c'est pas moi je l'jure!

les aveux

Je dois passer aux aveux. C’est pas facile. Les français sont sensés râler et pester contre tout… alors arrêter d’être négatif ou cynique ou sarcastique, parfois, c’est difficile.

J’adore la ville où j’habite. Je n’en aime pas le bruit, la pollution, les embouteillages, le crime, les banques, les compagnies téléphoniques, la neige, le froid, le coût de la vie… Mais j’adore que ce soit une grande ville internationale, très diverse et éclectique, différente de toutes les autres villes du monde, remplie de gens venus de tous les pays, parlant toutes les langues, croyant en tout et n’importe quoi. J’adore la culture, les possibilités, les choix. Et puis j’aime n’être pas trop loin de chez ma soeur et de mes amis en Indiana, et à un petit saut d’avion de l’Europe.

Je ne déteste pas mon boulot non plus. En fait, j’aime beaucoup ce que je fais, même si des tas de gens me font chier, même si je dois tout le temps me battre, même si souvent je perds des batailles, même si je suis payée trois cacahuètes, même si je dois publier alors que je déteste ça, même si je suis très seule. Ma secrétaire est super sympa, ce que je fais est utile et je sais que j’ai une chance inouie de faire un boulot varié, complexe et passionnant.

Mes profs en Indiana m’ont dit deux choses: il est très rare, de nos jours, que les gens dans mon domaine gardent le même boulot plusieurs années de suite, non pas parce qu’ils le perdent mais parce que le changement est bon. Et ce qui est le plus important dans la vie ce n’est pas là où on habite mais le boulot qu’on fait. Parce qu’on est au boulot pratiquement tout le temps, et que si ça se passe mal au boulot, même si on habite dans un endroit idyllique, ça nous pourrit toute la vie.

Quitter une ville vraiment chouette pour le fin fond de Pôle Nord*, et quitter un job que j’aime bien pour un autre qui paraît génial (mais c’est impossible de prédire comment les choses se passeront vraiment et je sais que rien n’est jamais parfait), est-ce sage? En même temps, rester ici alors que des possibilités nouvelles s’ouvrent à moi, ne serait-ce pas stupide et dégonflé?

Bref, je cogite, je cogite, je cogite…

En attendant, voilà quelques photos prises avec mon nouvel appareil photo. Qu’en pensez-vous?

ca

so

neige

gratin1

gratin2

Cette fois-ci, au lieu de mélanger pommes de terre et navet dans mon gratin pseudauphinois, j’ai mis des pommes de terre avec de la patate douce (sweet potatoes). J’aime bien ce mélange qui est beaucoup plus doux qu’avec les navets. Les couleurs sont aussi plus jolies! La patate douce n’est pas sucrée mais un peu comme du potiron. Je fais toujours mes gratins dans une petite poêle qui va au four, tout simplement parce que c’est assez petit pour moi toute seule et en plus, le manche de la poêle est super pratique pour la sortir du four!

Attention, les rondelles de patate douce cuisent plus rapidement que celles de pommes de terre. Laisser bien cuire au moins une heure à four moyen, même si les rondelles de patate douce sont vite cuites! Par contre, ce gratin absorbe plus de liquide que celui avec les navets. Il est donc recommendé de mettre un peu de bouillon de légume ou de lait au lieu de ne mettre que de la crème en grandes quantités, pour alléger un peu. Et je n’ai pas mis d’ail dans ce gratin.

Réussite: 10/10! C’est un très joli gratin qui se laisse manger sans aucun problème!

* Pour les curieux, les seules précisions que je donnerai sont “Austin, Texas, version Pôle Nord.” D’ailleurs, j’utiliserai ATPN dorénavant, quand je voudrai parler de cette ville. Si vous devinez son vrai nom, merci de ne pas l’écrire sur ce blog!

53 comments

  1. N’hésites pas ! la vie n’attend pas, si tu te poses la question la moitié du chemin est déjà faite !

    Les patates douces ? j’ai découvert cela au pérou récemment, enfin je veux dire j’avais déjà goûté, mais les manger là-bas, c’était…. huuuummmm d’un fondant sublime !

    Like

  2. mouton

    tu peux toujours postuler ailleurs, dans des endroits qui te plairaient et faire le choix une fois que tu recois une offre.

    “mieux vaut choisir un travail plutôt qu’un travail te choisisse” dixit Mouton Sr.

    Like

  3. Le boulot a l’air interessant, mais pas l’endroit? A mon avis ça vaut pas trop la peine, surtout si tu te plaît où tu es… Mais comme je sais pas de quelle ville tu parles, ça aide pas trop. (Disons que la mention “pôle nord” n’est pas très attirante vu d’ici!)😆

    Liked by 1 person

  4. Jérôme, même sans appareil photo j’arriverai toujours à mettre des photos de chats ici😛

    Lullaby, c’est un des gros soucis. Ici, c’est déjà difficile à supporter mais ce n’est absolument rien comparé à là-bas! Là-bas, c’est huit mois d’hiver, les températures négatives arrivent en septembre, et entre octobre et mars, il peut faire jusqu’à -40 (record de -50!)!

    Michèle, ça serait aussi très loin de tout, de ma famille, de mes amis, et de l’Europe… ça n’est pas si facile que ça, malheureusement, même si j’aime les changements et je sais que ça fait du bien…

    mouton, oui, et de toutes les manières on ne m’a encore rien offert… donc je prendrai la décision à ce moment-là, mais je ne veux pas la prendre sans y avoir bien refléchi…

    Noelia, les grosses villes au nord c’est rare, au Canada…

    Like

  5. moonliza

    Comment ? Tu irais dans un endroit encore plus froid que là où tu es ?
    Comment c’est possible ça ?
    Tu vas finir congelée sur la banquise !
    Mais te connaissant (un petit peu seulement) je sais que tu es déjà en train de soupeser tout ça dans ta tête.

    Like

  6. t’as dit ” même si j’aime les changements et que ça fait du bien “. Ca en effet, ça ne se discute pas tellement c’est du bon sens🙂 . Ce qui se discute en revanche, c’est ” doit on accepter n’importe quel changement au prétexte que c’en est un, et qu’ils sont tous censés faire autant de bien les uns que les autres ? ”😀

    Personnellement je répondrais à cette question que changer de ville et de boulot c’est carrément pourquoi pas, mais aller te les peler méchamment dans le congélo du continent américain… est-ce bien indispensable ?

    Je crois que les changements ont du bon, mais que tous, aussi, ne se valent pas.

    Like

  7. dieudeschats

    Mmm, sur ce coup-là je serais plutôt frileuse… (dans tous les sens du terme !!)
    D’après ce que tu en dis, je n’ai pas l’impression que ce changement te serait globalement positif. Mais je ne suis pas Madame Soleil😉

    Like

  8. Prends ton temps, changer oui, c’est même une des rares façons de progresser dans ton boulot. Mais, tu es tellement en demande que tu peux choisir, il faut que tu en sois bien consciente.

    Je crois savoir de quelle ville tu parles, je pense qu’il est difficile de bien manger là-bas non?

    Like

  9. moonliza, je soupèse, je soupèse, je soupèse🙂

    Krysalia, que de sages mots🙂 C’est vrai, si je disais avoir trouvé un boulot sous-payé à Tijuana, je ne pense pas qu’on me dirait que le changement est une bonne chose! Ce qui est triste, c’est que pendant des années, mes parents m’ont dit ce que je devais faire et je détestais ça… et maintenant que j’aimerais bien que quelqu’un me dise quoi faire (ça serait tellement plus facile, et comme ça, si ça capote, ça ne serait pas de ma faute), je sais que mon père me dira “fais ce qui te rends heureuse, c’est la seule chose qui compte.” … (et non, je n’en ai pas parlé à mes parents, qui adorent eux aussi la ville où j’habite… par contre, ma tante a failli faire un arrêt cardiaque…)

    dieudeschats, c’est au niveau boulot que ça se corse… je serais avec des gens géniaux et que j’aime beaucoup et qui comprennent ce que je fais et qui bosseraient AVEC moi! J’ai tellement besoin de ça, je suis tellement isolée, ici… et la boîte où je serais est l’une des meilleures au Canada…

    Les Coquines😛 pas de soucis, on achèterait plein de couvertures et de duvets et je vous construirais un igloo sur le balcon!

    Mahie, moi aussi j’aimerais être un chat, en ce moment, ça serait tellement plus facile🙂

    Moukmouk, je ne connais pas du tout cette ville, à vrai dire, mais je suis sûre qu’il est difficile d’y trouver autant de restaurants de pays différents qu’ici. C’est l’une des plus grandes villes du Canada… mais très très TRES isolée…

    Like

  10. rola, rien que le nom me fait frémir, le fin fond du pôle nord… En ce qui me concerne j’ai toujours rêvé de banquise, d’antarctique (OK je sais c’est le pole sud), de Spitzberg, de mer du labrador… Mais pas pour y travailler en permanence. Rien que de m’imaginer la routine dans un pays froid.brrrr… On a failli atterrir à Minnesota, avant d’avoir eu la chance de finir en Italie. Mais rien que de penser vivre dans de telles villes, je m’imagine en mode hibernation option déprime. “Ce qui est important dans la vie ce n’est pas là où on habite mais le boulot qu’on fait” je dirais que ce n’est pas entièrement vrai. Si le boulot est une variable primordiale dans l’équation bonheur, l’environnement en est une autre. Il me semble impossible à long terme d’être heureux de se lever le matin si la seule chose à faire qui va nous plaire est le boulot. Si tu ne te vois vraiment aucunes affinités avec cette ville, si tu sens que tu vas y être triste, déprimée, en manque de sushis etc.. je te dirais de ne pas y aller (si financièrement parlant ce n’est pas vital)…
    Sinon rien à voir, mais je n’ai pas encore osé sauter le pas… Je les vois au magasin les choux de Bruxelles (et seulement 99 cent la livre) mais rien à faire j’ose pas…

    Like

  11. bergere, le Minnesota c’est le Mexique, par rapport à la ville en question😆 Et qui nous dit que ça serait pour toujours? Les gens bougent, en Amérique du Nord. Dans un an ou deux, j’aurai la nationalité canadienne et donc je pourrai facilement travailler aux Etats Unis… (je joue à l’avocat du diable, t’inquiètes pas). Quant aux chouchoux de Bruxelles, allez, hop, on saute le pas, faut prendre des risques dans la vie (d’après ce qu’on me dit😉 ).

    Like

  12. Minnesota (-30 au cœur de l’hiver) c’est le Mexique… Bon il est vrai qu’en ce qui me concerne je suis dans une optique de sédentarisation… Vu sous cet angle Dr CaSo nomade dans l’âme, 1 ou 2 ans c’est vite passé. Si c’est un tremplin pour ta carrière… 1 ou 2 ans, faudra des gants, faudra des moufles, faudra des boots, faudra de la laine, de la polaire, du stick a lèvre, des gros duvets, du reggae, du raga, de la salsa… Avec ça tu survivras😉
    Bon promis je saute le pas avant la fin de l’année pour les choux (que je préfère a la crème en général)

    Like

  13. Le changement… Je suis de ceux qui aimeraient régulièrement tout débarrasser, puis tout reconstruire. J’ai eu la chance que mes parents me laissent les coudées franches; j’ai eu la chance que la société me laisse vagabonder un temps, puis m’offre un travail bien rémunéré pour veiller aux besoins de ma famille. C’était hier. Aujourd’hui appelle plus de réserves. Mais à l’évidence, tes talents et ton énergie sont des valeurs sûres pour demain! Mes fils ne m’auraient sans doute pas suivis dans tous mes choix; les chats suivront-ils?.. ;o)
    Bon Noël à toi et à tous tes lecteurs!

    Like

  14. Pascale

    Fonce!! C’est un tremplin pour ta carriere. Tu ne le regretteras pas car c’est important de se sentir bien dans son boulot et d’etre avec des gens qu’on aime. N’oublie pas que tu as du mal avec T.O. au debut… On s’habitue avec le temps.

    Like

  15. Fabulous Fabs

    Tu as bien du courage d’évaluer la possibilité d’aller vivre dans une contrée encore plus froide que celle ou tu vis présentement. J’imagine seulement les tempêtes de neige comme on en déguste en ce moment toi et moi. J’ai beau être née ici, ces derniers hivers je les trouve pénibles, avec l’âge (44) on a moins de patience pour ce que cela représente comme énergie à dépenser le “commute” matin et soir. Mais bon… si vraiment du point de vue professionnel ça peut être enrichissant pour toi, ben fonce….

    Like

  16. Pour les photos: je les trouve très bien moi. Je me demande si Coquine No. 1 voit vraiment l’immeuble d’en face comme sur la photo… hein?

    Pour le changement… imaginons que c’est pas un contrat de 30 ans, il y a moyen d’aller y voir une année? Deux?

    Perso ce que je trouverais de pire à supporter c’est le manque de lumière… mais bon avec la luminothéraphie hein😉

    Like

  17. D’après ce que tu dis, il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, de toute façon une fois que tu auras choisi ce sera le bon !

    Moi je goûterais bien ton petit gratin, il m’a l’air bien sympa😛

    Like

  18. Je suis très mal placée pour te donner un avis. Il y a plus de 15 ans que je travaille pour la même boîte ! Je le regrette maintenant ! Mais c’est comme ça. Et avec la crise actuelle, je ne risque pas de trouver le même salaire ailleurs.
    Alors, vas-y, fonce ! Oublie la météo ! Tu ne travailles pas dehors me semble-t-il ?
    Tu pourras toujours changer plus tard et ça fera une bonne référence de plus sur ton CV, non ?

    Bien à toi et heureuses fêtes !
    verO

    Like

  19. catherine

    comme disait un sage, il est urgent d’attendre!

    peut être que tu verras ce changement avec d’autres yeux après les vacances de Noël?

    ce “conseil” ne va pas t’aider, c’est sûr!

    c’est une “immigrée” bretonne qui t’écrit, je sais comme il est dur de tout recommencer ailleurs…

    Like

  20. qu’est ce que tu as contre Austin TX???? (quoique en version pole nord….)
    Sinon, le premier truc qui m’a traversé l’esprit en voyant tes photos, c’est que je ne pourrai jamais vivre aussi haut (JAMAIS)!

    Like

  21. Narayan😆 je n’ai absolument rien contre Austin, TX! Mais si on connait bien les Etats Unis et le Canada et qu’on pense aux particularités de cette ville, on peut assez facilement deviner de quelle ville canadienne je parle.

    catherine, veinarde🙂 Et à part ça, c’est vrai que quand je relis mes écrits de mes premiers mois ici, c’était pas non plus la joie…

    Eva, miaou🙂

    delimoon, merci de m’avoir fait remarquer un élément essentiel: je ne travaille effectivement pas dehors😆 Je vais pouvoir utiliser ça comme argument contre tous ceux qui pensent que je suis folle…

    Lune, je n’ai jamais regretté les choix que j’ai pris (souvent sans vraiment savoir ce que je faisais) dans ma vie, donc je pense que je ne regretterai pas celui-là non plus, quel qu’il soit🙂

    !Béo! il paraitrait que là-bas (enfin, là-haut, plutôt), il fait nuit beaucoup plus longtemps qu’ici, mais qu’il y a plus d’ensoleillement qu’ici, pendant la journée… Mouais… c’est vrai qu’ici il fait souvent gris et j’ai remarqué qu’en Utah, par exemple, où j’ai vécu 6 ans, les hivers étaient horribles mais il y avait pratiquement toujours du soleil.

    Fabulous Fabs, ah ben ça, le commute, je compatis, j’en ai pour une heure tous les matins et une heure tous les soirs, au moins, et c’est vraiment pénible, même à mon âge (surtout le soir)!

    Pascale, grace à toi j’ai été relire mes posts de mes débuts ici… et c’est vrai que c’était pas mal la galère la première année! Merci pour ce petit rappel🙂

    Homosapiens, j’ai fait ça toute ma vie, de tout laisser et de recommencer une nouvelle vie ailleurs. C’est peut-être dans mes gènes… mais qu’est-ce que c’est fatiguant!! En arrivant dans mon nouvel appartement, fraîchement acheté il y a à peine plus d’un an, je me suis promis de ne plus bouger pendant … heu… au moins cinq ans… Vais-je tenir ma promesse?

    bergere, je vais acheter des petites vestes de fourrure pour les coquines, ça sera adorable😉

    Like

  22. dieudeschats

    C’est le manque de lumière qui m’effrayerait le plus, ça et puis bien sûr être loin de tous…
    Je n’osais pas te poser la question, pour l’appartement… si tu déménageais, tu le louerais ? revendrais ? en rachèterais un là-bas ?

    ATPN, c’est jaune ou blanc (ou rien à voir) ? J’essaie de deviner mais je ne connais pas grand chose à l’Amérique du Nord🙂

    Like

  23. dieudeschats, excellente question🙂 Oui, je le revendrais, ou peut-être que je le louerais… je ne sais pas, ça dépend de l’état de l’économie… Quant à ta devinette, là c’est toi qui me colle! Si tu penses à Yellowknife, tu es trop au nord quand’même (je suis folle mais pas suicidaire!). Je ne pense pas que tu peux trouver le pourquoi d’Austin, mais tu peux définitivement trouver le pourquoi de Texas. Qu’est-ce qu’il y a de très particulier au Texas? Qu’est-ce qui te viens à l’esprit en premier quand tu entends “Texas”?

    Like

  24. E.

    Moi ca me fait rire parce que il y a moins d’un an sur mon blog tu laissais un commentaire disant que la maintenant tu etais case pour au moins 5 ans😉

    Sinon moi j’ai pas trouve du tout ou etait ATPN….

    Like

  25. !Béo!🙂 la longitude de Yellowknife est pratiquement la même que celle d’ATPN à un degré près!

    E. je sais je sais… et revendre un appartement après deux ans c’est pas très bien, surtout quand on l’a acheté au moment où le marché était au plus haut et qu’on le revendrait en pleine crise économique… et en plus, rien que l’idée de déménager de nouveau me donne des boutons!!! Moi, ça ne me fait pas vraiment rire😦

    Like

  26. A yest j’ ai trouv’e, mais avec toutes les infos que tu donnes aussi comment veux tu que cela reste secret. Mais je n’en dirais pas plus. Seulement si tu décides de faire un concours, genre une semaine de vacances dans ta cabane a Austin, Texas, version Pôle Nord, je veux quand même participer… Pour une semaine je devrais pouvoir survivre😀

    Like

  27. Ca me rassure que tu dises que c’est trop au nord :mistergreen: Je vois bien une grande ville à 1° d’écart en longitude mais c’est “dans le sud” du pays ?!
    Quand j’entends “Texas”, euh, je m’excuse d’avance s’il y a des texans dans le coin mais ça me fait penser à “abruti pro-Bush avec un chapeau et un accent à couper au couteau”😆

    Like

  28. bergere, le but n’est pas que ça reste complètement secret mais que le nom de la ville ne soit jamais écrit sur ce blog, parce que google est trop malin et je me suis fait brûler, comme on dit en anglais, une fois de trop, en ce qui concerne le blog et le boulot🙂

    dieudeschats t’es trop maline😀 P’tain, Minsk… ça ne me rassure pas…

    Like

  29. pour le lien entre le Texas et ta possible nouvelle ville, j’avais pensé à autre chose que le pétrole… genre par exemple, les cowboys… ya un “stampede” mondialement célèbre là bas😉

    sinon, c’est rigolo, ATPN, c’est presque le nom de la chaîne de tévé des autochtones : APTN…

    Like

  30. bon, j’étais tellement contente d’avoir placé mon truc sur la chaîne de télé que j’ai oublié de te dire ce que je voulais te dire au départ :S

    si rien que de penser à déménager tu as des boutons, pour moi, ta décision est toute prise…. non ?

    Like

  31. Dodinette, excellent le coup de la chaine de télé🙂 C’est vrai qu’il y a les cowboys au Texas, mais il y en a un peu partout dans le Far West… Je les associerais plus au Nouveau Mexique, par exemple, ou en Arizona, malgré que le plus célèbre cowboy actuel en vient effectivement😆

    Pour ce qui est des boutons, c’est pas si évident, parce que toute ma vie j’ai eu la trouille. J’étais folle d’angoisse à l’idée de déménager aux Etats Unis, terrorisée à l’idée de faire un doctorat, morte de trouille à l’idée de déménager au Canada… you see my point?😉 En fait, j’ai l’impression que tout ce que j’ai fait dans ma vie, c’était pour me prouver (et aux autres aussi) que je n’étais pas une poule mouillée… ce qui un jour me conduira à faire du bungee jumping sans élastique ou un truc con comme ça…

    Like

  32. VIC

    Ta petite chatte aime bien se lover dans des couvertures bleues , toucher velours , à franges, de chez i**a, nous avons les mêmes goûts , mais elle a incontestablement de plus beaux yeux que moi !
    Bon NOEL !

    Like

  33. Ah j’ai trouvé! Y’a un festival de cowboys là bas tous les ans, non?! Si c’est là où je pense, en effet les hivers sont trèèès froids… Mais si c’est comparable à Montréal question luminosité, en effet l’hivers est plus ensoleillé qu’ici (quand le soleil brille en hivers, ça veut dire qu’il fait environs -20°C).🙂

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s