c'est pas moi je l'jure!

maldita estupidez

J’aimerais être intelligente. Je veux dire VRAIMENT intelligente. Je ne pense pas que je sois complètement stupide, mais je ne pense pas être plus intelligente que 80% de la population mondiale, et ça me déprime. J’arrive à faire le Wordle du New York Times mais pas aussi facilement que mes amies (qui me le démontrent quotidiennement sur Fessedebouc, je les hais). J’ai du mal à écrire en anglais, et j’écris en français mais pas de façon particulièrement intéressante ou notable. Je sais de quoi je parle au boulot, mais je n’impressionne pas, je ne brille pas, je ne révolutionne rien du tout, je suis juste capable de faire mon boulot.

Les seules raisons pour lesquelles certaines personnes peuvent être impressionnées c’est parce que je suis une tête de mule, et que les personnes avec des handicaps qui travaillent dans des universités ne sont pas légion. De plus, comme je suis hyper paresseuse et que j’ai du mal à créer des documents officiels parce que j’écris si mal en anglais, je demande souvent de l’aide aux gens, souvent sous couvert de “projets collaboratifs,” et ça impressionne les gens, alors que sincèrement, c’est vraiment parce que je n’arriverais pas à faire le travail seule! Hier, par exemple, j’avais réuni 10 directeurs de centres comme le mien dans des universités militaires pour parler de ChatGPT. Mon excuse bidon: c’est stupide que tout le monde développe des documents et des règlements chacun dans leur université individuelle alors qu’on pourrait partager le boulot et éviter ainsi le dédoublement des tâches. “J’ai créé un dossier où tout le monde peut ajouter ce qu’elle ou il a déjà créé, comme ça on peut tous s’inspirer les uns les autres!” Tu parles Charles! Je vais tous vous copier vos trucs en trois coups de cuillère à pot, oui!

Bref, j’aimerais comprendre tout ce qui se rapporte à l’intelligence artificielle parce que ça me fascine, mais les articles récents des journaux sont très basiques, pour la populace, et les publications réellement intéressantes sont rapidement trop compliquées pour moi. Ca me déprime profondément. L’autre jour, une femme extrêmement importante est venue me parler d’un énorme projet qu’elle développe et m’a dit qu’elle interviewait tous “les gens intéressants et intelligents” du campus. Je lui ai répondu que ma seule intelligence était de savoir m’entourer de gens beaucoup plus intelligents que moi! J’ai peur de ne pas avoir pu beaucoup l’aider avec son projet.

Albert m’a demandé de créer un comité de discussion sur ChatGPT pour proposer des solutions aux profs et des modifications aux règlements sur le plagiat à la FAK. J’ai fini par craquer et accepter, et je dois commencer jeudi déjà, avec une présentation à TOUTE LA FAK sur le sujet, pour partager quelques idées de base et quelques resources, recruter des gens pour mon comité, et demander à tout le monde de me poser toutes leurs questions, sur lesquelles mon comité travaillera pendant l’hiver. Je suis terrorisée! Je ne suis même pas capable de calculer “deux fois deux-cent septante-trois” dans ma tête! TOUTE LA FAK! Les profs, les militaires, les étudiants! Au secours!!!

41 comments

  1. Jenny

    Ton désir d’être intelligente raisonne chez moi… Il y a quelques années, un psy m’avait demandé : “Pourquoi est-ce aussi important pour vous d’être intelligente ?”. Je trouve que c’est une question intéressante à se poser… J’ai rencontré dans ma vie au moins six personnes très intelligentes (dont mon père) et toutes ces personnes n’ont pas forcément géré cette “supériorité intellectuelle” (j’écris supériorité avec des guiilemets… mesurer l’intelligence me semble assez illusoire tant elle peut prendre de formes). Je crois comprendre et ton désir et ton ta “peur d’être surestimée”.

    Like

  2. Magali

    Je ne voudrais pas être mal comprise. Est-ce un coup de blues ou bien un poil de narcissisme qui a besoin d’être rassuré ?
    L’intelligence est multiple et ne se traduit pas par des capacités d’écriture, de calcul … Une encyclopédie n’est pas plus intelligente qu’une intelligence artificielle.
    A mon avis, l’intelligence est la capacité d’analyse globale et de maîtrise d’une critique s’il est besoin en toute indépendance d’esprit.

    A te lire depuis longtemps, je peux t’affirmer que tu fais partie des 10 % intelligents (ou 15 % si tu es pessimiste) de la population, d’après ces critères..
    Ton acharnement n’est qu’un aspect de ta personnalité.
    Ecarte ce nuage qui plane. Bisous.

    Like

    • Ce n’est ni un coup de blues ni un poil de narcissisme qui a besoin d’être rassuré 🙂 J’ai toujours pensé comme ça, toute ma vie, mais ces temps-ci c’est particulièrement difficile d’être juste ordinaire, acceptable. J’ai peut-être des “morceaux” d’intelligence par-ci, par-là, mais je n’ai définitivement pas le genre d’intelligence dont j’ai extrêmement besoin en ce moment, et c’est décourageant.

      Like

  3. CINABRE

    Déléguer ses tâches ! Je dirais que tu as tout compris Ah Ah !
    La reconnaissance ? On l’attend toujours des personnes qui en donnent le moins
    voire pas du tout .
    Intelligente ou cultivée ? Les 2 mon capitaine diraient Gaby et Lucy. L’une c’est dame nature qui te l’octroie, l’autre c’est toi qui la forge.
    Je pense que l’on peut être l’une sans l’autre et vice versa

    Like

  4. Mme Chapeau

    Pouvoir calculer « deux fois deux-cent septante-trois » mentalement n’a rien à voir avec l’intelligence. Mais accepter qu’on en est incapable peut simplifier la vie.
    🙂

    Like

  5. Jenny

    Je suis retournée consulter la courbe de Gauss pour le WAIS (test de QI en gros). Les QI supérieurs à 130 constituent 2,5% de la population donc avec un bon niveau, on est déjà largement au-dessus des 80% de la population. Tu dis que “ça te déprime” de ne pas être” (ou de penser ne pas être) plus intelligente que 80 % de la population mondiale. Pourquoi à ton avis ? Est-ce que…. par hasard…. ce serait dû à des exigences familiales assimilées et inconscientes selon lesquelles ta valeur en tant qu’être humain serait liée à ton niveau d’intelligence ? C’est une vraie question. Comme je l’ai écrit dans mon premier commentaire (désolée si je pollue le fil, le sujet m’intéresse), qu’est-ce que si cache dans ce besoin de se savoir intelligente et dans cette estime de soi un peu fragile (et le syndrome de l’imposteur) ? Et est-ce que ces deux choses ne seraient pas liées ?

    Like

    • Je suis hyper hyper hyper nulle en tests de QI, voilà trois images quelle est l’image logique suivante, tout ça, je suis complètement incapable de m’y retrouver! Non sérieusement, je suis loin de 130!!! Et en général, ça ne me déprime pas trop de ne pas être plus intelligente que 80% du monde, mais c’est dans les moments comme celui-ci, où je dois comprendre et ensuite expliquer des trucs complexes, que je le regrette…

      Like

      • Jenny

        Les tests dits “de QI” ne portent pas seulement sur des suites logiques. Ils portent sur des choses différentes, dont la capacité à conceptualiser, l’étendue de vocabulaire, les équivalences… Les tests de logique type “image suivante” sont trop normatisfs à mon goût puisqu’il n’y a pas de règles pour définir ce qui est accepté ou pas.

        Like

  6. 546. Mais je ne suis pas certaine que les capacités de calcul mental soient une preuve d’intelligence. C’est comme la résolution de puzzles ou le Wordle (auquel je suis assez nulle), c’est une question d’entraînement (je ne connais du Wordle que les captures d’écran que tu as mises). Reconnaître ses faiblesses et faire travailler les autres pour soi, c’est aussi une forme d’intelligence. Tout comme la curiosité. Et tous les défis que tu te lances sans arrêt font nécessairement fonctionner ton cerveau.

    Like

    • J’ai pensé à l’entrainement, mais il y a quand même des gens à qui ça vient plus facilement. Il y a des gens qui ont du talent pour la gymnastique, ou le tennis, ou les échecs, et bien sûr que ces gens ont dû bosser énormément pour arriver à leur niveau, mais au départ ils avaient quand même un talent que tout le monde n’a pas.

      Like

      • Jenny

        La notion de talent est très contestée. Si tu ne connais pas, regarde des vidéos de Carol Dweck sur le Growth Mindset. Les plus grand génies sont souvent issus de milieux qui leut ont permis de travailler très tôt leur art/leur domaine. Ils ne sont pas nés avec un talent “génétique”. Pour le sport, c’est un peu différent car le physique entre en compte.

        Like

        • Je ne pense pas qu’on puisse dire que les gens les plus talentueux et les génies dans leurs domaines sont uniquement ceux issus de familles riches ou de parents intelligents/talentueux eux-mêmes. Sinon pas de Franz Schubert, J.K. Rowling, Nikola Tesla, Neil Armstrong, ou Abraham Lincoln. Mais bon, c’est sûr que ça aide.

          Like

          • Jenny

            Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire. Mais qu’ils ont pu s’entraîner. Parce qu”on leur a donné la possibilité. En gros, si on donnait l’occasion à tout le monde de faire de la musique dès le jeune âge (par exemple), on aurait beaucoup plus de bon musiciens. C’est ce qu’explique très bien craol Dweck : il n’y a pas de talent génétique mais des individus qui ont l’occasion et l’envie de pratiquer une activité jusqu’à devenir bons ou très bons. C’est plutôt une bonne nouvelle : le talent s’acquiert et n’est pas un don du ciel.

            Like

            • C’est sûr qu’il y a de ça, mais je ne pense pas que tout le monde deviendrait Mozart, même si on leur en donnait la possibilité 🙂 On ne nait pas tous avec les mêmes cerveaux, et je ne dis pas que le talent est génétique, ça ne se passe pas de parents à enfants, mais je pense quand même qu’il y a des cerveaux plus prédisposés à certaines choses que d’autres. Par exemple mes parents étaient à 100% dans la musique même avant ma naissance, et mon frère est extrêmement doué musicalement mais c’est le seul des quatre enfants, et pourtant on a tous dû apprendre des instruments et mes parents prenaient ça sérieusement. Et avec son talent et travail, mon frère n’était pas Mozart.

              Like

  7. wam

    Alors, s’il y a bien un truc que je vois chez toi, c’est ton intelligence. Tu as une capacité à trouver des solutions, à échafauder des plans, à contourner des problèmes, à savoir utiliser toutes les ressources à ta disposition, à imaginer des portes de sortie. Et tu es de plus curieuse et tu apprends toujours.
    Evidemment, malheureusement, cela n’empêche pas les frustrations devant les difficultés…

    Like

  8. Je te lis depuis quoi? 20 ans? (OMG) et si tu n’étais pas plus intelligente que ça, ça fait longtemps que j’aurais cessé de te lire. Loin de moi l’idée de te cirer les pompes, mais franchement “maldita estupidez” ? Tu es loin d’être stupide. Tu es intelligente et capable. Autrement tu ne serais pas où tu es, non d’un chien! Je ne connais pas les histoires de pourcentage 😉 Mais quand je vois le nombre d’andouilles qui rodent sur le net. Je crois sans peine que tu es plus intelligente que 80% des gens 😀

    Like

    • Vingt ans, mais tu me lis pratiquement depuis ta naissance alors!! 😉 (C’est vrai qu’il y a une certaine quantité impressionnante d’andouilles dans le monde, mais on est tous l’andouille de quelqu’un, non? 😉 )

      Like

      • Ha ha! Tu veux dire depuis la tienne puisque je suis plus vieille que toi 😁 Je m’approche tout doucement des 60 😭
        Oh ça c’est certain, mais quand tu vois le niveau de certaines andouilles, on peut penser que nous sommes dans la catégorie “de luxe” 😂

        Like

  9. catherine

    je te trouve sacrément intelligente, car l’histoire de rassembler toutes les résultats des recherches des directeurs des centre comme le tien, pour en soutirer le substantifique moelle, je dis bravissimo😁
    il y a tellement d’intelligences différentes, l’intelligence du coeur, celle des maths, visuelle ou encore linguistique..pourquoi penser que tu n’en possèdes pas?
    de toute manière, être comme 80% des humains, ce n’est pas un problème! perso, je m’en contente bien😉
    bonne chance pour ta réunion, sois toi même, et si ne connais pas une réponse, dis le, personne ne t’en voudra
    bises

    Like

    • Disons que je sais me démerder, et je ne dis pas que je suis stupide, hein, je dis juste que j’aimerais avoir assez de l’intelligence qu’il faut avoir pour comprendre ces notions/connaissances/principes d’intelligence artificielle qui sont très complexes. Ce qui est ironique, parce que dans deux ans, l’intelligence artificielle pensera pour moi et je n’aurai plus aucun soucis à me faire 😀

      Like

  10. Cinq cent quarante-six… Dans ma tête, si… si… J’aimais bien m’amuser à calculer le prix de la taxe de vente avant d’arriver à la caisse, aussi.
    Mais plus sérieusement, tous ces articles que tu publies à ce sujet me donnent des idées. Ça t’intéresserait d’animer un atelier chez nous (avec compensation, bien sûr)? Fin avril? Je te contacte par courriel pour les détails.

    Like

    • Quand tu veux 🙂 La désinformation en masse a commencé et ça m’énerve au plus haut point!!! (Fais gaffe, en avril y’aura déjà plus de prof d’anglais ni d’histoire, et en mai il n’y aura plus d’universités, donc grouille-toi! 😉 )

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: