c'est pas moi je l'jure!

ménage à trois

Je voulais juste vous raconter un truc de dingue.

Un jour, j’ai eu entre les mains environ 160 questionnaires en arabe*. En réalité, j’avais environ 80 questionnaires remplis au début de l’année et 80 questionnaires remplis par les mêmes participants à la fin de l’année. Et il me fallait trouver les paires pour comparer les réponses initiales et finales.

Pour m’aider à trouver les paires, j’avais demandé aux participants leurs date et lieu de naissance, en me disant que sur 80 étudiants de cinq ou six pays arabophones différents, il ne devait pas y en avoir 35 qui seraient nés le même jour au même endroit.

Ha ha ha!

Le premier problème c’est que nos fameux “chiffres arabes” ne sont pas les mêmes que les vrais chiffres arabes, donc quand les participants n’avaient pas utilisé les chiffres anglais (la plupart du temps, donc), ces dates m’apparaissaient comme des X/Y/ZZZZ et il m’a fallu les traduire en chiffres anglais.

Le deuxième problème, c’est qu’aux Etats Unis, on écrit les dates dans un ordre différent que dans les pays arabes (et qu’en Europe). Aux Etats Unis, 5/7/1989 (mois, jour, année) serait 7/5/1989 (jour, mois, année) en Arabie Saoudite. Et certains participants avaient écrits leurs dates une fois dans l’ordre arabe et une fois dans l’ordre américain.

Le troisième problème, c’est que le calendrier chrétien n’est pas le même que le calendrier musulman. Il m’a donc fallu traduire des tonnes de dates étranges (par exemple 1/10/1409) en dates un peu plus “normales” (7/5/1989).

Le quatrième problème, c’est que les participants avaient répondu sur un questionnaire en chiffres anglais et sur l’autre en chiffres arabes, une fois en utilisant le calendrier musulman et une fois en utilisant le calendrier chrétien, et/ou une fois en utilisant l’ordre américain et une fois en utilisant l’ordre arabe. La réponse sur un questionnaire initial pouvait donc être 7/5/1989 ou X/Y/ZZZZ ou 5/7/1989 ou 1/10/1409 et sur le questionnaire final du MÊME étudiant: 5/7/89 ou 1/10/1409 ou 7/5/1989 ou X/Y/ZZZZ. Tout ça sans aucune consistance! Il y a même eu des Y/X/ZZZZ et quelques participants qui mélangeaient tout, comme par exemple 7/5/1409 ou 1/10/1989 (enfin, je me suis dit que ça devait être ça…) (sans compter quand ils écrivaient le nom du mois, genre Shawwal, ou quand ils ne répondaient pas…)!

Mortecouille, je peux vous dire que sur mes 80 participants, il y avait PLEIN d’arabophones nés dans les mêmes ville et qui avaient approximativement (voir ci-dessus) les mêmes dates de naissance! (Sans compter les participants qui donnaient le nom de la ville où (ou près de laquelle) ils étaient nés (genre Al Riyad)  sur le premier questionnaire et le nom de la banlieue ou du quartier sur le deuxième questionnaire (genre Ad Dir’iyah))**!

Tout ça pour vous dire que quand je me souviens de ces moments-là, de ces heures que j’ai passées à essayer de trouver ces foutues paires de questionnaires (et j’ai eu le même problème de dingue avec les questionnaires en thaïlandais avec leur calendrier chinois (5/7/1989, 7/5/1989, 7/5/2532, 5/7/2532, A/B/CCCC, B/A/CCCC))… donc… quand je me souviens de ces heures et ces heures de frustration, d’énervement, d’impatience, d’incompréhension, de dépression, d’approximations, de colère, de rage, de peur et de frénésie…

… eh bien je me dis que je peux survivre à tout!

Voilà. C’est tout. Mais c’est bon de se dire ça parfois!

Et vous, vous avez aussi réussi à faire un truc de dingue dans votre vie, qui vous étonne toujours?

Je vous copie la recette d’ici (recette en photo si vous ne comprenez pas l’anglais). Moi, je l’ai trouvée dans le bouquin de James Peterson qui s’appelle Baking et que je ne trouve pas génial. Mais cette recette avait l’air bonne alors je l’ai essayée!

5 underripe pears
1/2 cup granulated sugar
1/2 cup butter, sliced
3 large eggs
1/4 teaspoon salt
3/4 cup flour
1 cup milk
2 teaspoons vanilla extract
Confectioners’ sugar for sprinkling on top

Preheat the oven to 400ºF. Peel the pears with a vegetable peeler, removing the stem from both ends, and cut the pears in half lengthwise. Remove the cores, including the small strip at the narrow end of the pear, with a melon baller or paring knife. Place the pear halves, flat side up, in a heavy-bottomed pan just large enough to hold them in a single layer. Sprinkle the granulated sugar and butter over them.

Depending on the ripeness and size of the pears, roast for 25 minutes to 1 hour, until the butter and sugar mixture is golden brown and the pears are soft when you poke one with a knife. Remove the pear halves with a slotted spoon and reserve, leaving the juices in the pan. Place the pan over medium heat. If the sugar hasn’t yet browned and clung to the bottom of the pan, stir the mixture until the sugar browns. If the sugar is stuck to the bottom of the pan, put 1/2 cup of water in the pan and boil it down by half, while scraping the bottom of the pan with a wooden spoon. Set the oven to 350ºF.

In a bowl, stir the eggs and salt into the flour to create a thick paste. If the mixture is too dry, add some of the milk, but only enough to make a thick paste. (If you add the liquid to the flour all at once, the flour won’t combine well and the mixture will be lumpy.) Stir the paste with a whisk until there are no lumps, then stir in the remaining milk and the vanilla. Pour or ladle the pear butter and sugar mixture from the pan into the clafoutis batter. Arrange the pears in a buttered tart or pie dish with the narrow ends of the pears toward the center and, if there is room, put one or two pear halves in the center. Strain the batter, then pour it over so that it comes almost all the way to the tops of the pears.

Bake for about 45 minutes, or until puffed and golden brown on top. Just before serving, sprinkle with confectioners’ sugar and serve in wedges, each containing an entire pear half.

Réussite: 8,5/10. J’ai eu un problème avec le jus restant des poires qui est devenu un caramel quand je l’ai fait brunir. Quand je l’ai versé dans le mélange à clafoutis il a donc durci en longs filaments… que j’ai dus retirer du mélange, bien sûr. J’ai donc rajouté un peu de sucre et le tout était très bon, vraiment, malgré ce problème. Les poires étaient absolument divines! En fait, il suffirait de faire rôtir les poires puis de les faire cuire dans un mélange à clafoutis classique et ça serait parfait!

* En réalité, j’ai fini par avoir plus de 1700 questionnaires en treize langues différentes: français, anglais, allemand, portugais, espagnol, italien, chinois, coréen, japonais, thaïlandais, arabe, taïwanais, et… il m’en manque une…

* *Problème très particulièrement courant (pratiqument 500 questionnaires en coréen!) et éprouvant avec Séoul et ses vingt-cinq districts administratifs!

Rah zut, j’avais oublié la photo du bus qui passe toutes les 30 minutes, pépère, malgré les 40 centimètres de neige…

14 comments

  1. sinon t’as ma recette d’amandine aux poires mise sur nanomiams, elle est facile et pas mauvaise du tout :p

    Je n’ai pas compris, pour les questionnaires : ça faisait partie du jeu qu’ils répondent dans leur langue avec le para-questionnaire rempli n’importe comment ou c’était possible de mettre des consignes précises et quelqu’un ne l’a pas fait ?

    Like

  2. Mahie

    Tout d’abord je suis contente de voir que tu vas mieux et ton gâteau à l’air délicieux…
    Ton histoire est vraiment un désastre lol!!!🙂
    A quoi ai-je survécu moi même? A faire plein de trucs en auto-stop quand j’étais “jeune”… Vu d’un regard “2011” ça me parait un peu barge et je ne le recommanderai pas à mon fils. Mais dans les années 80 ça me paraissait assez normal… Mais si je me rends bien compte que c’était un peu plus casse-cou que la moyenne…

