a décidé de faire ça, et en plus chaque province peut decider de faire ce qu’elle veut. Donc par exemple les écoles ont congé mais pas les parents, dans plusieurs provinces, c’est n’importe quoi. Ici, on est la seule université gouvernementale au Canada, donc on est obligés d’obéir, même si l’Ontario fait les choses différemment.

      Liked by 1 person

  1. Je pensais à la même chose que Jenny, ce jour de congé en France et l’incohérence de la chose. On décrète un truc pour faire le malin mais on ne s’intéresse pas à tous les tenants et aboutissants. Conclusion, c’est le bordel ! (et on passe pour un con).

    Like

    • Oui, je dois dire que sur ce coup-là, le gouvernement a vraiment fait n’importe quoi! Nous, on n’a pas eu le choix, donc on ne peux même pas gueuler contre notre Commandante, elle ne fait qu’obéir aux ordres du département de la Défense nationale.

      Like

  2. Ben là Reine figure quand même sur vos billets de banque. (Ça va coûter bonbon d’en changer, pourvu que Charles dure assez longtemps pour amortir !) Mais c’est ridicule de ne donner congé qu’à une partie des gens. Soit on est en deuil, soit on ne l’est pas.
    Ridicule aussi le fait de mettre en berne les drapeaux en… France, qui ne fait pas partie du Commonwealth, que je sache. Est-ce qu’on va faire ça à la mort du roi d’Espagne aussi ?

    Like

    • Je ne pense pas qu’on va tout de suite changer tous les billets (et les pièces) (ni en Angleterre non plus d’ailleurs). On va peut-être effectivement attendre que Charles… heu… tu vois? La France a vraiment mis les drapeaux en berne? Effectivement, surtout après le Brexit, c’est un peu étrange…

      Like

      • Si si, les Anglais ont l’intention de changer leurs billets dans les deux ans à venir. Et les boîtes aux lettres, et tout ce qui est estampillé E II R… Ils pourraient peut-être réfléchir à un insigne royal invariable?

        Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: