c'est pas moi je l'jure!

ce grand méchant vous

Je dois avouer que parfois, mon boulot me fait bien rire. Lors de réunions, de discussions avec mes employés, ou de prises de décisions importantes, je sors de moi-même quelques instants, pour m’observer de l’extérieur, et je rigole.

Bon, l’université où je suis (qui, je viens de le lire, est la 4ème meilleure sur les 46 universités de recherche du Canada) est le double (en nombre de profs et d’étudiants) de mon ancienne université (qui, elle, est 43ème sur 46). Cela signifique qu’avant, c’était relativement facile de parler au président et aux autres cocos bien haut placés, alors qu’ici, ces gens-là sont presque des mythes, complètement innateignables, impossibles à rencontrer. Je ne rencontre donc que des gens moyennement haut placés, mais connus généralement que de nom, et que peu de gens ont la chance de rencontrer, surtout les p’tits nouveaux comme moi tout en bas de l’échelle.

Ca me fait rire de parler avec ces gens de budget en millions de dollars alors que je n’arrive même pas à maîtriser mon petit salaire correctement. Ca me fait rire de prendre des décisions dont l’impact sera ressenti par des milliers de gens alors que je n’arrive même pas à décider si je veux manger japonais ou indien ce soir. Ca me fait rire d’évaluer mes employés et de les faire marcher à la baguette alors que j’ai encore une tête d’étudiante de première année et que j’ai moi-même encore bien du mal à faire ce que je devrais faire. Ca me fait rire qu’on me demande mon avis sur des choses aussi importantes que les plans de construction de la bibliothèque alors que je ne me fais même pas confiance à moi-même!

Quand je m’observe et que je repense à ma vie, à l’étudiante frivole, à l’élève indolente, à la fille de prof que j’ai été pendant des années, à ces moqueries et ces regards remplis de pitié, à ces humiliations sans fin et ces peurs d’avenirs noirs… je me dis qu’il y en a un, là-haut, qui a un sacré sens de l’humour, et je ne peux que rigoler avec lui!

florentin

Décidément, je suis non seulement en manque d’inspiration mais en plus nulle pour refaire de vieilles recettes. Ceci était supposé être de jolis florentins que j’allais offrir à ma secrétaire, mais pour une raison inconnue, ça s’est trop étalé et est devenu deux énormes florentins géants… Pas exactement présentable. Mais très bon, cassé en petits morceaux (et hop, je me rajoute 3 kilos sur les hanches)… How bizzare, how bizzare!

** Ce week-end, le thème, choisi par Michèle est “photographiez-moi un truc ancien.” (Pour les règles du jeu c’est par là, merci en particulier de m’envoyer la photo avec le lien de votre blog si vous en avez un). Vous avez jusqu’au mardi 3 novembre (inclu) pour m’envoyer votre contribution (drcaso13 @ gmail . com). Les participants sont invités à copier le petit badge rose qui se trouve au début de ce post et à le mettre sur leur blog pour crâner et inviter d’autres lecteurs à participer ) **

IMG_1212

Gargouille. Michèle.

.

lake louise

Bois mort, Lake Louise. Dr. CaSo.

.

Untitled-1

Mon armoire lorraine, belle centenaire. catherine.

.

PB120096_2

L’ancien et le nouveau … Narayan.

.

Aqueduc romain du Gier - Chaponost près de Lyon - Fabulous Fabs

Aqueduc romain du Gier – Chaponost près de Lyon. Fabulous Fabs.

.

Copy of Dinosaur Valley, avril 2006 (5)

Plus ancien on  ne trouve pas 😉 E.

.

100_1104

Le porche du centre de la p’tite ville où j’habite date du Moyen Age. Mahie.

.

P1000261

Photo de l’ancêtre d’un jukebox. Prise au musée mécanique de San Francisco. La Ptite Frenchie.

.

IMG_0766

Moreaux d’une eglise qu’on pense construite avec des morceaux du colosse de Rhodes, tout ce qu’il en reste… Madame sait tout.

.

Vieilles horloges de Concarneau à l'heure

Vieilles horloges de Concarneau à l’heure. Olivier du Vercors.

.

Singer 1951 008

Singer Featherweight 221K (1951). N.

.

Mojo

Mojo, qui a fêté ses 11 ans hier. Clot.

.

francs

Une pièce de 50 francs en argent que m’a offerte ma maman quand j’étais petit. Je l’ai toujours. 🙂 Ô. d’Evian.

.

P1000961

Ma maison: années 30! laurence.

.

P1040725

Poupée ancienne au Pollock Museum, London. Fabienne.

.

26073820_add959febe

Un vieux truc qui a peur qu’on en veuille à sa peau 😉 dieudeschats.