    Like

  3. Krysalia, j’ai fait ce gâteau il y a quelques semaines et maintenant, c’est plus vraiment le genre de truc que j’ai envie de manger, là… Quant aux questionnaires, rien n’avait été fait n’importe comment, sauf que je n’avais pas imaginé à l’avance que demander une date de naissance (“quelle est votre date de naissance” dans 13 langues) pouvait créer tant de problèmes. La prochaine fois je le saurai🙂

    Beah, effectivement😆

    Mahie, c’est sûr que ce n’est plus la même chose aujourd’hui, spèce d’inconsciente😉

    Like

  4. Je suis déçu, je m’attendais à ce que tu finisses avec une petite énigme genre ta date de naissance dans le calendrier musulman, avec le droit de te souhaiter ton anniversaire aux ceusses qui trouvent😀

    Like

  5. Fabulous Fabs

    J’aime beaucoup les desserts à la poire.

    Petite question: Quand tu fais des parts, est-ce que tu coupes au couteau et sers comme une tarte ou est-ce que c’est servi plus à la cuillère, dans le genre ça se tient comme un clafoutis?

    Like

  6. Je ne résiste pas à demander : t’as vraiment écrit ton quiz en 13 langues ou j’ai mal compris ? Pis je comprends pas bien pourquoi ils ont pas répondu en anglais, simplement (enfin s’il y avait 13 langues, si, je vois bien)…
    Question 2 : t’as pas leur date de naissance dans un fichier quelconque comme tout bon prof fliqueur de l’hexagone (sorry, j’en connais pas d’autres) ?😀
    Et j’imagine déchiffrer Shawwal en alphabet arabe aussi😛

    (Premier commentaire, héhé. Découvert ton blog récemment via ta frangine, j’ai lu des tonnes d’archives, super intéressant ! Et merci merci merci pour tes petites recettes faciles et néanmoins sympa, t’imagines pas comme ça m’aide pour pas tomber dans la routine alors que c’est super dur pour moi de cuisiner loin de MA cuisine et de MON matos…)

    Like

  7. elPadawan, j’aurais dû, j’aurais dû🙂

    Fabulous Fabs, ça se coupe et se sert comme une tarte mais ça a la texture d’un clafoutis🙂

    Olivier B.😆

    See, bienvenue par ici🙂 Alors, c’était pour un projet de recherche avec pratiquement 2000 étudiants dans environ 25 écoles des USA, donc non, je n’avais pas les dates de naissances et ça ne m’aurait pas aidé: je m’en fichais de leur âge, je voulais juste pouvoir trouver les paires. Et comme c’était des étudiants internationaux, ils ne parlaient pas tous bien anglais et donc j’avais traduit mon questionnaire en 12 langues pour que tout le monde puisse comprendre le questionnaire (40 questions) et y répondre.

    Like

  8. catherine

    c’est trop compliqué pour moi ce soir (23H) demain je relirai ton post, avec la tête reposée..

    une chose étonnante et dingue que j’ai fait dans ma vie, partir au Pérou presque sur un coup de tête, sans rien connaitre du pays, sans lieu de chute, sans guide, et finalement faire des rencontres, un voyage extraordinaire..mais il y a très longtemps!!

    Like

  9. cloclo

    Mais ces arabophones étaient tous, et que, des étudiants saoudiens ? ? ? … parce qu’il n’y a qu’en Arabie Saoudite que l’on utilise le calendrier hégirien officiellement … Les autres pays ont tous leur datation selon le calendrien grégorien ! …
    ( entre parenthèses tu as trouvé dans quel quartier de Riyâd j’habite ! ! ! )

    Like

  10. catherine, t’en as eu de la chance! J’adorerais partir comme ça pour visiter le Pérou🙂

    cloclo!! t’es la seule que ce post intéresse vraiment on dirait😉 Non, tous les étudiants arabophones n’utilisaient pas le calendrier hégirien, mais ça ne les empêchait pas d’utiliser les chiffres en arabes🙂 Et d’inverser le mois et le jour. Et de ne pas répondre. Et d’utiliser la ville une fois et la banlieue la seconde fois. Et d’écrire le nom des villes et des mois en arabe🙂 Le calendrier hégerien n’était qu’une complication parmis d’autres😆 (et si j’avais sû que seuls les Saoudiens utilisent ce calendrier, ça m’aurait déjà un peu simplifié la vie…)

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s