c'est pas moi je l'jure!

musique de la jungle

Holly cannelloni les amis, le fall semester vient tout juste de commencer et je suis déjà sur les rotules! Il y a des students partout, sur le campus, ça grouille dans tous les coins, ça cause, ça rigole, ça se croit intelligent et important (pour encore quelques jours), ça se dit encore que cette fois, ça va être du sérieux, hop hop, au boulot, on a fait la foire le semester précédent mais là on va aller à tous les cours, lire tous les textes, écrire tous les papiers, et avoir des A à tous les examens!

Ahh les bonnes résolutions du début d’année scolaire! On les tient aussi longtemps que celle du Nouvel An! Mais c’est beau d’être devant un groupe d’élèves et de voir dans leurs yeux que tout est encore possible. Ca donne du courage et ça ravive la passion d’enseigner. Pour quelques jours…

Lundi et mercredi soirs j’enseigne, donc. De 4 à 5:30. J’avais oublié à quel point c’est épuisant de faire le guignol devant une vingtaine d’étudiants pendant une heure et demi. Il ne faut pas qu’ils s’ennuient, les petits choux, ni qu’ils se sentent trop stressés, surtout. Il ne faut pas qu’ils s’endorment, ou pleurent, ou s’amusent trop (parce que là, le prof n’a pas l’air très sérieux). Il ne faut surtout pas qu’ils soient obligés de faire la même activité pendant plus de 15 minutes parce que là c’est la débâcle, le prof est chiant, vieux jeu, n’a aucune créativité, se prend pour qui enfin?!

Et les devoirs!? Oh les devoirs! Savez-vous que les élèves des écoles élémentaires et des collèges en Ontario n’ont jamais de devoirs? Les parents se sont plaints qu’ils n’avaient pas envie de jouer aux flics tous les soirs après de longues journées de boulot, au lieu de profiter de leurs petits chéris.

Mardi soir, c’est chorale! Trois heures intensives d’où je ressors vermoulue et aphone, même si ma migraine a disparu et qu’il n’y a rien de meilleur au monde pour le moral que de chanter Le cantique de Jean Racine de Fauré au milieu de 149 chanteurs talentueux. Les amendes de $50 qui m’attendent systématiquement sur mon par-brise refroidissent un peu l’atmosphère, mais de toutes les manières, la tête débordante de musique et les yeux déjà presque fermés, je suis à peine consciente de mon trajet jusqu’à mon lit ces soirs-là.

Il a fait un beau temps d’automne pour cette rentrée, aujourd’hui: petite pluie fine mais incessante, brouillard sur la ville, les feuilles mortes faisant squish squish sous nos pas… On en vient presqu’à être reconnaissant de pouvoir enfin dire adieu à cet été pourri pour se retrouver entre nous, confortables, bien au chaud dans les salles de classes surchauffées. D’ailleurs les coquines ont compris le message: il est temps de recommencer à hiberner, les cocottes!

Je vais en parler à mes étudiants, tiens, pour voir si ça ne les tenterait pas eux aussi d’hiberner quelques mois, au lien de prendre des bonnes résolutions à la noix  et de me faire payer les pots cassés…

Allez, pour rigoler, ce petit jeu rigolo trouvé chez Doréus l’autre jour.

Parfois, le hasard fait bien les choses…

Pour faire ces délicieux poivrons farcis, j’ai d’abord mis 2 poivrons entiers au four et les ai laissés cuire à four bien chaud pendant 20 minutes. Quand ils ont commencé à dorer, je les ai sortis, les ai laissés refroidir, puis ai coupé le chapeau de chacun d’eux pour pouvoir les vider.

Pendant ce temps, j’ai coupé 1 petit oignon finement et l’ai fait revenir dans un peu d’huile à la poêle, jusqu’à ce qu’il soit transparent. J’ai ensuite rajouté 1 courgette coupée en petits dés, puis, 3 minutes plus tard, 2 tomates épépinées et coupées en petits cubes elles aussi, puis des petits cubes de feta, ainsi que du persil finement ciselé, du sel, et du poivre. Quand tout cela était bien mélangé, j’ai arrêté la cuisson (il faut que les courgettes soient encore croquantes!) et j’ai mélangé le tout à du riz (bien collant).

Enfin, j’ai généreusement rempli mes poivrons avec le mélange de légumes, de riz et de feta puis j’ai déposé le chapeau des poivrons par-dessus (j’avais enlevé la queue). Avec un petit pinceau, j’ai badigeonné mes poivrons d’un peu d’huile d’olive et ai passé tout ça au four bien chaud pendant 45 minutes.

Réussite: 10/10! Oh que c’était bon! On sentait bien chaque saveur et il n’y en avait aucune qui l’emportait sur les autres. La feta se marie très bien avec les poivrons grillés, et la courgette était encore un peu croquante, un délice! C’était un peu long à faire mais ça en valait vraiment la peine. Je dois avouer que j’avais un peu trop de farce mais qu’elle était délicieuse toute seule, même sans les poivrons.

21 comments

  1. Pingback: Twitted by DrCaSo

  2. moi je prends une bonne résolution, essayer tes pitits poivrons affriolants avant la fin de la semaine (j’en ai des jaunes en plus! me manque que la feta!)😛 Ta rentrée me plait en tous cas… de très loin le tableau semble parfait, le campus, la chorale, les feuilles qui font shkouik shkouik! … mais je me doute qu’il va t’en falloir de l’énergie pour assurer sur tous les fronts! bizzzzzoubella🙂

    Like

  3. A chouette je vois que la rentrée te rempli autant de bonheur que moi! Lol! Rah c’est vraiment chouette!
    Bon en Ontario je sais pas leur niveau culturelle mais je dois dire que je suis bien contente que mon fiston ait des devoirs le soir et une tête bien faite et bien pleine… Ca me fait plaisir de voir déjà, qu’il aura une meilleur orthographe que moi! lol🙂
    Autrement j’adore ce petit jeu des éditions Aléatoire et je m’en vais me faire publier chez eux de ce pas!!!

    Like

  4. Valérie, pareil pour moi, les résolutions c’est fini, c’est trop déprimant de ne jamais réussir à les tenir…

    Candy, merci pour les bisous, j’en avais justement besoin🙂 Faudra me dire si t’as aimé les poivrons farcis, alors, hein!

    catherine, en général, j’arrive à tenir UNE résolution tous les deux ans, ce que je trouve incroyable, déjà😆

    Mahie, fais attention, tu peux passer des heures avec ce petit jeu rigolo😉

    krysalia, merci🙂 Ils me rappellent ceux que tu avais envoyés pour un concours de recettes il y a quelques temps… miam aussi!!

    Beah, merci pour la visite et bienvenue par ici🙂

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s