.

img_4298 (photo2truc)

La liberty bell, c’est ancien, sur l’échelle des USA… elPadawan.

.

vieillespubs

Vieilles pubs. Jérôme.

20 comments

  1. catherine

    tu n’es pas prétentieuse, voilà tout, je pense que tu es restée simple et abordable, ce qui n’est pas donné à tout le monde, arrivée à ton niveau!

    mais tu dois être fière d’être où tu es parvenue! c’est parce que tu “le vaux bien”!! 🙂

    bon WE et rigole un bon coup, c’est détend les zygomatiques!!!

    Like

  2. laurence

    Voilà la VBI (vraie bonne idée) dans la vie : garder une lucidité et une âme d’enfant quelques soient nos responsabilités. Je partage cela avec toi et ne supporte pas le gens qui parfois avec un tout petit peu de responsabilités deviennent “puants” ou odieux… pour moi la vraie intelligence c’est l’intelligence du coeur ! Garder de l’humour pour pouvoir quand même rire parce qu’une vie sans rire, franchement…

    Like

  3. Moi aussi je me fais souvent rire 😉
    En particulier quand je me souviens quelle élève farceuse et filoute j’étais et que je m’en sers pour anticiper les crapuleries de mes chers élèves 😀

    Pour les florentins ta pâte devait être un chouilla trop liquide et ton four peut être pas assez chaud quand tu as enfourné. Du coup, y’a eu fusion (mais ça se voit qu’ils sont bons !)

    Like

  4. N

    Tes florentins je croyais que c’était du fromage fondu grillé avec des morceaux de jambon… Ç’avait l’air bon! 😛 Mais c’est suposé être sucré, c’est ça?

    (ma photo truc est envoyée!)

    Like

  5. J’ai pensé longtemps que j’étais le petit jeune, jusqu’à ce que j’entende dans mon dos “attention au vieux, il est méchant. ” ( ce qui était et est encore totalement faux ça va de soi).

    Like

  6. Ah oui c’est vrai ça! Un jour un gamin vous appelle madame dans la rue, le lendemain c’est la vendeuse du magasin de fringues qui vous parle avec respect et puis tout d’un coup on s’apperçoit que plus personne ne vous appelle mademoiselle! Argh… On a beau faire jeune… Même si on l’air d’avoir 45 ans à 35 (selon des sources mal informées) on finit quand même par avoir plus vieux que les jeunes 😉 soupir, c’est vie!
    signé : une ex toujours jeune.

    Like

  7. Bonjour Doc,
    Rions ensemble et dégustons tes Florentins, car, même s’ils n’ont pas l’aspect que tu en attendais, ils me font saliver, et j’adore ces petits trucs qui croustillent et que l’on peut discrètement déguster au bureau…. 3 kilos de + ou de – sur les hanches qu’importe : je me suis déjà mise en pêché avec les painss aux raisin…. !!!! 🙂
    Merci pour ton passage et ton compliment.
    N’hésite pas à essayer les pains aux raisins en ayant, au préalable, dévoré un crottin de chèvre …. avec un bon Sancerre ou un Chablis…
    Quelle chance d’être au Canada…
    A bientôt,
    Diane-plop – La Table de Pénélope

    Like

  8. catherine, pour rigoler, c’est super pratique d’avoir des chats 😉

    Valérie 😛 (j’attends ta photo avec impatience!)

    Michèle, je fais très bien semblant, au moins, c’est déjà ça 😉

    Llyn, j’espère que ton week-end a été aussi relax que le mien 🙂

    laurence, je ne suis pas certaine que certains de mes employés ne me trouvent pas odieuse parfois 😉

    heidi, décidemment, j’y comprends rien à la pâtisserie 😆

    N 😆 j’mange plus de viande, ça pouvait pas être du jambon!

    Moukmouk 😆 ça va de soi!

    Mahie, on a l’air plus vieux peut-être, mais on est aussi plus sage que ces p’tits jeunes 😉

    Diane-plop, bienvenue par ici 🙂 Je vais les essayer, ces pains aux raisins, c’est sûr! Pour le crottin de chèvre et le Sancerre ou le Chablis, hélas, ça risque d’être un peu difficile d’en trouver dans mon pôle nord au milieu de nulle part…

    Like

  9. Hehe, les filles, c’est la révolution? 😉 Vous pouvez voter pour qui vous voulez quand vous voulez, hein, j’ai jamais dit le contraire. Mais je voulais justement un petit jeu où il n’y avait ni gagnant ni perdant, pour changer, où l’on joue juste pour le plaisir de jouer… Peut-être qu’on ne sait plus comment vivre sans compétition 🙂

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: